Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 Se faire confiance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ORDRE DU PHÉNIX
avatar
Hiboux envoyés : 616
Célébrité : Emma Robert
Crédits : Lulu


MessageSujet: Se faire confiance ?   Jeu 12 Déc 2013 - 13:23

Je ne sais plus où je suis, ce qu'il se passe autour de moi. Pour l'instant tout est flou. Je me sens perdue, j'ai mal aussi. Quelque chose coule le long de mon visage : du sang, s'échappant de multiples plaies.
Young & Beautifull


Des doigts fins serraient doucement le poignet blanchâtre, teinté de sang, son sang. Trèfle papillonna des yeux devant ce touché soudain, l’esprit encore un peu embrumé. Bien que ses blessures soient minimes, l’endoloris, le combat, les contusions, l’ensemble faisait que ses nerfs ont lâché, préférant libérer son âme loin de cette cacophonie. Son ouïe percevait une multitude de bruits, des voix, des plaintes. Les sourcils froncés, la jeune femme referma les yeux, les plissant devant ce martellement incessant. Pendant un instant, il lui sembla flotter dans les airs. C’était comme si elle était devenue soudainement très légère, une sensation qui lui apporta un peu de bien être jusqu’à ce que son dos rencontre une nouvelle surface, un peu plus douce. Trèfle trouve le courage de rouvrir les yeux. Là-haut, il lui semblait que le plafond bougeait et elle mit du temps avant de se rendre compte que c’était elle qui se mouvait. En réalité, elle était allongée sur un brancard et les médicomages l’emmenaient … quelque part.

Une baguette se pointa contre sa tempe et aussitôt le sommeil envahit son esprit, ses yeux se fermèrent et elle sombra dans l’inconscience. Ce qu’il se passa durant son sommeil, elle n’en sut rien, mais lorsqu’elle se réveilla, Trèfle sentit que tout allait mieux. Son regard rencontra des murs d’un blanc pur qui l’éblouirent un peu. Du revers de la main, elle frotte ses yeux, comme si ce simple geste suffirait à faire disparaitre cet inconfort. Hélas, il lui fallut cinq bonnes minutes pour s’habituer et pouvoir se redresser. L’hôpital … Qu’en était-il ? Jedusor avait-il réussi à fuir ou l’Ordre l’avait-il attrapé ? L’Ordre ou le ministère. Du bout des doigts, Trèfle toucha son visage et sentit de nombreux linges fins collés sur ses plaies. Ses cheveux n’avaient pas encore repris leur couleur d’origine. Avec un soupir, la jeune femme se laissa retomber sur ses oreillers.

Un grincement de porte la fit sursauter et un rai de lumière transperça la pièce, l’éblouissant un peu plus. Une ombre se faufila et lorsque la porte se referma, elle reconnut cet homme qui avait fait battre son cœur d’adolescente, cet ami qu’elle avait retrouvé quelque jour plus tôt au chaudron baveur, cette personne qu’elle venait de croiser dans cette bataille. Que faisait-il là-bas ? La question tournait dans son esprit, et elle avait beau la regarder sous tous les angles, aucune réponse ne lui parvenait. « C’est gentil de passer. » Un sourire se dessina sur ses lèvres, mais bien vite rattrapé par une grimace de douleur. Les entailles étaient encore bien trop présentes pour lui permettre de bouger tous les muscles de son visage, même un simple rictus était une torture. « Qu’est-ce que tu fais ici ? » Ici, non pas ici avec elle, mais plutôt ce qu’il faisait au milieu de cette bataille qui ne le concernait pas a priori.


made by pandora.


I wouldn't change a thing about it
Please don't go away I need you now And I'll hold on to it Don't you let it pass you by


Dernière édition par Trèfle Greengrass le Sam 21 Déc 2013 - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Se faire confiance ?   Jeu 12 Déc 2013 - 22:51

Après la fin de l'attaque de l'asile et la capture de Jedusor, Jude était plutôt soulagé d'être encore en un seul morceau. Plus il regardait autour de lui, plus il voyait les dégâts qui avaient été causés... Peu importe les groupes auquel ils avaient une association, il y avait des morts et des blessés de tout les côtés. Le cuisiner reprenait son souffle et se massait le bras, légèrement endoloris. C'était bien peu quand on y pense, vraiment peu! On pouvait presque croire qu'il avait bu une potion de chance contrairement aux autres... Il avait transformé Ted en Canari, un homme avait prit une explosion en plein visage, Lily qui avait presque été étranglé... Et Trèfle qu'il avait perdu en chemin... Il devrait la retrouvé, elle devait être proche... Et puis, elle ne serait pas partie sans un petit ''au revoir'' quand même.

Alors que Jude partit du groupe en quittant les deux Tonks, Jude entendit rapidement les bruits d'un combat qui trainait encore. Après tout, il y avait beaucoup de fou et certains ne devaient pas être coopératifs. Un folle avec une baguette lançait des sorts totalement aléatoires contre certains mages, les gardant à bonne distance. Grâce à sa position plus discrète, Jude lança un sortilège de mutisme sur cette cinglé, ce qui permis de l'appréhender. Ce n'est que quelques secondes plus tard qu'il vit Trèfle par terre. Alors que sa tête s'emballait et qu'il ne savait que faire, des médicomages arrivaient sur le champs pour la guérir dans un endroit décent. Alors que Jane était emportée par les autorités, il regretta de ne pas être arrivé plus tôt et de ne pas avoir lancer une dinde congelé au visage de cette dame...

-----


Jude attendit quelques temps dans la salle d'attente. Quelques heures, tout au plus. Les médecins l'avait assuré que sa vie n'était plus en danger depuis longtemps et que, grâce à leurs médicaments et leurs sorts, cette dernière se rétablirait rapidement. Bien que ceci réussi à calmer cette inquiétude, quelques questions se posaient dans la tête de Jude. Pourquoi Trèfle était là? Enfin, elle travaillait pour le ministère, donc elle pouvait facilement le justifier... Mais honnêtement, ce ne devait pas être aussi simple... Il n'y avait pas vraiment de police ministérielle au début de cette attaque, alors ce ne devait être que les groupes politiques du moment. Et pour sûr, elle n'était pas parmi les mangemort... Mais il ne devrait pas penser à tout ceci pour le moment, Trèfle ne devait pas être prête à lui répondre pour le moment après tout.

Jude profita du feu vert de l'infirmière pour voir celle qui avait enflammé son coeur auparavant et qui occupait ses pensés pour le moment. Tant de chose à lui poser que plusieurs considérerait comme très important... Mais la question qu'il voulait absolument poser, c'était ''Est-ce que tout va bien?''. Peu importe la situation, le sorcier s'inquiétait sincèrement pour sa santé et il ne pouvait simplement partir avec ce doute en tête...

Alors qu'il entrait, Trèfle lui souriait malgré ses blessures et ses bandages. Ses cheveux étaient d'une drôle de couleur, mais ce n'était pas des plus graves pour le moment... Au moins, tout semblait bien puisqu'elle pouvait lui parler. Bien que l'effort lui semblait être douloureux... Mais avec tout ce qui se passait, le sorcier ne pouvait pas vraiment savoir a quel point elle était réellement blessé... Il se sentait incompétent dans la matière et dans cette situation... Mais au moins, il avait réussi a lui prendre un sourire. Puis, Trèfle lui posa la question à laquelle il ne savait pas s'il devait être honnête ou s'il devait mentir... Il n'était pas un bon menteur et il détestait agir ainsi... Mais devait-il le faire, même envers cette personne qui avait une place privilégié dans son esprit et son coeur? C'était compliqué... Il ne savait pas réellement quoi répondre... Cependant, le cuisinier savait que ce serait probablement de longues explications, alors il tira une chaises avant de prendre place près du lit de la jeune Greengrass.

''J'ai tenté de te retrouvé une fois le combat terminé. Il y avait une sorcière qui lançait des sorts complètement chaotique et nous avons réussi à la maîtriser... Je me demandait où tu était passé puisque nous nous dirigions vers le même endroit... Je suppose que les hommes du ministère auraient fini par la capturer, mais qui sais si les médicomages auraient pu agir aussi rapidement. Ils m'ont dit que tout finirait par guérir et que les traitements devraient te remettre en pleine forme d'ici peu!''

Bien qu'il prenait un air joyeux pour ce passage de l'histoire, Jude savait que ce n'était pas la véritable réponse que Trèfle attendait. Ceci ne ferrait que prolongé que légèrement la conversation par une interrogation ''Ce n'est pas ce que je voulais dire'' ou bien ''Ne joue pas au plus malin Citrus''... Ça fait un bail qu'il n'avait pas entendu une personne l'appelé ainsi, ça devait être le côté nostalgie qui remontait de ses années de Poudlard... Néanmoins, le sorcier ne voulait pas donner cette idée, mais il se doutait qu'il ne pourrait pas lui annoncer les bonnes nouvelles après toute ses questions. Il ne dit pas son implication dans la défaite de Jedusor simplement car ça ne lui semblait pas très important pour le moment. Si Trèfle lui demandait, il lui dirait qu'il était présent, mais rien de plus...

''Sinon, c'est la question que je me posais également en début de journée... Et c'est la même question que je me pose sur tout ceux et celles que j'ai vu dans cet asile... Des personnes que je connaissais de Poudlard possiblement, je crois même avoir reconnu un ou deux visages... Je suppose que nous avions tous nos idée derrière ce qui s'est passé. Dans mon cas, j'y ai été pour protéger des amis que je connaissais. Si j'avais su ce qui se passerait, je n'aurais peut-être pas été présent... Mais au moins, je suppose que je me suis rendu utile plus tôt, alors c'est un mal pour un bien je suppose...''

Bien qu'il regrettait cette journée, il devait avouer que, s'il n'avait pas été présent, plusieurs choses auraient changés... Ted aurait été avec un autre groupe, probablement Andromeda, alors que Trèfle et compagnie auraient combattus le mangemort plus longtemps, sans garantit de succès... L'attaque de l'asile était considéré comme un succès, mais Jude se rendait compte à quel point il aurait pu perdre la vie ou bien celle de ses amis durant la bataille...
Revenir en haut Aller en bas
ORDRE DU PHÉNIX
avatar
Hiboux envoyés : 616
Célébrité : Emma Robert
Crédits : Lulu


MessageSujet: Re: Se faire confiance ?   Sam 28 Déc 2013 - 19:10

Je ne sais plus où je suis, ce qu'il se passe autour de moi. Pour l'instant tout est flou. Je me sens perdue, j'ai mal aussi. Quelque chose coule le long de mon visage : du sang, s'échappant de multiples plaies.
Young & Beautifull



Le bruit de cette chaise raclant le sol grinça a ses oreilles et lui fit froncer les sourcils. Son réveil ne datant que de quelques minutes, un léger mal de tête persistait et semblait avoir élu domicile, laissant sa tête lourde. Le moindre bruit désagréable était une véritable torture. La voix de Jude fut presque un soulagement, apportant un peu de douceur dans son esprit. Cependant, les mots qui sortirent ne répondirent en rien a ses questions. Cherchait-il a éviter l'affrontement ? Apparemment, mais Trèfle ne chercha pas a l'interrompre. Elle se contenta de le regarder, intensément, ancrant son regard dans le sien comme pour y percer ses secrets les plus profonds. Aucun sourire ne venait éclairer son visage, aucune lueur pétillante dans son regard, elle attendait sobrement une réponse.

Il prenait un air joyeux, limite rassurant mais qui ne la trompait pas. Trèfle était habituée aux masques de façade, aux sourires cachant bien des choses, des attitudes qui avaient bercées son enfance. Et ça prochaine tirade ne fut pas une réponse des plus satisfaisante non plus. Frustrée, un soupir teinté d'agacement franchit ses lèvres. Sa tête se tourne et cherche à se fixer sur autre chose, autre que Jude. « Je suis sûre que tu n'as pas adhéré à son parti ... Tu n'es pas anti-moldu ! » C'était plus une constatation qu'autre chose, ne demandant aucune réponse de sa part. « Le ministère a dévoilé l'information juste avant l'attaque, et comme je suis tireur d'élite .. Enfin, apprentie, ma présence était justifiée. » La sienne était donc illégitime ?

Trèfle ne savait que penser de tout cela. Avec l'Ordre du Phénix, elle avait entendu que des groupes extrémistes avait commencé à percer. Il devait en faire parti. Extrême ... Trèfle avait appris à s'en méfier. Avec un nouveau soupir, la jeune femme enleva les draps immaculés, dévoilant cette chemise de malade dont elle avait horreur. Rapidement, elle quitta son lit. Peut être trop rapidement car sa main chercha frénétiquement un appui pour ne pas s'effondrer. La jeune Greengrass pesta contre ces médoc qui la plaçait dans épais brouillard dont elle avait bien du mal à se séparer. « Il faut que je sorte d'ici. Je n'ai pas spécialement envie de croiser ma sœur. »

made by pandora.


I wouldn't change a thing about it
Please don't go away I need you now And I'll hold on to it Don't you let it pass you by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Se faire confiance ?   Dim 29 Déc 2013 - 1:54

Trèfle pouvait être effrayante quand elle le désirait et, pour être tout à fait honnête, Jude n'aimait pas être sous pression. C'était une pression pour obtenir des réponses et, de toute façon, le cuisinier avait toujours été un piètre menteur. Pas besoin de quémander la réponse, il allait parler si on lui demandait! Enfin, les détails importants qu'il pouvait dire. Cependant, ce commentaire qu'elle dit à propos qu'il était du mauvais côté le choqua énormément. Il était peut-être un sorcier qui avait deux parents ayant des capacités magiques, mais ce n'était pas pour cette raison qu'il aurait les même valeurs que les mangemorts! C'est un peu sous cette colère que Jude en dit un peu plus... Aussi bien pour que Trèfle soit rassurer qu'il ne soit pas un mangemort, mais aussi pour dire ce qui lui passait en tête après ses ''explications'' sur sa présence sur les lieux.

''Bien sûr que non! J'ai des ancêtres qui ont été moldus après tout! Et puis, si j'aurais vraiment été du mauvais côté, je n'aurais pas été arrêter ce fou de Jedusor ou donner de l'aide face à ce... détraqué qui vous avaient attaquer! Cependant, je n'ai pas vu la moindre présence des gens du ministère dans cet asile avant que la barrière ne soit rompue...''

Bien que Jude ne disait pas concrètement que son alibi ne fonctionnait pas, il laissait cependant une faille dans son raisonnement. Après tout, ce n'est pas parce qu'il n'avait vu aucune membre du ministère présent qu'il n'y en avait pas eu... Mais avec tout ses corridors et tout ses combats, le cuisinier savait une seule: le ministère avait été informé très tardivement des faits dans l'asile ou bien n'avait pas été capable d'agir dès le début des hostilités... De plus, Jude ne pensait pas que sa présence était du à celle du ministère comme la majorité des autres individus en place...

Cependant, Trèfle chercha à se lever et semblait incapable de rester très stable. Alors qu'elle peinait à rester debout, Jude se leva pour lui porter assistance. Elle ne désirait pas rester à cause de sa sœur? Jude devait avouer que sa mémoire en ce qui concerne la famille Greengrass était rouillé... Mais le fait est que Jude n'allait pas s'interposer entre son désir de partir. Après tout, les docteurs avaient dit qu'elle serait en pleine forme si elle prenait du repos... Si elle le prenait ici ou chez elle, ce n'était pas bien important... Il dirigeait cependant Trèfle à prendre place sur son lit pour le moment, le temps de s'habituer aux effets des médicaments et des sorts... Si ses paroles étaient un peu agressives lors de la phrase précédente, la voix du sorcier restait calme puisqu'il n'était pas réellement en colère contre Trèfle, mais simplement un peu froissé dans son orgueil.

''Je comprend... Mais si tu dois partir, prend au moins le temps de t'habiller. Ce sera plus discret que si tu part avec une veste de Sainte-Mangouste. Et sans moi, tu aura de la difficulté à partir sans que les infirmières ne te remettent sur le lit en quelques secondes...''

S'éloignant pendant quelques secondes, Jude cherchait le meuble très près du lit. Son intuition lui disait que les infirmières avaient conservés ses vêtements après les avoir lavés et réparés. Ce qui était le cas lorsque Jude trouva une pile de vêtement bien pliés dans un des tiroirs. Sans trop s'y attarder, le sorcier prit le contenu du tiroir pour les déposés à côté de Trèfle.

''Au moins ils semblent nettoyés... Tu n'as qu'à les enfilés et nous pourrons partir... Je... Je vais attendre près de la porte pour te laisser un peu d'intimité...''

La porte était au bout d'un petit corridor qui menait également à la salle de bain. Bien que Jude ne sortait pas de la chambre, il laissait bel et bien un peu de place à Trèfle pour se changer. Si elle avait besoin de lui, il ne serait pas loin. Mais si elle était capable de se lever, la jeune Greengrass pourrait très bien réussir à se préparer sans son aide.
Revenir en haut Aller en bas
ORDRE DU PHÉNIX
avatar
Hiboux envoyés : 616
Célébrité : Emma Robert
Crédits : Lulu


MessageSujet: Re: Se faire confiance ?   Dim 29 Déc 2013 - 23:21

Je ne sais plus où je suis, ce qu'il se passe autour de moi. Pour l'instant tout est flou. Je me sens perdue, j'ai mal aussi. Quelque chose coule le long de mon visage : du sang, s'échappant de multiples plaies.
Young & Beautifull



Il doutait aussi de sa présence ... Par rapport à lui, elle avait un alibi un peu plus solide, celle d'être au service du ministère alors certes ils n'étaient pas nombreux sur les lieux mais tout de même. Bon sur le coup Trèfle était un peu de mauvaise fois, mais elle n'aimait pas qu'on la prenne ainsi, se sentir menacée, sous le contrôle de quelqu'un. Ne pas savoir était une horreur. Même sa main secourable lorsque les vertiges se firent sentir lui donnèrent cette sensation d'être faible. Une légère tension électrisait l'air de la chambre et Trèfle ne se sentait pas capable de s'excuser. Pas maintenant. La, ce qu'elle voulait c'est sortir d'ici. Comment pouvait-il rester calme, aussi ... Tellement ... Et qu'insinuait-il a présent ? Qu'elle n'était pas capable de s'en sortir sans lui ?

Nouvelle bouffée d'orgueil. Il faisait bien de s'éloigner. Ses colères n'étaient pas des plus doués et elle ne faisait souvent pas semblant. Encore une fois, elle détestait cette sensation. Il trouva sans difficulté ses vêtements qui était en parfait état ... Ils engageaient des couturiers maintenant à Sainte Mangouste ? Le jeune cuisinier déposa ses affaires à ses côtés, toujours avec cette même gentillesse. « Merci » marmonna-t-elle quand même à contre cœur. Un peu mal à l'aise, il s'éloignait pour lui laisser de l'intimité pour se rhabiller. Son regard accrocha la salle de bain ... Trop loin. « Fixe bien la porte s'il te plaît ... Et si tu te retournés, je te préviens, je t'enfonces ma baguette la où je pense. » Ce n'était pas très glamour mais au moins, il y avait un peu moins d'animosité dans sa voix, juste pour faire figure.

Rapidement, Trèfle enfila ses habits qui n'était autre que l'uniforme des tireurs d'élites. Elle aimait cet uniforme, cette sensation d'être utile, de combattante. Avec un petit sourire, elle lissa sa cape d'un rouge sombre sur lequel figurait le logo de son service. « On peut y aller ! » signifiant qu'elle était enfin prête. Trèfle tenta de se relever un nouvelle fois, moins brusquement et elle fut satisfaite de ne ressentir aucun vertige. Avec une grimace, elle décolla les pansements sur sa figure. Les plaies n'étaient pas guéries mais au moins elles ne saignaient plus. D'ici quelques heures, grâce au soin, ce ne serait plus que des cicatrices. Trèfle entrouvrit la porte, jetant un coup œil au cas ou sa sœur trainerait dans les parages ... Mais aucun figure connue à l'horizon.

Avec un soupir de soulagement, Trèfle ouvrit la porte en grand et s'engouffra dans le corridor. Sa démarche n'était pas très assurée mais elle palliait le tout en adoptant une démarche plus lente. « J'ai des petites piques de colère lorsque je me sens impuissante ... Faible ! J'ai horreur de ça ! » C'était une forme d'excuse pour son comportement ... Tout en ne s'exposant pas trop, évidemment.

made by pandora.


I wouldn't change a thing about it
Please don't go away I need you now And I'll hold on to it Don't you let it pass you by


Dernière édition par Trèfle Greengrass le Lun 6 Jan 2014 - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Se faire confiance ?   Jeu 2 Jan 2014 - 22:40

Trèfle semblait apprécier que le sorcier se retourne, mais semblait quand même insister sur le fait qu'il conserve son intimité. Cependant, il y avait au moins un peu moins de tension dans sa voix. Et puis, honnêtement, Jude ne pouvait s'empêcher de répondre avec un peu d'humour. Après tout, il ne voulait pas se mettre à dos une autre personne aujourd'hui... C'était déjà assez éprouvant sans en ajouter!

''Je fixe la porte, ne t'en fait pas. Et puis, si je devais passer en salle d'opération et toi en interrogatoire pour ce qui m'arrive, je ne pense pas que nous sortirions d'ici très rapidement... Et bien sérieusement, ce n'est pas quelque chose que je voudrais expérimenter!''

Alors que Trèfle semblait être prête pour partir, Jude décida de la suivre sans tenter de prendre les devants. Si elle désirait sortir ainsi, c'était son choix et Jude ne désirait pas blesser la fierté de la sorcière après tout. Déjà, être à Sainte-Mangouste devait être un peu humiliant et, si on y pensait, c'était un cuisinier qui lui tenait compagnie... Dans un certain sens, Jude comprenait que Trèfle pouvait être un peu froissé par tout ceci en plus des paroles qu'il avait dite auparavant. De plus, elle semblait beaucoup mieux que la première fois qu'elle s'était levé. Peut-être faire attention et prêt à tout de sa part, mais Jude ne s'inquiétait pas trop sur l'état de son amie.

''Et moi, je dois t'avouer que la journée que l'on viens de passé m'a laissé de très mauvaise humeur... Je peux comprendre un peu ce que tu ressens... Bien que j'ai été chanceux de ne pas être dans un lit moi aussi.''

En expliquant de cette façon, Jude montrait qu'il comprenait la situation et qu'il n'en tenait pas vraiment rigueur. Sur le coup, il est vrai que le cuisinier s'en sentait légèrement frustré et peut-être aussi un peu en colère, mais cette journée avait été horrible pour plus d'un. Plusieurs avaient perdus leurs vies et d'autres étaient gravement blesser... Toute les réactions étaient possibles après tout. Bien que ses paroles avaient pour effet de glisser un petit sourire à Jude, il n'aurait pu tenir rigueur de la mauvaise humeur de la jeune Greengrass bien longtemps.

Cependant, alors qu'ils commençaient à marcher, le cuisinier se demandait si Trèfle savait où elle allait. Lui, il n'avait pas vraiment d'idée du chemin à prendre sans se faire prendre... Alors il espérait silencieusement que cette dernière connaissait un peu les lieux, il se rappela de la mention d'une autre Greengrass dans l'établissement...

''Je ne savais pas que tu avait une sœur qui travaillait à Sainte-Mangouste. Tu pense qu'elle t'obligerait à rester si elle nous trouvait?''
Revenir en haut Aller en bas
ORDRE DU PHÉNIX
avatar
Hiboux envoyés : 616
Célébrité : Emma Robert
Crédits : Lulu


MessageSujet: Re: Se faire confiance ?   Lun 6 Jan 2014 - 20:39

Je ne sais plus où je suis, ce qu'il se passe autour de moi. Pour l'instant tout est flou. Je me sens perdue, j'ai mal aussi. Quelque chose coule le long de mon visage : du sang, s'échappant de multiples plaies.
Young & Beautifull



Mine de rien, Jude savait trouver les mots pour lui redonner un peu le sourire, de faire fuir ces sombres nuages qui semblaient arriver en masse. Il semblait comprendre sa situation … Comprendre peut être pas, imaginer ? Sûrement ! C’était frustrant de se sentir faible, si faible pour devoir être envoyer dans ces services qui puaient, cette odeur de propre et de stérilisation lui prenait à la gorge. Son regard cherchait la sortie dans cet immense hôpital aux les services se succédaient. Elle ne l’avoua pas mais à ce moment, elle était incapable d’assurer le chemin vers la sortie. Elle y allait au felling et en suivant les quelques panneaux.

Une chose rassurante, plus ils avançaient, moins les cas semblaient graves. C’était une bonne chose qui chassa un peu le poids qu’elle avait sur le cœur. La voix de Jude la sortit de son état d’apaisement pour reposer sur son visage cette mine sombre et agacée, voire coléreuse. Une sœur … « En fait j’en ai deux … » dit-elle en regardant droit devant elle, un regard fixe et une voix sifflante. Nouveau soupir. « La plus vieille s’appelle Rosalia et celle qui travaille à Sainte Mangouste c’est Asphodèle. » Son récit semblait morne, comme si elle cherchait à se détacher de tout cela. « Disons que nous avons pris des chemin différent alors que je pensais qu’elle était … de mon coté ! » C’était pour faire court. A vrai dire elle n’avait pas vraiment envie d’en parler. Pas maintenant. Elle tente un sourire. « Je dois t’avouer que je n’ai qu’une envie pour l’instant, rentrer chez moi et dormir … Ces histoires sont un peu contrariantes et je préférais t’en parler la tête reposée. »



made by pandora.



I wouldn't change a thing about it
Please don't go away I need you now And I'll hold on to it Don't you let it pass you by


Dernière édition par Trèfle Greengrass le Ven 10 Jan 2014 - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Se faire confiance ?   Mar 7 Jan 2014 - 22:41

Au moins, Trèfle sembla de meilleure humeur pendant quelques temps. Ce qui était une bonne nouvelle pour le moment. De plus, la chance devait sourire à cette dernière puisque la jeune Greengrass semblait trouver le chemin. La présence de blessures moins grave sur les résidents actuels changea les idées de Jude qui, pour le moment, n'avait vu que des cas grave qui provenait probablement de l'asile... Après tout, les évènements s'étaient produits quelques heures auparavant, alors un bon nombre de cas était bel et bien réglé... Ceci dit, le monde n'avait pas cessé de tourner pendant qu'il y avait eu cette bataille. Les accidents magiques sont si vites arrivés après tout.

La conversation se retourna donc vers les deux sœurs de Trèfle... Des sœurs qu'elle ne semblait pas particulièrement porter dans son cœur. Malgré le fait qu'ils avaient été ensemble pendant quelques années à Poudlard, la sorcière ne lui avait jamais réellement parlé de sa famille. Ce ne devait pas être un sujet que Trèfle affectionnait à l'époque et qui devait avoir empiré à présent... Si Jude comprenait bien, elles devaient lui avoir fait un sale coup, peut-être même ce qui l'avait obligée à quitter sa maison pour s'établir à Londres.

Dans cette optique, le cuisinier trouvait que c'était un peu ironique que les familles de sang-pur agissaient pour conserver le sang le plus noble possible et que, par des choix peu éclairés, finissent par bannir et déshérité leurs héritiers/héritières. La seule chose qui arrivait était plus de discorde et de malheur... Et s'il pensait à Ted et à Andromeda, ça n'empêchait pas les couples de s'unir malgré les dangers. Cependant, les familles croyaient dur comme fer à leurs idéologies et ça ne changerait pas de si tôt... Mais Jude pensait que d'agir ainsi était simplement malsain et avait un impact des plus négatif sur le monde magique...

Cependant, Trèfle lui fit comprendre qu'elle ne désirait pas en parler dans son état. C'était tout à fait normal au vu de la journée et de ses blessures. Un peu de sommeil ferait un bien fou pour tous! Jude ne pouvait cependant pas laissé Trèfle dans son état. Il voulait s'assurer que tout irait bien pour la suite puisque, dans les faits, la sorcière venait à peine de sortir de son lit de Sainte-Mangouste!

''Je comprend... Désolé si j'ai touché une touche sensible encore une fois. Nous en reparlerons un autre jour si tu en as envie... Au moins, je pense que je vois la sortie un peu plus loin. Avec un peu de chance, nous pourrons attraper un taxi ou bien transplaner très rapidement. Même si je dois avouer que je n'aime pas particulièrement la seconde option...''
Revenir en haut Aller en bas
ORDRE DU PHÉNIX
avatar
Hiboux envoyés : 616
Célébrité : Emma Robert
Crédits : Lulu


MessageSujet: Re: Se faire confiance ?   Jeu 16 Jan 2014 - 19:42

Je ne sais plus où je suis, ce qu'il se passe autour de moi. Pour l'instant tout est flou. Je me sens perdue, j'ai mal aussi. Quelque chose coule le long de mon visage : du sang, s'échappant de multiples plaies.
Young & Beautifull


Ils avançaient toujours plus loin, descendant toujours plus bas dans les étages où les cas semblent devenir moins graves, mineurs, parfois comiques. La tension de ses muscles se relâchent quand elle constate que la sortie n’est plus très loin. Soulagement intense ! La voix de Jude résonne à nouveau dans ses oreilles. Il s’excuse. Trèfle le regarde, un peu surpris. Il n’avait pas à s’excuser ! Il n’avait rien dit de mal après tout. Il était prévenant, sensible … Trèfle avait oublié à quel point il pouvait être aussi attentionné, cherchant toujours à mettre à l’aise ses proches. Elle rit un peu lorsqu’il avoue détester transplaner. « Alors prenons un taxi. » La sortie apparut enfin et la jeune femme accéléra le pas pour respirer l’air frais quoique pollué de Londres.

Rapidement ils trouvèrent un taxi et s’installèrent sur la banquette arrière. « Merci … d’être resté jusqu’à mon réveil. » Elle lui offre un sourire sincère et éclatant, bien que gâché par les multiples pansements dissimulant ses contusions. Le reste du chemin se déroula dans un silence confortable et Trèfle se hasarda même à laisser tomber sa tête sur l’épaule du cuisinier. Juste le temps du voyage, le temps de fermer les yeux et de se ressourcer. Un soupir d’aise s’échappe même de ses lèvres. Elle dût s’assoupir un peu puisque le chemin lui sembla court. Peut-être aurait-elle aimé rester encore un peu mais le compteur tournait. Glissant les billets dans la main du chauffeur, elle sortit et se retrouva à la porte de son immeuble. « Tu n’as qu’à venir demain pour le thé. » Était-ce une invitation ? Oui, sous des airs de suggestion simple pour cacher peut être une certaine timidité. Elle lui fait un petit sourire, un dernier signe de la main et s’engouffre enfin dans l’immeuble, retournant dans son appartement. Si la montée des escaliers lui sembla interminable, le temps de rentrer et de s’allonger sur le lit, ses paupières se fermèrent et elle plongea dans les bras de Morphée sans prendre le temps de se déshabiller ni de prendre une douche. Juste dormir !
made by pandora.



I wouldn't change a thing about it
Please don't go away I need you now And I'll hold on to it Don't you let it pass you by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Se faire confiance ?   Dim 26 Jan 2014 - 15:53

Heureusement, Trèfle choisie l'option qui ne lui donnait pas un haut le coeur... Cependant, Jude était beaucoup plus satisfait du fait que cette dernière semblait toujours en état, malgré un petit moment de fatigue. Après tout, c'était bien normal avec cette journée... Bien que le cuisinier ne ressentait pas les effets de son épuissement, il savait que ce n'était que temporaire. Sans conserver un niveau de stress élevé, son corps finirait bien par tomber et, de préférence, dans ce qui lui servait de lit! Mais pour le moment, son attention était orienté vers la jeune Greengrass se drigeait vers la sortie.

Nous n'avions pas rencontrer d'individus qui voulaient nous empêcher de sortir, ce qui rassurait le propriétaire du Chaudron Baveur. De plus, ce devait être le cas pour Trèfle qui, après tout, ne désirait aucunement rencontrer sa soeur qui y travaillait. Bien que lui ne connaissait pas Asphodèle, si sa mémoire était bonne, cette dernière devait probablement le connaître. Après tout, Trèfle et Jude avait été en couple lors de Poudlard, peut-être qu'elle pensait que sa fuite était sa faute.

Ce qui, dans un sens, aurait pu être réaliste dans toute autre situation...

Dans tout les cas, le taxi arriva rapidement et les deux sorciers prirent place sur la banquette arrière. Alors que Trèfle indqua au chauffeur l'adresse à laquelle elle se dirigeait, le cuisinier prenait une note mentale de l'emplacement. Après tout, ça pourrait être utile, non? Alors qu'elle le remerciait avec un beau sourire, Jude lui répondt également avec un des siens. Peu importait si la sorcière avait quelques pansements sur elle, ça ne la changeait pas à ses yeux.

''Ce n'est rien voyons. Je me serais sentis coupable de ne pas te revoir après cette journée. Et puis, toi aussi tu m'aurait rendue visite si j'étais dans cette positon.''

Peut-être pas aussi longtemps qu'il avait attendu, mais au moins le voir quelques minutes, sans aucun doute. Après tout, Jude savait que chacun avait ses tâches et son travail à faire. Une simple attention pouvait représenter beaucoup plus après tout. De plus, ce n'était pas vraiment la question pour le moment. Alors que Trèfle positionnait sa tête contre l'épaule de Jude, ce dernier ne pouvait s'empêcher un léger sourire. Il ne pouvait pas dire que la situation lui déplaisait, même s'il doutait que la fatigue était un bon facteur. Ceci dit, le descendant des Citrus savait également que c'était un petit signe qu'il devait prendre. Au moins, il savait qu'il était vraiment apprécier. Comme ami et comme coussin pour le moment!

Le trajet ne fut pas trop long, ce qui était à la fois pratique au vu de l'état de Trèfle, mais un peu dommage puisque c'était déjà le temps de se dire au revoir. Ceci dit, après avoir payer le taxi, l'invitation avait été lancée.

''Avec plaisir. Je passerais en milieu d'après-midi... Repose-toi bien!''

Alors que le cuisinier descendait du taxi pour aller en direction de son établissement, Jude ne pouvait s'empêcher de siffloter un peu. Alors qu'il désirait un peu de sommeil, quel ne fut pas sa surprise de croisé les deux elfes pleins d'énergie et d'inquiétude... Lui aussi ne se lèverais pas vraiment très tôt demain!
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Se faire confiance ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Se faire confiance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TUTO] Faire des socles
» Faire des arbres?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Faire disparaitre des traces de feutre permanent
» Mais qu'est-on allé faire dans cette galère ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: RP terminés.-