Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Jeu 12 Déc 2013 - 23:44



Suffit de demander


Tout les contes commencent de la même manière, il était une fois. Est-ce parce que sa vie n'a pas débuté par cette fameuse phrase qu'elle n'a toujours pas eut son : et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants ? Seul les méchants n'ont pas de fin heureuse et Lily ne s'est jamais vraiment considérée comme... et bien un être vile, cruel et tout ce que vous voulez. Certains vous diront qu'elle est une harpie, elle leur a donné raison, mais elle n'est pas foncièrement mauvaise. Même si les témoignages tendant à prouver le contraire sont bien plus nombreux qu'elle le voudrait. Cependant la rouquine avait prit une grande décision : elle trouverait son prince charmant. Celui qui viendra sur un beau cheval blanc pour l'emmener dans une plais étincellement au chant des petits oiseaux. Et qui concédera à ce que Marlène vienne vivre avec eux au palais et de faire exécuter tout homme qui aura brisé le cœur de son amie. En particulier cet imbécile de Sirius Black. Ouuuuh. Si elle arrivait à mettre la main sur lui. Là n'était pas la question aujourd'hui. Elles avaient prévu de partir en vacance ensemble, bien décidée à se penser mutuellement leur plaie devant un bon chocolat chaud en faisant griller des chamallow en racontant les derniers ragots à la mode. Avant elle devait l'abandonner, encore une fois. Elle avait eut un peu honte, de droguer son amie. Elle aurait pu simplement lui dire qu'elle partait à l'aventure au lieu de glisser des somnifère dans le thé qu'elle lui avait préparé la veille. La rouquine ne pouvait cependant pas supporter le regard paniqué de Marlène. Depuis l'attaque de St Mangouste... Elle n'était plus vraiment la même. Blessée, traumatisée. Un frisson parcourut l'échine de Lily. Elle n'aurait pas dû l'abandonner, rentrer était toujours temps. Elle n'avait pas atteint la limite. Elle pouvait encore se transplaner. Le regard de la rouquine se fit plus dur. Elle devait avoir des réponses, surtout après ce qui s'était passé, surtout après la nuit qu'elle avait passé avec Severus. Frôler une fois de plus la mort. Retrouver Isobel qui avait passé des mois enfermés dans cet asile. Elle ne sait si c'est le destin ou autre chose, mais elle doit partir à la recherche de ce mystérieux tombeau.

La légende dit que ceux qui viennent troubler le sommeille de la fée Morgane, alors elle vous soumettra à son jugement au moyen d'énigme ou défis. Gare à ceux qui n'arrivent pas à faire face, malheur s’abattra sur eux alors. Toutefois ceux qui feront preuves de hardiesse et satisferont la dame se verront leur avenir révélé au sujet d'une question. Des questions elle en avait, mille et une questions. Agacée de de voir faire face sans cesse à son destin sans la moindre arme, elle a décidé de le prendre de court et de le connaître. Elle a prit son sac à dos, sa baguette magique, des provisions et elle est partie au petit matin. La neige et le froid ont ralentit son parcours, mais elle a continué fièrement, bien décidée à rentrer le soir même. Marlène ne doit pas se rendre compte de son départ. Elle doit être là à son réveil, la taquinant sur le fait qu'elle ait dormis toute la journée et l'entraînant dehors pour qu'elles aillent manger dans un de leur infâme boui-boui à la nourriture riche et grasse tellement délicieuse.

Elle est arrivée, à la limite. Elle le sent au fond d'elle. Elle ne peut pas se transplaner. Raffermit dans sa décision, son pas devient plus léger. L’adrénaline qui parcourt tout son corps lui fait oublier ses muscles endoloris et ses mains abîmées. Personne ne sait vraiment où se situe la limite, un jour quelqu'un avait bien eut l'idée de mettre un panneau, mais il avait subis le courroux de Morgane. La dame n'est pas du genre à rire avec ses défis. Frigorifiée, elle continue sa route, plissant les yeux pour faire face au blizzard qui se lève. Au loin elle croit apercevoir une silhouette.

« - Hey ! » Elle fait de grand signes de la main. «  Hey vous là-bas ! Attendez moi ! »

Pour quelles raisons cette personne pourrait l'attendre ? Elle même l'ignorait, pourtant la personne ralentit. Un sourire éclaircit le visage de la jeune fille qui couru pour rejoindre la silhouette solitaire.  

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Ven 10 Jan 2014 - 19:31


Un feu follet
Tout était tellement compliqué ces derniers temps. Tout se bousculait dans ma tête, j’étais complètement perdue, complètement. Il se passait tellement de choses qui me perturbaient, me blessaient et au final s’ajoutait aux autres, si bien qu’à force je commençais à saturer. Voilà quelques jours que j’étais sortie des profondeurs de la terre, des entrailles de Sainte Mangouste, encore plus flippée qu’avant, complètement apeurée. Depuis, j’avais demandé un congé à mon chef, congé qui m’avait été accordé, non pas par bonté d’âme de sa part, je le savais, mais bien parce que j’étais complètement inutile et que je devais rester au bureau. Oh la paperasse était à jour, là, aucun problème, mais mon chef à bien vite comprit que j’avais besoin de me pauser, de faire le point pour revenir en forme. Si à mon retour je n’étais pas opérationnelle, il me renverrait. J’avais de la pression, mais je ferais en sorte d’être à la hauteur.

Depuis maintenant quelques jours j’étais enfermée dans mon appartement. Je lui avais même jeté un sort pour que Lestrange ne puisse y entrer, même avec la clé. Je ne voulais pas le voir, je ne voulais voir personne. Je n’avais pour seul compagnie que mon petit chaton et s’était bien suffisant. Je pouvais lui parler, pleurer et hurler sans qu’il n’oppose la moindre résistance et aucune objection ou propos bidon ne sortaient de sa gueule.

Je devais faire le point, mais je n’y arrivais pas, toutes les questions se bousculaient dans ma tête, il y en avait tellement que je n’arrivais plus penser sereinement et au final ça ne m’aidait absolument pas. Une vieille légende disait que si on survivait à des épreuves, on pouvait poser nos questions à Morgane, la grande sorcière, la grande voyante et prêtresse. Elle avait bon dos la Morgane, elle savait tout, elle pouvait tout voir…c’était beau les légendes. Mais étrangement, j’avais envie d’y croire, de croire qu’elle pourrait me dire si je choisissais les bonnes choses, si je faisais bien de rester avec l’étoile du centaure, savoir ce qu’il adviendrait de nous maintenant, savoir si un jour je serais heureuse, si Rabastan finirait pas…changer, ou m’aimer, savoir si Timeus allait passer cette vengeance envers Amylia et moi. Savoir…tellement de choses.

Alors je me suis décidée, j’irais, je tenterais ma chance et je poserais mes questions, je me ferais dire l’avenir et peut-être, que je serais plus sereine après. Je me suis préparée un sac à dos, avec de quoi tenir le temps nécessaire. Je me suis également habillée chaudement. Après tout on était en hivers et j’allais en montagne. J’ai pris la route et c’est super rapidement que je me suis retrouvée face à la neige. C’était partit pour l’ascension.

Toujours plus haut, toujours plus loin, toujours avancer, ne pas s’arrêter, ne pas s’assoir, sinon je ne repartirais jamais, boire, un peu, mais pas trop, grignoter légèrement, quelques fruits sec, pour ne pas m’évanouir. Mais y aller doucement, pour que mon cœur suive, ne pas courir, ne pas faire trop de bruit, ne pas attirer les animaux sauvages. Parce que même en plein hivers, j’étais certaine qu’il devait y en avoir…et s’ils n’hibernaient pas, c’était qu’ils devaient être rudement dangereux.

Je tremblais de froid, j’espérais arriver rapidement. J’ai entendu quelque chose par-dessus le vent. Mais je n’étais pas certaine. Et puis de nouveau, une voix, il y avait une personne qui était par là. Alors j’ai ralenti, pour que la personne me rejoigne. Je ne voulais pas m’arrêter, j’étais épuisée et je n’étais pas certaine de repartir. Mes mains près de ma bouche pour tenter de les réchauffer, j’attendais que cette personne arrive. J’entendis un souffle, je me suis retournée, légèrement inquiète. Et si c’était une ruse ? Très rapidement j’ai saisi ma baguette, que je gardais fermement pointée dans cette direction, sait-on jamais, si je m’étais trompée sur les intentions.

« Lily ?! » Je n’étais pas certaine. Mais cette chevelure flamboyante, je ne connaissais pas beaucoup de personnes qui avaient les cheveux de cette couleur. Plus elle approchait, plus j’étais certaine que c’était elle. « Bah, qu’est-ce que tu fais ici ? » Tout en parlant, je venais de m’apercevoir que je m’étais arrêtée en me retournant. Je frissonnais. Je me suis légèrement retournée lorsqu’elle est arrivée à ma hauteur et j’ai recommencé à marcher. « Ne m’en veux pas, si je reste arrêtée plus longtemps, je ne repartirais plus. » J’espérais que malgré sa course, elle arriverait continuer et retrouver son souffle.



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Dim 12 Jan 2014 - 20:00



« Silence. On marche. »


Le vent joue avec la chevelure de la rouquine, les mèches folles dansent une étrange danse qu'elle-même ne saisit pas. Elle fait quelques pas et fronce les sourcils, elle tend l'oreille, cherchant à capter les mots de ce qui semblait être une jeune femme. Un frisson parcourt tout le corps de Lily. Elle a cessé de marcher, ce n'est pas une bonne idée. Elle soupire et reprend sa route, tendant l'oreille, attendant de comprendre plus qu'un mot ou deux. A ce qu'elle saisit la personne la connaît, mais elle n'arrive pas à savoir qui elle est. La sorcière accélère le pas, ses jambes lui font mal, le froid la givre et s’empare de son être, mais elle continue. Encore et encore, bien décidée à ne pas se laisser aller. Son regard est fixé sur cette silhouette qu'elle poursuit. L'écart entre les deux êtres se fait moindre peu à peu. Chaque pas est une petite victoire. Petite malheureusement. Elle doit se battre contre les éléments pour avancer tout simplement. Un peu plus, un dernier effort. Devant elle il y a cette imperturbable silhouette qui continue sa route. Une dernière poussée sur ses pieds, elle s'élance, courant presque, elle veut rattraper cette silhouette. Elle veut cesser de faire sa route seule. Finalement elle y arrive. Elle attrape de peu la main de la silhouette, le souffle court, la montée et le vent ont eut raison d'elle.

Pourtant elle était heureuse, parce qu'elle avait réussit. Elle avait fait face aux éléments et tenue tête à toutes ces choses. Ce ne fut qu'à cet instant qu'elle reconnu Zoé. Ses lèvres s'ouvrirent en un o surpris. Elle ne s'attendait pas à voir la policière par ici. Elle se demandait ce qu'elle faisait ici, en ces lieux.

« - Zoé ! Je ne t'avais pas reconnu au loin. »

Elle est soulagée de ne pas être tombée sur un être fort déplaisant qui lui voudrait du mal. Elle regarde inquiète Zoé qui semble être épuisée tout comme elle. Elle lui proposerait bien de s'arrêter, mais à ce qu'elle avait compris ce n'était pas ce qu'elle pouvait faire. Les pierres roulaient sous leur pieds, mais le plus difficile était le vent qui tentait de les arrêter. Elle ne parle pas. Elle n'arrive pas à parler, elle préfère se concentrer sur son souffle, inspirer, expirer, avaler l'air glacé qui lui brûle les poumons. Elle n'a pas vraiment le temps de penser. Avancer, c'est la seule chose qui compte. En plissant les yeux elle croit apercevoir une grotte. Elle n'est pas sûr. Est-ce un piège, est-ce une réalité ? Elle semble à la fois proche et éloignée.

Elle tend une main frigorifiée en direction de la grotte, l'indiquant à Zoé. La grotte ne cesse de se rapprocher et de s'éloigner. La rouquine ne sait si c'est une illusion, ni même comment lutter. Elle avance dans sa direction, c'est la seule chose à faire, avancer et continuer comme si rien n'était, ne pas faire fit de l'illusion et avancer encore et encore. Chaque pas est un peu plus lourd, un peu plus douloureux, comme s'il y avait des ciments. Nouvelle illusion. Elles sont probablement être en train d'être testée. A moins que cela ne soit que son imagination. Avec toutes les rumeurs qu'elle a entendu, tous ces merveilleux récits, elle ne sait pas trop quoi penser.

Pourtant elles se sont approchées de la grotte. Au point qu'elles sont à l'intérieur. Le vent a cessé. Il ne fait pas plus chaud, mais au moins le vent a cessé de la décoiffer. Un frisson la parcourt. Ainsi les voilà dans les entrailles de la terre. A chaque fois qu'elle va dans une grotte, cela se passe mal. Elle se prend la tête dans des pièges, on lui fait comprendre qu'elle n'est pas la bienvenue loin de là et pourtant elle continue sa route encore et encore. La zone est sombre, des flambeaux éclaire une volées de marches qui descend dans les profondeurs de la terre.

« - Et bien... Je crois que nous n'avons pas le choix. »

Elle se saisit d'un flambeau pour leur guider leur pas et d'un regard fait signe à Zoé d'être sur ses gardes. D'un pas fébrile, elle descends les marches les uns après les autres. Tapotant du bout du pied chaque marche avant de l'emprunter. Une tâche fort lente et agaçante, mais nécessaire.Le tombeau est dangeureux.  

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Dim 19 Jan 2014 - 14:32


Un feu follet

Nous avancions, doucement, mais sûrement. Il faisait tellement froid. C’était bien Lily Evans qui avançait maintenant à mes côtés, en silence. Je désespérais d’arriver au bout, mais la grotte finit par se rapprocher et nous étions à l’intérieur. Piège ? Très certainement. Je n’aimais pas les grottes. C’était sombre, c’était humide…mais au moins il n’y avait pas de serpents. Pas vraiment non plus d’insectes en tout genre. Mais en même temps, avec ce froid glacial, il n’y en avait plus non plus dehors. Merci l’hiver.

Lily déclara tout haut ce que je pensais tout bas. Direction, les profondeurs de la montagne ! En espérant ne pas avoir trop de problèmes en route. Elle prit une torche et je fis de même. Des escaliers…bien, puisque nous n’avions pas le choix. Je descendais prudemment, certaines marches étaient glissantes. Lily, étant devant, je lui faisais confiance pour s’assurer qu’il n’y avait pas de pièges sur les marches. La descente était longue, lente et pénible. Heureusement que ce n’était pas des marches à monter que nous devions faire, je pense que j’aurais eu encore plus de peine. Le froid avait permis à mon cœur de battre doucement. Malgré mes doigts, mon nez et mes pieds gelés, mon souffle un peu haletant, je me sentais bien, malgré toute la marche, je ne me sentais pas au bord de l’évanouissement.

Je vis une sorte de lumière un peu plus forte, un peu plus bas. Arrivions-nous en bas ? Étais-ce simplement des lumières sur le mur ? J’espérais que notre descente se finissait enfin. Mais plus nous nous approchions, plus je sentais mon espoir s’amenuiser. Enfin, je vis une porte, entourée de deux flambeaux. Je trouvais très intriguant qu’il y ait une porte quelque part dans les escaliers et aussi illuminée. Peut-être étais-ce un piège, pour que nous entrions. Peut-être une invitation ? Ou alors rien du tout, une simple porte. « Est-ce que tu penses que c’est une bonne idée ? » Implicitement, de passer la porte. Je pensais que non, mais d’un autre côté, je pensais que nous ne pouvions ignorer cette porte.
Dé : Zoé est-elle attirée par cette porte ? Oui / Non.
Attirance incontrôlable. Je n’avais peut-être pas très envie de passer cette porte, mais quelque chose m’y attirait malgré moi. Je posais la main sur la poignée, l’autre étant toujours prise par la torche. Ma baguette, toujours rangée à sa place. J’espère que je n’aurais pas à la sortir, qu’il n’y aurait rien derrière cette porte et que nous pourrions continuer notre chemin. « Je crois…que nous devons aller par là, je me sens…attirée… » Je ne pouvais pas faire autrement, je ne pouvais pas résister…je détestais parfois la magie quand elle nous contraignait.
Dé : Si oui, qu’est-ce qui les attends de l’autre côté ?
Oui : Bruits sourds, raclements de chaises, grognements, quelque chose d’énorme attends les deux filles.
Non : Rien, pièce vide et terriblement sombre…peut-être un peu trop.
Si non, que se passe-t-il dans les escaliers ?
Oui : Quelque chose monte, martel les marches, lourdement.
Non : Rien, ils semblent sans fin.
Une fois la porte ouvert, je suis entrée, il y avait des bruits qui me filaient la chaire de poule, j’ai sorti ma baguette, je ne disais rien, j’étais terrifiée. Il y avait quelque chose ici, quelque chose de gros, de réveillé, de furieux et je sentais que nous allions vraiment prendre cher. Deux possibilités s’offraient à nous. Marche arrière et on retourne dans les escaliers, quitte à se retrouver face à autre chose dans ce petit couloir. Ou alors affronter ce que nous avions devant et qui restait désespérément invisible, malgré nos torches.



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 


Dernière édition par Zoé H. Peverell le Dim 19 Jan 2014 - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Dim 19 Jan 2014 - 14:32

Le membre 'Zoé H. Peverell' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Dim 26 Jan 2014 - 15:45

Dés:
 


« Hercule l'a fait, nous aussi on peut. »




Une marche après l'autre elle descends, s'enfonçant dans les profondeurs de la montagne. Une légende raconte que l'on doit s'enfoncer jusque dans les enfers pour trouver le tombeau. Enfant, elle avait été terrifiée par l'idée des enfers, du diable et de toutes ces choses. Jamais elle n'aurait osé imaginer qu'elle y mettrait les pieds une fois vivante. Nerveuse, elle raffermit sa prise sur sa torche pour se donner du courage. Elle est une gryffondor, une battante, plusieurs fois elle a prouvé que le choixpeau avait eut raison de l'envoyer dans cette maison, cette fois-ci de nouveau elle était prête à le prouver. Autours d'elle résonne un silence pesant, qui n'est pas normal. Même le bruit de leurs pas se retrouvent étouffer. Ils devaient avoir pourtant une multitude de sons que l'on n'entend pas, les pas qui foulent le sol, le bruit de la respiration, les flammes qui absorbent l'air et dansent au bout de la torche. Toutes ces choses.

Zoé finit par briser ce silence. Lily soulève les sourcils ne comprenant pas ce qu'elle veut dire, avant de la voir, cette porte. Elle ne sait pas comment elle a pu la manquer, elle est passée devant son pallier sans y faire attention, il n'y avait que de l'obscurité. Jusqu'à ce que Zoé le lui fasse remarquer. Un piège, c'était de toute évidence un piège pour les séparée et qu'elles ne fassent pas face à l'adversité ensemble. Elle tendit la main pour arrêter Zoé, mais ce fut comme si elle traversa son corps. Elle n'arriva pas à se saisir de son épaule, ni même de son bras. Quelque chose n'allait pas. Elle lève la torche pour voir si personne ne les attend pour les attaquer, mais il n'y a que des marches. Un sentiment étrange enveloppe la rouquine, persuadée qu'il se cache quelque chose d'anormal, que quelque chose ne va pas. D'un pas vif elle s'engouffre à la suite de la policière, inquiète que la porte se referme devant son nez , l'empêchant de l'accompagner dans la petite pièce.

D'étranges bruis se font entendre. Des grincements, des chaînes qui crissent sur le sol, des grognements. Elle se saisit de sa baguette et avance à pas de loups, méfiante, posant un index sur ses lèvres, elle fait signe à Zoé de faire silence. Des gémissements se font entendre au fond de la pièce. Elle fait un nouveau pas, des craquements se font entendre. Elle sursaute et baisse la torche pour voir des ossements jaunis par le temps. Elle retient de justesse un cris. Parmi les doigts du squelette elle croit apercevoir une baguette.

« - Sauvez-nous. S'il vous plaît, sauvez-nous. »

Misérables, des gobelins enchaînés aux murs aux côtés de leurs camarades décédés. Ils tendent des bras rachitiques, leurs yeux sont révulsés et leurs corps prient de spasmes. Croupissant dans leurs propres déjections, Lily recule devant l'odeur écœurante. L'un d'entre eux se saisit de son poignet, ils sont là, ils sont partout, attachés sur tous les murs.

« - Tuez la bête. Tuez la si vous ne voulez pas finir comme nous. Pas avec la magie. La magie ne peut rien contre elle. Tuez la, je vous supplie. »

Elle ne l'écoute pas, elle ne l'entend même pas, son regard horrifié est fixé sur les deux orbites vides où autrefois reposaient ses yeux. Au fond la porte se referme dans un claquement féroce. Les gémissements reprennent de plus belles. Les cris se font furieux. Plusieurs pairs d'yeux vert émeraudes apparaissent dans l'obscurité. Surprise, elle laisse tomber la torche qui enflamme les ossement. Les flammes s'élevèrent, révélant l'atrocité qui les attendait. Une hydre aux multiples têtes. Les livres en parlaient bien, certains sorciers doutaient même de son existence. La jeune femme se plaque contre le mur, comme si la pierre allait l'accepter en son sein et lui permettre d'échapper au regard de l'immonde créature. Ses doigts griffent la pierre, à la recherche de quelque chose qui pourrait l'aider. Si la créature avait plusieurs têtes, c'est qu'on avait réussit à les couper. Elle se laisse glisser jusqu'au sol et s’empare d'une épée abandonnée. Elle brise quelques os lorsqu'elle s'en saisit.

« - Zoé ! C'est une hydre ! Il faut qu'on lui coupe chacune de ses têtes et qu'on brûle les coups pour que d'autres têtes ne puissent pas repousser ! »




Dernière édition par Lily Evans le Dim 26 Jan 2014 - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Dim 26 Jan 2014 - 15:45

Le membre 'Lily Evans' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Lun 3 Fév 2014 - 18:33


Discutons tous les deux

Finalement, ma torche ne me servait pas à grand-chose. Lily en revanche avait vu ce qui n’allait pas, ce qui faisait tout ces bruits etc. Des gobelins, enchaînés aux murs…et aussi des restes de…quelque chose. J’en avais froid dans le dos. Les sauver, ils voulaient qu’on les sauve, ils voulaient que l’on tue la bête, mais que l’on n’utilise pas de magie. J’avais beau lever le bras au dessus de me tête, tenter d’éclairer un maximum pour voir plus, je ne voyais pas ce qui leur causait tant de terreur. Quel était cette créature ? Et surtout, la question qui me dévorait, comment la tuer sans magie ? Tout cela s’annonçait bien compliqué.

Le sol prend feu, Lily venait de lâcher sa torche. Le feu prend vraiment rapidement et la créature est dévoilée. Elle m’apparut tel un serpent. J’ai bien entendu les paroles de Lily, une hydre, il faut lui couper toutes les têtes, brûler chaque cou afin que ça ne repousse. Mais ce qui me repoussait, c’était le monstre. Je reculais, encore et encore, jusqu’à sentir la porte contre mon dos, la poignée entrant profondément dans mon dos. Je ne pouvais plus fuir et elle s’avançait vers nous. La tuer, un serpent, pleins de serpents, ou des dragons, ou des reptiles, je ne savais pas, je ne savais plus en fait. J’étais purement et simplement terrifiée. Est-ce que si je commençais à parler en fourchelangue il comprendrait ? Mais dans ce cas là, s’était me dévoilé devant Lily et ma malédiction ne devait être connue de personne. Comment le prendrait-elle ? Est-ce qu’elle me regardera différemment ? Très certainement. Je ferais tout alors pour ne pas utiliser ce pouvoir.
Zoé discute-t-elle avec l'hydre ?
Oui : Malheur, tout est découvert, mais peut-être qu'elles ne devront pas se battre.
Non : Elle résiste, elle y arrive, place au combat.

Si oui, L'hydre accepte-t-elle de parlementer ?
Oui & Oui : Elle consent à libéré tout le monde.
Oui & Non : Elle consent à les laisser repartir, en échange de quelque chose de très précieux pour chacune d'elle. Mais pas les gobelins.
Non & Oui : Elle relâche les gobelins, mais pas les filles, trop précieuses.
Non & Non : Au final, il faudra employer la manière forte.

Si non, Zoé arrive-t-elle couper des têtes ?
Oui & Oui : Deux têtes et brûlées.
Oui & Non : Deux têtes tranchées, mais non brûlées.
Non & Oui : Une tête est coupée.
Non & Non : Rien du tout, elle finit à terre.
Enfin, c’était sans compter sur la créature. « Vous êtes prisonnier ! Sss » Je tentais de la regarder, de ne plus trembler. « Ssssoufrir, mourir, mon repas. Sss » Oups, pas contente l’hydre. « Je crois qu’elle…veut nous tuer. » Remarque tout à fait idiote, s’était d’une logique implacable. « La sssssorcière me comprend. Sss » « Non…non…non » Ma tête entre mes mains je tentais de résister, tout mon corps me hurlait de lui parler, de lui répondre, mais il ne le fallait pas. Le seul problème c’est que je ne contrôle pas la langue dans laquelle je parle. Je devais faire attention, ne pas l’écouter. « Silence ! Tais-toi ! Je ne suis pas comme toi ! » « Oh mais ssssi petite sssorcière ! » Sans m’en rendre compte, je venais de l’employé, j’étais finie. Je passerais pour un démon auprès de toutes les personnes que je considérais comme mes amis. Je serais une paria, un rebut de la société, je serais finie.

« Tu es fière de toi ?! Mon amie va me fuir maintenant ! » Je n’osais pas la regarder, j’avais trop honte. « S’il te plait, discutons avant tout, peut-être que l’on peut trouver un terrain d’entente. » « J’ai faim, je ssssuis ssseule. » « Comment es-tu arrivé ici ? » « Je vivais ici, la ssssorcière à prit possssesssion de ma demeure. » La sorcière…sans doute Morgane, mais elle n’y pouvait rien la pauvre. « Elle est juste enterrée ici, elle ne peux rien faire. » « Ssssa magie est partout, elle fait fuir mes proies, je me meurs. » « Peut-être que si tu nous laisse partir, on pourra discuter avec elle pour que vous cohabitiez. » Il y eut un silence, un silence lourd. Lily ne disait rien non plus. Peut-être était-elle encore choquée ? Peut-être qu’elle n’avait pas comprit ce qui se passait ? Si seulement… « D’accord, je vous relâche si vous me donner quelque chose de très précieux pour vous. » « Et…les gobelins ? » « Non ! Ssssi vous échouez, je n’aurais plus de quoi manger ! Ssss »

Il fallait maintenant en parler à Lily et si elle n’avait pas encore comprit…là s’en était fini de moi. « Bon….l’hydre accepte de nous laisser partir. » Je regardais le feu. Il éclairait étrangement les parois. Voilà longtemps que je n’avais plus discuté avec un serpent. Encore moins avec un qui avait plusieurs têtes. Heureusement qu’il n’y en avait qu’une qui gérait le tout…s’était plus simple pour discuter. « Mais pour qu’on parte, on doit lui donner quelque chose de très précieux pour nous. » Je fis une pause, une très longue pause et je murmurais mes dernières paroles. « On ne peux pas emmener les gobelins. » Il y eut des exclamations, des cris, je savais bien que je ne pouvais les laisser partir, mais si on arrivait discuter avec Morgane…si seulement…ils seraient libre. Je me devais de le dire, de leur donner un espoir. « Mais on pourra peut-être les libéré après coup. En parlant à Morgane. » Je me suis appuyée à nouveau contre la porte, les bras tremblant, ma torche frôlant le sol. J’étais anéantie. Tant pour les gobelins, que pour ce qui venait de se passer en présence de Lily.



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 


Dernière édition par Zoé H. Peverell le Lun 3 Fév 2014 - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Lun 3 Fév 2014 - 18:33

Le membre 'Zoé H. Peverell' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Sam 15 Fév 2014 - 15:32


« Un sacrifice pour avancer. »


Les sorciers étaient une bande d'incapables ! Ils avaient déclaré que l'hydre était une espèce disparue, certains la qualifiait même de créature légendaire, pourtant elle était bel et bien là, prête à les dévorer et tout ce que Lily avait pour faire face était une épée qu'elle avait volé sur un mort. Les têtes se mettent à siffler des paroles qu'elle ne comprend pas, mais étrangement à la lueur de son regard en saisit parfaitement le sens. La rouquine foudroya du regard Zoé, agacée par cette remarque qui était l'évidence même elle ne put s'empêcher de répondre sarcastiquement :

« - Ah ? Tu crois vraiment qu'elle veut nous tuer ? J'ai cru qu'elle voulait nous inviter à prendre le thé. »

Lily regretta ses paroles, Zoé avait tout aussi peur qu'elle, s'agacer n'était pas la solution. Ses doigts fermement accrochés à l'épée, la sorcière se met en garde, prête à frapper. Du regard elle cherche un endroit où frapper sans que l'une des nombreuses têtes de la créatures puissent la mordre. Une morsure est la mort abattra sa faux pour emporter leurs âmes dans l'au-delà. Des lèvres de Zoé s'échappa d'étrange mots, des sifflements de serpents. Le bras de la demoiselle retombe le long de son corps, tendit que ses yeux s'écarquillent de surprises lorsqu'elle voit se mener ce qui semble être un dialogue entre la créature et Zoé. Elle n'avait jamais entendu cette étrange langue, mais elle était persuadée que Zoé était une fourchelangue. La jeune femme ne savait trop qu'elle était la réaction qu'elle devait avoir, de nombreuses rumeurs couraient au sujet des fourchelangues, mais d'encore plus nombreuses couraient au sujet des nés moldus... Méfiante, elle garde sa main sur son épée.

Après de longues minutes de conversations, Zoé dédaigna de lui expliquer ce qu'il en était. Elle jetât un coup d’œil attristé aux gobelins qui étaient enchaînés. Les laissaient ici sans qu'elles ne puissent rien faire, les laisser se faire dévorer par cette hydre. Elles pourraient essayer de la tuer, mais elle étudiait la magie ancienne, pas comment tuer les créatures anciennes. Si elles continuaient leur route, elles auraient une chance de les sauver. Les gobelins leurs jettent des regards désespérés, ne voulant pas être laissés à l'abandon. Leurs petits yeux noirs les supplient.

« - Désolée... »

Les gobelins se mirent à jurer et les insulter dans une langue ancienne, rappelant à Lily que s'ils avaient été à leur place, ils auraient très probablement laisser le deux jeunes femmes à leurs tristes sorts sans le moindre remords. Elle finit par laisser tomber son épée au sol et commence à délacer ses chaussures. Quelque chose de précieux. Elle retire ses bottines et les noue ensemble avant de les lancer en direction de l'hydre qui les attrape dans un rugissement ravie. Pieds nus, elle les regarde s'en aller, ses précieuses bottines, celles qu'elle portait ce jour là, quand elle est tombée au fond du trou et que James est venu la sauver. On s'attache à des objets parfois bien étranges. Zoé fait de même et l'hydre s’empare de son bien. Elle siffle de nouveau des paroles que Lily ne saisit pas, mais elle semble contente vu qu'elle s'écarte révélant un couloir qui s'enfonce dans les profondeurs.

Elle se penche pour se saisir de l'épée et la glisse sous sa ceinture. Son poids au côté de sa hanche a quelque chose rassurant. Sous les insultes des gobelins la jeune femme s'en va sur la pointe des pieds. N'ayant plus rien pour la protéger, elle fait attention où elle pose ses pieds. Le froid de la pierre traverse ses chaussettes. Elle aurait dû essayer de tuer cette stupide hydre voleuse de chaussures. A présent le couloir ressemblait à celui d'un château. Du marbre blanc, des chandeliers dorés, des grosses tentures rouges recouvraient les murs. Elles étaient proches, c'était une évidence.

« - C'est cool que tu sois fourchelangue. » L'écho répète ses paroles. « J'aimerai bien pouvoir comprendre le langage des animaux aussi, ça doit être sympa de pouvoir parler avec eux. Je suis sûre qu'ils nous diraient plein de trucs sympas. » Elle pousse un grognement. « Enfin des trucs plus sympa que cette voleuse d'hydre. Elles m'ont coûté cher ses bottines ! » Elles avaient aussi une valeur sentimental. « Je ne le dirais à personne. Ne t'inquiète pas. »

Morgane était proche. Elle le sentait, une sorte d'aura qui lui disait qu'elles étaient proches de leur but.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Dim 16 Fév 2014 - 19:38


Morgane

Lily était de sale humeur, tout à fait logique, je lui sortais des banalités alors qu’on était sous pression. Au final, je me suis dévoilée, alors que je ne l’aurais jamais voulu. On devait lui donner quelque chose de précieux, je vis Lily défaire ses bottines. Malheureusement, rien ne m’était plus précieux que la fiole que je portais sur moi. Je ne voulais clairement pas m’en séparer. Mais avais-je le choix ? A contrecœur, je posais près des bottines de Lily la potion qui me ferait en quelque sorte revenir d’entre les morts en cas de crise. Il faudrait que je fasse terriblement attention désormais.

Nous avons pu continuer notre chemin sous les paroles cinglantes des gobelins. Je me promis de revenir les libéré et de tout faire pour que ça colle avec Morgane. Ils n’avaient pas à le payer de leur vie. Nous avancions dans un décor vraiment magnifique. J’avais toujours adoré les vieux châteaux, les vieilles pierres. Mais là, c’était encore différent. S’était le décor qui était vieillot. Mais étais-ce la réalité ou une illusion ? Je préférais croire que ce que je voyais était bien réel.

Le silence était pesant et c’est Lily qui le rompit, me faisant quelque peu sursauter. Entendant ses paroles, je me mis à la dévisager, sceptique. Se fichait-elle de moi ? Où était-elle sérieuse ? Elle m’assura qu’elle ne dirait rien, mais malheureusement, je savais qu’en tout cas une personne connaissait mon secret et j’en étais terriblement mal à l’aise.

« Ce n’est pas si bien que ça de parler aux serpents…surtout qu’ils me font peur. » Je continuais d’avancer, très doucement. « Je ne comprend pas les autres animaux et ma fois…pouvoir faire ça, c’est plus un fardeau qu’un truc cool. » Oui, j’étais très négative sur ce sujet. On m’avait toujours dis que s’était dangereux de l’utiliser, que d’autres le sachent. Et puis, j’avais tellement peur des reptiles que je ne m’amusais pas vraiment à leur parler.

Tout en discutant, si on pouvait appeler ça une discussion, quelque chose se mis à changer dans l’air, nous étions proche de notre but. J’ai accélérer l’allure sans m’en rendre compte. Le couloir s’est élargit, il est devenu pièce. Le froid et l’humidité on fait place à une douce chaleur, les dorures étaient encore plus présente, la pièce était plus que magnifique. Près d’une bibliothèque se trouvait en fantôme. A peine sommes nous entré, qu’il s’est tourné vers nous. Il avait de la prestance et sans avoir besoin de poser la question, je savais que s’était la sorcière Morgane.



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Dim 30 Mar 2014 - 19:14







Elle les observa un instant, son regard pénétrant les cloua sur place. Elle resta immobile et un semblant de sourire étira ses lèvres. Sans dire un mot, elle se tourna vers les rangées de livres face à elle, en prit un, le posa sur une console et en tapota la couverture.

Elle les regarda de nouveau, le visage impassible. « Je sais pourquoi vous êtes ici, je sais ce que vous voulez et je connais les réponses à vos questions. » Elle s'approcha de Lily, se tourna vers Zoé. « Vous êtes bien présomptueuses de croire que je vais tout vous révéler ainsi. » Elle s'éloigna de quelques pas. Brusquement, elle leva une main, le noir tomba et le silence se fit assourdissant.

« Lily Evans... » chuchota une voix dans l'oreille de la jeune fille. « Je sais ce que tu cherches mais le sais-tu toi-même ? »

« Zoé Peverell... Tu es perdue, crois-tu que je peux t'aider à te retrouver ? » siffla-t-elle en tournant autour de la blonde.

La lumière revint d'un coup, elle étaient désormais un milieu d'un champs de stalagmites toutes plus imposantes les unes que les autres, et transparentes. Séparées d'un bout à l'autre de la grotte, elles ne se voyaient que par les reflets des accumulations cristallines. Des chemins serpentaient un peu partout, Morgane surplombait la scène. « Perte, recherche, dans tout les cas, vous devez trouver un symbole dans ce labyrinthe. Un symbole de ce en quoi vous croyez. Mais attention, il n'y a qu'ensemble que vous pourrez les trouver. » Elle leva alors les yeux. Un énorme rassemblement de stalactite trônait fièrement au plafond. « Évitez de crier ou d'utiliser des sorts trop puissants, elles pourraient tomber et vous perdrez votre chance. »






informations


~ Pour vous retrouver dans le labyrinthe, il vous faut utiliser les moyens du bord : vos reflets qui peuvent vous être très utile, vos baguettes, mais à petite dose et vos voix. N'oubliez pas que vous êtes dans une grotte, le moindre chuchotis est amplifié par l'écho.

~ Les Reflets dans les stalagmites sont magiques, ils joueront avec vous, utilisez les pour vous retrouver, certains auront des vêtements que vous ne portez pas, une baguette en trop, éteinte si la votre est allumée, etc.

~ A part la menace des stalactites et vos reflets, il ne vous sera pas compliqué de vous retrouver. A ce moment là, Morgane vous donnera un indice pour dénicher vos symboles. Dès qu'elle aura prononcé son indice, une clepsydre apparaîtra, vous aurez un heure pour découvrir vos symboles.






Marauders' Calling


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Lun 21 Avr 2014 - 14:16




Elle avait l'air d'une souillon, son visage était sale, elle était pied nus et ses vêtements étaient trempés. Lily baissa son regard vers sa tenue, face à elle la dame des lieux étaient de toute beauté. Le souffle coupé, elle avait du mal à croire qu'elle se tenait vraiment devant Dame Morgane. La légende était donc vraie. La jeune femme se sentait toute petite, allait aurait aimée être plus présentable, avoir l'air de quelqu'un d'humain, pas d'une pouilleuse. L'esprit l'impressionnait, elle avait l'air plus solide qu'elle ne le pensait. Elle avait l'air presque... vivante. Elle ne ressemblait pas aux esprit de Poudlard. C'était vraiment étrange. La gryffondor recula d'un pas quand elle s'approcha soudainement d'elles. La voir si prêt la mettait étrangement mal à l'aise. Sa voix n'était qu'un sûrement qui pénétrait en elle.

La nuit combat.

« Lily Evans... Je sais ce que tu cherches mais le sais-tu toi-même ? »  Lily sursauta. Quand un fantôme n'en ayant pas l'apparence, il y a des raisons de sursautés. Elle avait l'étrange impression qu'on venait de lire dans son esprit, dans son cœur, dans son âme. Ses lèvres se pincèrent, non elle ne savait pas ce qu'elle voulait, c'était vrai. Elle n'en avait pas la moindre idée. Elle était venue pour avoir des réponses à ses questions, parce que sa vie s'en retrouvait chamboulée, parce qu'elle ne savait plus ce qui était bien, ce qui était mal. Tout cela se résumait en une seule question, mais qu'elle n'arrivait pas à former.

La lumière revint. Baignant un labyrinthe. Morgane les surplombant les mis au défis. Trouver un symbole en quoi elles croient. Ensemble. Elle ne croyait en rien, elle avait perdu cet espoir de croire en quelque chose. Comment le pouvait-elle après toutes les horreurs qui venaient de se perpétrer ? La jeune femme croisa son reflet dans une stalagmite est eut un hoquet de surprise lorsqu'elle se vit avec les cheveux bruns. Seule. Elle était seule. Ailleurs il y avait Zoé, mais crier ou lancé un sort revenait à signer son arrêt de mort. Fermant les yeux elle se concentra. Cela faisait un bout de temps qu'elle n'avait pas réussit à le former. Trop de peine pour cela. Pourtant ce n'était pas bien difficile, un souvenir heureux. Un simple souvenir heureux. Poudlard par exemple, quand ils étaient tous heureux, tous amis, avant ce stupide baiser qui gâcha tout. Poudlard, quand elle pensait que le monde qui s'ouvrait à elle était merveilleux.

« Spero patronum. » Le cerf si rassurant apparut de nouveau. Un tendre sourire se glissa sur les lèvres de la jeune femme. Cela faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu. Elle flatta l'encolure doucement et lui murmure un message au creux de l'oreille. Un point surplombait les lieux, elles devaient se retrouvaient là bas. C'est le plus simple. Le cerf caressa doucement la joue de Lily de son museau. Il lui avait manqué. « Va. » Elle regarde le cerf s'en aller. Il est temps pour elle aussi de partir et d'aller au point de rendez-vous.

Est-ce que le cerf trouve Zoé et arrive délivrer son message ?
oui, il lui dit de se rejoint au point de rendez-vous.
non, il est happé par une stalagmite.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Lun 21 Avr 2014 - 14:16

Le membre 'Lily Evans' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Dim 27 Avr 2014 - 18:17


Lily ?

Nous étions bel et bien face à Morgane. J’ai été complètement stupéfaite de ce que je voyais. Elle semblait tellement réelle, tellement présente ! La magie faisait bien les choses étant donné que cette sorcière était morte depuis des lustres. En revanche sa voix me faisait froid dans le dos. Elle m’avait clairement dis qu’elle ne me dirait pas tout. Après tout il était bien connu qu’elle faisait passer des tests aux personnes qui se présentaient à elle. Pourtant arriver jusqu’à la grande Morgane était déjà un exploit en soi, surtout si tous les visiteurs se retrouvaient au-devant de l’hydre. Il y avait fort à parier que les prochains auront plus de peine. Il fit sombre d’un coup, je me mis à papillonner des yeux, cherchant à voir quelque chose dans cette obscurité. Mais je ne voyais rien, je sursautais en entendant sa voix. « Zoé Peverell... Tu es perdue, crois-tu que je peux t'aider à te retrouver ? » Je ne pouvais rien dire, la lumière revint. Cette clarté soudaine me déclencha un immense mal de crâne. Trouver un symbole. Qu’était exactement un symbole pour elle ? Comment savoir ce qui serait un symbole pour moi ? Mais après tout, parmi tous ces reflets, il devait bien y avoir un objet quelque part non ?

Je regardais autour de moi. Il fallait que je retrouve Lily, mais dans ce labyrinthe ça allait s’annoncer très compliqué. Je ne pouvais pas rester là à attendre qu’elle me trouve, alors je me suis mise à avancer, comme je pouvais, essayant de me repérer pour atteindre mon objectif. J’avais la vilaine impression de tourner en rond. Mes reflets ne faisaient que me perturber. Des flashs de couleurs, des habits complètement bariolés, tout cela ne faisait que me perturber et augmenter mon mal de tête. Plus loin je vis une chevelure flamboyante. « Lily ? » Je n’avais pas parlé trop fort, de peur de me retrouver embrochée.
Mais est-ce bien la sorcière ?
Oui / Non



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Dim 27 Avr 2014 - 18:17

Le membre 'Zoé H. Peverell' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Sam 3 Mai 2014 - 19:41

Dés:
 


Le patronus n'eut pas le temps de s'en aller bien loin, un éclat brillant et le cerf disparu. Le cœur de la jeune femme s'emballa, ce n'était qu'un patronus, il pouvait réapparaître à tout moment. Pourtant elle avait l'impression de perdre quelqu'un de très cher. De bien plus cher qu'elle ne voulait le reconnaître. Étrangement elle lié ce cerf a James. C'est idiot, il n'y a pas la moindre raison, un cerf et James. Aucun rapport. Elle poussa un lourd soupire et s'engagea prudemment dans le labyrinthe. La solitude s’empara douloureusement d'elle. Les reflets miroitants que lui renvoyaient les stalagmite ne faisait que lui révéler la fille seule et désespérée qu'elle était. La jeune femme s'arrêta brusquement en plein milieu du labyrinthe. Angoissée n'était pas ce qui allait la sortir. Elle était venue ici pour des réponses à des questions au fonds qu'elle ne connaissait pas. Fermant les yeux, la jeune femme inspira et expira plusieurs fois lentement. Dans sa tête tous les événements de ces derniers mois se bousculaient. Tristesse, mort, désespoirs, mais aussi ces petits événements joyeux, ces petits instants du quotidiens qu'elle avait eut cette mauvaise habitude d'oublier et de ne pas faire attention. Comme si elle allait faire un patronus, elle se concentre sur ces petits instants. Ce cupcakes partageait avec Marly, ce petit chat qu'elle venait de câliner, chanter en cœur avec Mr Pilliwick le matin pour se réveiller. Des instants qui semblent sans importance, mais qui font la vie.

Le calme l'envahit. Elle oublie l'angoisse, la solitude, la terreur de ne jamais sortir de ce labyrinthe. Lily avance tranquillement, d'un pas lent, tournant et retournant. Jusqu'à ce qu'elle trouve une autre idée pour contacter Zoé, elle n'avait pas le choix. Marcher, marcher et encore marcher. Son prénom. Derrière elle, non ce n'était pas derrière elle, mais sur le côté. La voix résonnait de manière cristalline. Elle ne répond pas. Se contentant de marcher lentement. De la chercher. « Attend. Ne bouge pas. » Ne bouge pas. Les silhouettes ne semblaient pas être de son avis. Dans son regard Zoé ne cessait de bouger. Ce n'était pas elle, des silhouettes qui s'en allaient certaines n'étaient pas blondes, d'autres n'avaient pas la bonne couleur de vêtements. Elle cherchait les détails qui pourraient tout changer. Qui prouverait qu'elle était bien en train de tomber sur la bonne Zoé.

Tout ce qu'elle faisait c'était s'éloigner. La véritable Zoé était nulle part. Elle était quelque part, mais invisible à son regard. Les reflets se mirent à prononcer son prénom. Les murmures étaient dans sa tête. Elle le savait. On se moquait d'elle. On se jouait d'elle. Serrant les dents elle ne cessait de tourner et de retourner sur ses pas. Elle hésitait à les toucher, elle voulait les marquer, tracer un chemin, mais elle craignait que la structure s'affaisse si elle la touchait. La rouquine pousse un triste soupire. On venait de se jouer d'elle.





Dernière édition par Lily Evans le Sam 3 Mai 2014 - 19:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Sam 3 Mai 2014 - 19:41

Le membre 'Lily Evans' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Dim 4 Mai 2014 - 18:40


Un peu de lumière ?

J’avais bel et bien trouvé Lily, mais elle non apparemment. Soit elle ne m’avait pas entendue, soit elle avait cru à un mirage. Quoi qu’il en soit, je l’ai à nouveau perdue de vue. Je lâchais un juron. Tout ça allait être terriblement compliqué et j’allais vraiment finir dingue à force de rester ici. D’un pas très sûr de moi, je me remis en marche. Malheureusement…je me cognais immédiatement dans un des miroirs ou des trucs bizarre qui nous donnait nos reflets…sauf que manque de bol, il n’y avait pas de reflet à ce moment très précis. « Par Merlin ça commence à m’énerver ! » J’avais haussé le ton, provoquant des tremblements des stalactites. Mais je commençais à vraiment perdre patience.

Quart de tour et on est reparti. « Attend. Ne bouge pas. » « Lily ? » Se ne pouvait être qu’elle, qui d’autre pouvait parler ici après tout. Peut-être que l’on pouvait jeter une gerbe d’étincelles ? Peut-être que ça ne nous ferait pas embrocher par la menace ? Il fallait espérer. Je ferais cela en dernier recours. Après tout…si je devais pourrir ici, autant que je ne meurs pas de faim ou de folie, la mort serait plus rapide embrochée et qui sait, je ne souffrirais peut-être pas.

J’avançais encore et encore, enrageant toujours plus. Plus j’avançais, plus la tête me tournait. Comment repérer la vrai Lily ? Tous les reflets changeaient. Même les miens, je n’étais pourtant pas folle. Par moment je détestais la magie, surtout quand elle nous jouait des tours comme celui-là.
Je vis quelque chose plus loin, des cheveux roux. « Lily ! » cette fois, aucune hésitation, j’avais parlé assez fort pour me faire entendre si s’était bien elle.

Est-ce elle ?
Oui : C’est bien elle, elle se retourne et voit Zoé.
Non : Ce n’est pas elle et les stalactites trembles légèrement.

Si Non, que fait le sort.
Oui : Il monte assez haut que tout le monde puisse le voir, les stalactites ne bougent pas.
Non : Le sort est jeté, aucune idée si Lily le verra, les stalactites trembles encore plus.

Ce n’était pas elle. Elle ne s’était pas retournée. Pourtant, j’étais certaine qu’elle m’aurait entendue s’il s’agissait bien d’elle. Ma colère ne cessait d’augmenter contre Morgane. Cette sorcière me rendait folle ! J’entendais un léger cliquetis. Levant la tête, je vis que mes propos avaient légèrement ébranlé la structure au plafond. Il fallait faire attention, mais je commençais à en avoir marre de me balader ici à ne rien faire. Alors finalement, j’ai décidé de jeter mon sortilège. Il était léger, il ne devait pas créer trop de problèmes. Et puis quelques étincelles rouges devaient forcément attirer l’attention de la jeune fille normalement.

Mais lorsque je l’ai jeté, les étincelles ne sont pas montées très haut, j’espérais qu’elles seraient tout de même visibles. En revanche, j’entendis le cliquetis légèrement plus prononcée. Serait-ce la fin ?



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 


Dernière édition par Zoé H. Peverell le Dim 4 Mai 2014 - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Dim 4 Mai 2014 - 18:40

Le membre 'Zoé H. Peverell' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Dim 18 Mai 2014 - 17:55

Dé:
 

Le souffle court, elle regarde autours d'elle les multiples silhouette qui se moquent d'elle se volatilisent. Seule, elle est de nouveau seule. Furieuse, elle serre les points, ne supportant pas les moqueries de ce lieu qui semble rire de son désespoir. Au plafond les stalagmite tremble, un frisson lui parcourt le dos à l'idée qu'elle pourrait être transpercée par l'une d'entre elle. Lily arrive pourtant à faire fi de sa peur et cherche l'épicentre, Zoé était sans aucun doute l'origine de ce tremblement. Un petit sourire satisfait se dessina sur ses lèvres quand elle le repéra. Le labyrinthe cru sans douter, car des silhouettes apparaissaient, des voix l'appelaient, mais elle ne se laissait pas avoir. Ses pieds nus continuaient leur route et allaient là où ils devaient aller. Elle allait la retrouver et ensuite elles feraient face de concert au défis de Morgane.

C'était étrange, cela faisait des années qu'elle ne s'était pas vue. Leurs dernières rencontres s'étaient faites avec un certains malaises. A Poudlard elles se voyaient pourtant souvent, sans être amies, elles s'appréciaient. Il a suffit que leurs routes diverges pour que l'une et l'autre ne cherche pas à se revoir et la voilà. De nouveau avec elle. Quelque chose ne va pas avec ce labyrinthe, elle tourne deux fois autours d'une colonne en pierre et voit apparaître un nouveau chemin. « Yes !  » C'était bien ce qu'elle pensait. Le chemin se jouait d'elles. Est-ce qu'après cette aventure elle allait se rapprocher de Zoé ? Une autre question qui la turlupinait. Après tout, elles se connaissaient, mais ne cherchait pas particulièrement à se voir.

La voilà. Elle su que c'était elle dès l'instant qu'elle la vit. Ce ne fut que lorsqu'elle se saisit de son bras qu'elle eut la certitude qu'elle l'avait enfin retrouvée. Lily n'aurait jamais cru être aussi de revoir son ancienne amie, pourtant elle était bel et bien là devant elle. « Te voilà enfin !  » Elle pousse un soupire de soulagement. « Je ne pensais pas que je te trouverai un jour...  » Finir ses jours ici ne l'emballaient pas vraiment. Quand elle avait lu des récits au sujet de ce lieu, elle avait entendu parler de défis, de devinette, mais jamais elle aurait imaginé de devoir faire face à cela ! Glissant ses mains sous ses aisselles pour les réchauffer, elle sautilla un pied sur l'autre pour essayer de ramener un peu de chaleur en elle. « Maintenant on fait quoi ?  » Demanda-t-elle impatiente d'en finir.


Dernière édition par Lily Evans le Dim 18 Mai 2014 - 19:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Dim 18 Mai 2014 - 17:55

Le membre 'Lily Evans' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Mer 28 Mai 2014 - 18:20






Morgane apparut splendide et imposante juste devant elles. Sans se dérider elle les dévisagea en silence. Un siège surgit du sol tandis que les stalagmites se fondaient dans la pierre, tout devint flou autour d'elles et soudain, elle furent de retour dans la bibliothèque. « La première cherche ce qu'elle ne possède pas. La seconde possède ce qu'elle ne cherche pas. Quant à savoir ce qu'ils sont, éternellement ces bijoux brilleront. » Une clepsydre apparut soudain et le compte à rebours se mit en marche. Elle les regarda tour à tour, prit un livre et les ignora.






informations


~ Vous avez une heure pour découvrir vos symboles.

~ Si vous les trouvez avant que la moitié du temps ne soit écoulé, il y a une plus grande chance que Morgane écoute votre requête vis à vis de l'Hydre.

~ Vous devez utiliser le dé pour trouver les bijoux et pour déterminer si la moitié de l'heure est dépassée (pour l'heure, ne lancez le dé qu'au bout de trois ou quatre posts.)






Marauders' Calling



- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Jeu 12 Juin 2014 - 21:47


Encore une devinette...

Nous avions fini par nous retrouver. Lily commençait à désespéré apparemment. Moi aussi, je pensais vraiment que ce serait impossible. Ne sachant ce qui nous attendait à présent, j’étais un peu inquiète. Mais Morgane apparut. Aussi sublime que la dernière fois. Par chance, elle mit fin à ses tours de passe-passe. Nous étions de retour dans la bibliothèque. Le fait que ce labyrinthe de miroir et de magie disparaisse laissait la place à un immense sentiment de soulagement. Je me sentais mieux. Certes mon mal de tête était malheureusement bien présent, mais il ne devrait plus y avoir grand-chose qui l’amplifie dès à présent. Mais c’est ce que je cru avant que le fantôme ouvre la bouche. Là, je sentis mon mal de tête revenir à la charge. Encore des énigmes, encore des défis. « La première cherche ce qu'elle ne possède pas. La seconde possède ce qu'elle ne cherche pas. Quant à savoir ce qu'ils sont, éternellement ces bijoux brilleront. » Après nous avoir énoncé cette devinette très obscure pour moi, elle fit comme si nous n’étions pas là, alors que le temps filait.

« Est-ce qu’on doit chercher ces fameux bijoux dans cette pièce ? Est-ce qu’on doit simplement deviner ce que ça signifie ? » Je me suis tournée vers Lily. Je n’espérais pas recevoir d’aide de la part de Morgane, alors la seule personne qui pourrait m’aider à décrypter tout cela était forcément Lily. Je me suis mise à réfléchir à voix haute. « Il faudrait savoir qui est la première et qui est la seconde. Mais après c’est vague, on a ce qu’on ne cherche pas ou inversement. Ça pourrait être plein de choses. Toutes les deux on a nos diplômes. J’ai un métier mais je cherche à monter en grade, je ne sais juste pas comment faire. Je n’ai pas de diplôme universitaire mais je n’en veux pas ça ne doit pas être ça. Après j’ai de l’argent mais je n’en veux pas plus que ça…est-ce que tu cherches à avoir de l’argent et qu’à la base tu n’en as pas ? C’est compliqué…Et puis…je cherche des réponses…je n’ai pas forcément les questions…je ne sais pas. » Réfléchir ainsi me faisait mal à la tête et surtout me rendais folle. J’ai tourné le dos à Lily et, rageusement, j’ai poussé un cri. Totalement inutile, mais il fallait que j’évacue ma colère. Je ne savais même pas pourquoi j’étais là ! Je savais que Morgane pourrait m’aider, mais pour ça il faudrait que je sache à quel sujet déjà. « Tu as une idée Lily ? »



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   Mer 18 Juin 2014 - 23:54

Elles venaient de se retrouver, enfin, dans ce labyrinthe, mais la véritable épreuve semble alors à peine commencer. « La première cherche ce qu'elle ne possède pas. La seconde possède ce qu'elle ne cherche pas. Quant à savoir ce qu'ils sont, éternellement ces bijoux brilleront. » Le visage de la rouquine pâlit. Elle pensait enfin avoir atteint son but. Connaître son avenir avait un prix bien trop lourd à payer. « Est-ce qu’on doit chercher ces fameux bijoux dans cette pièce ? Est-ce qu’on doit simplement deviner ce que ça signifie ? » Elle soulève les épaules. « Il faudrait savoir qui est la première et qui est la seconde. Mais après c’est vague, on a ce qu’on ne cherche pas ou inversement. Ça pourrait être plein de choses. Toutes les deux on a nos diplômes. J’ai un métier mais je cherche à monter en grade, je ne sais juste pas comment faire. Je n’ai pas de diplôme universitaire mais je n’en veux pas ça ne doit pas être ça. Après j’ai de l’argent mais je n’en veux pas plus que ça…est-ce que tu cherches à avoir de l’argent et qu’à la base tu n’en as pas ? C’est compliqué…Et puis…je cherche des réponses…je n’ai pas forcément les questions…je ne sais pas. » Le regard de Lily se perd parmi le labyrinthe, l'envie d'abandonner la prend. « Tu as une idée Lily ? » La jeune femme pousse un soupir. « Et si les bijoux n'étaient qu'une métaphore ? Représentant quelque chose qui nous déterminera pour l'éternité et pour quoi on se souviendra de nous. » Elle se laisse glisser sur le sol et lâche avec une grimace. « Le mariage. Je le cherche, mais toi tu le possèdes déjà donc tu n'as plus besoin de le chercher. Et c'est ce qui nous déterminera pour le reste de notre vie. Nous sommes les filles de nos pères et un jour les femmes de notre maris. » Elle n'aimait pas cette pensée, cette idée d'appartenir à quelqu'un d'être définit par un être autre qu'elle-même, mais la société patriarcale ne lui a jamais vraiment laissé le choix.

Elle remonte ses genoux jusqu'à sa poitrine et serre ses jambes, regardant ses pieds nus. « Des chaussures peut-être ? Je ne possède plus de chaussure. » Ajoute-t-elle en ricanant. Ce n'était pas cela le symbole, cela ne pouvait tout simplement pas ça. Elle lève les yeux sur le plafond. « Peut-être est-ce deux symboles différents, après tout Morgane parle de ces bijoux, au pluriel. » Les yeux de Lily se mettent à briller. « Et si ton symbole était un serpent ? Je me souviens qu'à Poudlard tu étais terrifiée par les serpents et paradoxalement tu as le don de leur parler. Tu possèdes quelque chose que tu ne chercherai jamais et qui même au contraire semble te répugner. » Elle pousse un soupire. « Mais ça nous aide pas pour savoir ce que moi je dois chercher. » Lily se relève difficilement. « Et si on cherchait tout simplement quelque chose qui brille ? Rester assise à me creuser la tête dans le vide me rend folle je t'avoue. » Elle ajoute. « On peut commencer sur nous, car peut-être que toi ou moi possède le symbole de l'autre. »
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une silhouette dans la neige, une mystérieuse aventure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mew,ile mystérieuse
» Mystérieuse atmosphère
» LES CHEVREUILS DANS LA NEIGE / GUSTAVE COURBET
» Pique-nique dans la neige [PV]
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: RP terminés.-