Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ORDRE DU PHÉNIX
avatar
Hiboux envoyés : 616
Célébrité : Emma Robert
Crédits : Lulu


MessageSujet: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Mar 4 Fév 2014 - 22:20

L'inconnu fait peur. Je ne sais pas où je vais, ni avec qui. Je suis seule.
Mon nom est Personne


Evidemment, c'était pour sa pomme. La pluie s'abattait avec violence sur le pays et aucun abri. Ou plutôt si, il y avait bien ce château à quelques mètres, mais Trèfle ne pouvait s'y aventurer maintenant. Non seulement, il était du genre menaçant, sinistre, tout ce dont on pouvait attendre du style médiéval, mais en plus elle devait attendre son "partenaire". Une longue cape grise l'entoure, protégeant ses vêtements de la pluie et apportant un peu de chaleur grâce à un sortilège. Un capuchon dissimule sa tignasse blonde et son visage opalin. Ne pas se faire reconnaître, pas tant qu'une alliance sûre ne celle les deux ordres.

Un peu agacée, Trèfle se met à tripoter la broche accrochée à sa cape. Il s'agissait d'un simple bijou, représentant un sucre d'orge multicolore ... C'était bien du Dumbledore, à ne pas en douter, pour que le membre puisse la reconnaitre. Ses mains sont glacées et la jeune Greengrass se maudit pour avoir oublié ses gants. D'un geste rageur, elle cherche à les mettre sous sa cape, mais ce geste laisse le vent s'engouffrer entre les plis et la frigorifier tout entière. Quitte à avoir froid, autant que ce ne soit qu'aux mains. Alors elle les triture dans les sens, les frotte pour avoir un peu de chaleur. Un souffle de vapeur s'échappe de ses lèvres. L'attente commençait sérieusement à l'énerver et il fallait bien avouer que la patience n'était pas son fort.

La voila qui fait les cent pas maintenant. Les pans de sa cape virevolte derrière elle au rythme des ses allées et venues, au grès du vent également. L'Ordre de Merlin était peut être revenu sur sa décision. Les questions se multipliait jusqu'à ce qu'une silhouette, enfin, apparaisse à la l'horizon. Enfin ! Un intense soulagement s'empara d'elle, soulagement de ne plus être seule dans cette région isolée du Pays de Gale et qu'un membre de l'Ordre de Merlin vienne enfin. « Et bien ! C’est une habitude chez vous, de vous faire désirer ? » L'ironie est à peine dissimulée, mais elle commençait à perdre son calme sous cette averse et dans ce cadre lugubre.
made by pandora.



Dernière édition par Trèfle Greengrass le Mar 15 Avr 2014 - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ORDRE DE MERLIN
avatar
Hiboux envoyés : 911
Célébrité : Alex Pettyfer
Crédits : <z> •• SleepingCookie


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Jeu 6 Fév 2014 - 23:50



Sortez vos parapluies, il pleut dehors.

Non loin du château de Godwinson, Pays de Galle


« Et s’en est une chez vous d’agresser les gens à leur arrivée, peut-être ? » râla-t-il en entendant les paroles de celle qu’il devina être sa partenaire. Saleté d’anglaise avec leur caractère à deux noises. Oh n’allez pas croire que notre grand garçon était beaucoup mieux dans son genre, la preuve en était qu’il n’avait lui non plus pas pris la peine de la saluer ni même de s’excuser pour son retard. Chose qu’il avait eu l’intention de faire jusqu’à ce qu’il reçoive un tel accueil. Ah ces anglais…

Il aurait pu être là à l’heure. Il aurait pu oui, mais ce n’était pas le cas pour diverses raisons comme par exemple le fait que le lieu de rendez-vous n’était pas écrit clairement sur le dernier papier remis lors de la réunion avec leur leader. Que « près du château de Godwinson » couvrait une certaine surface et que voilà, en plus trouver où était la maison d’un gars mort depuis des lustres ne serait pas de la tarte quand bien même la position du château les aiderait. Et puis zut ! Il n’avait pas à se justifier. Encore moins face à une râleuse. Il acheva de quelques pas la distance qui les séparait. « Est-ce que.. » Est-ce que madame avait un nom, allait-il lui demander, mais à présent qu’il était aussi près d’elle il jugea sa question inutile. De même, sa précédente réplique lui parut avoir été peut-être un peu trop piquante, bien qu’il ne retirerait pas ses propos sur le caractère de ces femmes. « Trèfle ? Qu’est-ce que tu fiches ici ? » Nouvelle question stupide. A ce train-là il finirait par décrocher une médaille dans le domaine. Merde. Il ne s’était pas attendu à devoir cuisiner une connaissance, encore moins une amie pour peu que l’on puisse appeler ça de l’amitié, il s’agissait plus d’une sorte d’entraide, de tutorat. Quoi qu’il en soit, il ne savait trop encore si se retrouver avec la Greengrass était ou non une bonne chose. « Enfin non, j’veux dire : c’est toi l’envoyée des Phénix ? » Autant être certain qu’elle ne faisait pas du tourisme, même s’il doutait que ce genre coin soit le genre d’endroits où elle mettait régulièrement les pieds.

Tandis qu’il réalisait qui serait sa partenaire du jour, une bonne rafale de vent vint les frapper, et si Marcus avait trouvé judicieux d’user d’un sortilège d’imperméabilité sur ses vêtements et chaussures, il n’avait pas songé à apporter de vêtements chauds. Ou alors il les avait laissés sur la chaise de la cuisine en partant, ce qui était tout à fait probable le connaissant. Tant pis, il ferait avec, de toute façon ils n’allaient pas passer la journée sous l’eau !


made by BOHEMIAN PSYCHEDELIC




•• Marcus Deschamps, médicomage à votre service ••
Soigne à peu près de tout, sauf de la non-ponctualité



couleur : #B0594B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ORDRE DU PHÉNIX
avatar
Hiboux envoyés : 616
Célébrité : Emma Robert
Crédits : Lulu


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Mar 11 Fév 2014 - 7:26

L'inconnu fait peur. Je ne sais pas où je vais, ni avec qui. Je suis seule.
Toi ?


La distance entre eux se réduisait progressivement et la voix de son partenaire se porta jusqu'à elle. Elle n'en saisit que quelque mot, le vent, la pluie, la tempête rendant ses paroles quasi inaudible. Pourtant un petit quelque chose, son instinct peut-être, la fit tiquer. Elle avait comme une impression ... mais quelle impression ? Elle ne saura mettre le doigt dessus. Il se rapprochait et Trèfle dût plisser les yeux pour tenter de discerner sa silhouette. Une nouvelle bourrasque de vent fit tomber son capuchon sur ses épaules, dévoilant sa tignasse blondes qui fut vite gorgée d'eau et son visage. Le stress l'envahit soudainement, en se retournant, elle tenta de réajuster le tout mais ce satané ouragan ne l'aidait pas. De nouveau cette voix ! Bien qu'elle soit faiblarde face à la puissance du vent, elle la reconnut immédiatement et la fit se retourner. « Trèfle ? Qu’est-ce que tu fiches ici ? » Trèfle s'apprêtait à lui poser la même question mais trop surprise, elle resta la bouche entrouverte à le fixer étrangement.

La jeune femme ne savait que penser de cette situation. Elle allait devoir entrer dans ce satané château, découvrir des informations, travailler avec lui, lui arracher quelques pistes sur la pierre et leurs desseins. A cet instant, elle était prête à abandonner. Non pas qu'elle s'en sentait incapable, mais elle n'avait pas l'envie de le manipuler. Si leurs rapports étaient plutôt houleux à Poudlard, ils avaient trouvé un terrain d'entente dans le monde Moldu. « Enfin non, j’veux dire : c’est toi l’envoyée des Phénix ? » D'un geste elle montra la broche en forme de sucre d'orge coloré. La fameux signe distinctif. « Si je m'attendais à ça ! » Et c'était bien vrai. L'ironie perçait encore dans sa voix, le temps ne l'aidant pas à garder une humeur au beau fixe.

Nouvelle bourrasque. Son corps tremblait comme une feuille et cela la décida à avancer en direction du château. Vers leur mission. Son pas était rapide, preuve de ce désir foudroyant de se mettre au sec. « Plus vite on en aura fini avec ça, plus vite on pourra retourner chez nous, au sec et au chaud. » Avec une bonne bierraubeurre, bien mousseuse. Rapidement, Trèfle se retrouva devant une double porte immense, en bois sculpté et fermée.

Lancer de dé:
 

La jeune femme la contempla un instant avant de tendre la main vers la poignée. Alors que ses doigts allait l'accrocher, de petites étincelles apparurent, grésillant dangereusement et soudainement, elle voltigea littéralement en arrière, s'écrasant lamentablement sur les pavés. Le choc lui coupa le souffle et une grimace de douleur défigura sous visage. Ce n'était pas la mort, mais son dos en avait pris un coup. Sonnée, Trèfle parvient tout de même à se relever. « Dès le début ... la preuve qu'on trouvera au moins quelque chose à l'intérieur. »
made by pandora.



Dernière édition par Trèfle Greengrass le Mar 15 Avr 2014 - 11:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Mar 11 Fév 2014 - 7:26

Le membre 'Trèfle Greengrass' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
ORDRE DE MERLIN
avatar
Hiboux envoyés : 911
Célébrité : Alex Pettyfer
Crédits : <z> •• SleepingCookie


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Sam 5 Avr 2014 - 19:11

HJ : désolée pour le temps de réponse,j'espère que la longueur ne te gênera pas.. :)



Sortez vos parapluies, il pleut dehors.

Château de Godwinson, Pays de Galle

La surprise est partagée. Aucun des deux ne s'était attendu à devoir travailler avec l'autre dans le but de servir les intérêts de leur faction respective. La tâche, en particuliers pour lui qui se devait de faire parler sa partenaire sans pour autant éveiller ses soupçons, s'annonçait particulièrement difficile. Il connaissait la jeune femme, ils étaient amis ; poser des questions trop précises éveillerait immédiatement son attention et il serait alors aussi grillé qu'un morceau de viande passé au barbecue. Hm ... il n'était pas fan de cette situation, mais tâcherait de s'acquitter de cette mission qu'on lui avait confié. Revenir penaud le gênerait profondément, et ne manquerait pas de le vexer si Sinéad l'apprenait. En effet, il arrivait de temps à autre que la sorcière évoque leur première mission en duo, qu'elle avait sauvé.

Trèfle suggéra qu'ils rejoignent le château au plus vite, afin de retrouver la chaleur de leur logement dès que possible. Marcus s'imaginait parfaitement un bol fumant de soupe entre les mains, installés dans un fauteuil moldu ensorcelé pour produire une source quasi-constante de chaleur. Le temps que son imaginaire ne se dissipe, ils se trouvaient face à deux lourdes de portes. Des portes closes évidemment...

On lui avait dit que le château était inoccupé depuis des années, les derniers propriétaires connus en date étant décédés et sans héritiers. Il paru évident qu'un tel bâtiment ne serait pas laissé sans avoir été préalablement protégé par un bon nombre de sortilèges. Enfin évident ... pas pour tout le monde. Sa compagne voulu actionner la poignée. L'effet du sort ne se fit pas attendre, Trèfle fut envoyer valser quelques pas en arrière sur le sol dur, rendu glissant par la pluie abondante. " Tu ne pensais quand même pas entrer ici comme dans un moulin ? Si les moldus sont repoussés systématiquement, il en plus pour des sorciers.[/color]" Il aurait été bien naif de croire qu'entrer dans le domaine serait aisé. Il sorti sa baguette de sa poche intérieure, imaginant à quel sort il pourrait avoir recourt pour déjouer un sort comme celui qui leur bloquait l'entrée. Trouvé ! Il le tenait ! Sûr de lui, il pointa la porte du morceau de bois enchanté et exécuta un mouvement précis.

Est ce que Marcus parvient à désactiver le sortliège ?:
 

Le bruit distinctif d'un sort qui s'annule se fit entendre, bien que partiellement masqué par celui de la pluie. " Je préfère te le dire tout de suite, si un sort nous attendait là, il est probable que le lieu soit bien plus protéger que ce que je ne pensais." La remarque ne manquerait pas d'exaspérer la jeune femme, mais mieux valait lui redire une fois qu'il ne se trouvait pas dans la demeure de monsieur ou madame tout le monde. Le château avait appartenu à un sorcier assez malin pour créer une pierre capable de priver des sorciers de l'utilisation de leur magie, un simple Alohomora n'aurait assurément pas été efficace face aux portes qui gardaient l'entrée. " Heureusement qu'on a pas la pierre avec nous maintenant, sinon on aurait eu l'air bien cons devant ces murs à prendre l'eau ! " Première évocation de la pierre et de ses effets. Si elle prenait le temps de lui répondre, peut-être pourrait-il l'air de rien engager la conversation sur le sujet et ainsi atteindre l'un de ses objectifs de mission.

Les portes étaient à présent inoffensives. Il ouvrit, et n'eût droit à aucun effet secondaires. Ils firent quelques pas dans la cour pavées, lui, scruta chacun des coins qu'il pu guettant le moindre signe d'activité magique visible. Face à eux, la bâtisse principale. Certainement celle où se trouverait ce qu'ils cherchaient.



made by BOHEMIAN PSYCHEDELIC




•• Marcus Deschamps, médicomage à votre service ••
Soigne à peu près de tout, sauf de la non-ponctualité



couleur : #B0594B


Dernière édition par Marcus Deschamps le Sam 5 Avr 2014 - 19:55, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Sam 5 Avr 2014 - 19:11

Le membre 'Marcus Deschamps' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
ORDRE DU PHÉNIX
avatar
Hiboux envoyés : 616
Célébrité : Emma Robert
Crédits : Lulu


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Mar 15 Avr 2014 - 11:49

L'inconnu fait peur. Je ne sais pas où je vais, ni avec qui. Je suis seule.
Pas de bol


Alors que Trèfle se relevait en se massant le bas du dos, Marcus ne manqua pas l’occasion de la ramener. « Tu ne pensais quand même pas entrer ici comme dans un moulin ? Si les moldus sont repoussés systématiquement, il en plus pour des sorciers. » Cela sufit pour la foutre en rogne et faire apparaitre sur son visage angélique une moue contrariée. Non, elle ne croyait pas qu’un sortilège serait posé dès la porte d’entrée, son esprit serpentard aurait attendu d’en poser un plus loin pour surprendre sournoisement les intrus. Mais ça, elle ne le dit pas, elle garda sa mauvaise langue pour elle, non sans faire un geste obscène dans son dos. Et en plus il parvenait à rompre facilement le sortilège. « Je préfère te le dire tout de suite, si un sort nous attendait là, il est probable que le lieu soit bien plus protéger que ce que je ne pensais. » Moue renfrognée. « Merci d’être aussi prévenant ! » Sa voix doucereuse et son ton ironique ne trompait personne, et surtout pas Marcus. Et puis, elle n’avait rien fait pour dissimuler cette moquerie.

« Heureusement qu'on a pas la pierre avec nous maintenant, sinon on aurait eu l'air bien cons devant ces murs à prendre l'eau ! » Son rire retentit doucement alors qu’elle le rejoignait devant le porte désormais ouverte. « Bien sûr, on nous aurait envoyé en mission dans un château sorcier sans pouvoir ! Bravo monsieur le génie ! » Trèfle blessée dans son orgueil dans toute sa splendeur. Cette mission commençait bien ! Et dire qu’elle était censée le cuisiner pour en savoir plus… C’était vraiment très bien parti. Avec un soupir, elle le suivit à l’intérieur de la cour sombre du château .Leurs regards embrassèrent les alentours mais rien de suspect… ou tout du moins rien de visiblement suspect.

Lancer de dé:
 

Avec plus de précaution, Trèfle s’avança vers la bâtisse principale, grimpant lentement les marches pour s’assurer du danger. Baguette en main, elle avait l'étrange impression que ca allait être encore pour sa pomme. Elle lança un sortilège de détection mais rien. Tout semblait normal ... jusqu'à ce qu'elle pose un pied sur la dernière marche. Avec un léger tremblement, les marches disparurent pour laisser place à une sorte de toboggan, la faisant glisser jusqu'en bas dans les bras de son partenaire. Elle était à présent contre lui, les bras autour de son cou, seul appui qu'elle avait trouvé pour rester debout. « Je passe mon tour, ce n'est pas mon jour de chance. Je sens que je vais adorer cette mission! » dit-elle en se dégageant doucement de Marcus, le rouge au joue, un peu honteuse et gênée de cette position. Se raclant la gorge, elle essaya de changer de sujet pour éviter de se prendre une nouvelle remarque. « Tu imagines toi, une vie sans pouvoir magique. Et encore, si ce n'est pas la seule propriété de cet pierre...



made by pandora.



Dernière édition par Trèfle Greengrass le Jeu 17 Avr 2014 - 21:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Mar 15 Avr 2014 - 11:49

Le membre 'Trèfle Greengrass' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
ORDRE DE MERLIN
avatar
Hiboux envoyés : 911
Célébrité : Alex Pettyfer
Crédits : <z> •• SleepingCookie


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Sam 19 Avr 2014 - 1:59



Sortez vos parapluies, il pleut dehors.

Château de Godwinson, Pays de Galle

Gagné. Il savait qu'elle se vexerait, c'était trop facile, mais au moins maintenant elle ferait attention à ce qui les entouraient. Enfin il l'espérait, car si elle restait bloquée sur cette petite remarque, autant qu'il continue seul. Trèfle ne paru pas s'en offenser, bien au contraire puisqu'elle trouva le moyen de répliquer. « Bien sûr, on nous aurait envoyé en mission dans un château sorcier sans pouvoir ! Bravo monsieur le génie ! » Il devait bien admettre que sa remarque était stupide, mais après tout connaissant le gus cela aurait tout à fait été possible. Priver les sorciers entrants dans le domaine de toute magie. Mouais. Ce n'était peut-être pas bête, mais si cela venait à se produire, Marcus doutait de trouver cela toujours aussi intelligent.

Précautionneusement, ils progressèrent jusqu'au bâtiment principal. Il y avait une volée de marches à grimper et ils seraient à l'intérieur. Trèfle lui était passée devant, son égo devait en avoir pris un coup et elle devait vouloir déjouer le prochain tour. Grand bien lui fasse, pensa-t-il. Les marches se dérobèrent sous ses pieds, et avant même qu'il ne comprenne ce qu'il se passait, il était de retour en bas des marches. Une Trèfle au moins toute aussi gênée que lui, tout contre lui, les bras autour de son cou.

On lance les dés ici:
 

« Allez, t'en fait pas regarde ! Il ne pleut presque plus et on a de nouveau des marches » D'un signe de la tête il lui montra les escaliers qui avaient repris une forme normale. Ce toboggan ne devait être qu'un avertissement, mais ce fut assez pour dissuader la demoiselle de prendre à nouveau les devants pour l'instant. Une fois de nouveau sur pieds, Marcus remit en place ses vêtements. Bon et bien, il fallait voir le bon côté des choses, ils étaient encore vivants et en un seul morceau. « Laisse faire, l'artiste. » lança-t-il, confiant. Persuadé de pouvoir faire mieux que sa partenaire, il grimpa sur les marches. Juste quelques unes histoire de ne pas se faire mal. Il sauta sur à plusieurs reprises sur la marche sur laquelle il se tenait. Rien ne se produisit. Rien. Nada. Pas de toboggan. « Franchement je sais pas sur quoi tu as été t'appuyer, mais cet escalier n'a plus l'air de vouloir jouer avec nous. »

On lance les dés ici ( suite ):
 


L'évocation d'une vie sans magie faite, il fut content de voir que Trèfle sautait à pied joint dans le sujet. Elle acceptait donc d'engager une conversation sur le sujet. Une vie sans pouvoirs magiques ? C'était ce qu'il avait vécu jusqu'à l'âge de ses onze ans. « Hm.. oui plutôt, tu te rappelles ? J'ai été élevé par des moldus. C'est tout ce que j'ai toujours connu, jusqu'à ce que j'arrive à Poudlard. Pourquoi à ton avis je vis dans le Londres moldu ? » Il y avait plusieurs raisons à cela, mais l'une d'elle était qu'il ne pouvait définitivement pas tirer un trait sur cette vie sans magie.

Marcus redescendit les marches et planta son regard sur la blondinette. « J'ai moyennement confiance dans la porte. Je te suggère de casser une fenêtre pour rentrer par là, t'en dis quoi ? » Il n'y avait pas une quantité de fenêtre encore en état ici, les deux ou trois dans leur champ de vision étaient en mauvais état et difficile d'accès. Mais ils pouvaient toujours essayer de passer par là .. Sauf si mademoiselle préférait passer par la porte.



made by BOHEMIAN PSYCHEDELIC




•• Marcus Deschamps, médicomage à votre service ••
Soigne à peu près de tout, sauf de la non-ponctualité



couleur : #B0594B


Dernière édition par Marcus Deschamps le Dim 20 Avr 2014 - 16:38, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Sam 19 Avr 2014 - 1:59

Le membre 'Marcus Deschamps' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
ORDRE DU PHÉNIX
avatar
Hiboux envoyés : 616
Célébrité : Emma Robert
Crédits : Lulu


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Sam 26 Avr 2014 - 23:02

Dés:
 


J'arrive enfin à faire honneur à mon prénom
Chance


Oui, il fallait voir le bon coté des choses. Il ne pleuvait plus mais ses vêtements étaient trempés et ses cheveux gorgés d'eau, les faisant légèrement onduler. Bien sûr, ce genre de chose n'arrivait jamais en temps normal. La poisse la poursuivait depuis qu'elle était arrivée dans ce coin paumé et que l'orage s'était déclaré. Ils se relèvent et regardent ailleurs, tous les deux gênés par cette situation. Et bien sûr, encore une fois, quand Marcus grimpa la volée de marche, rien ne se passa. Un soupir de lassitude franchit ses lèvres tandis qu'elle laissait ses bras pendre le long de son corps. « J'adore jouer avec les escaliers. Il a du le sentir. » Trèfle le rejoignit en grimpant les marches deux par deux. « Ca me rappelle Poudlard, quand les garçons voulaient rejoindre le dortoir des filles. » Un sourire nostalgique étira ses lèvres. C'était sans doute ses meilleures années et elle repensa aussi à la relation qu'elle entretenait à l'époque avec Marcus. Ils étaient loin d'être ami, toujours à se mettre des bâtons dans les roues, à se lancer des pics, parfois allons jusqu'à se lancer quelques sortilèges.

Le sujet de la pierre revint vite sur la table. Oui, c'est vrai, c'est un né modu alors cela ne doit pas tellement le dépayser. « J'habite aussi dans le Londres moldu je te rappelle... mais c'est dur. J'ai toujours du mal à me servir d'une ... télévision. » Trèfle s'appliqua à bien prononcer le nom de cet engin qui trônait dans son salon. Un truc qui pouvait l'amener à se tirer les cheveux tellement elle n'en comprenait pas le fonctionnement. « J'essaie au moins... » Elle eut un petit sourire. Ils n'étaient pas très nombreux à s'essayer à la vie moldu et Trèfle était quand même fière de s'en sortir un minimum.

Ils restèrent quelques instant devant la porte jusqu'à ce que Marcus suggère de passer par une fenêtre. « Oh je te suis. Pour l'instant mon instinct semble avoir quelque problème. » Autodérision quand tu nous tiens. Ils longent l'immense battisse jusqu'à trouva la bonne fenêtre pour s'infiltrer. Il serait peut être temps de faire ses preuves. Un amas de poussière l’empêchait de voir à travers mais avec un simple Alohomora, Trèfle réussit à ouvrir le loquet. Surprise par tant de facilité, elle jetta un regard méfiant à Marcus et ouvrir doucement le fenêtre sans pouvoir empêcher son grincement sinistre. En prenant appui sur l'appui de fenêtre, la jeune femme se hissa et atterrit dans un couloir sombre recouvert d'un tapis qui autrefois était rouge.« La chance est enfin revenue. » un bruit sourd la fit se retourner. Un bruit d'armure de fer grinçant dans leur direction. Ou pas.


made by pandora.



Dernière édition par Trèfle Greengrass le Sam 26 Avr 2014 - 23:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Sam 26 Avr 2014 - 23:02

Le membre 'Trèfle Greengrass' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
ORDRE DE MERLIN
avatar
Hiboux envoyés : 911
Célébrité : Alex Pettyfer
Crédits : <z> •• SleepingCookie


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Dim 4 Mai 2014 - 19:13

Dé:
 




Sortez vos parapluies, il pleut dehors.

Château de Godwinson, Pays de Galle



Marcus constatait non sans surprise que ses relations avec Trèfle s'étaient largement apaisées. Pas seulement depuis quelques minutes, mais depuis leur sortie de Poudlard également. C'était à croire que le temps suffisait à leur faire gagner un semblant de maturité. Il faut savoir qu'à une époque ces deux là seraient parvenus à choper une éruption cutanée avec de la bave de murlap s'ils l'avaient pu pour éviter tous gestes sympathiques l'un envers l'autre si un défi était en cours. “ Si jamais tu veux un coup de main pour tout ce qui est moldu, tu sais où me trouver.” La vie magique avait bien ses avantages, mais Marcus prenait plaisir à continuer de vivre à moitié comme le type qu'il aurait dû être en grandissant. Certes il n'était pas aussi doué en électricité ou mécanique que n'importe quel moldu, mais il savait reconnaitre un câble électrique et dire à quoi il servait quand il en voyait un.


Il savait aussi reconnaitre une bêtise lorsqu'il en disait une, et clairement sa proposition en était une, bêtise. Mais cela ne sembla pas déranger sa partenaire, qui approuva le projet. “ Va pour la fenêtre alors !” La blondinette ouvrit la fenêtre avec une facilité déconcertante, et une bonne dose de chance. Elle fut la première à se hisser à l'intérieur de la bâtisse, et à devoir admettre que non, la chance n'était décidément pas avec eux en ce jour. Dès qu'il fut aux côtés de Trèfle et qu'il entendit le bruit sourd d'une armure en mouvement, il pu s'en apercevoir à son tour. Des armures, génial ! Ils n'y voyaient pas grand chose, ne connaissaient pas les lieux, et pourtant Marcus pris le risque inconsidéré d'attraper la main de Trèfle pour la tirer de force dans sa direction. “ La prochaine fois, demande à Dumbledore de te fournir une Main de la Gloire, avec sa bougie, ça peut servir dans ce genre de cas !” lui lança-t-il alors qu'il poussait la porte au bout du couloir, les séparant ainsi des armures.

Un zectis … génial je ne pensais pas en voir un, un jour de mes propres yeux.” haha, joli pléonasme aurait certainement fait remarquer Anthony, son référant à Ste Mangouste, tout en diagnostiquant la cause de la maladie verte de Madame Penderton ou Merlin savait quel autre patient tout aussi connu pour ramener des pathologies insolites. Le regard de Trèfle suffit à lui faire comprendre qu'admirer un tel spécimen n'était pas au programme du jour. L'animal était certes magnifique, mais réfléxion faite il préférait les armures. Ou non … un boursoufflet comme celui de Marlène lui aurait tout aussi bien convenu en fait. Hein ? Pourquoi les gens mettent-ils toujours des bestioles horribles pour garder leurs affaires ? Un boursoufflet c'est tout mignon ! C'est pas dangereux, doté d'envies meurtrières, égocentrique, égoïste, rancunier - quoi que ..-, maudit, mal vu ou que sais-je encore ! “ Dis moi par hasard, tu serais pas doté d'un don capable de repousser un bestiau pareil ?” Mieux valait demander, après tout si elle était polymorphe ou capable de communiquer avec les zectis ou de les repousser tout était bon à prendre. Même si cela incluait une danse ridicule pour communiquer, il était prêt à le faire.


made by BOHEMIAN PSYCHEDELIC




•• Marcus Deschamps, médicomage à votre service ••
Soigne à peu près de tout, sauf de la non-ponctualité



couleur : #B0594B


Dernière édition par Marcus Deschamps le Dim 11 Mai 2014 - 23:55, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Dim 4 Mai 2014 - 19:13

Le membre 'Marcus Deschamps' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
ORDRE DU PHÉNIX
avatar
Hiboux envoyés : 616
Célébrité : Emma Robert
Crédits : Lulu


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Jeu 29 Mai 2014 - 21:33

Votre mission : survivre
Gentille bestiole... gentille


Une armure, puis une deuxième, une troisième. Une série interminable commença, un amas de ferraille se forma, pointant leurs armes rustiques dans leur direction. Sans attendre une seconde de plus, Marcus tourna les talons non sans se saisir de sa main au passage, la retournant brusquement pour le suivre dans sa course folle. Surprise, la jeune femme trébucha avant de prendre le même rythme. Il ne valait mieux pas s’attarder et surement pas affronter la coalition qui se lançaient à leurs trousses d’un pas toutefois moins rapide. Une main de la gloire ? « Tu fais dans la magie noire toi maintenant ? » Trèfle en avait déjà vu une quand elle était jeune, chez un membre de sa famille. Assez glauque comme truc. La jeune tireuse d’élite l’aida à fermer la porte, la bloquant à l’aide d’une planche en bois. Le bout d’une hache traversa la porte, pile entre les deux sorciers.

Trèfle fit un pas en arrière, pointant sa baguette sur la porte qui semblait résister à l’assaut des armures. Un soupir de soulagement s’échappa de ses lèvres mais son répit fut de bien courte durée. Un zectis. Quelle affreuse bestiole ! Une grimace déforma son visage face à cette créature informe, croisement entre plusieurs insectes. « On n’est pas dans un zoo je te signale ! » La bête sifflait dangereusement dans leur direction, sa queue s’agitant furieusement dans son dos, dardant une pointe qu’elle devinait venimeuse. De l’autre côté, une porte. « Le don de donner du bonheur par ma simple personne. » dit-elle avec ironie. « Mais je ne pense pas que cela soit très utile face à cette chose. » Le dégout était parfaitement perceptible dans le ton de sa voix.

Lancé de dés:
 

Marchant à pas chassés, Trèfle longe les murs en ne quitta pas la créature du regard. Elle grogne dangereusement mais ne semble pas vouloir attaquer... pour l'instant. Calmement, retenant sa respiration, elle continue son avancée. Ses pas sont silencieux. Ses mouvements sont lents. Quand la bête devient trop menaçante, elle cesse sont avancée et attend le bon moment pour repartir. Quelques gouttes de sueurs coulent de son front, signe de sa concentration et de son angoisse. Adrénaline.Quand enfin elle parvient à la porte, elle tente de l'ouvrir, de dos pour ne pas laisser l'occasion au Zectis de la prendre par surprise.

Dans son dos, elle tente d'actionner la poignée mais la porte reste fermée. Toujours de dos, elle tente un alohomora mais rien y fait. A l'autre bout de la pièce, elle lance un regard alarmant à son partenaire. Elle n'ose pas parler trop fort pour ne pas énerver plus encore l'autre truc affreux.

made by pandora.


Dernière édition par Trèfle Greengrass le Jeu 29 Mai 2014 - 21:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Jeu 29 Mai 2014 - 21:33

Le membre 'Trèfle Greengrass' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
ORDRE DE MERLIN
avatar
Hiboux envoyés : 911
Célébrité : Alex Pettyfer
Crédits : <z> •• SleepingCookie


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Lun 13 Oct 2014 - 19:24



Sortez vos parapluies, il pleut dehors.

Château de Godwinson, Pays de Galle

Fantastique ! Fantastique mais terriblement idiot et finalement fortement inutile. Trèfle venait de prendre des risques inconsidérés pour traverser la pièce et lui l'avait laissé faire sans broncher – ou si peu. Certes, maintenant ils étaient fixés sur leur sort. Morts mais étaient-ce vraiment important ? De toute façon, qui retiendrait leur nom si ce n'est une poignée de gens comme ça avait été le cas pour ce sorcier Lilliputien envoyé au Koweit sur ordre du Magenmagot. Personne ne savait le pourquoi du comment, mais tout le monde savait que ce pauvre homme était mort en tentant de quitter la zone dans laquelle on l'avait envoyé ! Non à vrai dire moins d'une poignée de gens les pleureraient, eux n'avaient pas guerroyé contre une obscure créature pour le bien être de tout un monde.. quoi que aux vues de la situation cela n'allait pas tarder à se faire même si l'échelle mondiale ne serait pas prise en compte dans leur situation.

Réfléchir. Réfléchir à un plan, une idée, une solution brillante comme l'avait été celle d'Hamlet en simulant la folie. Les idées ou plutôt les mots se mélangeaient dans son esprit … Que savait-il de ces grosses bêtes ? Elles aiment les lieux sombres, les insectes, on leur connaissait d'excellentes qualités nutritives et euh … ah oui, un détail parmi tant d'autres elles étaient potentiellement aussi mortelles qu'un séjour sous la guillotine. Marcus avait une sainte horreur des insectes, ce qui ne l'empêchait pas d'être fasciné par ces bestioles, et qu'est ce qu'était un zectis sinon un genre de scorpion hybride dans le cas présent d'un bon mètre de longueur ? Hmpf.

La créature fit quelques pas en direction de Trèfle avant de reculer jusque sur le tapis au milieu de la pièce, comme prêt à attaquer. Marcus relâcha ses muscles qui s'étaient tendu en voyant le zectis s'approcher de sa partenaire. Profitant de cette action de retraite, il s'essaya à lui jeter un sort qui aurait dû si tout s'était passé comme prévu, assommer la créature pour un petit moment.


dé #1:
 

Mais comme l'aventure est plus folle lorsqu'elle est remplie d'imprévus, le sort manqua et la créature bougea. Quel poète ce narrateur, voilà qu'il s'exprime tout en rimes ! Le zectis déploya ses ailes, appendis qui avait presque échappé au médicomage, pour s'élever dans les airs et aller s'accrocher au plafond.

De mieux en mieux ... ils allaient donc devoir surveiller ce qu'il se passait au dessus de leur nez tout en trouvant un moyen de sortir.

dé #2:
 

«  Et si tu tentais de faire sauter ta porte ? A moins qu'on ne trouve une sorte de passage, parce que crois ou le ou non mais je n'ai pas envie de copiner avec le locataire des lieux. »

Rester ici, c'était comme accéder à la requête d'un type louche, vêtu d'un costume avec des étoiles, qui consistait à jongler au-dessus de la tête de votre petit ami perché sur le manche d'un Comète 140 ! C'était se comporter comme le pire irresponsable de la Terre. A ce stade autant servir de nourriture à une bande de requin.

«  On doit pas être très loin de ce qu'on cherche, mais faut qu'on sorte de là d'abord. »


made by BOHEMIAN PSYCHEDELIC




•• Marcus Deschamps, médicomage à votre service ••
Soigne à peu près de tout, sauf de la non-ponctualité



couleur : #B0594B


Dernière édition par Marcus Deschamps le Lun 13 Oct 2014 - 19:55, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Lun 13 Oct 2014 - 19:24

Le membre 'Marcus Deschamps' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
ORDRE DU PHÉNIX
avatar
Hiboux envoyés : 616
Célébrité : Emma Robert
Crédits : Lulu


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Jeu 30 Oct 2014 - 10:58





« Votre mission survivre. »




Oh bon sang ! Dos à la porte, Trèfle essayait d’actionner la poignée sans succès. La voie est close. Et cette foutue bestiole qui se rapprocher. Effrayée, la jeune femme s’acharna sur le levier, sa main s’agitait tandis que son visage blanchissait à vue d’œil en voyant le Zectis reculer au centre de la pièce, pliant ses pates comme pour se préparer à attaquer. Le regard de Trèfle s’écarquilla d’effroi et pendant un instant, elle ferma les yeux croyant son heure arrivée. Cependant, la voix de Marcus éclata et à travers ses paupières fermées, elle discerna un rai de lumière rougeâtre. Se pensant sauvée, ses prunelles retrouvèrent la vue mais quelle ne fut pas sa surprise de voir le Zectis non pas assommé mais accroché au plafond, sifflant dangereusement dans leur direction. Un cri s’échappa de ses lèvres et par reflexe, elle plaça son bras devant elle comme pour se protéger.

Pourquoi ? Pourquoi ce mage avait-il mis une telle créature dans son manoir ? Pour protéger, oui bien sûr, elle le savait mais c’était plutôt une question fataliste qu’autre chose. Le sort semblait s’acharner contre eux. « Et si tu tentais de faire sauter ta porte ? A moins qu'on ne trouve une sorte de passage, parce que crois ou le ou non mais je n'ai pas envie de copiner avec le locataire des lieux. » Les dents serrées, Trèfle s’empêcha d’exploser tant la peur lui noyait l’estomac. « J’ai toujours rêvé d’avoir un zectis comme animal de compagnie. » J’avais à peine soufflé ces mots, de peur d’énerver plus encore la créature. « On ne doit pas être très loin de ce qu'on cherche, mais faut qu'on sorte de là d'abord. » Trèfle hocha la tête. Elle était de son avis. On ne met pas un tel animal aussi loin du but. Leur objectif était peut-être même derrière cette porte.

C'est ton Destin:
 


Allez, réfléchis Trèfle ! Elle ne voyait qu’une seule solution. « Couvre-moi ! ». S'écartant légèrement de la porte, Trèfle pointa sa baguette sur le bois et envoya un "bombarda" d'une voix forte et claire. Le panneau éclata en milles éclats qui volèrent dans la pièce suivant. Sans attendre une minute de plus, ensemble, ils s'engouffrèrent dans la pièce et s'occupèrent de bloquer l'entrée avec tout ce qui se trouvait dans la salle : piano, tableau, armure. Quand enfin tout fut sécurisé, Trèfle se laissa glisser le long du mur et poussa un long soupir en tentant de calmer son coeur qui battait à la chamade. Sa respiration était saccadée et des gouttes de sueur parlaient sur son front. Son regard se posa sur son coéquipière, puis, sans prévenir, elle se mit à rire. Ça, c'était l'angoisse et le stress ! « Je m'en souviendrai de cette mission. » Trèfle était soulagée d'être sortie de cette cage. Oui, c'était une cage, où un zectis tournait en rond prêt près à choper les aventuriers.

Son regard embrasa la pièce et un nouveau sourire étira ses lèvres. « Je crois qu'on y est. » Elle pointa du doigts les étagères qui s'étalaient le long des murs, remplis d'ouvrages anciens. Maintenant, il fallait trouver LE livre qui lui donnerait des informations sur la pierre. Ils en auraient pour plusieurs heures, il y avait un nombre conséquent de grimoire à feuilleter. A moins d'avoir encore de la chance...







Dernière édition par Trèfle Greengrass le Jeu 30 Oct 2014 - 11:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   Jeu 30 Oct 2014 - 10:58

Le membre 'Trèfle Greengrass' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com

MessageSujet: Re: [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mission - Marcus/Trèfle] Oyé Oyé braves chevaliers
» [Mission armures d'or] En avant, chevaliers ! (PV)
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: Royaume-Uni :: Pays de Galles.-