Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 Partons enquêter [mission Danae - février 80]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Mar 18 Mar 2014 - 22:46


tic tac, l'heure tourne

J’ai reçu il y a quelques jours une lettre de mon dirigeant de camp. À savoir, un des deux Macnair. À ce moment-là, j’ai appris que j’avais en quelque sorte rendez-vous avec un membre de l’ordre du Phénix pour discuter mangemort et surtout enquêté sur eux. J’étais étonnée qu’avec la capture de leur leader nous devions encore nous préoccuper d’eux. Après tout, si on coupe la tête à une araignée, elle meurt non ? Il fallait croire que les mangemorts n’étaient pas des araignées mais peut-être bien une hydre. Tout cela était à surveiller de très près.

Je ne pouvais discuter directement avec les membres de l’ordre du Phénix, après tout, il ne me semblait pas en connaître un seul, mais je pouvais me tromper. Alors j’ai pris ma plus belle plume et je me suis mise à rédiger un mot à Macnair.

Mr Macnair,

J’ai bien reçu votre lettre. Cependant, je suis dans l’incapacité de savoir où rencontrer mon ami. Aussi, je me permets de vous demander de leur transmettre un message, à savoir une date, le 6 février, ainsi qu’un lieu, au délice magique. J’espère que tout pourra se dérouler correctement.

Cordialement

Miss Peverell.

Ma chouette s’est envolée, j’espérais qu’elle arriverait bien à destination et que le message pourrait être délivré aux phénix.

***
Ce fameux mercredi six février, je me suis rendue aux alentours de onze heures dans ce petit café absolument charmant. Je m’étais donné comme limite d’attendre jusqu’à seize heures. Alors, ayant prévu le coup, j’avais emmené un roman à l’eau de rose que j’avais commencé quelques jours auparavant. Je ne connaissais pas l’auteur et c’était le premier livre de cette femme que je lisais. Mais dès les premières pages, je fus séduite.

Un chocolat chaud, un thé, un jus de citrouille et une bierreaubeurre plus tard, j’étais entrain de parcourir les dernières pages de mon dernier chapitre. Un coup d’œil rapide à la montre m’indiqua qu’il était presque l’heure de la limite. Probablement que le message n’était pas passé. Dommage.



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 


Dernière édition par Zoé H. Peverell le Lun 15 Sep 2014 - 9:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Dim 11 Mai 2014 - 22:49

Je laisse tomber le lourd rapport de plusieurs pages sur son bureau. « Bonne journée chef. » Je lâche laconiquement. Pas besoin de me retourner pour voir l'expression étonnée s'affichait sur son visage. « Oh et bien... au revoir ! » Dans sa tête résonne mille et une excuse pour tenter de me retenir, mais je presse le pas avant qu'il tente de m'en sortir ne serait-ce qu'une seule. J'avais de nouveau passé la nuit dans mon bureau, griffonnant sur le parchemin un rapport de plusieurs rouleaux de parchemins décrivant dans le moindre détail la précédente enquête. Lasse je ferme les yeux et m'arrête brusquement en plein milieux du couloir, ouvrant mon esprit, je me laisse assaillir par les milles et une pensées qui m'entourent. Je pénètre sans la moindre difficulté dans leur pensée. Ici une femme inquiète pour son fils malade, là bas un homme qui ne pense qu'à son prochain repas, non loin un vieillard perdu bien trop digne pour demander sa route. Lentement je sens mon corps se détendre. Il est temps pour moi d'y aller. Surtout que c'est ta première mission, tu n'as pas intérêt à être en retard. Williow trépigne. Elle aime ce qu'elle nomme la castagne. Je ne répond pas, mais presse le pas pour arriver à l'air de transplanage.

Ils m'ont prévenu tardivement de l'heure et du lieu de rendez-vous, ce qui est tout à fait inconvenant, surtout vis à vis d'une personne telle que moi. Ils auraient dû savoir que j'étais fort prise par mon métier et la moindre des choses était de me faire parvenir par avance les informations. J'aurais préférée prendre une douche, peut-être même changer les vêtements, mais comme Loreileï me le dit si bien, une lady ne doit jamais rompre ses engagements. Étrangement ils m'avaient dit l'heure, le lieu, mais pas la personne. Ce n'était pas comme si je devais partir à la recherche de mon compagnon dans un lieu à l'écart, c'était dans un café. Lieu qui par définition était sans cesse habitée par l’effervescence et si ce n'était pas le cas, le tenancier devait fortement s'inquiéter. Ce qui n'était malheureusement pas le cas de celui-ci.

Je laisse parcourir mon regard sur la salle. Mon esprit aux aguets captant ici et là des pensées, cherchant celle qui pourrait m'indiquer qui était ce fameux inconnu que je cherchais. Inconnu, qui se révèle être une inconnue pas si inconnue que cela. Ces pensées, ce ton de la voix, je le connaissais bien, c'était ma cousine Zoé. Alors elle les avait rejoint. Étrangement cela ne m'étonnait pas. Nous n'étions pas toutes des femmes fortes dans la famille, mais je ressens dans mon cœur une pointe de déception. Plaquant sur mes lèvres un sourire, je rejoint sa table. Tirant la chaise à moi, je prend la peine de m'asseoir gracieusement et non pas ma laisser tomber lourdement dessus comme mon corps tend à vouloir me le suggérer. « Et bien Zoé ! Je ne pensais pas que tu avais tant d'affinités avec les centaures. » Je croise délicatement les mains sur la table. « Il faut croire que ton voyage t'ai permis de faire de merveilleuses rencontres.» Loreileï me sermonne de ne pas l'avoir saluée correctement, mais le temps presse et je reprend. « Je m'excuse d'être en retard à notre rendez-vous, mais James avait oublié que mon métier ne me permet pas de disparaître d'un claquement de doigt, on me prévient trop tard, un dossier qui me tombe sous le bout du nez et me voilà en retard ! » J'étire mes lèvres en un sourire. « Une lady ne se cherche pas d'excuse, mais je ne peux m'en empêcher. » Je détache mes cheveux qui se cascadent sur mes épaules. « Sais-tu où pourrions nous retrouver Tante Aggripa ? » L'air de rien je tends mon esprit, je les cherche, après tout ils ressemblent à n'importe quel être humain. On pourrait presque croire qu'ils sont de la même espèce que nous ces saletés de sang-de-bourbes.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Sam 24 Mai 2014 - 14:22


aucune piste

Depuis le temps, j’étais presque certaine qu’on m’avait oublié. Mais en fait, pas du tout. Ma cousine s’installait en face de moi. Elle était particulière et parfois, la suivre était compliqué. Heureusement que je ne venais pas de me lever, j’aurais eu bien de la peine à la comprendre autrement. Elle parla de centaure et de voyage. Autant les centaures faisaient référence à mon choix politique, autant il me fallut du temps pour comprendre que le voyage était pour camoufler sa phrase précédente. Pfiou ! Ma cocote t’es pas au bout de tes peines. Elle s’excusa pour son retard, je ne dis rien. Après tout, je ne lui en voulais pas trop et le livre m’avait bien occupée.

Elle me demande si je savais où se trouvait notre tante. Une tante que je n’avais pas revue depuis belle lurette. J’étais d’ailleurs très étonnée qu’elle m’en parle étant donné que ce n’était pas vraiment le but de notre mission. « Hum…tante Agrippa…Hé bien j’imagine qu’on peut la trouver chez elle au pays de galle. Sinon je ne sais pas trop, il me semble qu’elle ne vient pas souvent à Londres. Pourquoi tu m’en parles ? Tu veux aller la voir ? » Je fis une pause et regardais ma boisson désespérément vide. Sur le coup j’ai eu un gros doute, je ne savais pas si elle était la bonne personne. Mais s’était étrange, elle ne m’aurait pas parlé de centaure autrement.

Je finis par relever le regard sur elle. Je décidais de la questionner directement, mais en parlant plus doucement, histoire que les tables occupées un peu plus loin ne nous entendent pas. Je me suis également penchée en avant. « Tu sais quelque chose sur les mangemorts ? » J’avais tenté de parler le plus doucement possible. Mais j’ai entendu un froissement de vêtements, comme si une personne était agitée dans la pièce.
Y a-t-il un mangemort ici ? Oui / Non
Si oui, le trouve-t-elles ? Oui / Non
Je me suis retournée et j’ai observé tout le monde dans la salle. Comment savoir s’il y avait un mangemort ? Comment savoir si on m’avait entendu ? Je ne le savais pas. Ce que je savais en revanche, grâce à ma formation de policière, s’était reconnaître un coupable quand j’en rencontrais un. J’ai observé les personnes. Mais le bruissement ne venait pas d’une personne tentant de se cacher. Il s’agissait simplement d’un enfant qui enfilait sa veste à une table un peu plus loin.

J’étais lasse. La mission n’avait pas commencé, mais je n’avais aucune piste, aucune idée d’où trouver ce que nous cherchions.



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 


Dernière édition par Zoé H. Peverell le Lun 15 Sep 2014 - 9:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Sam 24 Mai 2014 - 14:22

Le membre 'Zoé H. Peverell' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Dim 25 Mai 2014 - 22:11

Étions-nous vraiment de la même famille ? Je n'aurais jamais cru devoir agir ainsi avec ma propre cousine, mais je plaqua sur mes lèvres ce sourire faux auquel tout le monde croyait. Dans sa petite tête c'était clairement l'incompréhension. « Hum…tante Agrippa…Hé bien j’imagine qu’on peut la trouver chez elle au pays de galle. Sinon je ne sais pas trop, il me semble qu’elle ne vient pas souvent à Londres. Pourquoi tu m’en parles ? Tu veux aller la voir ?  »  Je tends mes pensées. Non, de toute évidence aucun curieux dans les alentours. Je me contente de répondre un oui évasif. Coupant court à la question de cette très chère tante que je n'ai pas vu depuis des siècles et que je ne compte pas vraiment revoir. Nous ne l'aimons guère depuis qu'elle a traité mère de traînée italienne qui a ensorcelée notre père pour faire main mise sur l'héritage des Potter. « Tu sais quelque chose sur les mangemorts ?  »  Elle n'a pas osé ? Si. Elle a bel et bien osé. Je crois bien que si ce n'était pas Zoé la mission aurait été bien vite écourtée. Je l'aurais peut être même tuée pour empêcher une guerre entre Ordre du Phoenix et Étoile du Centaure. Maquillant bien entendu la mort pour qu'on inculpe les mangemorts. J'attrape la main de ma très chère cousine et la tapote gentiment. « Ma chérie. Je crois que je vais devoir t'apprendre quelques trucs au cours de cette mission. Sinon tu ne pourras jamais devenir auror.  »  J'étais cassante, ces mots n'allaient pas lui plaire, je le sais très bien. Je lève la voix. « Allons donc retrouver notre tante Agrippa, je crois avoir une petite idée où elle peut être.  »  Baissant la voix j'ajoute à l'intention de Zoé. « Et toi tu ne poses pas la moindre question avant qu'on soit sortie de ce café.  » 

Je tapote du bout des doigts la table, attendant qu'elle paye avant de m'en aller d'un pas vif. Jamais nous aurions dû nous rendre sur le chemin de traverse, mais maintenant que nous y sommes... D'un coup d’œil je cherche quelqu'un qui pourrait nous suivre ou bien nous écouter, je tend mon esprit, mais il n'y a personne. « Règle numéro un, ne jamais se donner rendez-vous dans un lieu public. Tu as attendu des heures, c'est bien trop étranges. Règle numéro deux, ne jamais parler directement de notre cible.  »  Je me retourne vers elle. « Et surtout pas dans un lieux public.  »  J'ajoute froidement. « Viens. »  Je l'entraîne dans l'allée des embrumes. « Règle numéro trois pour trouver un dragon on va où les dragons vivent.  »  Je marche d'un pas vif, ne fait attention à personne, les pensées m'agressent. Ces sorciers, ils ne sont pas comme nous. Nous voir ainsi, cela leur fait peur. Je fait rentrer Zoé dans une petite boutique en rentre sa suite. « Règle numéro quatre, toujours avoir un bon informateur.  »  Je souffle. « Et règle numéro cinq, changer d'apparence, c'est ça ma patacitrouille ?  » 

Hector est là, nous attendant les poings sur les hanches, un sourire moqueur sur les lèvres. « Je t'envoie dans la prison privé du ministre la prochaine fois que tu m'appelles ainsi.  »  Il rit. Je pousse vers lui Zoé. « Zoé, ma cousine. On a besoin d'un relooking et d'infos.  »  Il nous désigne tous les deux du bout du doigt. « Ca sera plus cher.  »  J'hausse des épaules. « Pointer du doigt c'est mal polie. Je paierai. Je paie toujours, tu le sais très bien.  »  Il hoche de la tête d'un air satisfait. Il sait très bien que je paie toujours, voilà pourquoi il accepte de me lâcher les informations. Un paiement qui vaut bien plus cher que de l'or malheureusement.


Est-ce qu'il connait un mangemort ?
Oui, il peut donner le nom d'un type et où le trouver.
Non, mais il sait dans quel endroit elles peuvent en trouver.

Est-ce que quelqu'un débarque ?
Oui, il va falloir l'occuper pendant qu'il transforme l'une des deux filles.
Non, le lieu reste sécurisé


Dernière édition par Danae Potter le Dim 25 Mai 2014 - 22:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Dim 25 Mai 2014 - 22:11

Le membre 'Danae Potter' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Jeu 29 Mai 2014 - 18:53


changement de look

Hum au vu de l’attitude de ma cousine, j’avais très certainement gaffé. Étrangement, cela ne m’étonne absolument pas. Je mettais facilement les pieds dans le plat…à croire que c’était une seconde nature chez moi. Elle attrapa ma main et me dit de but en blanc qu’elle aurait des choses à m’apprendre pour devenir auror. Sur le coup, je n’ai pas compris pourquoi elle me parlait de ça, mais peut-être qu’il y avait besoin de tact pour ce poste. Je ne devais plus poser de questions, bien. Je payais ma note en laissant quelques pièces sur la table et je l’ai suivie à travers le chemin de traverse.

Elle commença à m’énoncer des règles, dont je n’avais jamais entendues parler, mais dont je prenais bonne note inconsciemment dans ma mémoire. Au fur et à mesure elle me rappelait mes erreurs bon…On apprenait de ses erreurs après tout non ? Je me suis retrouvée à l’allée des embrumes. Je n’aimais pas cet endroit. Je n’aimais pas non plus y patrouiller. Les souvenirs de ma dernière mission ici restaient profondément dans ma mémoire. Je me fraie un chemin comme je peux à travers des sorciers d’apparence douteuse. J’ai pénétré à la suite de Dan dans une boutique ou un homme nous attendait. Comment pouvait-il nous attendre ? Non, impossible, il attendait simplement un client potentiel, ça devait être ça.

Elle me présentait à cette personne, je n’ai pas fait l’effort de lui serrer la main qu’il ne me tendait même pas. J’avais pris l’habitude dans ces rues de rester à ma place et de ne pas établir de lien avec les commerçants. Nous avions apparemment besoin d’un relooking total toutes les deux. Nous sommes allées vers le fond de la boutique. Je n’étais absolument pas dans mon élément. Premièrement, faire les boutiques, ce n’était pas mon truc. Ma garde-robe était fournie et je détestais faire des essayages ou même me déguiser. Il me fit passer quelques habits totalement miteux dans ma cabine, j’imagine que ma cousine avait le droit au même traitement. Ma tenue était constituée en une robe lâche et d’un marron très sombre. Le bas était rapiécé, ainsi que le bout des manches. Une fois que je suis sortie, j’ai eu le droit à un verre avec un truc visqueux à l’intérieur. « Oh non…polynectare… » « Bien vu blondinette, maintenant bois. » À contre cœur je portais le verre à mes lèvres. J’eus un haut-le-cœur et je crus un instant vomir tout le contenu de mon estomac.

Je sentis mon corps changer, grossir. Portant les mains à mon visage, je le sentis friper, je laissais échapper un gémissement. Il y avait un miroir non loin et en jetant un rapide coup d’œil j’eus la confirmation de l’apparence que j’abordais. « Une vieille ? Vous êtes sérieux ? Comment voulez-vous que je puisse faire quelque chose avec un corps comme celui-là ? » Il me regardait étrangement…peut-être était-il un peu outré. « La blondinette est en colère hum…Quoi qu’il en soit vous aurez toutes les deux votre apparence pendant deux heures. Ne traînez donc pas trop. » Je cherchais un endroit ou mettre ma baguette, mais je devais bien avouer que je devrais la caler dans ma manche. « Et sinon…vu que vous êtes un informateur…vous pouvez nous informer d’où trouver les mangemorts ? » Je jetais un regard à Danaé. Avais-je encore été trop cash ? Aucune idée, son visage était de marbre. D’un ton bien tranquille il me répondit, m’indiquant un endroit où nous pourrions normalement en trouver. C’était une vieille bâtisse de cette rue.

Je laissais Danaé le payer et puis nous sommes sortis dans la rue. Il fallait maintenant trouver la maison. J’espérais que nous pourrions entrer en nous faisant passer pour des mangemorts…les espionner, voler quelques trucs, détruire le reste. Tout cela allait être super-compliqué. Tout en cherchant le bon numéro je me suis décidée à poser une question. « Vu que tu fais partie d’un groupe un peu secret, vous avez une sale opinion de nous, n’est-ce pas ? » Savoir ce qu’ils pensaient de nous…ça allait être bien compliqué, mais bon. Les ordres étaient les ordres.

Trouve-t-elles facilement l'adresse ?
Oui : Sans problème.
Non : L'informateur était sans doute mal informé.

Si oui, Les mangemorts qui montent la garde les laissent-ils facilement rentrer ?
Oui : Ils sont convaincu par le déguisement.
Non : Il va falloir sans doute les mater.



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 


Dernière édition par Zoé H. Peverell le Lun 15 Sep 2014 - 9:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Jeu 29 Mai 2014 - 18:53

Le membre 'Zoé H. Peverell' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Mer 18 Juin 2014 - 19:54

Dé:
 

Un service, c'est qu'il voudra, un paiement de sang probablement. Il exigera la mort de quelqu'un qui l'agace ou bien un mauvais payeur. Encore un être qu'on déclarera innocent, victime d'un odieux criminel. Personne n'est innocent. Sa main glisse dans la cabine pour me tendre une tenue sombre. « Merci. » Je pousse un lourd soupire, ce n'est pas de la dernière mode, c'est sobre, miteux, mais au moins c'est à ma taille. Je plie avec précaution mes vêtements, m'assurant qu'il n'y ait pas le moindre pli avant de leur lancer un sortilège pour les figer. Je ne supporte pas quand il y a le moindre pli dessus, ainsi je peux les glisser dans inquiétude dans ma bourse.  « Oh non…polynectare… »  « Bien vu blondinette, maintenant bois. » Je me saisis du second verre posée sur la table et le lève à l'attention de ma cousine. «  Santé très chère ! » J'avale cul sec le liquide immonde. Je ferme les yeux, comme si ce geste allait faire disparaître la nausée qui me prend. « Une vieille ? Vous êtes sérieux ? Comment voulez-vous que je puisse faire quelque chose avec un corps comme celui-là ? » Je lui jette un petit coup d’œil agacé. « La blondinette est en colère hum…Quoi qu’il en soit vous aurez toutes les deux votre apparence pendant deux heures. Ne traînez donc pas trop. » « Je te remercie pour ses apparences, personne ne se méfiera de sorcière au crépuscule de leur vie. » J'adresse une œillade assassine. « Et puis nous ne comptons pas participer à un concours de beautés après tout. Nous restons suffisamment robuste et agile pour agir. » Je remonte mes cheveux en chignon pour donner au costume une illusion nouvelle. « Et sinon…vu que vous êtes un informateur…vous pouvez nous informer d’où trouver les mangemorts ? » Par Merlin, tient-elle vraiment à faire échouer cette mission ? Hector répond, mais je sens son regard posait sur moi se faire plus lourd. Il y a certains mots qu'il n'aime pas qu'on prononce dans sa boutique.

« Je t'enverrai un hibou pour le reste du paiement. » Je hoche de la tête. « Comme à ton habitude. » Il m'attrape le poignet et baisse la voix. « Ne suis pas les traces de ton frère. » Je me retiens de jeter un coup d’œil à Zoé. « Il est déjà trop tard. » Il soupire, cela veut tout dire. « Fait attention à toi ma petite patacitrouille. » Je pousse un grognement et sort de la boutique précédant Zoé. « Vu que tu fais partie d’un groupe un peu secret, vous avez une sale opinion de nous, n’est-ce pas ? » La subtilité n'est pas de son fort. Pense-t-elle vraiment que je vais blâmer le grand patron ? Celui pourrait faire de ma vie un enfer en un claquement de doigt. « Nos différences ne signifie pas que nous jugeons que l'étoile du centaure est un groupe à blâmer. Au contraire, nous pensons que nos méthodes d'actions sont complémentaires et nous nous réjouissons de cette brève alliance, espérant que d'autres se formeront par la suite. » Je connais le texte sur le bout des doigts. Je trouve cette idée étrange de voir en moi la porte parole des membres de l'ordre du Phoenix. Avant qu'elle ait le temps de poser plus de question, je lui fais signe de se taire et la pousse dans un recoin loin de la vue.

Il y a des gardes devant la porte. Des types soit disant en train de parler, qui ne font que traîner, il ne manque plus que les tasses de thé et on pourrait presque croire à leur petit jeu. Ils surveillent, font attention à tout, mais ne peuvent voir partout en même temps. « Imperium. » Je range ma baguette et fait signe à ma cousine de me suivre. Je ne dis mot sur le fait que je viens de lancer un sortilège impardonnable. « Bonjour mes bon messieurs ! Nous avons rendez-vous et » « Vous ne pouvez pas rentrer. » Je fixe du regard ma victime. « Vous ne souvenez pas de moi ? C'est pourtant vous qui m'avez donné le rendez-vous ! » Sous l'emprise du sortilège l'homme hoche avec véhémence de la tête. « Oui, je me souviens parfaitement, entrez, entrez je vous prie. » « Pouvez-vous nous accompagner et nous présenter je vous prie ? » De nouveau l'homme accepte avec déférence. Je ne laisse pas le temps à ses compagnons de protester et pénètre dans les lieux. Ils sont bien trop méfiants pour laisser place à l’hésitation.


Dernière édition par Danae Potter le Mer 18 Juin 2014 - 23:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Mer 18 Juin 2014 - 19:54

Le membre 'Danae Potter' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Lun 14 Juil 2014 - 20:49


aucun respect

Cette mission commençait bien mal, entre nos apparences, les remontrances de ma cousine et très certainement tout ce qui allait nous attendre, je ne le sentais vraiment pas. Aujourd’hui, j’allais mourir, j’en étais presque certaine. J’avais vaguement essayé de faire dire à Dan’ ce qu’elle pensait de l’étoile du centaure, mais ce qu’elle me raconta, je sentais bien qu’elle n’en croyait pas un mot, ou alors, elle devait me raconter ça. Quoi qu’il en soit, rien de tout ce qui venait de se passer ne me rappelait ma cousine avec qui je m’entendais si bien. Comme quoi partir au front en famille n’amène pas forcément que de la joie et du soutien. J’avais juste envie de la planter là, de rentrer chez moi et envoyer un hibou en disant que j’avais la dragoncelle.

Mais malgré tout ça, je suivais ma cousine, sans plus prononcer un mot. Nous étions arrivés devant un immeuble avec des gardes. Je ne savais pas trop comment m’y prendre. Je les aurais bien ligotés pour pouvoir passer tranquillement, mais ils ne devaient pas être du genre à se laisser prendre un sort sans dire un mot. Cependant, je vis Danae lancer un des sortilèges impardonnable. J’en ouvris grand les yeux. Je n’arrivais pas vraiment à réaliser ce qu’elle venait de faire. Elle, une auror, venait de passer outre plusieurs règles magiques, dont la plus importante, les trois sorts interdits. J’en restais un peu sur le cul. Bon il fallait tout de même avouer que nous avons pu entrer, très certainement, uniquement grâce à ça. Encore une fois, je l’ai suivie, ainsi que notre guide.

A qui les mène-t-il ?
Oui : Le leader.
Non : Un chef de "partie".

Y a-t-il beaucoup de personnes ?
Oui : Entre 3 et 5.
Non : Entre 1 et 3.

Il nous mena à travers plusieurs couloirs. Nous avons monté un escalier. Dans toute autre petite maison, je dirais que la pièce dans laquelle nous nous trouvions actuellement aurait dû être une chambre. Mais ici elle ressemblait plus à…rien. Bon peut être un dépotoir. Où un bureau…peut-être que s’était là où ils mangeaient. Je n’arrivais pas trop identifier en fait. Il y avait tellement de…tout. Il n’y avait pas grand monde dans la pièce. Encore heureux, autrement nous n’aurions jamais pu nous y tenir. Elle n’était pas très grande et bien encombrée. Avec les trois hommes en plus, je saturais déjà. Je n’avais qu’une envie, faire demi-tour, retrouver une pièce plus grande et respirer. « Tirus, voici Mrs Jones et Mrs Grey. Elles sont nos dernières recrues. » Dans le ton de sa voix, j’entendais parfaitement bien les guillemets autour de recrue. Je ne savais pas trop si notre but était de tenir la maison propre ou alors participer à leurs actions. « Enchantée, depuis le temps que nous attendions de vous rencontrer ! » J’avais pris une voix légèrement différente de la mienne, très légèrement. Après tout une vieille mamie n’allait pas s’exprimer de la même façon de la jeunette que j’étais normalement. Mais j’ai rapidement remarqué quelque chose. Il n’avait pas du tout la prestance d’un leader. Et surtout l’autre mangemort ne s’était pas adressé à lui de manière respectueuse. Même s’il ne l’aurait pas aimé, certaines choses se disent différemment. « J’aurais cru qu’au vu de notre importance, nous aurions rencontré la tête pensante et non un sous-fifre. » Je l’attaquais volontairement. Danae pourrait bien me sermonner plus tard, je m’en fichais. S’il avouait, hé bien nous n’aurions plus qu’à creuser. « Avec tout le respect que je dois à votre grand âge, notre tête pensante comme vous le dites, ne rencontre pas n’importe qui. » Je pris un air offensé. « Hé bien si nous sommes n’importe qui, nous n’avons rien à faire ici. » Je le regardais, lui et pas les autres. Finalement, alors que je pensais que nous n’aurions qu’à partir, il se décida à parler.

« Asseyez-vous, je vous en prie, nous allons pouvoir discuter un peu. » Haussa un sourcil, l’air légèrement blasée, je me suis permis de répondre, encore. « Alors que vous n’êtes qu’un sous-fifre ? » Il émit un rire gras qui secoua son ventre, j’eus un haut-le-cœur. « Patience, tout vient à point à qui sait attendre. » Mouai, je n’étais pas convaincue.



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 


Dernière édition par Zoé H. Peverell le Lun 15 Sep 2014 - 10:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Lun 14 Juil 2014 - 20:49

Le membre 'Zoé H. Peverell' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Mar 22 Juil 2014 - 17:05

Doivent-elles prouver leur valeur avant de voir le chef ?
Oui, elles doivent passer un test.
Non, en fait il est l'un des hauts placés chez les mangemorts.

Si oui, que doivent-elles faire ?
Oui, elles doivent tuer un elfe de maison.
Non, elles doivent tuer un né moldu.

Ainsi me voilà parmi eux. Parmi ceux qui ont tué Fitz. Derrière ma petite bouille de grand-mère j'adresse des sourires édentés à l'assemblée marmottant des petits bonjours timides ici et là. Je cherche un visage connu, quelque chose qui me dirait, c'est lui l'assassin, c'est lui qui a tué ton frère. Cependant ce sont tous des meurtriers autour de nous. Tous des monstres qui mériteraient que la terre s'ouvre sous leur pied pour les avaler. Quoi que j'en serai déçue, je n'aurais pas alors la possibilité de les tuer de ma propre main. A mes côtés Zoé en profite pour parler, je me rend compte trop tard que cet instant de laisser aller lui laissa la possibilité de s'exprimer de cette manière si brutale qu'est la sienne. Sous-fiffre ? Vraiment ? Ce n'était pas en insultant les gens qu'on obtenait les informations. « Ne vous vexez point des mes propos de mon amie mon bon monsieur. » Je lui fit signe d'approcher et ajouta à voix basse. « Elle n'a plus vraiment toute sa tête, mais en ce qui concerne notre petit accord, elle est plus vive que jamais, je l'assure. » Un éclat brille dans son œil. Le mot accord à suffit à raviver son intérêt. Il ne sait pas de quoi je parle, probablement pense-t-il que j'évoque un sujet d'une grande importance dans lequel il n'aurait pas été mis dans la confidence ou tout simplement qui aurait été omis d'être partagé avec sa personne, mais cela lui suffit. Je crois mes mains et d'un ton tranquille reprend. « Comme je le disais à la personne avec qui j'ai pris contacte, un très gentil monsieur. » Je me tourne vers Zoé. « Tu n'arrêtais pas de lui faire de la gringue, tu ne te souviens pas de son nom ? » L'homme se racle la gorge. « Venez en aux faits je vous prie. » « Ah ! Mais j'ai son nom sur le bout de la langue et » « Les faits ! » Il s’impatiente, bien, fort bien. Je me rapetisse sur ma chaise, comme si cet homme pouvait me faire peur. « Bien, bien... »

De ma voix chevrotante je reprend. « Nous venons pour la liste de nom, des mangemorts. Vous savez, pour le sortilège de protection, sans leurs noms nous ne pouvons malheureusement rien faire... Nous sommes très douées pour cela ! Vous verrez ! Vous n'aurez plus à craindre la mort elle-même. Ils trembleront tous devant vous.»J'hoche tranquillement de la tête. « Oui absolument, le pouvoir des noms est bien plus fort que vous pouvez le penser ! » Je baisse d'un ton et reprend. « Même si mon idiote d'amie sénile ne pense pas que vous êtes le dirigeant, je ne doute pas que vous êtes quelqu'un de haut placé et tout à fait apte à prendre des décisions. On pourrait réaliser le sortilège ici si vous nous fournissez la liste de nom et les ingrédients nécessaires. Ainsi, elle ne risque pas de s'envoler loin de vous. » Je souris avenante, l'homme réfléchis. Des noms, si nous avions seulement des noms. Je serais alors qui tuer.


Dernière édition par Danae Potter le Mar 22 Juil 2014 - 19:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Mar 22 Juil 2014 - 17:05

Le membre 'Danae Potter' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Mar 5 Aoû 2014 - 10:36


la liste.

Danae parlait, encore et toujours. Elle mentait si bien. Étais-ce le propre de l’homme que de mentir ? Très probablement. S’était malheureux tout de même, mais indispensable dans notre mission. J’étais une piètre menteuse. Heureusement que Dan était présente. Elle me traita de vieille folle…en quelque sorte. S’était blessant, mais de sa part peu étonnant. Elle avait souvent des propos blessant vis-à-vis de moi. Sans doute pensait-elle que s’était pour mieux me former…foutaise. L’homme en face de nous s’impatientait. Et elle lui annonça, de but en blanc qu’il nous fallait une liste de noms pour pouvoir jeter des sorts de protection. Il semblait plutôt partant. Tant mieux. Avec la liste…Nous avions quasiment toutes les informations demandées pour la mission. Quasiment étant donné que nous devrons encore voler des trucs et faire du nettoyage. Il serait intéressant de savoir qui est leur leader également…Plus compliqué surement.
Est-ce qu’il accepte ?
Oui : Il nous donne la liste avec beaucoup de noms.
Non : Il va nous accompagner auprès de chaque personne.

Si oui. Y a-t-il le nom du chef sur la liste ?
Oui : Il nous l’indique pour qu’on fasse plus attention.
Non : Soit il n’y est pas, soit il ne nous le dit pas.
L’homme farfouille dans ses papiers et s’avance vers nous. Il nous tend un parchemin. Je m’en saisis en le remerciant. Je jette un œil dessus. L’écriture est petite, manuscrite et pas très nette. Pour lire les noms, ça va être compliqué pour certains. « Il y a beaucoup de noms. » Très perspicace. « Vous ne pourrez pas tous vous en occuper ? » Je lève un sourcil en regardant la liste. « Si, mais pas tous aujourd’hui je pense. » Il me reprend la liste des mains. Oups, avais-je fait une bêtise ? « Bon alors, il faut que vous vous occupiez en priorité des cinq premiers noms. » Il me rendit la liste. Les noms étaient assez bien écrits pour être lisibles. « D’accord, nous nous en occuperons en premier. » Il ne pensait pas à quel point je disais vrai. « Qu’ont-ils de particulier ? » À son regard, je sus que s’était peut-être une question à ne pas poser. « C’est simplement pour savoir si nous devons renforcer des sortilèges particuliers, s’ils vont plus s’exposer, etc. » Il haussa les épaules. « Faites simplement le maximum. » Il n’en dirait pas plus à ce sujet…génial.

Je me suis tournée vers Danae. Il nous fallait à présent récupérer le maximum de documents et faire de l’ordre. « Peut-être devrions-nous trouver un endroit plus…tranquille pour faire tout cela, qu’en penses-tu ? » Après tout, je faisais bien de lui poser la question, j’étais toujours en formation pour elle et pour eux j’étais atteinte d’Alzheimer. Alors bon…autant continuer sur la voix de la débilité.



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 


Dernière édition par Zoé H. Peverell le Lun 15 Sep 2014 - 9:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Mar 5 Aoû 2014 - 10:36

Le membre 'Zoé H. Peverell' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Mer 13 Aoû 2014 - 13:38

Acceptent-ils de les laisser seules ?
Oui, ils ne veulent pas perdre leur temps.
Non, elles se retrouvent avec un type pour les surveiller. + dé 2

Arrivent-elle à assommer le type ?
Oui, un coup bien placé suffit.
Non, le combat risque de s'engager.

Je me penche par dessus l'épaule de ma cousine pour lire les nombreux noms et retient de justesse un froncement de sourcils. Certains ne sont que des griffonnages écrit à la va vite. Je me recule d'un pas, leur adressant des petits sourires de grand-mère tendit que je pénètre dans leur esprit les uns après les autres, cherchant des informations, quelque chose qui pourrait être utile. Je garde un œil sur Zoé, elle pourrait de nouveau s'emporter lâcher des stupidités qui pourraient nous coûter notre mission. Rien, ils ne pense à rien d’intéressants. La seule chose que je découvre c'est que sont tous des hommes et des femmes avec une vie normale comme n'importe quel citoyen.
—  Peut-être devrions-nous trouver un endroit plus…tranquille pour faire tout cela, qu’en penses-tu ? 
—  Absolument, il y a trop de monde. Je plisse les yeux.  Et puis nous ne tenons pas à ce que notre sort soit connu de tous. C'est un secret de famille.
—  Zelena vous surveillera.
Il claque des doigts et une femme au visage fatiguée apparaît instantanément à ses côtés. Elle est lasse, a envie de partir et de retrouver ses enfants. Notre présence la rassure étrangement, nous lui rappelons feu sa pauvre mère. Il ne sera pas bien difficile de l'éliminer. Je lui attrape le bras avec une force qui semble la surprendre.
—  Vous êtes bien gentille de vous occupez de nous Miss.

Elle bredouille quelques mots, gênée tout en nous entraînant dans une petite pièce que je n'avais pas aperçu jusque là. C'est étrange, elle semble si fragile, si éphémère. Je pourrais presque croire qu'elle n'est pas un monstre. Malheureusement pour elle, elle devra mourir. Je jette un petit coup d’œil à Zoé. On raconte de l’Étoile du Centaure est prêt à tout pour leur idée de paix, mais est-elle vraiment prête à me voir tuer une mère attendue par ses enfants ? Et que penseront-ils s'ils comprennent que l'Ordre du Phénix peut se montrer dangereux ? La femme ferme la porte derrière nous, je fais signe à Zoé de commencer à fouiller tendit que j'attire son attention.
—  Vous devriez vous asseoir mon enfant, vous semblez si fatiguée.
Son visage pâle s'illumine d'un sourire qui me rappel étrangement quelqu'un. Je chasse cette pensée de mon esprit et me concentre sur elle qui cherche une excuse pour ne pas s'asseoir. J'avise une chaise et d'un accio l'attire vers nous, l'imposant à s’asseoir. La porte est fermée, elle a le dos tourné.

Tout va très vite ensuite. J'attrape le bougeoir massif posé sur la commode et donne un coup sec à la femme. Un craquement d'os se fait entendre, mais je n'ai aucun regret. Son corps devient celui d'une poupée de chiffon. Je la rattrape alors de justesse pour la placer dans une position qui l'empêche de tomber.
—  Maintenant, essayons de trouver tout ce que l'on peut avant de nous en aller. Tu peux me donner la liste ? Je dois vérifier quelque chose.
Et surtout ne pas lui laisser entre les mains.


Dernière édition par Danae Potter le Mer 13 Aoû 2014 - 14:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Mer 13 Aoû 2014 - 13:38

Le membre 'Danae Potter' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Lun 18 Aoû 2014 - 14:47


témoin d'un meurtre.

Une liste, deux vieilles grands-mères et une jeune femme. La femme devait nous surveiller, la liste devait rester en ma possession, nous devions trouver encore plus de choses. Elle nous a conduit dans une pièce et Danae me fit signe pour commencer à chercher. Je me suis donc désintéressée totalement des deux autres. Je me suis tournée loin de leurs regards. J’ai sorti ma baguette et jeté un sort de duplicata que je modifiais pour avoir une très mauvaise copie. Danae était certes ma cousine, elle n’était pas du même bord que moi. Autant dire que cette liste ne devait pas atterrir dans ses mains.
Le sort fonctionne-t-il comme Zoé l'espérait ?
Oui : Les deux listes sont fortes différentes.
Non : Elles sont identiques.
Je jetais mon sort sans ouvrir les lèvres. Je vis bientôt un deuxième papier apparaître dans mes mains. En les comparant, l’écriture était tout aussi illisible. Mais les noms lisibles étaient tout à fait différents. Je n’aurais su dire si ces personnes existaient véritablement ou non. Je mis ma baguette et la bonne liste dans ma poche, gardant l’autre à la main. Je commençais à soulever des piles de parchemin lorsque j’entendis un bruit qui me glaça le sang. Je me suis retourné, baguette en avant, prête à me protéger. Mais ce que je vis ne fut pas ce à quoi je m’attendais. « Mais t’as faits quoi là ? » Je voyais bien ce qu’elle avait fait, elle venait de tuer la jeune femme, comme ça, de sang-froid, comme si de rien était. « Mais elle t’a rien fait, pourquoi … ? » Je ne comprenais pas, j’étais limite choquée.

Ses paroles m’ont redescendue sur terre. Il fallait faire vite et trouver des informations. Elle voulait voir la liste. Mais dans ma tête, j’étais choquée. Je me suis mise à bouger des papiers sans vraiment réfléchir, regardant si des mots me sautaient ou non aux yeux.
Que leur apportent leurs recherches ?
Oui : Elles trouvent divers papiers.
Non : Rien de très intéressant.
Mais je ne voyais rien. Je ne voyais même pas si elle faisait pareille de son côté. Pendant un moment, je me suis rendu compte que je ne savais plus ce que je devais chercher. « On cherche quoi ? » Mon ton était plat, j’étais ailleurs, des questions se bousculaient dans ma tête, pourquoi l’avoir tuée ? Une autre solution n’était-elle pas possible ? Cette femme avait-elle une famille ? Que vont penser ses proches ? J’étais complètement out quand Danae me répondit et me prit la liste des mains avant de s’éloigner chercher de son côté.
Un mangemort vient-il les voir ?
Oui : Il souhaite savoir si elles ont besoin de quelque chose.
Non : Personne ne vient.



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 


Dernière édition par Zoé H. Peverell le Lun 15 Sep 2014 - 9:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Lun 18 Aoû 2014 - 14:47

Le membre 'Zoé H. Peverell' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Lun 18 Aoû 2014 - 21:55

Lit-elle dans les pensées de sa cousine pour la liste ?
Oui, oui, quelque chose la dérange et elle le découvre.
Oui, non, elle découvre des noms de membres de l'EDC et oublie la liste.
Non, non, elle est bien trop occupée à trouver autre chose.

Trouve-t-elle quelque chose d'intéressant ?
Oui, oui, elle découvre une liste d'ennemis à tuer.
Oui, non, elle trouve des papiers divers qu'elle prend au cas où.
Non, non, rien d’intéressant.

Et bien, pour une première mission, tout cela semble bien se passer... « Mais t’as fais quoi là ? »  Je croise les bras et lève un sourcil. Pense-t-elle vraiment que la demoiselle mangemorte allait nous laisser fouiner sous son regard ? « Mais elle t’a rien fait, pourquoi … ? » Elle semble être choquée par mon acte, je n'ai fait que l’assommer. Elle n'est pas morte. Bien qu'elle le mérite amplement, comme ses pairs. Ce sont des mangemorts après tout. Je pensais que les membres de l'étoile du centaure était plus vindicatifs que cela. Je détourne mon attention elle, faisant mine de chercher des papiers. Je me suis toujours interdite de lire dans les pensées des membres de ma famille, je les respecte bien trop pour découvrir leur secret. A cet instant elle n'est pas ma cousine, elle est uniquement une membre d'un autre groupe. Quelqu'un qui n'hésite pas à garder la liste pour elle. Discrètement je me glisse dans son esprit, cherchant directement ce qui m’intéresse : l'étoile du centaure. Son adhésion, des visages, des noms, je note tout cela mentalement, mais je ne trouve rien de probant en dehors de tout cela. L'ordre du phénix devra se contenter pour cela pour l'instant, mon don est limité. « On cherche quoi ? » « On doit travailler ensemble, mais ça ne veut pas dire qu'on a les même objectifs. » Son ton est plat, morne, agaçant. Je finis par retourner et fait face à ma cousine. « Je peux savoir ce que tu as ? Tu sembles être choquée par l'idée que j'ai assomme cette femme ! Tu ne pensais tout de même pas qu'on allait la laisser éveiller pour pouvoir trouver des papiers ? » Je me saisis prestement de la liste au passage, elle serait capable de la garder pour elle.

Une douleur fulgurante me transperce l'estomac. Oh non. Pas maintenant, ce n'est pas possible. Cela ne doit pas être possible. Je regarde mes mains qui sont en train de perdre leur vieillesse et ne suis-je pas en train de grandir de quelques centimètres ? Si. Le temps est une denrée précieuse et je me suis laissée prendre par ce dernier comme une sorcière sur qui on pose le choixpeau. D'un sort je bloque la porte au cas où ils leur viendraient l'idée de se joindre à nous. Cela ne va pas les arrêter, mais ça va les ralentir. « Nous devons trouver un moyen de sortir, va voir si on ne peut pas s'échapper par la fenêtre. Le lieu est protégé pour qu'on ne puisse pas se transplaner. » Une nouvelle vague de douleur me coupe les jambes. Je manque de peur de tomber par terre, mais me retient de peu sur le buffet.


Dernière édition par Danae Potter le Lun 18 Aoû 2014 - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Lun 18 Aoû 2014 - 21:55

Le membre 'Danae Potter' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Jeu 4 Sep 2014 - 15:25


échappatoire.

Totalement choquée, je ne savais plus trop où j’en étais et ce que je devais faire. J’avais posé une question un peu conne, ce qu’on devait chercher. Mais bien entendu la Danae très terre à terre m’envoya balader en un rien de temps. Il était vrai après réflexion que l’on n’avait pas forcément les mêmes buts. Elle me sortit totalement de ma torpeur lorsque je compris qu’elle était assommée et non morte. J’eus l’impression qu’un poids énorme s’envolait à tir d’ailes. Je me suis donc mise à chercher des papiers. Rien ne me semblait très prometteur. Je mis dans mes poches ce qui me paraissait le plus intéressant.

Je vis ma cousine se transformer petit à petit en elle-même. Je devais très probablement commencer à changer également. Je ressentais des picotements, mais je n’y avais pas prêté attention jusqu’à présent. Ma cousine semblait vraiment souffrir, elle me demanda d’aller voir si la fenêtre serait une bonne échappatoire.

Peuvent-elles passer par la fenêtre ?
Oui : Il y a un toit un peu plus bas.
Non : Si on saute on s’écrase.

Si oui. Est-ce que les mangemorts les voient ?
Oui : Il y a des cris, ils les ont vu.
Non : Ni vu, ni connu.

Si non. La porte est-elle une bonne option ?
Oui : Ils posent des questions, mais les laissent partir.
Non : Il faudra se battre si on sort par là.
Ouvrant la fenêtre, je me suis penchée pour voir. Il y avait un toit qui pourrait nous réceptionner. Il n’était pas tout prêt mais nous étions deux employées du ministère de la magie et nous travaillions toute les deux dans des services demandant un bon entrainement physique. Alors logiquement ça ne devrait pas nous poser trop de problèmes. Restait à espérer que le toit tienne sous le choc. « On peut passer par là, y a un toit Dan. » De la main je lui fis signe de venir vers moi.

J’entendis du bruit de l’autre côté de la porte, des propos et quelqu’un frappait à la porte. Sortilège ou pas sortilège sur cette porte, j’étais prête à parier que s’ils le voulaient vraiment, la porte ne tiendrait pas longtemps. « Vite, vite… » Je n’avais pas envie de me trouver ici lorsqu’ils entreraient. Une fois Danae passée et arrivée sur le toit, je sautais à mon tour.

Malheureusement je me suis mal réceptionnée et ma cheville en a pâti. J’ai essayé de faire un pas et je me suis rendu compte qu’elle était probablement foulée. « En bas ! » « Ah les salopes ! » Levant les yeux je vis des mangemorts par la fenêtre, il nous fallait nous sauver en vitesse si nous ne voulions pas avoir affaire à eux. « Bon, bah sauve qui peut j’ai envie de dire. »




Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 


Dernière édition par Zoé H. Peverell le Lun 15 Sep 2014 - 9:39, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Jeu 4 Sep 2014 - 15:25

Le membre 'Zoé H. Peverell' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


--------------------------------

#3 'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   Jeu 11 Sep 2014 - 20:56

Arrive-t-elle a transplaner avec sa cousine malgré la douleur ?
Oui, elle arrive à les transplaner toute les deux à l'abris.
Non, la douleur lui fait trop mal, elle va devoir trouver un endroit où se cacher.


J'avais déjà entendu parler des effets secondaires du polynectare, ce n'est pas la première fois que j'en bois, mais c'est la première fois que je ressens une douleur aussi forte à la suite de la seconde transformation. Le médicomage n'est pas si stupide que ça finalement. Je ne l'ai pas écouté, jugeant un peu trop vivement qu'il avait tord. Je dois le reconnaître. J'ai fait une erreur, une lourde, impardonnable. Pourtant on l'apprend en première année à l'université : connaître ses limites. Sans la connaissance de ces limites on met sa propre vie en danger, mais aussi celle de ses coéquipiers et j'en prend conscience. Zoé se rattrape difficilement sur le toit et semble s'être blessée à la cheville. Une nouvelle crampe me prend et je lâche un faible gémissement. Quand l'humain reprend le dessus, la réalité perd tout son glamour. Entre deux lancées, je lâche faiblement. «  Je peux me cacher seule, mais je ne peux pas assurer tes arrières. Transplane-toi le plus loin que tu peux d'ici. » Ce n'est pas une demande, c'est un ordre. «  Et ne t'inquiète pas pour moi, quelqu'un va venir me chercher. » Je sors tremblante ma baguette pour envoyer un patronus messager dans un dernier sursaut de courage. «  Viens. Viens me chercher. »

Je ne fais pas confiance aux membres de l'ordre, mais au réseau de la mafia si. Même si on me regarde d'un mauvais œil depuis que j'ai rejoins les aurors je reste la fille de leur dirigeant et certains espèrent leur futur dirigeante. J'ai encore quelques sympathisants qui tiennent à moi. Je me relève tant bien mal , les mangemorts s'apprêtent à sauter. Je siffle furieuse. «  File, tu es restée là trop longtemps. » Sauter de nouveau est dangereux, une chance sur deux que je me casse quelque chose ou pire. Que je meurs. Les mangemorts atterrissent lourdement sur le toit à leur tour. Pas le choix, je saute, faisant fi de la douleur qui me prend. «  Miss Potter ! » Ciaran s'incline exagérément devant moi. «  Heureusement que votre mère nous a fait clairement savoir que nous devions vous retrouver très vite. Finalement vous avez bel et bien les tendances suicidaires que l'on vous prêtes. » Mes poursuivant nous voient. Des hurlements trahissent de notre présence. «  Et bien, je crois qu'il est temps pour nous de nous en aller Miss Potter. » «  Faites vite je vous prie. » Hors de question pour moi d'avouer que je souffre.

Cette mission s'est tristement conclue. Elle n'est pas parfaite. Elle est un échec.


Dernière édition par Danae Potter le Ven 12 Sep 2014 - 0:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Partons enquêter [mission Danae - février 80]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Partons enquêter [mission Danae - février 80]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Partons enquêter [mission Danae - février 80]
» Ordre de Mission
» [Mission de rang S] Partons à la chasse au loup.
» [Mission] Enquête d'opinion pour Ezra Plume
» Enquête de Beladonis, qu'est-ce que tu m'agace !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: RP terminés.-