Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 Le meeting des intrus (PV Amber)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 473
Célébrité : Ian Somerhalder


MessageSujet: Le meeting des intrus (PV Amber)   Sam 26 Avr 2014 - 18:15

Aujourd’hui cela allait être une journée un peu différente. Quittant plus tôt son travail, Rodolphus se rendit immédiatement chez son frère, alors qu’il savait pertinemment qu’il n’y était pas, puisqu’il était encore au ministère de la magie. Finalement Rodolphus se dit que c’était une bonne chose que les deux frères travaillent au même endroit. Et c’était sûrement la première fois en des années que Rodolphus s’était intéressé à l’emploi du temps de son cadet…

Enfin bref, arrivé devant la porte de l’appartement de Rabastan, il frappa. Toc Toc. Pas de réponses. Tiens donc, Rabastan vivait avec deux femmes et aucunes des deux ne savaient ouvrir une porte ? Il était fort probable qu’aucune des deux ne soient présentes. L’absence d’Astrid, leur cousine, ne chagrinait pas plus que cela Rodolphus puisque de toute façon, il lui aurait demandé de s’en aller. Par contre l’absence de Zoé le contrariait d’avantage vu que c’était elle qu’il était venu voir. Toc toc à nouveau. On ne sait jamais. Sérieusement, où pouvait-elle être ? Elle était étudiante, et au vu des problèmes de magie à l’université du Lac, son emploi du temps avait dû être sérieusement allégé. Rabastan avait-il déjà fait fuir la blonde ? Etait-elle retournée auprès de ses parents ? Ou était-elle juste sortie à ce moment-là ? Finalement, c’est à son emploi du temps à elle qu’il aurait dû s’intéresser…

Rodolphus fit tourner la poignée. Fermé évidement. Comme si cela allait l’arrêter. Rodolphus était déjà contrarié de devoir parler avec Zoé, juste pour mettre les choses au clair, ne nous faisons pas d’idées saugrenues, mais se retrouver face à une porte fermée, le forçant à poireauter dans le couloir n’aidait en rien à améliorer son humeur. Où étaient les elfes de maison ? Tout le monde avait décidé de partir en vadrouille aujourd’hui ?

Il sortit sa baguette et un Alohomora plus tard, il entrait dans l’appartement. Rah, ne lui parlait pas de respect de la vie privée, surtout pas de celle de son frère, Rodolphus n’en n’avait absolument rien à faire. Une fois dans le salon, il scruta rapidement l’ensemble de la pièce. Il s’était imaginé l’endroit moins bien rangé, sans doute à cause d’Astrid qu’il imaginait assez bordélique. Pourtant il n’avait jamais vécu avec elle, alors en réalité il n’en savait rien. Par contre il savait que son frère était le roi des apparences, alors finalement, un appartement ordonné ne paraissait pas invraisemblable. Non c’était même logique. Un tour rapide de la propriété lui fit mettre la main sur trois chambres bien distinctes. Visiblement Zoé avait la sienne, ce qui en disait long sur ses relations avec Rabastan. Autre point noir dans l’humeur maussade de Rodolphus.

Revenant dans le salon, il était sur le point de se demander comment il allait passer le temps en attendant le retour de Zoé, il avait de la marge avant que Rab ne sorte du travail, lorsque l’on toqua à la porte. Sur le moment Rodolphus pensa que Zoé arrivait enfin, après tout du peu qu’il en avait vu jusqu’à présent, la blonde ne devait pas se sentir chez elle ici, alors peut-être frapper-t-elle encore avant d’entrer.

Quoiqu’il en soit, Rodolphus ne se fit pas attendre. En quelques enjambées il était devant la porte et l’ouvrait sans ménagement pour se retrouver face à une jeune femme. Mais pas celle qu’il attendait…Une belle brune que Rodolphus connaissait bien et appréciait.

« Amber ! Quelle agréable surprise ! Dis-moi tu me suis ? Où mon frère est-il en train de se constituer un harem ? »

Oui c’était un accueil auquel la jeune femme ne devait pas s’attendre. Mais bon, c’était devenu habituel entre eux de sa taquiner aimablement et de façon plus ou moins drôle selon les jours. Réalisant qu’il attendait une réponse de la jeune femme sur le palier, après tout Amber répondait toujours. Il reprit tout en lui décochant un sourire des plus amusés :

« J'attendais quelqu'un d'autres mais bon.» Il haussa les épaules avec une expression signifiant clairement : on n'a pas toujours ce qu'on veut. avant d'ajouter. «Quel malpolis je fais, je t’en prie entre. »

Il s’écarta pour laisser passer la jeune fille et referma la porte derrière elle, se comportant comme s’il était chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 455
Célébrité : Nina Dobrev
Crédits : Aurelie


MessageSujet: Re: Le meeting des intrus (PV Amber)   Sam 10 Mai 2014 - 16:31

Le meeting des intrus

Rodulphus & Amber


Ses tallons claquaient sur le sol. Amber parcourait les couloirs de l'université seule, se dirigeant d'un pas ni rapide ni lent vers la sortie de cette seconde école. Mais que faisait-elle là seule, à cette heure ci ? Et bien, elle n'avait pas cours. Comment cela se faisait-il ? Et bien, la magie bien sûr ! La disparition totale de ce qui faisait d'eux des sorciers aux sein même de l'université pour sorciers. Ce qui est un comble vous serez d'accord avec moi. Mais sans cette étincelles, la moitié des cours se voyait amputer de un certain nombre d'heure dans lesquelles la pratique était mise en avant. Et vous me direz à quoi ces heures pouvaient bien servir lorsque votre baguette était réduite à un simple morceau de bois. Heureusement, elle reprenait toutes ses fonctionnalité une fois le portail de cette université franchit. Mais encore entre ses murs, elle était dépourvue de tout ce qui faisait d'elle une sorcière. Et même si elle savait que c'était le sort qui était réservé à tous les étudiants et autres qui se rendaient en ces lieux, savoir qu'elle se retrouvait dans la même situation que ces stupides moldu lui donnait des frissons d'horreur. Et le pire, c'était que l'avancement du système mit en place pour essayer de régler ce problème semblait être bien lent. Allaient-ils restaient dans cette situation encore longtemps ? Qu'elle image pouvait-on avoir des sorciers si eux-mêmes ne savaient pas comment reprendre leur magie. Le lord l'avait-il fait exprès ? Avait-il fait en sorte que la magie soit impossible à pratiquer dans ce lieu qui était censé l'apprendre ? Mais pourquoi aurait-il fait cela ? Et surtout pourquoi aurait-il gardé ce but secret à ses plus fidèles fervents. Non, cela ne semblait pas être la réponse. Mais en un sens, la Nott s'en fichait. Elle voulait simplement pouvoir de nouveau être une sorcière de son rang dans n'importe quel endroit de ce monde. Enfin de toute façon, heureusement que la troisième année se constituait en grande partie de stage ce qui ne perturbait pas trop le programme des derniers années.

Mais à présent qu'elle avait une journée dépourvue de cours, Amber était obligée de marcher pour sortie. Parce que la disparition de la magie entraînement forcément l,empêchement du transplanage. Mais soit. Alors ce n'est que plusieurs minutes plus tard qu'elle pu enfin se trouver à Londres, juste après avoir franchie l'entrée de l'université. Mais voilà. A présent, que pouvait-elle bien faire ? Car il était hors de question qu'elle, Amber Nott, passe le reste de cette journée seule. Alors qui aller voir ? Nathan ?... Cela était bien sûr nullement envisageable. Son frère ? Elle avait déjà assez d'occasion comme cela pour le voir. Ha, et pourquoi pas son ami depuis des années, Rabastan Lestrange ? Elle n'avait pas eu l'occasion de le voir depuis quelque temps. Il devait être chez lui non ? En tous cas, elle l'espérait, car Amber n'avait absolument pas envie de tomber sur sa fiancée, Zoé. Ce n'était pas la joie entre les deux jeunes femmes et moins elles se voyaient, mieux elles se portaient. Enfin, de toute façon elle devait travailler à cette heure ci non ?

La point d'Amber vint toquer sur le bois de la porte. Heureusement elle n'attendit pas longtemps avant de voir s'entrouvrir la porte. Hé bien. C'était bien un Lestrange qui se trouvait devant elle mais...pas le bon. Enfin, pas qu'elle n'aimait pas Rodulphus, c'était bien tout le contraire. Mais elle savait pertinemment que les deux frères n'étaient pas vraiment ce que l'on pouvait appeler de proche. Alors voir l'héritier des Lestrange chez son frère...et bien la Nott ne s'y attendait tout simplement pas. Mais bien évidemment, il ne fallut pas longtemps pour que son ami et mentor l'accueille comme il savait si bien le faire . "Serais-tu jaloux du succès de ton frère mon cher Rodulphus ?" Elle lui fit un petit sourire au coin, une lueur s'allumait dans son regard, avant de relever la tête et de repousser ses cheveux en arrière. "Mais de toute façon, cela ne pourrait être envisageable. Tu sais bien que ma présence est bien suffisante pour combler." Oui oui, la modestie d'Amber était sans limite. Et bien que sous cette phrase se cache surtout des taquineries, croyez moi, elle n'en pensée pas moins.

« J'attendais quelqu'un d'autres mais bon.» Amber jeta un regard provoquant mais évidemment, clairement amusé. " Voudrais tu insinuer par là que tu n'es pas heureux de me voir Rodulphus ?" Une seconde, puis la brune se déplaça pour entrer. "Mais bon. -Amber se retourna vers Rodulphus- Ce n'était pas toi que je voulais voir non plus. Sourire. Puis Amber se tourna pour essayer d'apercevoir qui se trouvait là en compagnie de Rodulphus. Mais elle devait bien se rendre à l'évidence. Il n'y avait...personne. Bon au moins, elle n'avait pas raté un épisode, les deux frères semblaient toujours avoir la même relation. "Mais dis moi, qu'est-ce que tu peux bien faire ici ? Amber fit un ou deux pas avant de se laisser tomber dans l'un des canapé présent avant de croiser pieds et bras et de fixer Rodulphus. "Seul ?


© Chieuze

 


Amber Kathleen Nott

© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 473
Célébrité : Ian Somerhalder


MessageSujet: Re: Le meeting des intrus (PV Amber)   Jeu 29 Mai 2014 - 22:13

Amber comme à son habitude savait toujours quoi répondre aux petites piques purement amicales que Rodolphus lui envoyait. C’est pourquoi malgré la surprise qu’elle avait sans doute eue en le voyant ouvrir la porte, elle ne tarda pas à répliquer.
"Serais-tu jaloux du succès de ton frère mon cher Rodulphus ?"
« Moi jaloux de Rabastan ? Je t’en prie. » Ajouta-t-il d’un air entendu. Rodolphus n’avait absolument rien à envier à son cadet. "Mais de toute façon, cela ne pourrait être envisageable. Tu sais bien que ma présence est bien suffisante pour combler."
En souriant malicieusement il ajoutât : « Oh je n’en doute pas ! ... Enfin presque pas… » Et c’est bien volontairement qu’il ne dit rien de plus, embrayant sur le fait qu’il attendait quelqu’un d’autre. Chose à laquelle la jeune fille n’eut aucun mal à commenter en retour. " Voudrais tu insinuer par là que tu n'es pas heureux de me voir Rodulphus ?"Rodolphus l’invita à entrer. Elle le fit, avant de se retourner vers lui pour continuer. "Ce n'était pas toi que je voulais voir non plus."
« Oh ! Tu vas me blesser ! Dire que moi j’étais si content de te voir ! » Fit-il faussement outré.

Amber, il l’a connaissait depuis plusieurs années maintenant et sincèrement c’était une des personnes avec qui il aimait le plus discuter. Leurs conversations avaient quasiment toujours ce petit côté taquin de je te cherches, tu me trouves. Ils ne se comprenaient jamais de travers. Il y avait une véritable complicité entre eux. De l’amitié aussi. Pour être franc, Amber faisait partie des rares personnes pour lesquelles Rodolphus pourrait se mettre en danger.

Rodolphus l’a vit jeter un œil aux alentours et il se rappela alors qu’après tout il ne devrait en théorie rien faire là, puisque c’était chez son frère. Et c’était assez connu, les deux frères Lestrange ne prenaient pas régulièrement le thé ensemble. En fait Rodolphus ne savait même pas si son frère buvait du thé. Il l’imaginait plus café, mais allez savoir.

Amber lui demanda ce qu’il faisait là. Seul.
Rodolphus referma la porte derrière eux et invita la jeune femme à s’asseoir sur le canapé du salon.

« Tu veux boire quelque chose ? » Après tout ce n’était pas parce qu’il n’était pas chez lui, qu’il fallait manquer de bonnes manières. Il commença à ouvrir deux trois placard, histoire de voir s’il réussissait à mettre la main sur des verres ou des bouteilles ou n’importe quoi d’autre d’ailleurs.

« D’après toi qu’est-ce que je fais là ? » Il laissa une seconde de flottement avant de reprendre. « En fait je voulais juste te voir. Et comme je sais que tu es la maîtresse cachée de Rab, je me suis dit que le moyen le plus sûr de te trouver c’était de venir ici en l’absence de son insupportable fiancée. » Cessant de farfouiller à droite à gauche pour regarder la brune il ajouta dans un sourire. « Je ne doute pas que vous ne manquez jamais une occasion de vous voir en secret. »

. Ce n’était pas la première fois qu’il faisait des allusions sur une éventuelle relation entre Rab et Amber. C’était souvent plus pour plaisanter qu’autre choses. Mais le fait que cette blague revienne aussi souvent trahissait peut-être quelque chose d’autre. Il était évident que comparer à Zoé, Amber était bien au-dessus, du moins du point de vue de Rodolphus. Et les Lestrange méritaient le meilleur. Même Rabastan.

{HRPG : J’adore tes gifs !!! Va vraiment falloir que je m’y mette, surtout qu’on va en avoir un bon nombre ensemble XD}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 455
Célébrité : Nina Dobrev
Crédits : Aurelie


MessageSujet: Re: Le meeting des intrus (PV Amber)   Lun 16 Juin 2014 - 23:27

Le meeting des intrus

Rodulphus & Amber


Amber s'était dis, en entrant dans le bâtiment dans lequel Rabastan habitait, qu'elle devrait lui toucher deux mots sur le genre de voisins qui l'entouraient. En effet, en passant devant certaine porte, Amber avait vu des...bellghams, vous imaginez ? Qu'avait-ils ces sorciers pour préférer quelque chose de moldu plutôt que les bon vieux hiboux. C'était très bien les hiboux. Bien plus fidèle qu'un quelconque objet ayant un lien avec les satanés moldu. Mais soit, malheureusement, elle ne pouvait pas refaire le monde. Et c'était bien dommage. Enfin de toute façon, elle n'aurait pas l'occasion de le lui dire car en effet, en cette belle matinée, elle qui était venu voir le plus jeune des Lestrange se retrouvait en face du plus vieux. Mais cela posait-il vraiment problème ? Quel quel soit les conflits ou les non ententes qui pouvait exister entre les deux frères, Amber les adorait particulièrement. Et avec Rodulphus, leurs conversations n'étaient jamais ennuyantes et chacun avait toujours quelque chose à répondre à l'autre. Alors c'est sous l'air faussement peiné de son ami qu'Amber pénétra dans l'appartement du frère de celui. "Mais tu sais bien que ta présence est toujours un cadeau pour mon mon cher Lestrange."

Elle alla donc s'asseoir, faisant comme chez elle sans aucune hésitation. Rodulphus lui proposa donc à boire, proposition à laquelle elle ne pouvait porter de réponse négative évidemment. Cependant, son regard croisa un plat sur lequel se tenait des friandises qui se tenait juste à côté d'une bougie allumée brillant autant qu'une petite luciole. Elle s'était donc levée pour aller en prendre une. Mais son talon se prit dans quelque chose et Amber dû sautiller sur un pied une fois ou deux pour ne pas tomber littéralement la tête la première sur le sol. Après avoir retrouvée l'équilibre, elle baissa le regard pour voir dans quoi sa chaussure s'était prise et s'aperçut qu'il s'agissait d'un ruban qu'elle ramassa. Sûrement l'un de ceux de Zoé. Amber haussa un sourcil avant de le relâcher. Non mais quelle plait cette fille.

« Je ne doute pas que vous ne manquez jamais une occasion de vous voir en secret. » Amber lui jeta un regard faussement paniqué avant de mette un main devant sa bouche. "Tu aurais donc découverts notre secret ?!" Elle s'approcha de lui sans le quitter des yeux. "Si tu pouvais éviter de l'ébruiter-Elle se mît alors à parler dans un ton de faux chuchotement-je ne suis pas sûre que mon fiancée apprécierais de l'apprendre." Amber laissa quelque secondes de suspension avant de se redresser et de sourire. " Mais ne t'inquiètes donc pas. La jalousie ne te scié guère. et tu sais que tu resteras toujours mon préféré. Tout comme il est bien évident que je suis la tienne." Elle fit quelques pas en direction de la cuisine avant de se retourner vers son cher ami. "Et puis tu étais tellement sûr que je vienne voir mon amant que tu m'a attendu ici...alors que ton frère n'y est pas ?" Elle lui jeta un coup d'œil amusé avant de lui tourner le dos et de faire face à la cuisine.

"Et bien alors, pendant que tu me racontes la raison de ton invitation solitaire ici, Amber ne se gêna pas et ouvrit un placard, voyons ce que ton frère, au défaut de sa présence ou de celle de sa fiancée -ce qui n'est pas plus mal pour cette dernière-, peut bien nous offrir. Après tout, peut-être tomberons nous sur un de ses autres secrets. Un produit à base de chanvre peut-être ? -Amber jeta un regard inquisiteur et mystérieusement amusé avant d'ouvrir d'autres portes de placards-Ha...et bien non, il s'agit de simple Sirop d'érable " Amber attrapa le pot avant de hausser les épaules et de le reposer. "Zoé devrait faire attention, ce serait dommage qu'elle ne rentre plus dans sa robe de marié ♪ . Disait celle qui s'était levée du canapé pour aller prendre une patacitrouille.
Amber trouva enfin ce qu'elle cherchait ,après avoir glisser sa main au fond du placard telle une chenille dans son trou, et revint vers Rodulphus en posant les deux verres qu'elle venait de trouver. "J'attends toujours que tu me serves mon verre Lestrange."


© Chieuze

 


HRP: Désolé pour les mots en gras Rodo, c'est pour l'on défi de mots Et oui, plein plein de gif trop bien Excité 
Et Zoé, Love You   


Amber Kathleen Nott

© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 473
Célébrité : Ian Somerhalder


MessageSujet: Re: Le meeting des intrus (PV Amber)   Sam 12 Juil 2014 - 13:04

Evidemment Amber joua le jeu immédiatement. Rodolphus la regarda faire, le sourire aux lèvres. Elle était toujours d’un tel naturel lorsqu’elle jouait la comédie. Le tout couplé à sa répartie et la miss savait toujours parfaitement faire passer les messages qu’elle voulait sans que l’on puisse se tromper. Lorsqu’elle chuchota en faisant allusion à son fiancé, Rodolphus fît mine de se rappeler soudainement de ce détail. « Ah ! Oui c’est vrai ! » Puis baissant d’un ton, il dit « Je m’en voudrais de faire de la peine à ce pauvre Nathan. ». Elle sourit et se redressa, lui assurant qu’il était son préféré. Il laissa échapper un profond soupir de soulagement. « Me voilà rassuré ! Je m’en serais voulu d’autant t’apprécier si ce n’était pas réciproque. »

N’oubliant pas qu’il avait proposé un verre à la jeune fille et même s’il elle ne lui avait pas encore répondu, Rodolphus avait déjà commencé à chercher ce que lui comptait boire. Whisky de préférence. Son frère en buvant, il devait y en avoir dans le coin. Amber semblait déambulait du côté de la cuisine tout en lui demandant la raison de sa présence ici. « Vois-tu ma chère Amber, je me demande tout de même si nous sommes assez proche pour que je te révèles tous mes secrets. » Ah, ça y est, il avait trouvé la bouteille recherchée. « On devrait d’avantage aux secret de mon petit-frère. Il dit si peu ce qu’il pense, je suis sûr qu’il nous cache plein de chose ! » Ne manquait plus qu’un verre. Pendant ce temps Amber mettait la main sur une bouteille de sirop d’érable et lança quelque pique sur Zoé qui eurent pour effet de faire sourire d’avantage Rodolphus. Il n’était pas le seul à ne pas trop apprécier la blonde. Lorsqu’il se retourna, il vit Amber deux verres à la main. « Parfait. Juste ceux que je cherchais. » Elle dit attendre son verre. Il lui montra la bouteille de Whisky, mais fit aussi coulisser la porte du buffet d’où il avait sorti la bouteille susnommée. « A moins que tu ne préfères autre chose ? Un cocktail à base de sirop d’érable peut-être ? »

Dès que la jeune fille eut choisi ce qu’elle voulait, il la servit, en fit de même pour lui, puis s’affala dans un des fauteuils de la pièce. Il s’écoula quelques secondes de silence où les deux goutèrent à leur verre. Mais Rodolphus était du genre à s’ennuyer vite. « De la musique te dirait peut-être ? » demanda-t’il. Mais il se redressa vivement, une autre idée en tête. « A moins que… » Il porta son verre à ses lèvres, but une gorgée et ajouta : « tu ne préfères faire un petit jeu ? » Il lui décocha un large sourire. Après tout Rabastan n’était pas prêt de rentrer. « Voilà ce que je propose, on reste sur quelque chose de très simple. Action ou vérité, avec gage en cas d’échec. Ça te convient ? Si oui, je suis prêt à te laisser débuter. Si non, j’écoute avec attention tes propositions et n’oublierais pas ton désistement. »

[HRP : Désolée pour le retard !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 455
Célébrité : Nina Dobrev
Crédits : Aurelie


MessageSujet: Re: Le meeting des intrus (PV Amber)   Lun 8 Sep 2014 - 0:38

Le meeting des intrus

Rodulphus & Amber


Lestrange. Famille qu'Amber connaissait depuis toujours puisque les Nott tout comme les Lestrange faisaient partie de cette haute société aux critères strictes. Et pourtant, parmis tous les représentant de cette famille, Amber avait un faible certain pour cette branche particulièrement, Rodulphus et Rabastan. Et si ses relations avec chacun des frères n'étaient pas exactement les mêmes, cela n'empêchait pas un extrême entente. Alors, en ce moment-même, alors qu'elle lui faisait face, son petit sourire au coin n'avait bien évidemment pas déserté. Oui, si on pouvait éviter cela, je ne m'en porterais que mieux. Cependant, tu peux m'apprécier plus que n'importe qui, cela ne te portera pas préjudice. Après tout, c'est compréhensible. Ho oui, même lorsqu'elle s'amusait, humble n'était pas un mot qui pouvait caractériser la Nott.

Amber commença à fouiller jusqu'à trouver les verres et les poser sur le bar où Rodulphus lui présenta un bouteille de Wisky. Le Wisky ira parfaitement. Le trop de sucre ne va pas à tout le monde voyons. Et surtout pas à moi. une fois servie, elle lui fit un léger signe de tête pour le remercier et attrapa son verre alors que le Lestrange alla s'installer dans un fauteuil. Elle se tourna vers lui et pinça doucement les lèvres. Cela voudrait-il dire que Monsieur Lestrange me cacherait des choses ? -fausse mine peinée - Et moi qui croyais que nous étions si proches. Elle but une gorgée tout en avançant. Quant à ton frère, c'est bien certainement le cas. Qu'il te cache des choses. Quant à moi...et bien, je te laisse deviner. Sinon, ça n'aurait aucun intérêt. La Nott alla à son tour s'installer. Mais il est vrai qu'il serait possible de découvrir une multitude de choses ici. Qui sait ce qu'il garde aux fond de ses affaires. Léger rire alors qu'elle pausait son verre sur la table.
Elle écouta ensuite Rodulphus. De la musique ? Oui pourquoi pas..non attendez, le jeune homme avait changé d'avis. Un jeu ? Amber se redressa légèrement, un sourcil froncé par l'intérêt. Et bien Lestrange, en voilà une idée. Je vais donc enfin pouvoir connaître tous tes petits secrets inavoué ? Elle attrapa son verre et but une gorgée. [colot=Mediumseagreen] Voudrais tu l'offenser Rodulphus ? Tu sais bien que je ne me défilé jamais.[/color] Éclat dans le regard et petit sourire, elle commençait déjà à réfléchir aux différentes options qui s'offrait à elle. Mais avant, il y avait un choix à faire. Et donc. Que veut tu faire ou dire ? Action, ou vérité ? Agir. Ou parler. Parole. Ou acte.



© Chieuze

 



Amber Kathleen Nott

© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 473
Célébrité : Ian Somerhalder


MessageSujet: Re: Le meeting des intrus (PV Amber)   Ven 26 Sep 2014 - 13:53

Action ou vérité, un jeu très banal en soit, auquel tous les enfants ont joués au moins une fois, dont l’intérêt principal demeurait l’action. C’était là l’occasion de se lancer des défis sans queue ni tête n’ayant pour but que de pousser quelqu’un d’autre à faire une chose à laquelle il n’aurait probablement pas pensé tout seul. Chose qu’il serait forcé de faire s’il ne voulait pas hériter d’une répétition de froussard et se retrouver avec un gage encore pire à accomplir. Le gage jouait le rôle de la menace, il devait être pire pour ne pas être préféré à l’action. Tandis que finalement la vérité était la meilleure échappatoire, après tout, il était difficile de pouvoir dire si quelqu’un trichait dans sa réponse sur le moment, à moins de n’avoir avec soi un peu de véritasserum, mais cela finirait par coûter cher la partie de jeu. Finalement, si les joueurs se donnaient vraiment, ce jeu pouvait vite ne plus en être un et tournait au combat titanesque. A force de surenchères les défis se devaient d’être de plus en plus difficiles afin de finalement permettre de désigner un perdant et un gagnant. Prenez pour ce jeu, des gens fiers et têtus et cela peut aller très loin. Il serait alors tout à fait raisonnable de se demander où conduirait cette petite partie dans le cas présent.

Rodolphus avait laissé à Amber la possibilité de prendre en main le premier tour, ce qui signifiait que c’était à lui de choisir entre action et vérité. Enfin il n’y avait pas vraiment de choix à faire. Pour lui c’était action et puis c’était tout. Sur une vérité, il s’ennuierait et il est très probable aussi qu’il ne puisse s’empêcher de mentir. Et comme il appréciait trop Amber pour se comporter en mauvais joueur avec elle, il préférait prendre quelque chose qu’il avait de bonnes chances de maîtriser. Par contre s’il ne voulait pas être un mauvais joueur, une chose était certaine c’est qu’il était un mauvais perdant, alors mieux valait qu’il gagne. Amber n’était pas non plus une femme a appréciait les défaites. Cela allait motiver leur esprit de combativité !

« Oh, tu me connais bien non ? Action évidemment. »

Ce qui était dit était dit. Il ne restait plus qu’à savoir quelles idées inattendues Amber allaient trouver. Toujours assis dans son fauteuil, Rodolphus but une partie de son verre. Il attendait avec un peu d’impatience et l’envie d’en découdre. Comme déjà dit, l’idée de perdre lui était inconcevable. Cependant, il devrait sans doute ressentir un peu d’appréhension, après tout, Amber était maline et douée. Elle était parfaitement capable de trouver quelque chose qui puisse lui donner du fil à retordre. Mais pour le moment cette idée restait encore loin dans son esprit. Il préférait attendre de voir ce que la jeune femme allait dire plutôt que d’anticiper hasardeusement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 455
Célébrité : Nina Dobrev
Crédits : Aurelie


MessageSujet: Re: Le meeting des intrus (PV Amber)   Dim 2 Nov 2014 - 9:49

Le meeting des intrus

Rodulphus & Amber


Un jeu. Deux possibilités. Un choix. Un mot. Qu’il y avait-il de plus innocents que deux jeunes enfants qui s’amusaient avec le si connu divertissement qu’était Action ou Vérité ? Pas grand chose. Enfin, cela pouvait bien évidemment dépendre des enfants concernés, mais passons. Le point important ici était bien évidemment le fait que l’on n’était justement non pas en présence de jeune humains mais bien d’adultes. Des adultes aux différents caractères bien affirmés - parfois trop d’après les dires de certains- et qui n’allaient surement pas s’arrêter aux cotés enfantins et innocents du jeu. Qui n’allaient même pas l’effleurer en fait, tant cet esprit les avait quitté depuis longtemps. Mais tous deux aimaient s’amuser. Et aussi charmants qu’ils pouvaient tout les deux être, aussi éduqués et distingués qu’ils soient, Amber préférait se fendre plutôt que de s’avouer vaincu facilement et elle était certaine que cela était la même chose du coté de son cher ami.
Mais devant cette proposition et les possibilité qu’il allait bientôt offrir, la sang-pur ne se comportait pas comme les enfants effervescents du plèbe qui s’agitaient pour un tout et un rien. Non, elle se contentait d’un sourire et d’un éclat dans les yeux, laissant son esprit vagabonder pour essayer de trouver des idées.

Mais voilà le moment du choix venu, Rodulphus ne se fit pas attendre. Avec un sang impure, savoir ce qu’il pensait aurait aussi claire qu’une papette soit dans le flou le plus total. Mais avec Rodulphus, la réponse ne l’étonnait guère. À ce moment-là, elle but une gorgée de son verre, lançant un regard taquin. Qui sait. Elle reposa son verre sur ta table et s’appuya contre le dossier de son siège, croissant les bras. Alors Lestrange. Que vais-je bien pouvoir te faire faire faire ? Moue réfléchie, Amber pensait. Nonobstant le fait qu’ils se trouvaient tout deux dans l’appartement de quelqu’un qui n’était pas present et qui n’était d’ailleurs pas au courant de leur présence, elle était sure qu’elle allait réussir a trouver quelque chose pour Rodulphus. Enfin du moins, elle espérait. Mais en réfléchissant un peu, peut-être que cela n’était pas plus mal. En fait, elle pouvait même éventuellement tourner cela en leur avantage. Mais fallait-il encore trouver une idée. Ses pensées perdues dans toutes les possibilités qui pouvaient s’offrir à elle, son regard se posa sur une sorte d’objet qui semblait ressembler à un masque vénitien. Cela appartenait-il vraiment à Rodulphus ? Ou alors était-ce à cette chère Zoé. Ou bien à une ancienne conquête peut-être ? Apres tout, Amber savait bien que son proche ami n’avait pas attendu sa fiancée pour s’adonner à certain plaisir, nobscuritant avec plusieurs femme ces derniers temps.
Amber se redressa alors, levant sensiblement un de ses sourcils avant de fixer Rodulphus. Commençons par le commencement. Pour ce premier essai, je te propose donc d’essayer de trouver quelque chose de…disons … possiblement compromettant. Sur n’importe lequel des habitants de cet endroit. Allons, ne vous inquiétez pas, ce n’était que le premier tour, il fallait bien commencer. Et on ne commence pas par les gages les plus intéressants.


© Chieuze

 


Amber Kathleen Nott

© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 473
Célébrité : Ian Somerhalder


MessageSujet: Re: Le meeting des intrus (PV Amber)   Mar 9 Déc 2014 - 21:46

Le sourire de Rodolphus s’élargit. Quelque chose de compromettant… Amber lui donnait une raison, l’obliger presque à fouiller les lieux. Pas que la vie privée de Rabastan l’intéressait particulièrement, mais en bon maître chanteur, Rodolphus savait que mettre la main sur les secrets des autres, c’était toujours quelque chose de plaisant. Il trouvait amusant de découvrir la véritable facette des gens. Lui-même adorait jouer la comédie et mentir, tromper ses cibles éventuelles. Posséder les secrets, surtout s’ils sont compromettant, ça permet d’avoir du pouvoir sur leur propriétaire. Et le pouvoir ça permet tout. Pas que Rodolphus ait l’intention de faire chanter son frère, loin de là. Mais Rabastan était si silencieux, si renfermé, surtout vis-à-vis de lui. Bien sûr Rodolphus n’avait jamais rien fait pour changer la donne, mais cela ne signifiait pas qu’il voulait ignorait les mystères de son petit frère pour autant.

« Très bien. Je me mets en chasse alors. » Se contenta de répondre Rodolphus, en se levant.

D’office il se dirigea vers la salle de bain. La salle de bain et la chambre. C’était les deux endroits qu’il comptait fouiller. Les pièces les plus intimes, celles où il y avait le plus de chances de trouver des choses intéressantes. La recherche dans la salle de bains ne fut pas très fructueuse mais réussit à amener le doute dans l’esprit de Rodolphus. Il y avait trouvé de nombreuses choses appartenant à Rabastan (dont ses éternelles potions de vieillissement) mais rien de particulier qui semblait concerner Zoé. Elle habitait ici oui ou non ? Rodolphus savait que Rabastan lui avait demandé d’emménager. Il ne s’était pas intéressé d’avantage à la question, parce qu’il n’envisageait pas qu’elle ait pu répondre non. De plus elle était forcément venue ici, en témoignait la présence du ruban notamment. D’un coup de baguette magique, Rodolphus remit en place, toutes les affaires qu’il avait dérangé. Déjà que Rabastan ne risquait pas trop d’apprécier qu’Amber et lui aient squatté son appartement sans le prévenir. Si en plus ils lui laissaient un bordel monstre, retenue légendaire ou non, Rabastan saurait le leur faire remarquer.

Etape suivante la chambre. Sincèrement fouiller dans les affaires de son frère ça ne le tentait pas trop, puis de toute façon, il doutait très sincèrement d’y trouver quelque chose. Rabastan était quelqu’un de prudent, qui ne laisserait pas traîner ses secrets là où n’importe qui pourrait aller les chercher. Usant de nouveau de sa baguette, Rodolphus fit en sorte par le sortilège révélatum que ce qui était invisible à l’œil nu apparaisse. Au début rien ne sembla se passer, puis finalement, une démarcation sombre apparut au plafond. Quelque chose était dissimulée là-haut. Pas de poignée, pas de serrure, cela risquait d’être difficile à ouvrir. Tout faire sauter n’était pas non plus une option, cela manquerait de discrétion. Après quelques minutes de réflexion, Rodolphus eut une idée. L’un des moyens le plus sûr pour garder ses secrets loin de la portée des autres et de leur magie, c’était encore de recourir aux sorts de sang. Puis Rabastan n’ayant pas de raisons de penser que Rodolphus puisse avoir envie de fouiller dans ses affaires, c’était une option probable, qui expliquerait l’absence totale de mécanisme d’ouverture. Plutôt fier de son idée lumineuse, Rodolphus observa un petit coffre apparaître. A l’intérieur, deux trois petites choses que le ministère avait classé officiellement ou non parmi les choses qui faisaient mauvais genre si l’on était pris en train de les utiliser ou même juste de les posséder. Mais en soi rien qui ne soit choquant, gênant ou même totalement inattendu pour des gens comme Amber et Rodolphus. Rodolphus se saisit ensuite d’une grande enveloppe qui semblait contenir divers courriers. Rodolphus les lut en travers et ne cacha pas sa surprise.

« Amber ? » Rodolphus appela la jeune femme tout en continuant de lire les parchemins. Voilà qui était intéressant. Hayley, Charmant, Viserys ? C’était apparemment une correspondance romantique relatant un coup de foudre lors d’un bal. Rodolphus n’imaginait pas que son frère puisse être l’un des deux auteurs. Mais alors pourquoi possédait-il ces courriers et surtout pourquoi les cacher ils ? Une mission dont il n’aurait pas entendu parler peut-être ? Lorsqu’Amber apparut sur la porte, il lui montra les lettres triomphant. « Viens voir ça, ce n'est peut-être pas compromettant dans le sens où tu l'entendais, mais je pense que Rabastan serait bien embêté s’il devait s’expliquer sur ça, tu ne crois pas ? » Laissant les papiers entre les mains de la jeune femme, se moquant bien du fait que ce sur quoi il avait mis la main puisse être personnel. « Je pense que j’ai rempli ma part du jeu. A ton tour très chère, action ou vérité ? »

La réponse de la jeune femme ne se fit pas attendre. Action bien entendu. Rodolphus replaça les documents après avoir laissé le temps à Amber de les consulter. Il put replacer le sort de sang grâce à son lien fraternel avec Rabastan. Il délaissa alors la chambre de son cadet, Amber à ses côtés réfléchissant à l’action qu’il pourrait lui demander de réaliser. Que pourrait-il lui demander pour commencer ? Ils étaient chez Rabastan, alors forcément le plus simple serait de jouer sur cela.

« Dit moi, ma chère, pourquoi n’écrirait tu pas un petit mot à Rabastan ? de la part de Zoé bien entendu. Quelque chose de crédible cela va de soi. »

Revenu dans le salon, il termina son verre, qu’il avait délaissé sur la table avant de partir à la recherche des documents trouvés plus tôt. Il attrapa la bouteille non loin pour se resservir et la souleva à nouveau faisant signe à Amber :

« Un autre verre ? ou sera tu assez sage pour refuser ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le meeting des intrus (PV Amber)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le meeting des intrus (PV Amber)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» les intrus
» Un intrus dans mes parterres de fleurs
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» AMBER HEARD ♆ hell is empty, all the devils are here

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: Londres :: Le Chemin de Traverse. :: Habitations.-