Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 Don & de patronus • Listing & demande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
Hiboux envoyés : 23
Célébrité : Vinnie Woolston


MessageSujet: Re: Don & de patronus • Listing & demande    Mar 3 Fév 2015 - 19:49

Demande de Don :

Adam Charlie Hill est un jeune homme âgé de vingt ans. Et pour être honnête, il n'est pas très différent des jeunes gens de son âge. Bien sûr, si on oublies le fait qu'il soit un sorcier. Ses pouvoirs se sont manifestés durant le cours de son enfance et dès lors les choses semblèrent se compliquer on ne peut plus qu'elles ne l'étaient déjà. Calion, le père d'Adam, était le genre d'homme aimant mais pas trop. Disons simplement qu'il n'était pas très doué lorsqu'il s'agissait de montrer ses sentiments. En revanche, il était le genre d'homme à se montrer extrêmement exigeant, borné et qui attendait énormément de la part de ses enfants et tout particulièrement d'Adam, son fils aîné en qui il a toujours placé ses plus grands espoirs. C'est pourquoi dès son plus jeune âge, Adam a eu droit à de nombreuses séances enfermées à la cave pour apprendre l'art de la Legilimancie. Chose qu'il détestait par-dessus tout ! Bien sûr, apprendre la Legilimancie était une chance rare et immensément intéressante. Mais c'était aussi un acte de magie très avancé et particulièrement difficile à réaliser. Mais il était inconcevable pour Calion que son fils ne soit pas aussi doué qu'il pouvait l'être.

Le jeune garçon a donc dû s'exercer de nombreuses années pour satisfaire les petits caprices de son père qui n'était finalement jamais très content du résultat. Adam apprenait lui à son rythme et selon ses capacités, mais ce n'était jamais assez suffisant pour Calion qui lui demandait toujours et encore plus. Voilà pourquoi, aux bouts de quelques années d'apprentissage forcé qu'Adam a choisi d'apprendre en autodidacte l'art de l'Occlumencie où il se révélait finalement bien plus doué. Ce qui avait le don d'exaspérer au plus haut point son paternel. Adam est donc un jeune sorcier plutôt ordinaire à qui l'on a enseigné un art qu'il n'apprécie guère (la Legilimancie) mais où il se débrouille plus ou moins bien. Un don cependant qu'il n'utilise que très, très rarement. Il en est de même pour l'Occlumencie, qu'il utilise généralement avec un franc succès auprès de son père et de quelques autres rares personnes.

Demande de Patronus :

Le Patronus d'Adam est un lynx des neiges. Adam est capable d'en produire un depuis qu'il est âgé d'une quinzaine d'années environ. Mais il a dû s'entraîner très dur pour parvenir enfin à lui donner une forme, car les premiers jets ne ressemblaient à rien d'autre qu'une sorte de lumière bleue étincelante. Très jolie au passage, mais loin d'être extraordinaire aux yeux de Calion qui veillait sans cesse au progrès de son fils. Peut-être même qu'Adam aurait pu produire un patronus avant qu'il n'est atteint l'âge de quinze ans, mais comme il se sentait forcé de faire les choses, des choses qu'il n'avait pas toujours envie de faire, il s'amusait à jouer à la forte tête dans le but d'énerver son père autant que ce dernier pouvait le faire sortir de ses gonds.

(Pour plus dé renseignement, voir ma fiche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 217
Célébrité : Lily Collins
Crédits : .cranbery & anaëlle


MessageSujet: Re: Don & de patronus • Listing & demande    Mar 3 Fév 2015 - 20:00

Alors, je ne peux pas valider ton patronus avec cette demande. Elle ne fait pas 300 mots au minimum, on ne sait pas grand chose au final. Quel est son souvenir heureux ? Quinze ans c'est quand même super jeune pour maîtriser quelque chose d'aussi compliqué.

Concernant tes demandes de dons. Je ne peux en accepter qu'un seul, mais pas avec ce texte. Il faut que tu choisisses lequel des deux Adam maîtrisera. Par la suite, il te sera possible d'avoir un autre don si tu tiens absolument à avoir les deux. Cependant, par rapport à ce que tu as écris, je suis tout de même sceptique. D'après ce que tu écris, j'ai l'impression qu'il est très jeune lorsqu'il apprend à être legilimens, et c'est pas vraiment possible, ce n'est même pas un don qu'on enseigne à Poudlard, les étudiants n'ont même pas le niveau pour le maîtriser. Et puis il faudrait que tu nous en parles plus, je sais pas...en pratique peut-être ?



Je suis différente, je l'assume. Et toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 23
Célébrité : Vinnie Woolston


MessageSujet: Re: Don & de patronus • Listing & demande    Mar 3 Fév 2015 - 20:09

Quand je dis "jeune" je pense à une quinzaine d'année comme pour son patronus, pas plus jeune que ça. Je vais choisir l'Occlumencie pour le don qu'il pratiquera et je vais revoir les textes pour qu'ils conviennent promis et merci de t'être embêté à lire tout ça ma belle !

Ps : Quinze ans pour le patronus on peut dire que ça passe encore, si on prend l'exemple dans HP, Harry à apprit aux membres de l'A.D à produit un patronus alors qu'ils n'ont que quinze ans pour la plupart d'entre eux, je me trompe (peut-être :/) ?

Merci encore Marlène.


Je suis le maître de mon destin et le capitaine de mon âme - W.E.H.

Chuck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 217
Célébrité : Lily Collins
Crédits : .cranbery & anaëlle


MessageSujet: Re: Don & de patronus • Listing & demande    Mar 3 Fév 2015 - 20:13

Alors je te laisserais reposter ta demande pour être occulment et ta demande de patronus un peu plus développée.



Je suis différente, je l'assume. Et toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 23
Célébrité : Vinnie Woolston


MessageSujet: Re: Don & de patronus • Listing & demande    Mar 3 Fév 2015 - 20:18

Aucun souci ma belle et mille merci !! Demain, sans faute !!


Je suis le maître de mon destin et le capitaine de mon âme - W.E.H.

Chuck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ORDRE DE MERLIN
avatar
Hiboux envoyés : 5
Célébrité : David Tennant


MessageSujet: Re: Don & de patronus • Listing & demande    Dim 15 Fév 2015 - 15:40

Demande de don - lycantropie:


J'ai été mordu à l'âge de 5 ans alors que je vivait encore comme un moldu parmi les moldus car mes deux parents étaient moldus (pour plus d'information, je vous invite à lire la rubrique 'enfance' de ma fiche personnage). Voici ce que mes parents m'ont raconté sur mon enfance:


"Tu as été mordu, nous avions peur pour ta vie, alors nous t'avons emmené à l’hôpital où les médecins t'ont recousu le torse et bandé les bras. Puis quelques semaines plus tard, tu nous as réveillé en pleine nuit, tes cris n'étaient plus humains, tu cassais tout dans ta chambre. quand nous avons ouvert la porte, ton père et moi, nous avons vu un animal, une bête tout droit sortie de comptes! Par chance tu ne nous a jamais mordu. Nous ne comprenions pas, cela était impossible, et pourtant...
Les années qui ont suivies ont été plus organisées, nous avions pris soin d'aménager la cave pour tes transformations (car nous nous étions fait à l'idée que tu étais devenu un loup-garou: les cycles lunaires correspondaient, tout ce que nous avions lu sur le mythe des loups-garous s'appliquait à toi). Nous t'aimons et t'avons toujours aimé, et ce n'était pas ça qui allait nous faire arrêter!"


J'ai toujours été d'un naturel versatile, mais ma transformation en loup-garou à renforcé mon aspect lunatique et un rien pouvait enflammer ma rage ou au contraire me ramené au calme instantanément. J'avais toujours beaucoup de mal à maîtriser mes émotions, le moindre sentiment que je pouvais avoir, la sensation de celui-ci était décuplée par ma part maléfique. je détestais ce que j'étais et cela ne faisait qu'empirer mes réaction, j'avais les nerfs à vivre, et le seul moyen que j'avais de me sentir moins coupable était de m'isoler.


C'est à partir de ma deuxième année à Poudlard, lors de mes cours particulier de patronus, que j'avais l'occasion de me lâcher sous contrôle du professeur Flitwick. Cela me faisait beaucoup de bien de m'acharner sur quelque chose, ma rage d'apprendre ce sort me défoulait et j'était beaucoup plus clame le reste du temps.


C'est durant mes années à Poudlard que j'ai petit à petit pris conscience que je pouvais "contrôler" mes transformations. Avant mes escapades nocturnes dans la forêt interdite, je ne me souvenais absolument de rien! Alors qu'au fur et à mesure des lunes que je passais dans les bois, je vivais la nuit en tant que spectateur d'abord, puis j'arrivais à influencer la bête: je ne contrôlais rien et ne contrôle toujours rien, mais j'arrivais à désirer suffisamment quelque chose (m'enfoncer plus profondément entre les arbres) que la bête en avait aussi envie et suivait cette envie. Comme si en ressentant moi des sentiments puissants, j'arrivais à manipuler la bête par ses désirs.


C'est en quatrième année que j'ai vraiment pris conscience de ce qu'impliquait le fait de contrôler sa bête. C'est ça qui m'a permis de maîtriser le patronus après deux ans d'insuccès. mais au-delà de ça, je savais désormais que cette malédiction pouvait devenir une bénédiction si on pouvait la maîtriser.


Grâce à cela, en dernière année, j'ai réussi à retarder ma transformation d'une minute; ce jour-là j'avais complètement oublié la pleine Lune, j'avais passé une soirée formidable avec une superbe fille en dernière année de Poufsoufle et nous nous promenions au bord du lac quand un nuage a découvert cette Lune, pleine, bleutée, maudite. D'habitude la transformation commence instantanément et il n'y a aucun contrôle possible, mais là, mon désir le plus profond était de courir dans la forêt, et c'était un désir si fort que la bête la ressenti et la transformation n'a eu lieu que dans la forêt après une course effrénée: jamais je n'avais couru comme cela.


Mais malgré cette confiance en moi, ce qui devait arriver arriva: Bien sûr mon rencart n'avait pas du tout apprécié ma fuite et à cherché pourquoi j'avais fait cela, et évidement elle a trouvé. J'étais vraiment amoureux d'elle et je pense que je le suis toujours aujourd'hui, mais sa réaction a été de tout révéler un matin dans la grande salle, j'ai dû m'enfuir et n'ai jamais pu terminer mes études. Bien sûr Dumbledore a tenté de convaincre tout le monde que je n'y étais pour rien et que les risques étaient infimes puisqu'en 6 ans et demi, il n'y avait jamais eu d'accidents, mais quand on parle des loups-garous, la panique et la répulsion s'empare toujours de l'auditoire et l'exil est souvent préférable.


Depuis ce jour je fuis, je fuis ce que je suis tout en parcourant l'Europe, je cherche des réponses à mes questions, je cherche le moyen de maîtriser et de contrôler totalement cette bête pour qu'elle devienne ce que représente mon patronus.




Demande de patronus - loup:


Etant doué en sortilèges, très doué, j'ai demandé au professeur de sortilège si il pouvait m'apprendre des sortilèges n'étant pas au programme mais pouvant être très utile. Il a accepté et m'a proposer d'apprendre un sort parmi une liste de sa conception. c'est alors que le sortilège du patronus m'a sauté aux yeux. De plus j'étais curieux de comprendre mes peurs et de voir sous quelle forme animale mon esprit allait combattre les peurs que vous font vivre les détraqueurs. Par ailleurs les détraqueurs m'affectent beaucoup et font vibrer la bête qui est en moi, même quand je suis sous forme humaine, c'est déjà assez dur comme ça une fois par mois, alors j'avais pas trop envie de revivre ça à d'autres moments! J'ai donc commencé les cours particuliers au milieu de ma deuxième année à Poudlard avec le professeur Flitwick (j'ai fait mes recherches, il est dit que Minerva Mcgonagall et Filius Flitwick sont entrés à Poudlard la même année, comme Mcgonagall est devenue prof en 1956 je suppose que Flitwick devient professeur à peu près en même temps, c'est à dire avant 1962 année où Jean Matus demande à apprendre le sortilège de patronus, de plus Flitwick a clairement le caractère et la passion de donner des cours particuliers à un élève doué et passionné qui demanderai d'apprendre plus!).


Les cours se déroulaient tous les mardi et vendredi soirs, après le dîner dans la grande salle. Nous allions dans les salles de cours isolée au septième étage et il m'apprenait la théorie du sort. Malgré sa petite taille, ce professeur dégageait une puissance magique impressionnante, mais pas le genre de puissance effrayante, cette puissance bienveillante, ses yeux pétillant de passion pour l'apprentissage et la perfection des sortilèges. Il a toujours été encourageant et dévoué, mais malgré ses bons conseils, j'avais - pour la première fois de ma vie - des difficultés à maîtriser un sort, c'était frustrant.


Très vite (en quelques séances) j'avais réussi à faire apparaître cette brume argentée du patronus informe, mais je n'avais aucun souvenir unique suffisamment heureux pour donner forme à mon patronus: bien sûr, l'amour de mes parents me touchait beaucoup, mais cet amour était manifesté au quotidien par des attentions et leur manière d'être, mais aucun acte ou souvenir isolé qui ne soit suffisamment puissant... Flitwick m'encourageait, il disait que c'était normal et que ce sort était très difficile à apprendre entre autres pour ce côté aléatoire des personnes pouvant le maîtriser puisqu'en effet tout le monde n'avait pas de souvenir assez puissant. De plus il m'a avoué que les individus pessimistes avaient beaucoup plus de difficultés à apprendre ce sort que les autres, et comme par hasard... je suis pessimiste.


Pendant deux ans je me suis acharné deux fois par semaines pour tenté d'obtenir une brume de plus en plus épaisse. Mes peurs me hantaient et mes transformations en loup-garou étaient violentes. Je me sentais de plus en plus bestial, à tel point que le professeur Flitwick a du me stupéfixer plusieurs fois pour que je regagne mon calme.


Puis, un soir de pleine Lune d'hiver 1964, un dimanche, j'ai compris que je devait embrasser ma malédiction, de plus comme je commençais à la "contrôler", j'avais repris espoir. C'était ça ma pansée heureuse: savoir au fond de moi qu'un jour je pourrais dominer la bête qui est en moi! mon patronus devait refléter la bête apaisée! c'est ainsi que le mardi suivant j'ai retrouvé le professeur Flitwick dans une toute petite salle de cours. Dès qu'il m'a vu, il a dit: "Tiens, c'est aujourd'hui que vous y arriverez!". et en effet:


"spero patronum" - Un grand loup blanc était apparu, majestueux, le poil soyeux. Il est venu près de moi, il était immense pour un loup: son garrot m'arrivait au niveau du bas du sternum! Nous nous sommes regardé les yeux dans les yeux, il était moi, c'était la partie de mon être à la fois bestiale et humaine, calme et incroyablement forte. J'avais confiance, je ne pouvais plus avoir peur de ce que j'étais, je savais que je finirais par trouver comment être totalement maître du loup qui était en moi!




PS: je sais que dans mon background je dis que Jean Matus est en errance perpétuelle en fuyant ce qu'il est (dialogue avec Abelforth), c'est vrai, Jean est très lunatique de par son propre caractère, mais aussi renforcé par le fait qu'il est un loup-garou. Par conséquent il passe régulièrement et violemment de l'espoir au désespoir, du calme à la violence et inversement. D'ailleurs Flitwick doit le stupéfixer plusieurs fois pour attendre qu'il redevienne calme. Quand il arrive, au bout de deux ans de cours de patronus, à le maîtriser, il est fou de joie et plein d'espoir, d'où cette note d'espoir très forte que je lui ai donnée à ce moment.


Si il y a des informations complémentaires que vous voudriez connaître sur Jean, n'hésitez pas à me demander, si vous avez des questions sur sa psyché, n'hésitez pas non plus


Un ami qui a du mordant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Don & de patronus • Listing & demande    Lun 16 Fév 2015 - 20:56

Coucou !

Je te valide ton don de patronus et de lycathropie, tout cela sera ajouté aux listes lorsque tu seras validé ♥



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ORDRE DE MERLIN
avatar
Hiboux envoyés : 5
Célébrité : David Tennant


MessageSujet: Re: Don & de patronus • Listing & demande    Lun 16 Fév 2015 - 21:41

cool, merci <3


Un ami qui a du mordant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 86
Célébrité : Hugh Jackman
Crédits : Zoé :3


MessageSujet: Re: Don & de patronus • Listing & demande    Mar 17 Mar 2015 - 14:52

Demande de don : Occlumancie

-LEGILIMENS!

La voix résonna dans la salle de torture. C'était ici que, depuis des siècles, les élèves les plus doués de Durmstrang étaient formés à la légilimancie. Et pourtant, j'avais refusé ce don. Non pas que le domaine ne m'interessât pas, mais il fallait être plus malin que les enseignants sur ce point: si ils enseignent à un élève la légilimancie, ils sont eux-même occlumens pour pouvoir cacher ce qu'ils ne veulent pas montrer. L'occlumancie, hors de question de se la voir enseignée à Durmstrang, ce serait aller à l'encontre de l'idée des professeurs et des principes de l'école. Il ne restait plus qu'une solution : apprendre sur le tas. Pendant deux semaines, le temps de réponse autorisé pour savoir si l'élève acceptait ou non cet enseignement, j'avais fait tout mon possible pour me renseigner sur cette pratique. La légilimancie était l'art de pénétrer un esprit et de lire voire de controler toutes les informations que celui-ci traitait. L'occlumancie était l'art de se concentrer pour éviter de laisser le legilimens lire ou diriger votre esprit. J'avais subtilisé deux ouvrages à ce sujet à la bibliothèque. Ca n'avait pas plu à mes enseignants quand je suis parti de Durmstrang, d'ailleurs, ils les ont retrouvés sous mon lit...Mais là n'est pas la question.

Alors que je sentais, vrille glacée dans l'obscurité, l'offensive du professeur qui tentait de briser la barrière mentale que je m'imposais. C'était ça, être plus malins qu'eux : hésiter. Ou du moins faire semblant d'hésiter. La patience n'était pas leur fort, à Durmstrang. Hésiter était une faiblesse. Et si le professeur Verevkine, une espèce d'ours humanoïde réputé dans toute l'école pour ne pas donner de cours du soir à cause d'une lycanthropie complètement incontrôlable, était professeur à Durmstrang, c'est qu'il y avait une raison : il n'avait aucune patience. Il était donc prévisible qu'il essaierait de savoir pourquoi j'hésitais. Et pour ça, la délicatesse soviétique s'appliquant une fois de plus, il n'avait qu'une option : la légilimancie. S'il perçait à jour mon envie de devenir occlumens, j'étais bon pour une véritable séance de torture. Dix à douze élèves de Durmstrang ressortaient de l'école les pieds devant, chaque année. Mais j'étais le meilleur de l'école, à l'époque. Et je comptais bien le rester. Alors j'ai résisté.

Face à l'assaut, encore et encore plus puissant à chaque instant, martelant mon esprit en cherchant la moindre faille, détaillant, auscultant ma muraille mentale, frappant pour la briser, tentant de passer au dessus, en dessous, dans la moindre fissure, je ne pouvais que redoubler de concentration, et respirer calmement, les yeux dans les yeux face à Verevkine. Il suait, grimaçait, et je mentirais en disant que je ne manquais pas plusieurs fois de céder à l'offensive, et que mon visage ne se tordit jamais, durant la demi-heure que dura cette tentative d'intrusion mentale, en un rictus de haine et de douleur mêlées. Je luttais comme jamais je n'avais eu à lutter auparavant. Occulter l'offensive. Rammolir la barrière. Engluer la vrille mentale. Et la retourner contre son envoyeur. Un cri d'effroi retentit dans le cachot, en même temps qu'un cri de victoire. Avec une violence toute particulière, je frappais Verevkine à la cuisse, sur l'intérieur, juste au dessus du genou. Il faut dire que pour le combat physique, j'avais été bien formé : avant d'être renié pour ses talents magiques, mon père était un des Sokoli. C'est cet instant de distraction qui le perdit. Petit à petit, sa propre offensive se retourna contre lui. Il tentait d'ériger une barrière conséquente, mais n'arrivait à rien de concluant, alors il réessayait, encore et encore, mais la pointe aiguë qui m'était destinée les brisait une par une. Je vis en un instant toute sa vie défiler. Je ne l'entendais même plus hurler. Je ne le voyais même plus, lui, du haut de son mètre quatre-vingt dix, avec sa barbe de prophète et son crâne aussi velu qu'une coquille d'oeuf. La porte du cachot s'ouvrit, et le directeur entra. Je tirais ma baguette en relachant mon emprise sur Verevkine, en plaçai l'extrémité sur son coeur, et lui adressai un sourire amusé alors qu'il suait encore plus que précédemment en me regardant, horrifié.

- Quelle est la formule consacrée, déja?...ah, oui...Les faibles n'ont pas leur place à Durmstrang...
-Non. C'est : Avada Kedavra.

Le corps sans vie se retrouva projeté contre les grilles du cachot. Dans un réflexe, j'évitais le bras qui était parti avec la trajectoire parfaite pour m'atterrir dans le nez, et j'entrevis le directeur ranger sa baguette, s'appuyant sur sa canne d'ébène avec un sourire satisfait, et m'observer pendant une dizaine de secondes, sans un mot, alors que je rangeais ma propre baguette en reprenant mon souffle autant que faire se pouvait, puis il lâcha ces quelques mots en se tournant vers les escaliers, avant de remonter d'un pas décidé.

- Il vous l'avait bien assez répété. Beau travail, Karkaroff. Vous devriez venir, le dîner est servi. Je ferais débarrasser l'endroit dans la soirée. Heureux d'avoir enfin un élève plus puissant que son professeur, et qui plus est, un occlumens autodidacte. J'aimais beaucoup votre père, quand nous étudions ensemble, mais je vous apprécie encore plus : vous avez de l'ambition, vous. Occlumens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Don & de patronus • Listing & demande    Mar 17 Mar 2015 - 18:36

C'est parfais pour moi ♥ Le don sera validé en même temps que ta fiche de présentation.



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Don & de patronus • Listing & demande    

Revenir en haut Aller en bas
 

Don & de patronus • Listing & demande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Listing des Patronus
» LISTING N°1 ♣ Listing des patronus et épouvantard
» Demande de rang spéciaux
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: Découvrons-nous :: Présentations.-