Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 {Isi&Cissy}- *Beyond the mask*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 104
Célébrité : Ashley Benson
Crédits : Sinnerwhisper


MessageSujet: {Isi&Cissy}- *Beyond the mask*   Mar 11 Nov 2014 - 19:09



C’était peu commun, un bal d’Halloween fêté après Halloween. Mais chez les sangs-purs, rien ne se faisaient dans la demi-mesure. D’ailleurs, par qui étions nous invité ce soir-là ? Lestrange ? Black éloigné ? Je ne sais plus. Tout ce que je savais, c’est que j’aimais ce genre de soirée. Contrairement à une simple soirée mondaine, là il s’agissait d’un bal, et à un bal, on peut danser. J’aime danser, j’ai toujours aimé danser. Contrairement à mon fiancé, qui lui, me suivait pour voir ses amis de sa bande de mangemort. Je ne critique pas les mangemorts, non, mais il préférait comploter et parler magie noire dans son coin, plutôt que de s’occuper un peu de moi. C’était presque tant mieux parfois.

Qui disait Halloween, disait costume. Où au moins masque. Je n’avais pas franchement envie de me déguiser, mais l’idée de porter un masque, qui laissait paraitre qui j’étais sans vraiment le dévoiler, ça me plaisait bien. Je l’avais même fais moi-même, juste de la dentelle noire encadrant mes yeux bleus, les faisant ressortir. Mêlée à une simple longue robe mettant mes formes en valeur, cela sera parfait. Toujours caché cette marque, même si j’étais persuadée que la moitié des gens qui serait là faisait partie du même clan que moi. Je me regardais, oui comme d’habitude, j’étais parfaite. Pour une fois, j’avais laissé mes cheveux tomber en douceur dans mon dos, ondulé. Ça me changeait un peu.

Ce soir-là, Lucius avait dû me faire danser cinq minutes, avant de partir, me laissant un peu seule au monde. Heureusement que je savais rester digne, et que je savais me mêler aux gens. Et de toute façon, je n’avais que ça à faire. Un soupire las, je regarde les gens autour de moi. Le plus discrètement possible. J’aurais pu donner l’impression de chercher quelqu’un, il fallait que je me fasse discrète. Danser, voilà ce qu’il fallait que je fasse. Tournoyer, j’aurais un meilleur angle de vue. Tiens, un cousin éloigné Black, je l’attrape par la main, et je lui demande de me faire danser. Il n’a pas le choix de toute façon. Je l’entraine sur le bord de la piste, endroit stratégique pour observer. Il me parle de futilité, je n’écoute qu’à moitié, acquiesçant de temps à autre pour lui faire croire que j’écoutais.

Mes yeux se font furtifs de tous les côtés. Lucius n’était pas dans la salle de bal, et tant mieux. Je n’aspire qu’une chose, le repérer. Mais dans un bal masqué/costumé, c’est compliqué. Quel idée aussi d’être tellement obsédé par une chose, au point de la chercher à tout prix. Je repose alors mes yeux sur ce fameux cousin qui me faisait danser doucement, un sourire un peu sarcastique sur les lèvres. Il me gonflait à parler lui, une vrai pipelette, pire qu’une fille. Il me gâchait mon plaisir de la danse. « - Et sinon, tu ne pourrais pas juste me faire danser et arrêter de me faire mal à la tête ? » Je crois qu’il l’a un peu mal pris, mais il continua en silence. il me gênait dans mes regards à droite et à gauche. Je tournais la tête vers la foule, l’air ennuyée. Comment être discrète dans ses conditions ? Mais bon, les gens pensait sûrement que c’était parce que Lucius m’avait abandonné pour ses affaires. Que savaient-ils de la réelle personne que j’étais ? Pouvaient-ils s’imaginer une seconde que la jolie poupée était en fait une meurtrière ? Non, les apparences sont trompeuses, et au delà du masque de la fiancée ennuyé par l’absence de son promis se cache celui de la jeune femme ennuyée de ne pas trouver celui qu’elle recherche.


Narcissa Black



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 191
Célébrité : Christian Bale
Crédits : /


MessageSujet: Re: {Isi&Cissy}- *Beyond the mask*   Mar 11 Nov 2014 - 22:38


I bringin' sexyback


« Papa ! Papa ! Je peux venir avec toi ! » « Ce n’est pas pour les enfants, Ulysse… » Il me regarde, les sourcils froncés, boudeur.  « Mais Halloween, c’est pour les enfants ! Et si tu me laisse tout seul je… Je… ! » Je me tourne vers lui, les bras croisés avec un sourire amusé. « Solveig ira chasser des fantômes avec toi ! » Il pousse un petit cri de joie, sa longue cape sur le dos, mais se ravise bien vite « C’est avec toi que je voulais aller, moi… »

Encore une fois, je laissais mon fils seul. Il me faisait ce même regard de chien battu, mi fâché-mi malheureux et regarder tristement la porte se refermer en tenant la main de Solveig. Je détestais profondément devoir le laisser, mais pour une fois… Mon invitation avait quelque chose de plaisant.

Halloween, ce n’est pas un simple bal. Oui, on se retrouve encore en comité plus ou moins réduit à fanfaronner sur notre classe social. C’est un fait. Mais le bal d’halloween, c’est une attraction à ne pas rater. C’est le moment où nous nous comportons à nouveau comme des adolescents, à demi cacher, à chasser, comme si ce soir, nous étions tous des créatures et le lendemain, personne ne se souviendrait de ce que nous avons fait. Ulysse comprendrait bien assez tôt qu’Halloween n’était pas uniquement penser pour les enfants.
Solveig avait passé la soirée à criser en choisissant mon costume. Et elle n’avait trouvé qu’à redire « Halloween est la seule nuit de l’année où une fille peut s’habiller comme la pire des chiennes et personne n’y trouve rien à redire… »

En revanche, depuis quelque temps, je n’ai plus autant de plaisir à aller dans les bals. Devant la porte imposante de l’énième organisateur - de toute façon, chaque années, cela tournait - je claquais nerveusement ma canne contre le sol. Soit je regarde tristement les autres tourner entre eux, virant aigris pour le reste de la soirée, soit je suis enivré à coup de potions pour anéantir le mal que je vis si je me libère de ma béquille attitré. Sans une potion, je supporte difficilement de tenir sur deux jambes et au troisième pas, je risque de faire une rencontre cruelle avec le sol. Et ça, je préférais me l’éviter. Ce soir, j’avais opté pour la potion. Quitte à abuser. Quitte à subir les maux de têtes et les tremblements post-effet. J’avais mis au point des potions suffisamment puissante pour tenir, quitte à fragiliser un peu plus l’os sur lequel je m’appuyais… De toute façon, il n’y avait rien à faire pour lui.

Du moins, si j’avais majoritairement envie d’oublier que j’étais boiteux. C’était pour elle. Elle serait là. Elle était toujours là… On ne s’était pas vu de plusieurs semaines… Où entrevue. Des oeillades furtives. Mais pas un mot. J’étais en retard, mais ne dit-on pas que l’on garde les meilleurs pour la fin… ? Je portais un loup aux inspirations vénitiennes, noir et argent. En accord avec un costume sombre. Je n’aimais pas la fantasie, je n’avais pas besoin de ça pour me faire remarquer.

Et quelle entrée. J’avais l’habitude des entrées. Des Oh. Des Ah. Des Docteur Rosier. Des Isidore langoureux. On voulait saisir le veuf éploré que j’étais, mais je ne faisais que des sourires charmeurs à faire battre les cils, faire palpiter le décolleté plongeant d’une ou chavirer sa voisine. J’adorais me sentir désirer et savoir qu’aucune ici, pas une n’obtiendrait gain de cause.

Sauf une.

Sa blondeur est exceptionnelle. Sa grâce l’est d’autant plus. Elles la jalousent, elle essaye de me reprendre « Isidore ? » « Docteur Rosier… ? » Je ne réponds que par un sourire, je n’écoute même pas. Je tire la baguette de ma canne et d’une ébauche subtil du poignet, elle se réduit d’elle même. Oui, mesdames. Quand je veux, je peux encore être l’homme qui a su séduire son épouse dans les bals. D’un geste ferme, mais courtois, je repousse l’épaule de celui qu’elle tient pour cavalier. Celui-ci s’excuse, balbutie « Oh, Docteur Rosier, je… » Un froncement de sourcil de ma part, impatient et il déguerpit et, tout en douceur, je ramène Narcissa à moi. Tout charmeur que j’étais. « Votre cher et tendre vous à déjà éconduit ? Il était temps que j’arrive… »



I'm a dragon, you're a whore. Don't even know what you're good for. Mimicking me is a fucking bore to me, but babe, lay me down tonight in my diamonds and pearls. Tell me songs at night about your favorite girl.


#A373C4


Dernière édition par Isidore Rosier le Mer 12 Nov 2014 - 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 104
Célébrité : Ashley Benson
Crédits : Sinnerwhisper


MessageSujet: Re: {Isi&Cissy}- *Beyond the mask*   Mer 12 Nov 2014 - 0:15




"Bon sang Narcissa, arrête un peu de tourner ta tête dans tous les sens, tu l’aurais déjà vu s’il était là ?" Je devais me reprendre un peu, ce n’était juste pas possible. Il allait me rendre folle, alors qu’il n’était même pas là, c’était vraiment trop. Ce n’était pas bon signe pour ma santé mentale. Alors je reportais mon attention sur le jeune homme devant qui me fixait d’un air interrogateur. Mes yeux le fusillant sur place, il détourna le regard. Il ne fallait pas que quelqu’un se pose de question. Puis après tout, je pouvais très bien le chercher, juste pour discuter comme ça, non ? "Mais oui Cissy, à qui veux-tu faire croire cela ?" Je décide donc de rester sage, même si mes yeux dérivent le plus souvent vers la porte.

J’entends les gens s’affairer devant la porte, je ne bouge pas de là où je suis, continuant de tournoyer au son de la musique qui passait, manquant de me faire un torticolis en tentant de voir qui faisait une entrée en fanfare. Je crois entendre son nom, je ne suis pas sûre, mon esprit me joue peut-être des tours. J’ai envie d’aller vérifier moi-même. Mais je ne suis pas une midinette. J’ai de la retenu. Et de quoi aurais-je eu l’air aussi ? Les voix semblent s’élever au loin, surtout des femmes, je me tortille un peu, curieuse. Pour mon plus grand soulagement, je n’étais pas la seule curieuse de la piste. Ce n’était que les brefs moments où j’étais face à cette porte que je voyais. Et je crois que ma réaction ne s’était pas fait attendre, un simple bond dans ma poitrine, ma main qui se serrait sans que je ne le veuille, provoquant un râlement de la part de mon partenaire. Oups. Je me retenais de sourire, et je me contenais plutôt bien. Même si le bord de mes lèvres se relevait de plus en plus à force que je le voyais. D’ailleurs, il venait par là je crois, je ne sais plus, je tourne tellement depuis avant en regardant à droite et à gauche, que j’en perds mon emplacement dans la pièce.
Mais je ne me trompe pas, pour mon plus grand plaisir. Je le vois dégager mon partenaire. Je ris doucement et discrètement devant l’air un peu ahuri de mon cousin. Et surtout sur la façon dont il s’est fait prendre la place. Mais je n’attendais que ça, depuis que je m’étais préparée avant la soirée. En fait, depuis cette entrevue sur le balcon. Je ne lui avais pas adressé la parole depuis. Juste à peine eu le temps de le croiser, de juste lui adresser quelques sourires, mais rien de plus. Je n’avais pas eu l’occasion de faire plus. Mais après tout, ne dit-on pas que la patience est une vertu ? Ce soir, j’allais vérifier si ce dicton était vrai.

Je suis un peu étonnée oui, impressionnée sûrement aussi, de le voir sans sa canne. Je devais faire attention à tous mes faits et gestes. Car après tout, me voir danser avec quelqu’un d’autre que Lucius était chose habituel. Mais me voir dévorer du regard quelqu’un, ça, c’était moins courant. Il me ramène vers lui, je n’oppose aucune résistance. Un sourire, mes yeux se baisse un instant. Sa voix m’avait manqué, je dois l’avouer. « - Il n’a pas bien fait long feu sur la piste de danse. Des choses plus intéressantes à faire, je suppose… » Et c’était tant mieux ! Je relève mes yeux, qui brillaient déjà un peu. Je rajoutais, un peu plus bas, discrètement, pour que la musique couvre ma voix à l’égard du monde autour de nous, et que seul lui puisse entendre mes mots. « - J’avais espéré vous voir ici. » Je souris d’un air un peu amusé, je passe juste ma main sur son épaule. « - Je ne m’étais jamais rendue compte que vous aviez autant de succès. Au vue de toutes ces demoiselles qui vous réclames… » Oh non, ce n’était pas de la jalousie. Je voulais juste m’assurer que là tout de suite, même si ce n’était que pour un court temps, il ne serait qu’à moi.


Narcissa Black



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 191
Célébrité : Christian Bale
Crédits : /


MessageSujet: Re: {Isi&Cissy}- *Beyond the mask*   Mer 12 Nov 2014 - 23:04


I bringin' sexyback


Je me contre fous qu’on me regarde, comme je me contre fous de terminer en attraction de la soirée. C’est une habitude que l’ont prend et on finit par oublier qu’on est connu comme le loup blanc. Peut-être que certaine murmure, et que d’autres commères. La plupart invente, j’en suis sûre. Ils parleront. Tout le monde parlera. Ca fait partie du jeu… Ce soir, ils parleront.

Je balaye la salle du regard, cherchant le futur époux trop tôt escompté. Qu’est-ce que je cherchais au juste ? A le provoquer ? Le défier du regard ? Probablement à essayer de retrouver un statut de mal alpha. « Des choses plus intéressantes qu’être l’attraction de la soirée ? Il oublie l’essentiel ! » Oui. Je crois que j’avais envie de le faire tomber de l’estrade qu’il se construisait. Faites sur des illusions et du paraître tout aussi volatile qu’inconsistant. « J’avais espérer vous voir ici. » « Je me suis absenté trop longtemps pour ne plus me montrer… » avais-je répondu sur le même ton. Evasif, mais sensuel. « Je ne m’étais pas rendue compte que vous aviez autant de succès. au vue de toutes ces demoiselles qui vous réclames… » Dans un petit basculement, je la tournais dos à l’assembler de harpies encore agglutinés près de la porte. De là, j’avais tout loisir de me rendre compte que la plupart jacassait ou pire, faisait mine de ne pas le faire. Il y a le fait que je n’ai pas hésité à prendre à partie Narcissa à peine arrivé, mais aussi le fait que depuis que je boitais, j’avais quitté les réceptions et les mondanités pendant plusieurs mois… Avec un sourire amusé, je me penchais près de l’oreille de Narcissa.
« Il suffit qu’on colle veuf à la suite du mot héritier pour qu’on pullule autour de vous. Je n’ai que très peu d’égard pour ce genre d’attirance… » Pensivement, je tourne l’alliance qui entoure encore moins annulaire. Je ne l’avais toujours pas quitter. « La rumeur veut que personne ne trouve grâce à mes yeux… » Je levais les yeux au ciel. La rumeur était le cadet de mes soucis, mais j’adorais les entendre, les défaire ou les arranger. Elles ne m’atteignaient qu’à demi.

A ce point que finalement, je l’avais entrainé vers le milieu de la scène. Sous l’énorme lustre à bougies enchantés. A tel point que les couples seraient près à s’écarter. Je regarde son visage un instant, l’air rassurant « Vous êtes sublime, ne craignez pas pour votre réputation. » Si c’était la seule chose dont elle avait à craindre ! Ou si elle craignait quelque chose. Je relève une main pour effleurer son masque tout en dentelle.
« Une de vos créations ? J’ai entendu dire que vous aviez des ennuis avec Lucius pour garder la boutique ? » C’était une chose qu’on disait. Que Lucius voulait qu’elle ferme la boutique… Quel gâchis.



I'm a dragon, you're a whore. Don't even know what you're good for. Mimicking me is a fucking bore to me, but babe, lay me down tonight in my diamonds and pearls. Tell me songs at night about your favorite girl.


#A373C4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 104
Célébrité : Ashley Benson
Crédits : Sinnerwhisper


MessageSujet: Re: {Isi&Cissy}- *Beyond the mask*   Jeu 13 Nov 2014 - 0:20



Je m’inquiète de mon image, surtout à cause de toutes les histoires qu’il y a eu dans ma famille. Andromeda qui nous renie pour un né-moldu, et Sirius… N’y pensons même pas ! Je me devais d’être la fierté des Black, même si pour cela je devais supporter sur mes épaules un mariage non voulu, et le fait d’être toujours parfaite, de prôner les valeurs de ma famille. Mais ce soir, et surtout maintenant, j’ai pour la première fois depuis longtemps, juste l’envie d’en profiter. De toute façon, ce soir, tout était permis.

Contrairement à lui, je ne le cherche pas, j’ai bien mieux à regarder que Lucius Malfoy à cet instant. Au début, il aimait se balader avec moi à son bras, juste pour avoir le plaisir de m’exhiber, telle une chose. Peut-être qu’à force de râler, de pester contre lui, il n’avait plus envie de faire autre chose que m’exaspérer. J’hausse les épaules en souriant. « - Je ne vais pas m’en plaindre, pour être franche. » J’étais peut-être même un peu trop franche. Mais tant pis, de toute façon, il l’avait déjà remarqué que je ne pouvais pas le supporter. Et toute les fois où je pouvais l’exaspérer, je m’amusais comme une folle à le faire. Mais là c’était différent. Parce que ce n’était pas pour ça que j’étais si enjôleuse. C’était vraiment parce que j’en avais envie.
Je me laisse faire, mais je me sens observer. Je savais déjà que ça allait parler. Jaser, et pire encore lancer toute sorte de rumeurs. Ça allait bon train, les rumeurs. Et ce genre de filles avaient beau être d’un rang presque égal au mien, j’avais quand même plus de classe que ça. « - J’appelle ce genre de filles des harpies. Celles qui ne feront jamais rien de leurs mains et qui ne voient que par les gallions. C’est pitoyable de tomber si bas. » Je fais une moue un peu mignonne. Je n’avais juste pas envie qu’elles colportent de mauvaises choses sur moi. Mais après tout, à quoi bon s’inquiéter. Je relève un moment les yeux vers lui. « - Mais ce ne sont que des rumeurs. Elles ne définissent pas réellement qui on est. » Je marque une petite pause. « - Ça reste amusant de les entendre cependant ! »

Je me laisse entrainer. Juste sous le lustre, en plein milieu. Personne ne pouvait nous louper. Mais ce n’était pas grave. De toute façon je ne m’inquiétais pas pour ça. A vrai dire, que Lucius nous voit ou non n’avait pas d’importance. Je lui adresse alors mon plus beau sourire. « - Vous êtes charmant. Mais rassurez-vous, je sais que je n’ai rien à craindre. » J’empruntais un ton un peu sensuel et mystérieux, qui m’étonnais un peu. Mais je m’étonnais de jour en jour. « - Oui, c’est ma création. » Je marque une petite pause. « - Lucius pense que la place de sa femme doit être à la maison. » Un rire sarcastique s’échappe de mes lèvres. « - Un peu stupide comme idée de vouloir privée quelqu’un de sa passion, non ? »


Narcissa Black



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 191
Célébrité : Christian Bale
Crédits : /


MessageSujet: Re: {Isi&Cissy}- *Beyond the mask*   Jeu 8 Jan 2015 - 20:23

J’éclate d’un rire cristallin « Vous êtes charmant, mais rassurez vous, je sais que je n’ai rien à craindre. » « C’est ce qu’elles disent toute… » Je me promis de ne voir en elle qu’un bijou dans son écrin. Je ne sais plus quand je me le suis promis, à vrai dire, mais j’aimerais que ça reste le cas. Qu’on parle, qu’on suppute. Je ne devais pas la laisser sur le pied d'estale qu’on avait construit autour d’elle… Ce serait alors mon défi.
« Lucius pense que la place de sa femme doit être à la maison. » Je hausse les sourcils. « A caresser le chien, le ventre rond. » « Un peu stupide comme idée de vouloir privée quelqu’un de sa passion, non ? » « Je ne conçois pas que l’on puisse brimer l’être qu’on aime… Il vous aime, n’est-ce pas ? » Je ne doutais pas de son amour et surtout pas de sa fidélité… Je crois. Il était trop précieux, trop dans l’apparat, trop juvénile pour avoir conscience qu’il y avait une nouvelle vie après son devoir conjugal.

Je reposais mes yeux sur le blondinet prétentieux qui lui servirait d’époux. Que se passerait-il, si j’arrivais à écarter Lucius de Narcissa ? S’il entrait l’arrière du décor du beau monde ? [color=#9966ff]« Vous êtes encore tout pour lui. Ce qui le définit et ce qui fait sa valeur… Et pour vous, qu’est-ce qu’il représente ? » Aussi bête que cela paraisse, je pense qu’ils n’allaient pas l’un sans l’autre…
J’avais eu suffisamment le temps de savoir qu’une jeune fille pouvait pardonner assez vite… Alors je me risquais à froisser un peu sa délicatesse. Tu me reviendras Narcissa, ne le nie pas…
Je me glisse alors proche de son oreille, en observant son jeune fiancé et lui glisse d’un murmure assuré. « Vous avez eu un charme nouveau en devenant la propriété d’un homme… Celle dont tout le monde parle et que tout le monde veut. N’importe qui voudra arracher la nouvelle Mrs Malefoy a son époux… Comme on voudra vous prendre Lucius. Vous allez jouir de sa notoriété et de ce que votre union vous apportera, mais sans lui, vous ne seriez peut-être encore que la petite dernière des Black… » En relevant la tête, nos lèvres s’effleurèrent à peine. « Je sais de quoi je parle, je suis devenu l’hégérie en devant veuf… »

(Enfiiin, j'ai réponduuu è_é Pardon, c'est pas dingue dingue, c'est pour me remettre dans le bain T-T J'espère que ça t'ira, promis, je fais mieux à la prochaine !)


I'm a dragon, you're a whore. Don't even know what you're good for. Mimicking me is a fucking bore to me, but babe, lay me down tonight in my diamonds and pearls. Tell me songs at night about your favorite girl.


#A373C4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 104
Célébrité : Ashley Benson
Crédits : Sinnerwhisper


MessageSujet: Re: {Isi&Cissy}- *Beyond the mask*   Mer 14 Jan 2015 - 18:28

Je lève un peu les yeux au ciel, mais mon regard revient sur lui, toujours en souriant. "-Pourtant, j'ose croire que je ne suis pas comme toutes ces filles...". J'étais plus que ces gourgandines qui murmuraient déjà des ragots pour me blesser ou juste pour parler d'elles. De toute façon, de par ma naissance, je valais plus qu'elle. Et je ne m'abaisserais jamais ce niveau qui n'était pas digne de mon rang.
Un petit rire, un peu nerveux, s'échappa. "- De toute façon, je préfère les chats." Mais mon regard se fit un peu triste. M'aimait-il ? En voilà une grande question. Je me perds un instant dans son regard, puis pince doucement les lèvres. "- Je ne pense pas. Comme vous l'avez dit, on ne peut pas empêcher la personne qu'on aime de faire ce dont elle a envie. " Et Lucius ne savait faire que ça. Ça et critiquer. Mais c'était une toute autre histoire.

Je baissais un instant les yeux, ne sachant que répondre. Mentir sur ce que je pensais vraiment, ou lui révéler ce qui aurait pu être une bombe si tout le monde savait ? Car personne ne devait se douter. Je devais paraître folle de passion de mon jeune fiancé, alors qu'en vérité je le haïssais et que chaque particule de mon corps le rejetait. Et paraitre devenait de plus en plus compliqué. Mon regard se fit dur un instant, ma voix se baissa pour devenir un murmure. "- Il... Il n'est qu'une obligation familiale, qui aurait put être parfaite. S'il n'était pas ce qu'il était. Un sale gamin prétentieux, égoïste et imbu de sa personne." Ce n'est pas comme si Lucius n'était pas au courant que je le détestais. Mais les autres, toujours les autres...
Je reviens à moi en le sentant se pencher à mon oreille. Mes sens se réveille, je sens son parfum, et je frissonne un instant à son murmure. Mon pouls s'accélère, mais je reste maîtresse de moi même, ne laissant rien paraître. Ses dires me firent réfléchir un instant. Il y avait de quoi y réfléchir. Et je me mit même à penser que rester juste la petite dernière des Black m'aurait mieux à plu que d'être Mrs Malfoy, celle qui sera envier juste parce qu'elle est Mrs Malfoy. Quant au fait que toutes les femmes veuillent Lucius, j'étais déjà habitué. Je savais très bien qu'il n'était pas fidèle. Et que ce n'était pas le mariage qui allait le faire devenir sage. Il releva la tête, effleurant mes lèvres à peine, une petite seconde qui fit cogner un peu mon petit cœur qui commençait à se perdre. Je relève les yeux vers lui, penchant la tête sur le côté. "- Et cela vous plait-il d'être devenu une idole à cause de cela ? " Je me mordille un peu la lèvre.


Narcissa Black



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: {Isi&Cissy}- *Beyond the mask*   

Revenir en haut Aller en bas
 

{Isi&Cissy}- *Beyond the mask*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jouons au chat et à la souris ! [Black-Mask & Duela Dent]
» Honeypot (Pv Black Mask)
» Majora's Mask 3DS, un jeu longtemps attendu !
» MASK...
» [OBLIGATOIRE] Recensement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: Royaume-Uni :: Angleterre.-