Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 Rhys - the map of moments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 91
Célébrité : Colin Woodell
Crédits : lily


MessageSujet: Rhys - the map of moments    Mar 2 Déc 2014 - 22:23


Rhys C. Peverell


dossier n°xy-21AO56-SP


identité
Je suis né sang pur et je me nomme rhys constantin peverell. Je suis âgé de 24 ans et je suis né le 21 Août 1956, à Londres. Je suis célibataire et homosexuel bien que je ne le cris pas sur tout les toits et je vis à Londres. À Poudlard, j'ai étudié parmi les Serdaigle. Et en regardant mes bulletins scolaires, j'étais fort en Potion et faible en Divination. Actuellement, je travaille comme médicomage, pour St Mangouste. Lorsque j'ai été chercher ma baguette pour la toute première fois chez Ollivander, elle était faite de bois de chêne et renfermait un crin de sombral. Mon épouvantard est un trou béant, parce que le vide et l'espace ont toujours eu tendance à m'affoler.





mes anecdotes
Le Vide •Ah le vide c'est la grande peur de Rhys. Petit déjà, il aimait avoir les pieds sur terre, être entouré de choses immobiles, statique. Perde ses repère, être complètement perdu c'est la pire des choses qu'il puisse lui arriver. Alors d'où vient cette peur, du vide, du noir complet ? Sans doute du fait que l'un de ses amis d'enfance l'ai enfermé pendant des heures dans un placard à balai -oui oui, des balais de quidditch – sans bruits ni rien. Il était plus âgé, plus fort bref, Rhys à paniqué pendant longtemps tout seul. Mais ça, c'était juste pour sa peur du noir complet et du silence. Le vide est venu après, quelques mois en réalité. Quand il se retrouva au bord d'un gouffre avec le même copain turbulent aux idées fantastiques et qu'il manqua d'y faire un saut. Depuis il ne s'approche plus jamais des endroits trop pentu – sauf si une barrière y a été installé – allume toujours toutes les lumières dans la salle où il met les pieds et s'assure qu'il y ai toujours du bruit.

Son amour maternelle • Sa mère, c'est presque le centre de son univers. Ils entretiennent une relation très fusionnelle, il ne peut pas se passer deux jours sans qu'ils prennent des nouvelles l'un de l'autre. Rhys y tient comme à la prunelle de ses yeux, et lui fait beaucoup plus confiance que son père. Petit, c'était elle qui s'en occupait le plus, qui partageait le plus de loisir avec son fils. Elle le couvait aussi beaucoup, beaucoup plus que son autre enfant. Du coup Rhys a sentit qu'il était en quelque sorte le fils chéri, et lui a bien rendu. C'est en partit pour elle qu'il s'est donné du mal pour réussir, afin de ne pas la décevoir. Quand à sa sœur, elle a toujours trouvé cette relation malsaine. Sa mère quand à elle, se sent un peu coupable aujourd'hui, pensant que son fils aime les hommes (elle est la seule de sa famille à le savoir mais préfère ne pas y penser) à cause de cette relation qu'il a eu avec elle. Pour Rhys évidement c'est de la pure bêtise.

Daltonisme • Rhys est daltonien. Alors oui, certains diront qu'il a de la chance car le rouge est la seul couleur qu'il perçoit mal – il la voit kaki ou marron en fonction des teintes – mais le bleu lui fait aussi défaut en fonction de sa luminosité. C'est quelque chose qu'il ne dit pas à tout le monde car il ne supporte pas que les gens lui pose la question du « ça va, tu vois bien là ? » et considère que de toute façon les autres sont trop bêtes pour comprendre réellement son problème. Il ne s'en plaint pas, et à tendance à oublier ce soucis quand il est dans le feu de l'action.



opinion sur le monde


La chose à savoir sur Rhys, c'est que l'on a toujours tenu à ne pas le mettre au courant de toutes ses choses. Et même si sa mère pu accomplir cette tâche à merveille pendant des année, son père à bien vite rattrapé le temps perdu. Les histoires de meurtres de ses femmes, il trouvait cela parfaitement horrible. Sur le coup Rhys se sentait encore plus ridicule, parce qu'au fond, que pouvait-il y faire ? Il en s'était pas engagé du côté de la justice lui. Pour apaiser sa conscience, ce fut Monsieur Peverell qui décréta que de toute façon, ces femmes n'étaient pas du même sang, et que logiquement, les sangs purs étaient intouchables. Et quelque chose changea quand nouveau meurtre eut lieu dans un village pourtant sous protection des aurores. Un meurtre symbolique aux yeux de Monsieur Peverell et de ce fait, il mit en garde son fils. Et ce meurtre ne pouvant pas rester dans l'ombre, on en parla partout et les gens commencèrent à avoir peur. Et ce meurtre n'était pas le dernier, les affaires étranges commençaient à devenir nombreuses. Même si l'université était loin derrière Rhys, ce qui s'y passait le touchait quand même un peu. Et les meurtres lors d'Halloween commencèrent sérieusement à le rendre assez septique quand au ministre en place. Le pire fût quand il apprit la vérité sur Saint Mangouste. Au fond il aurait du s'en douter, sa sœur n'avait pas choisis ce lieu par hasard pour y envoyer un de ses amis le plus cher. Sachant qu'il s'y trouvait toujours, il a bien évidement franchit le pas et foncé tête baissé. C'était sans compter que son rôle fut limité, l'asile n'était plus, Jedusor avait été capturé. Rhys se jura de ne plus se mêler à ça mais finalement sa promesse ne fut pas tenu, quand les mangemorts attaquèrent la prison où leur maître se trouvait. S'il avait toujours était doué, Rhys c'était sentit totalement perdu. Et la nouvelle était tombée, elle avait vite fait le tour, Jedusor était mort. C'était trop beau pour être vrai, mais tout le monde le confirma. Et Monsieur Peverell mit en garde son fils, le plus dangereux n'était pas Jedusor, mais l'armée qu'il avait bâti dans l'ombre. Quant il fallu voter, il suivit s amère sur ses choix, ne sachant plus à qui accorder sa confiance. Un peu de nouveautés ne ferait pas de mal, mais les choix furent vite réduit, et le ministère retrouva vite son ancien leader. Il décida de s'engager auprès de l'étoile du centaure, pour agir, pour enfin espérer jouer un rôle quelque part. Et la nouvelle tomba quelque temps après. Une nouvelle que Rhys attendait, parce qu'au fond, il avait toujours sentit quelque chose leur avait échappé. A ce moment là, il comprit que même les gens comme lui n'était pas vraiment en sécurité. Jedusor serait donc de retour.




méfaits accomplis.

J'emprunte Colin Woodell pour jouer mon personnage. Je me fais appeler, lily sur le net et ailleurs. Il se trouve que j'ai 18 ans et que je serai disponible 5 jours sur 7. J'ai trouvé le forum par ce cher Rosario qui m'en parle depuis... super longtemps xD. Parce que j'aime beaucoup parler, j'ai envie de rajouter quelque chose : mot de la fin.

copyrights → fiche par Bérénice/SleepingCookie & images par fuckyeahoriginals (tumblr)




MARAUDERS CALLING


Dernière édition par Rhys C. Peverell le Dim 21 Déc 2014 - 14:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 91
Célébrité : Colin Woodell
Crédits : lily


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Mar 2 Déc 2014 - 22:24


l'histoire.


premier chapitre
« Poppy, qu'est-ce que tu lui as encore fait ? » La brunette se redressa et jeta un regard de dédain à son jeune frère. « Il est nul, il ne se défend même pas. » Agatha Peverell attrapa son fils dans ses bras et lui passa une main sur le front. « Elle t'a fait mal ? » Rhys secoua la tête, non, elle ne lui faisait jamais vraiment mal, ce qu'elle aimait Poppy, c'était pour voir jusqu'à quand il tenait sans verser une larme. D'ailleurs la Poppy en question était partie en courant, sans doute raconter à son père que Rhys ne savait pas se défendre contre une fille qui avait seulement un an de plus que lui, comme toujours. Leur relation grande soeur petit frère avait toujours été tendue. Poppy jalousait toute l'affection que leur mère avait pour lui et Rhys en subissait toutes les conséquences. Poppy avait douze ans, l'an dernier elle était rentrée à Poudlard et cela avait suffis à effrayer Rhys pour de bon. Elle était devenu encore plus sûre d'elle et le menaçait d'essayer de nouveau sorts sur lui s'il osait répliquer. Il lui tardait donc de rentrer lui aussi à Poudlard, et peut-être, de se venger à son tour.

Plus qu'un mois avant le grand jour, tout était prêt chez Rhys. Sa mère avait fait tous les achats avec son petit garçon. Oh elle était très fière. Son petit garçon allait enfin rentrer à Poudlard. « Tu sais, t'auras plus maman pour te chouchouter hein ? » Rhys ne répondit rien, il lisait un de ses manuels de potions, découvrant un tas de choses, toutes plus incroyable les unes que les autres. Assit sur son lit en tailleurs, il ignora alors sa soeur qui venait de faire irruption dans sa chambre. « Ça va être dur pour toi hein ? Moi j'ai toujours su me débrouiller sans maman, mais toi... » « Je peux me débrouiller sans notre mère » « C'est toi qui le dit, mais moi je dis que non, j'ai hâte de voir, te voir pleurer tous les jours... Bouuh, bouuh, je veux ma maman ! » Le livre partit tout seul, et Poppy le reçus en pleine figure, sans qu'elle puisse y faire quoi que ce soit. Elle tomba comme une mouche, Rhys ouvrit de grands yeux et recula sur son lit. Pour sûr elle allait répliquer. Et elle se redressa lentement, le regardant méchamment. « C'est tout ce que tu sais faire ? » Elle se frotta le front où une trace rouge commençait à apparaître. Elle se leva et attrapa le livre de potion. Elle lui jeta dans les bras. « Faudra mieux faire la prochaine fois, j'ai des amis à Poudlard qui ont hâte de te rencontrer ». Rhys sentit alors que tout aller devenir horrible une fois là-bas. Il passa sa soirée dans les bras de sa mère qui lui raconta les mêmes histoires en boucle pour l'aider à s'endormir.

Sauf que tout ne se passa pas comme prévue. Alors qu'il projetait de rejoindre sa soeur chez les Serpentards, il fut envoyé chez les Serdaigles. Tout de suite Poppy lui tomba dessus, lui annonçant que de toute façon, sa maison était inférieure à la sienne. Pourtant il sentait qu'elle n'était pas si mal, et même si au fond, son père était déçu, sa mère était toujours fière de lui, alors tout allait bien. Tout au long de l'année elle lui envoya de nombreux cadeaux, chaque semaine Rhys recevait un paquet et chaque semaine, sa soeur lui en voulait un peu plus. Il avait beau lui dire qu'il n'y pouvait rien, rien n'y faisait. Au fond elle n'avait pas tout à fait tors la Poppy, il avait tout fait pour être proche de sa mère, inconsciemment certes, mais depuis le début il le faisait. Et il rencontra donc les fameux amis de sa soeur, tous de la même maison, évidement. Ils se moquèrent de lui comme il s'y attendait, mais n'eurent pas de temps de l'embêter réellement au cours de cette première année.

Tout changea l'été de sa quatrième année. Comme tous les étés, les Peverell quittaient leur domicile familiale pour un air plus pur, celui de la campagne. Et c'était cet été là que Poppy rencontrait l'homme de sa vie. Enfin l'homme de sa vie, celui que ces parents avaient jugé bon pour elle. Il était laid - aux yeux de Rhys - et bien entendu, il en profita pour se moquer. Sa mère lui avait gentiment fait remarquer que ce qui comptait chez les gens, ce n'était pas leur beauté extérieur, mais intérieur. Il avait bien évidement renchéris que ça comptait quand même un peu avant de repartir dans ses moqueries. Et Poppy ne disait rien. Elle avait même l'air de le prendre bien. Alors Rhys se vexa, parce que pour une fois qu'il pouvait se moquer d'elle, cela ne l'affectait pas. Il ne mit pas longtemps à comprendre que sa soeur voyait quelqu'un d'autre. Et Rhys qui n'était jamais tombé amoureux trouva alors intelligent de la dénoncer à sa mère. Sa mère, toujours de son côté, l'avait écouté et c'était chargé de recadrer Poppy. Le garçon avait alors disparue de la vie de la jeune Peverell. Et il n'avait plus jamais refait surface. Et Rhys avait été trop vite, beaucoup trop vite. Parce que sa soeur savait se venger, et elle savait faire mal. Sur le coup rien ne vint, non elle attendait le bon moment. Et Poppy était patiente.

Sa soeur suivait une formation au ministère, quant à Rhys, il se retrouva à l'université. Sa mère l'avait soutenue, son père lui, était plus récitent à voir son seul et unique fils devenir médicomage. Mais Rhys ne se découragea pas, il avait un but à atteindre, et son père ne l'en empêcherait pas. Et puisque Poppy semblait être partie pour de bon, il était enfin libre. Tout allait bien jusqu'à sa rencontre avec un ancien Dumstrang, venu en Grande Bretagne étudier. Il était spécial, dans le genre, vraiment spécial. Pour commencer sa grande passion était de collectionner les timbres moldus, chose que Rhys trouva en premier lieu totalement ridicule. Dmitri - prénom que Rhys arrivait à écorcher aussi bien à l'écrit qu'à l'oral - avait aussi pour passion les poisons à tout genre, passion qu'il transmit bien vite à Rhys qui se mit à les étudier plus en détails. « Comment s'appelle ton ami Rhys ? » « Dmitri, il est vraiment super maman, il est très cultivé en plus, vous devriez bien vous entendre... L'autre jour nous avons ... » « Rhys ? » Il leva les yeux vers sa mère qui venait de le couper. « Oui ? » « C'est bien un ami hein ? » « Évidement, tu veux qu'il soit quoi ? » Sa mère secoua la tête, sans toute désolé pour son fils qui n'avait pas encore... Les pieds sur terre. Elle le prit dans ses bras et l'enlaça très fort. Rhys le prit pour une marque d'affection, mais pour sa mère c'était une marque de chagrin car elle venait de comprendre que son petit garçon adoré ne serait sans doute jamais heureux dans sa vie.

« Ton pote est étrange, tu le sais ça ? » Poppy le retour, cinq mois sans elle à la maison, non, c'était trop beau. « Oui, et... ? » « Tu sais qu'il m'a proposé d'empoisonner ma chouette pour voir ? Avec un soit disant poison qui viendrait d'Afrique ou je ne sais quoi ? » Ce fût plus fort que lui, imaginant la scène il se mit à rire. Épique tout simplement, sa soeur devait avoir pété un câble, rien que ça. Sa formation au ministère la rendait grincheuse, alors que la troisième année de Rhys à l'université se passait très bien. Pour une fois que quelque chose chez elle n'allait pas, c'était très bien comme ça. « Je sais pas comment il fait pour rester avec toi, il faut être stupide ou très patient... Qui pourrait supporter un attardé comme monsieur Rhys ? » Lui faire bouffer sa chouette lui passa par la tête mais il se contenta de regarder dans le vide. « Franchement, il sait que maman te borde encore quand tu viens ici ? Et que vous vous faite des câlins vingts quatre heures sur vingts quatre ? » « Tu raconte n'importe quoi » « Laisse moi lui dire tient à ton ami... » Et pour la première fois Rhys porta la main sur sa soeur, il se jeta sur elle et elle reçut son poing en plein dans la figure. Et Poppy répliqua, bien sûr. Ils laissèrent leurs baguette respectives de côté, et les mains firent le reste. Ce fut Agatha Peverell qui interrompit tout ça. Elle se rua sur son fils - qui faisait bien une tête et demi de plus qu'elle maintenant - et tenta de les séparer. Elle hurla le nom de fils adoré qui n'y fit pas attention une seule seconde, au non, Poppy l'avait trop cherché. Madame Peverell fût contrainte d'utiliser la magie, mais voir ses deux enfants se battre l'anéantissait plus que tout. Poppy hurla et claqua la porte en partant, jurant sur tout et n'importe quoi, insultant sa mère au passage. A moitié sonné, Rhys eu envie de répliquer à nouveau mais sa mère le lui interdit du regard. « Que t'a t-elle fait encore ? » « Elle s'est moquée de Dmitri » Et pour la première fois de sa vie, pour la première fois en vingt ans sa mère ne le couvrit pas de baisers et ne défendit pas sa position. Non, elle alla même dans le même sens que sa soeur. « Il faut dire que ce garçon n'est pas bon pour toi mon chéri... » « Et pourquoi ? » « Il... Je n'aime pas sa façon de te regarder » Rhys soupira et manqua de rire. Sa manière de le regarder ? Allons bon, Dmitri regardait les gens bizarrement maintenant ? « Je veux pas qu'il te force à faire certaines choses que tu pourrais regretter et qui nuirait à ta réputation, notre réputation mon chéri... Tu vois où je veux en venir ? » Et Rhys secoua la tête, un air de désolation passa sur le visage de sa mère et elle quitta sa chambre en silence.

Il avait réussit, il était enfin médicomage ! Ce fut avec un immense plaisir qu'il commença alors à travailler à St mangouste. Rhys c'était choisis une spécialisation dans la branche des créatures magiques. Sa sœur ne l'avait pas raté, et avait encore moins raté le fait que Dmitri suivait le même cursus que son frère. Elle le haïssait de jour en jour, sans vraiment que Rhys comprenne pourquoi. En tout cas elle préparait quelque chose de mauvais, il l'avait bien sentit.

En trois années il ne c'était jamais passé autant de choses dans la vie de Rhys. Il s'était mit en tête de travailler pour l'asile, son père était totalement contre, sa mère l'avait supporté, comme toujours. Sa soeur c'était marié, avec un autre sang purs comme le voulait la tradition, et Rhys avait bien rit. Et sa mère lui avait gentiment rappelé que lui aussi allait bientôt devoir faire de même, sur le coup il c'était moins bien. Avec Dmitri ils multipliaient les voyages à travers le pays et sa mère avait beau tout faire pour l'en dissuader, il refusait qu'elle se préoccupe de ça. Quand il revenait chez lui, il avait généralement le droit aux nouvelles toutes plus joyeuses les unes que les autres. Des meurtres qui se multipliaient, des attaques de lieux publiques... Même si Rhys ne se sentait pas visé, il sentait ses parents très anxieux. Ce fût en octobre que tout bascula. Le jour où il trouva Poppy dans sa chambre, un immense sourire le visage. Généralement ce genre de sourire était mauvais signe, cela voulait dire qu'elle avait réussit quelque chose de grand, où qu'un piège l'attendait quelque part. « Rhys ! J'ai une grande nouvelle à t'annoncer ! » Sur le coup il se sentit un peu soulagé, ce n'était peut-être pas si grave en fin de compte... « Dmitri a enfin trouvé la paix ! » Dans l'esprit du jeune sang pur la phrase sonnait faux. Et ces sens étaient multiples... Qu'est ce qu'elle voulait dire par là ? « Qu'est-ce que tu raconte ? » « Je veux dire, je l'ai aidé à aller mieux ! Pour toi ! » « Il va très bien, encore hier il était en pleine forme... » « Non Rhys, il était malade, maboul ton ami. Laisser des gens comme ça soigner les autres... C'était trop dangereux. » « Qu'est-ce que... Qu'est-ce que tu as fais Poppy ? » Elle se leva et rigola, Rhys sentit son sang se glacer, comme la première fois qu'il avait vu son épouventard, en troisième année. « Il est là où il devrait être, avec les dingues. C'est pas là que tu voulais travailler mon petit canard ? C'est comme ça que t'appelle notre mère non ? » Il manqua de tourner et l'oeil et fut prit d'un vertige soudain. L'asile, elle avait envoyé son ami à l'asile. « Il était complètement fou ce gars, mais ne t'en fais pas, je me suis assuré qu'il ne se souvienne de rien pour pas qu'il te fasse de mal. Il allait gâcher notre réputation tu le sais ça ? » « Tu lui as effacé la mémoire ?! » « Oui, d'ailleurs il se souvenait même pas de qui il était.. La bonne blague... » Poppy n'avait jamais été très doué avec ce sortilège et Rhys le savait. Combien de fois elle s'en était plaint à table... Alors c'était ça, elle l'avait rendu amnésique, et enfermé dans un asile.« Tu comprends Rhys ? Il y a quelques années tu m'as empêché d'être avec la personne que j'aimais... Et puis, c'est pas comme si on pouvait accepter ça hein ? » Rhys aurait pu se venger avec un sort, ou la frapper mais il ne fit rien de tel. Elle transplana, le laissant là, complètement désoeuvré au milieu de sa chambre. Elle venait de ruiner la seule chose dans sa vie qui n'était pas en rapport avec sa mère. La seule personne à qui il s'était attaché, pouf, envolé. Il tenta une semaine après d'aller lui rendre visite. C'était sans compter qu'encore une fois, le sort s'acharnait contre lui. Une attaque, l'arrestation de Tom Jedusor et plus d'asile. Beaucoup des gens s'y trouvant avait pris la fuite et évidement, Dmitri était parmi eux.

Et vint le jour où il choisis de rejoindre l'étoile du Centaure. Pourquoi avoir rejoint l'Étoile du centaure ? Peut être parce qu'après une longue délibération, Rhys ne se sentait dans aucun des autres groupes. Puisqu'il fallait s'engager, il s'est forcé à le faire. La partis des Mangemorts ne l'avait jamais vraiment intéressé. Ses idéaux n'était pas ceux de cet ordre, et trop de gens dans sa famille, éloigné ou pas, avait déjà torp souffert de leur ralliement aux Mangemorts. L'ordre du Phénix non plus et il fallait dire que son père s'y opposait farouchement, pour une raison totalement inconnu. Alors pourquoi l'Étoile du centaure et pas l'autre ? Sans doute que ces idéaux se rapprochent plus de ceux de groupe que de l'autre. Pour Rhys il est évident que le ministère ne peut pas se battre seul contre les forces qui opèrent dans l'ombre. Leur méthodes quelques fois extrêmes n'ont pas réussit à le faire fuir. On pourrait penser qu'un garçon aussi gentil -à la base – que Rhys n'y serait pas à sa place et pourtant... Sans en être un des memebres les plus actifs, il essaie de s'y trouver une place.

Madame Peverell regarda son fils, en grande discussion avec son paternel. Elle se demandait bien de quoi il pouvait parler si souvent ces deux là. Six mois depuis la mystérieuse disparition de Dmitri son fils avait passé beaucoup de temps avec son père, chose qu'il ne faisait jamais avant. Elle avait eu peur que la relation qu'elle avait toujours eu avec son garçon s'estompe, alors elle avait tout fait pour la préserver. Elle essayait de le tenir à l'écart de tout ce qui se déroulait dans le pays, mais son mari semblait vouloir mettre un point d'honneur à ce que leur fils ne reste pas dans l'ignorance. Pourtant pour Rhys, rester dans l'ignorance avait toujours été la meilleure des choses.








Dernière édition par Rhys C. Peverell le Lun 22 Déc 2014 - 17:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Mar 2 Déc 2014 - 22:26

TADAA.
Bienvenue ici, j'ai hâte de lire ta fiche et de voir ton petit personnage. ♥️
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Mar 2 Déc 2014 - 22:27

Oh un Peverell ♥️

Je suis plus que ravie sincèrement ♥️

Si tu as des questions, n'hésite pas surtout et j'ai bien hâte de découvrir ton personnage.

Tu as donc pris la décision de rejoindre l'école de Poudlard, le monde merveilleux de Marauders'Calling. Tout d'abord, bon courage pour ta fiche de présentation de la part du staff ! Tu as d'ailleurs dix jours pour la faire, soit jusqu'au 12 décembre. Tu peux demander un délai à la fin de ces dix jours à condition d'avoir débuté ta fiche, nous demandons que la première partie soit remplie. Une fiche vide passera automatiquement en zone T.

Si tu as des questions, que tu es perdue ou que tu as envie de cookies, tu peux faire appel au staff ou aux membres ! Tu peux notamment demander un fléreur qui sera un parrain pour toi et t'aidera à t'intégrer et te guidera sur le forum. Si tu aimes les liens, tu peux en demander avant d'avoir fait ta fiche ! Certains joueurs en recherchent aussi, donc n'hésite pas à te proposer !

Enfin, concernant la validation, on essaie d'être le plus rapide possible, mais elle est soumise à deux lectures, celle d'un phoenix (admin) et d'un hibou (modérateur général). Ces deux lectures sont là à la fois pour s'assurer que rien ne nous échappe, mais aussi d'être juste ! N'hésite pas à passer sur la chatbox au cours de la création de ta fiche ou dans l'attente de la validation !

Bon courage pour ta fiche



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 377
Célébrité : Meghan Ory
Crédits : Blondie / moriarten


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Mer 3 Déc 2014 - 0:54

Bienvenue, bienvenue ! Câlin




Crains moi, ça vaut mieux pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilanrpg.forumactif.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Mer 3 Déc 2014 - 8:31

Bienvenuuuuue à toi beau ténébreux!!!! (ceci n'est pas des avances xD)
*part se cacher dans les jupes de Lily*

Revenir en haut Aller en bas
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 91
Célébrité : Colin Woodell
Crédits : lily


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Dim 7 Déc 2014 - 14:53

Merci à vous tous ♥


ART IS MORE VIOLENT THAN REALITY.
Le trépas vient tout guérir, mais ne bougeons d'où nous sommes. Plutôt souffrir que mourir, c'est la devise des hommes. Jean de La Fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Dim 7 Déc 2014 - 15:04

Rys, avec la mise à jour, nous avons déplacer une partie de la fiche, pourrais tu la rajouter si possible ? (sinon je peux te le faire sans problème, avec ton accord.)



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 91
Célébrité : Colin Woodell
Crédits : lily


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Dim 7 Déc 2014 - 17:29

Voilà c'est fait ~


ART IS MORE VIOLENT THAN REALITY.
Le trépas vient tout guérir, mais ne bougeons d'où nous sommes. Plutôt souffrir que mourir, c'est la devise des hommes. Jean de La Fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Dim 7 Déc 2014 - 18:00

Merci ♥



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ORDRE DE MERLIN
avatar
Hiboux envoyés : 911
Célébrité : Alex Pettyfer
Crédits : <z> •• SleepingCookie


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Dim 7 Déc 2014 - 19:35

Bienvenue parmi nous !

Un collègue médicomage Excité

Il nous faudra donc un lien mon canard ! Une idée de sa spécialisation ? Je tâcherais d'y réfléchir quand j'en aurai lu un peu plus sur Rhys.

Amuses-toi bien à écrire cette histoire & à très vite ici ou là




•• Marcus Deschamps, médicomage à votre service ••
Soigne à peu près de tout, sauf de la non-ponctualité



couleur : #B0594B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 91
Célébrité : Colin Woodell
Crédits : lily


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Jeu 11 Déc 2014 - 17:02

Merci Marcus :3 Nop, pas d'idées pour le moment, mais ça va venir ~
Je pourrais d'ailleurs avoir un délai pour terminer ma fiche ?


ART IS MORE VIOLENT THAN REALITY.
Le trépas vient tout guérir, mais ne bougeons d'où nous sommes. Plutôt souffrir que mourir, c'est la devise des hommes. Jean de La Fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Sam 13 Déc 2014 - 12:32

Bien sur, pas de problème. Est-ce que le 21 serait suffisant pour toi ?



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 91
Célébrité : Colin Woodell
Crédits : lily


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Sam 13 Déc 2014 - 14:36

Oui oui je pense ! Merci **


ART IS MORE VIOLENT THAN REALITY.
Le trépas vient tout guérir, mais ne bougeons d'où nous sommes. Plutôt souffrir que mourir, c'est la devise des hommes. Jean de La Fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Dim 21 Déc 2014 - 12:38

Coucou, nous sommes le 21, penses-tu pouvoir poster ta fiche aujourd'hui ?



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 91
Célébrité : Colin Woodell
Crédits : lily


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Dim 21 Déc 2014 - 13:09

Yep, je poste la dernière partie cette après midi !


ART IS MORE VIOLENT THAN REALITY.
Le trépas vient tout guérir, mais ne bougeons d'où nous sommes. Plutôt souffrir que mourir, c'est la devise des hommes. Jean de La Fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Dim 21 Déc 2014 - 17:38

Ton histoire est intéressante ♥

Cependant avant de te valider, j'aimerais que tu parles du groupe que tu as rejoint, pourquoi celui-là etc.
J'aimerais aussi que tu fasse une petite relecture, il manque des mots a certains endroits et tu fais de toutes petites erreurs d’inattentions (du genre mon mère).

Dis moi quand se sera bon ♥



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 91
Célébrité : Colin Woodell
Crédits : lily


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Lun 22 Déc 2014 - 17:47

Est ce que pour l'aspect politique c'est ok ? :3


ART IS MORE VIOLENT THAN REALITY.
Le trépas vient tout guérir, mais ne bougeons d'où nous sommes. Plutôt souffrir que mourir, c'est la devise des hommes. Jean de La Fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Mar 23 Déc 2014 - 0:17

Oui pour cette partie tout est bon. As-tu passé un coup sur l'orthographe ?



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 91
Célébrité : Colin Woodell
Crédits : lily


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Jeu 25 Déc 2014 - 19:08

Oui je pense que c'est bon !


ART IS MORE VIOLENT THAN REALITY.
Le trépas vient tout guérir, mais ne bougeons d'où nous sommes. Plutôt souffrir que mourir, c'est la devise des hommes. Jean de La Fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Ven 26 Déc 2014 - 14:41



Félicitation ! Tu es validé
Pour bien commencer ton aventure




Je suis vraiment heureuse de pouvoir te valider cher cousin ♥

Nous sommes attentifs à tout mais il nous arrive d'oublier des choses, il faudrait que tu passes dans ces sujets, s'il te plaît, afin de t'assurer que nous t'avons bien ajouté : pour ton métier, pour ton avatar et enfin pour ton groupe politique. Je te recommande de faire ta fiche de liens, ton journal intime et ton sujet de RP avant de commencer. On sait qu'il est parfois difficile de trouver des partenaires pour jouer, pour cela, il y a un sujet de recherches. Si tu as envie de participer aux diverses animations du forum (défis, concours, etc.) la section animation est l'endroit parfait. Et puis je te propose le flood qui possède une section débat et divers sujets de discussion, pour bien faire connaissance avec tout le monde.

J'espère sincèrement que tu te plairas sur le forum et si tu as des questions ou des suggestions, n'hésites pas à envoyer un MP à un membre du staff ou à poster dans cette partie. Enfin, sur le forum nous avons un système de points qui est très important, pour en connaître l'enjeu n'hésite pas à jeter un coup d’œil ici.

En ce moment nous sommes sur l'intrigue de l'université. L'épisode trois est en phase de préparation. N'hésite pas à venir t'inscrire. Si l'envie te prends, tu peux rejoindre la Confrérie du Lac. Cela te permettra d’accéder à tous les épisodes de l'intrigue sur l'université. Nous sommes entrain de lancer les Plumes d'Or, nos awards en quelque sorte. Tu ne connais peut-être pas tout le monde, mais n'hésite pas à proposer des RP ou des personnages jusque début janvier. Enfin n'hésite pas à nous rejoindre dans la partie détente ou sur la chat box. Bon jeu !





Marauders' Calling



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 91
Célébrité : Colin Woodell
Crédits : lily


MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    Dim 28 Déc 2014 - 10:48

Merci ! cookie


ART IS MORE VIOLENT THAN REALITY.
Le trépas vient tout guérir, mais ne bougeons d'où nous sommes. Plutôt souffrir que mourir, c'est la devise des hommes. Jean de La Fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Rhys - the map of moments    

Revenir en haut Aller en bas
 

Rhys - the map of moments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» Moments, citations et dialogues mémorables
» c'est dans des moments comme ça qu'on voudrait être tout petit # winthrop (fini)
» [24/06/11] Vidéo des meilleurs moments de l'E3 2011
» Il n'y a pas d'amis, que des moments d'amitié... J. Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: Découvrons-nous :: Présentations. :: Fiches validées.-