Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 [Mission 1] Assassinat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 108
Célébrité : Kate Beckinsale
Crédits : loveth4


MessageSujet: [Mission 1] Assassinat.    Mar 9 Déc 2014 - 16:10



Assassinat (mission)





Je marchais dans les rues du chemin de traverse d'un pas assuré. Un assassin ne devait jamais montrer sa peur. Il devait rester de marbre, sinon il se faisait prendre. J'avais déjà tué bon nombre de personnes. Mais jamais un homme d'aussi haut rang. J'avais mis énormément de temps pour mettre en place mon plan. Je devais tout prévoir, si jamais j'échouais, mon maître ne me le pardonnerait jamais.

J'avais dû penser à chaque petit détail. La police magique était là et je devais donc ne pas me faire repérer. Je ne voulais pas terminer à Askaban ou pire me faire tuer en mission. Il me restait encore énormément de choses à accomplir ! De plus je devais m'imposer en maîtresse de cérémonie et assurer le spectacle. Je souris à cette pensée. Oui cela allait être une belle représentation... mortelle et magnifique !
Mais bien sûr je devais rester dans l'ombre. Une chance pour moi, il y avait beaucoup de monde aujourd'hui, j'allais donc pouvoir me mêler à la foule. Nous étions samedi et les témoins seraient nombreux... mon acte ne passerait pas inaperçu ! Je devais avoir peur, ressentir le stresse monter !

Pourtant non. Je ne ressentais qu'une joie extrême à l'idée de devoir tuer quelqu'un en utilisant mon imagination. Car oui j'étais très imaginative concernant les différentes façons de tuer. Les assassins qui ne ressentent rien en tuant leurs victimes ne sont que des amateurs... ce qu'il faut ressentir c'est... la joie, l’allégresse d'avoir réussi son coup, de voir le sang couler et d'observer la lueur de la vie qui s'éteint dans le regard de sa victime. C'était de l'art pas un vulgaire métier ! Un assassin était un artiste et un ouvrier prévoyant. J'avais d'ailleurs prévu un plan B pour atteindre ma cible aux cas où la première solution que j'avais engagée ne fonctionnait pas. Cet homme je l'avais déjà croisé au ministère... en quelques sortes il était presque mon patron... : Le Directeur du département de la Justice magique. Je ne l'avais jamais aimé, ce n'était qu'un idiot qui ne comprenait rien à rien. Le tuer allait donc me libérer de ce poids qu'il représentait pour le ministère, en un sens, je rendais service à notre gouvernement.

Certaines personnes me saluèrent d'un signe de tête en me croisant. Il faut dire que je faisais partie des grandes familles de sorciers celles qui inspirent le respect. J'avais également découvert mon visage. La première partie de mon plan... ne comportait pas de masque de mangemort. Ma réputation dans le monde des sang pur et mon travail au ministère allait me servir à approcher ma cible... et là je le tuerais. Il n'y avait rien de plus simple. J'espérai que l'homme avait profité de ces dernières heures, parce qu'ils ne lui en restait pas beaucoup à vivre.

Ah j'aimais mon statut d'assassin ! Le sentiment de détenir le destin d'un homme entre ses doigts était... jouissif ! J'émis un petit rire dément en pensant à ma victoire... si proche... si envoûtante.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 108
Célébrité : Kate Beckinsale
Crédits : loveth4


MessageSujet: Re: [Mission 1] Assassinat.    Ven 19 Déc 2014 - 16:10



Assassinat (mission)





Le sourire suffisant que j'arborais, était apparu sur mon visage, sans même que que je m'en rende compte. Oui j'étais plutôt confiante, détendue, certaine de mon coup. Je l'étais toujours avant un meurtre. Pourquoi se prendre la tête et angoisser ? Il me fallait juste laisser mon imagination artistique prendre le dessus. Juste rire et sourire face à la mort et la douleur. Les autres avaient toujours eut du mal à tuer. Ils était souvent trop émotifs et se laissaient corrompre par un sentiment de peur, de culpabilité ou de pitié. Ou bien ils ne ressentaient rien et ne donnaient aucun esthétique, aucun intérêt à leur meurtre. C'était vide, plat... fait... c'est tout.

Il fallait ressentir la chose, l'oeuvre, un peu comme lorsqu'on écoutait un opéra. Il fallait entendre et écouter, chaque note, chaque mélodie, qui représentait l’anacrouse de la souffrance et l'accent... mortel... fatal. Celui qui nous faisait frissonner de plaisir et de joie. Oui c'était cela commettre un meurtre. Mais j'avais beau l'expliquer aux jeunes mangemorts, ils ne semblaient pas comprendre et ceux qui hochaient la tête étaient de sales petits lèches bottes. Je les détestais autant que les imbéciles. On me prenait pour une folle... et bien tant pis.

Je jetai un coup d'oeil à l'horloge déposée sur un étalage, alors que je parcourais un quartier marchand beaucoup plus fréquentée qu'à l'habituel. La foule était dense et cela ne semblait pas s'arranger, au contraire. J'espérai arriver à l'heure et je devais arriver à l'heure ! Je n'avais pas le choix. La ponctualité était une des clefs de la réussite d'un assassinat ! Je ne devais absolument pas être en retard, sinon le meurtre serait impossible à réaliser. C'était un point que je ne devais pas négliger la foule était représentait un avantage et un inconvénient. Je devais donc me méfier.

C'est alors que quelqu'un m'interpella, sur ma droite. Je tournais légèrement la tête afin de voir qui était cette personne. Il s'agissait d'un simple charlatant qui souhaitait me vendre quelques babioles.

"Vous madame vous semblez avoir bon goût ! Venez acheter ces perles, elles plairont à votre mari"

Spoiler:
 


Ne savait-il donc pas que j'étais pressée ?! Je n'avais pas le temps pour ces bagatelles ! De plus il avait l'air d'être sale et d'avoir bien bu... je croyais que ce genre de vermine ne sortait pas des taverne. Répugnant !









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: [Mission 1] Assassinat.    Ven 19 Déc 2014 - 16:10

Le membre 'Bellatrix Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 108
Célébrité : Kate Beckinsale
Crédits : loveth4


MessageSujet: Re: [Mission 1] Assassinat.    Dim 4 Jan 2015 - 1:45



Assassinat (mission)





Néanmoins je continuai mon chemin comme si de rien était. Je n'avais le temps de répondre à ce genre d'imbécile. Et puis il ne méritait même pas que je m'intéresse à lui ! Ce n'était qu'un pourceau plein de saleté et ce qu'il vendait devait être de la camelote. Il fut surpris et déçu de me voir l'ignorer. Peut-être hésitait-il. En tous les cas s'il m'avait attrapé le bras je l'aurais soit, dégagé, soit tué. En bref je n'étais pas du genre à me laisser distraire.

La foule se faisait de plus en plus dense. Mais on me laissait passer. Après tout j'étais Bellatrix Lestrange, ceux qui ne me respectaient pas me craignaient. Je souris. Ha c'était tellement jouissif d'être autant adulée et respectée. Je comprenais ce que pouvait ressentir le Seigneur des Ténèbres devant l'engouement qu'il scucitait. Il était tellement parfait. Cette Mission était d'ailleurs pour lui ! Pour sa gloire. Et si je réussissais cela laisserait une marque indélébile dans l'esprit des sorciers. Un assassinat en pleine rue... délivrant une cicatrice dans leur souvenir. Une plaie béante qui ne se refermerait jamais et qui allait les effrayer. Nous étions des Serpents, rapides, mortels, empoisonnés et angoissants. Je comptais bien réussir.

Gringotts entrait dans mon champs de Vision et la foule s'amassait devant la banque. Il faut dire que beaucoup cherchaient à retirer leur argent. Les temps étaient sombres, on voulait sécuriser son pécule.
Mais ce n'était pas la seule raison de cet amas de gens devant la bâtisse. En effet, ma cible était là, parlait à une autre personne tout aussi importante que lui. La foule curieuse regardaient, comme des vautours autour d'une proie s'attendant à des détails croustillant sur la vie du Directeur du Département de la Justice magique. L'homme était gras et joviale, il semblait abuser de son poste pour s'empiffrer toute la journée : bref un abruti. Il ne se doutait pas que les secondes lui étaient comptées.

Je m'approchais un peu plus près. Mais je m'arrêtai nette, des gardes du corps, sûrement du bureau des Aurors l'accompagnaient.

"Merde !" Mumurais-je à moi même.

Je tentait quand même de m'avancer.

Spoiler:
 

Je ne savais pas comment cela allait se passer. Les Aurors ne semblaient pas commodes. Mais je ne me dégonflais pas. Après tout si les choses tournaient mal j'avais un plan B qui lui ne pouvait pas rater, mais était fort risqué pour moi. Une fois le meurtre commis je risquerais de me faire prendre.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: [Mission 1] Assassinat.    Dim 4 Jan 2015 - 1:45

Le membre 'Bellatrix Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


--------------------------------

#3 'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 108
Célébrité : Kate Beckinsale
Crédits : loveth4


MessageSujet: Re: [Mission 1] Assassinat.    Ven 16 Jan 2015 - 12:47



Assassinat (mission)





C'était risqué, le fait d'avancer comme cela sans tenir compte des Aurors pouvait au mieux me faire récolter une réprimande, au pire un détour par le Ministère et par l'entrée des criminels. Mais j'aimais prendre des risques et le danger ne me faisait pas peur. Moi Bellatrix Lestrange, je n'avais peur de rien. Même les colères de mon maîtres ne m'effrayaient pas, non elles me rendaient surtout triste. Le voir déçu par nos actions, était la pire situation qu'il pouvait m'arriver. C'était la dernière chose que je souhaitais : le décevoir. Après tout il était ma raison de vivre. Celui sur lequel je calquais mon existence. C'était pour cela que je voulais pas tomber enceinte, j'avais peur que cet enfant soit un poids.

Je n'avais pas encore fait part de mes craintes à Rodolphus, parce que cela me terrifais et je ne voulais pas qu'il me voit comme faible. Puis, il voulait un enfant lui dire que je ne souhaitais pas cela maintenant, jetterait un énorme froid entre nous, bien sûr et étrangement, alors que je ne me souciais que de moi même, je ne voulais pas que Rod m'en veuille. Peut-être parce que je l'estimais beaucoup. J'avais cette chance. Je ne devais pas me plaindre de mon mari, il était parfait, Cissy elle, avait eu moins de chance, Lucius était un petit con prétentieux.

Comme les Aurors qui me barrèrent la route alors que je souhaitais passer. Je me retins de les carboniser sur place. Je les haïssais déjà.

"Madame vous ne pouvez pas passer. Le Directeur est occupé, vous devez attendre qu'il parte pour rentrer dans la banque. C'est une question de sécurité. Ne ne pouvons pas vous laisser entrer"

Il avait la voix de quelqu'un qui venait de choper un gros Rhum des foins. Il parlait avec le nez. Cela me fit rire intérieurement, parce qu'il s'agissait d'un colosse et que le ton de sa voix lui faisait perdre toute crédibilité. Je pouvais partir et exécuter mon plan B. Mais je devais quand même insister.

"Je suis Bellatrix Lestrange, je travail au ministère, c'est mon supérieur et c'est urgent."

Il allait refuser, cela se voyait sur son visage. Mais son collège, un petit gars, la quarantaine, tout maigre (qui contrastait avec son coéquipier) lui chuchota quelque chose à l'oreille que je réussis à entendre.

"Elle dit vrai... elle travaille au ministère"

J'arborais un sourire mi-vainqueur mi-innocent.

" Excusez moi madame Lestrange, vous pouvez passer"

Je ne le remerciais même pas, après tout, il ne le méritait pas.

Mon plan A pouvait fonctionner. Il consistait à utiliser le poison. Dans ma manche, au niveau de mon poignet, j'avais installé un mécanisme, une aiguille creuse, il me suffisait de serrer la main de ma cible, l'aiguille étant tellement fine, il ne sentirait rien, et le poison allait pénétrer dans ses veines. Il mettait trois minutes avant d'atteindre le coeur et le cerveau. C'était parfait. Mais il me restait à lui serrer la main. Sinon j'avais un plan B sur lequel me rattraper.

"Monsieur le Directeur" Fis-je avec enthousiasme en lui tendant la main "Je travaille pour vous et je suis heureuse vous rencontrer enfin. Vous connaissez sûrement la famille Lestrange, je suis l'épouse de Rodolphus"

Spoiler:
 

"C'est un plaisir de vous rencontrer enfin. Ne croyez pas que je fais de la flatterie"

Ce n'était vraiment pas mon genre





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: [Mission 1] Assassinat.    Ven 16 Jan 2015 - 12:47

Le membre 'Bellatrix Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


--------------------------------

#3 'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 108
Célébrité : Kate Beckinsale
Crédits : loveth4


MessageSujet: Re: [Mission 1] Assassinat.    Mar 3 Fév 2015 - 11:01



Assassinat (mission)





Je m'étais tout de même attendu à ce que cela fonctionne, j'avais eu un peu d'espoir de le voir répondre à mon salut en me serrant la main. Hélas mon bras resta tendu... seul. Il fixait ma main tendu d'un air incrédule. Son regard se posa sur mon visage et je vis qu'il détaillait mes traits, ses sourcils se fronçant sur son crâne transpirant de petit homme obèse. Je sus alors que mes chances étaient passées de moindres à néant totale... voir même, si cela avait été possible, en dessous de l'infinie du rien.

Mon sourire resta figé. Mais je fus soulagée lorsque je vis passer sur son visage une illumination : il voyait à peu près qui j'étais.

"Ah oui..." Fit-il " Je vois... c'est gentil de venir me saluer madame Lestrange"

Et ?... Pas très bavard le gros. Et pourquoi ne me serrait-il pas la main comme le voulaient convenances et politesse ? C'était vraiment impoli de sa part ! Je retentais tout de même le coup en essayant de saisir sa main.

"C'est le moins que je puisse faire monsieur, vous êtes tellement important au sein du Ministère, je ne serais pas surprise de vous voir devenir Ministre de la magie un jour vous savez"

Malheureusement, il mit sa paluche dans la poche de sa robe. Il ne devait pas être vraiment tactile.

"Si vous le dîtes. Mais je n'ai pas le temps de discuter aujourd'hui. Nous nous reverrons au Ministère et je suis sûr que nous pourrons discuter de votre... admiration en privé"

Ce fut à mon tour de froncer les sourcils lorsque je compris son allusion lubrique. Et je dû retenir une grimace de dégoût. Quelle horreur ! Avec ce sourire séducteur il ressemblait à un phoque qui avait prit une potion aphrodisiaque. Il fit néanmoins signe à ses hommes de m'écarter. Les deux Aurors me prirent donc par les épaules. Je ne résistai pas... provoquer du grabuge me rendrait tout de suite suspecte. Je répondis donc favorablement à son sous entendu, même si je détestai cela.

" Bien sûr, j'en serais ravie"

Je fus à nouveau dans la foule et m'en mêlait s'en me retourner. Lorsqu'on prévoit un assassinat, on s'arrange pour venir sur les lieux du crime quelques heures avant, afin de tout préparer, de tater le terrain. C'est comme cela que j'avais préparer mon plan B. Une maison non habitée offrait un excellent angle de tir sur Gringotts et j'avais laissé "mon atoût" à l'intérieur.

Je m'approchait donc de la baraque en vente, la déverrouillai et entrai discrètement. Il me fallu monter à l'étage, les marches quatre à quatre. Il ne me restait plus beaucoup de temps. L'avantage des Aurors étaient qu'ils ne pensaient jamais plus loin que le bout de leur nez.

Je n'aimais pas les moldus. Ces êtres inférieurs ne servaient à rien. En revanche, certaines armes qu'ils créaient étaient fantastiques... un peur améliorées bien sûr. Je découvris donc le fusil sniper que j'avais laissé devant la fenêtre du troisième étage sous un tissu. Il avait été placé et réglé pour atteindre sa cible. De plus j'avais ajouté une potion corrosive sur les balles. Quand elles rentreraient dans le corps de la victime un poison pénétrerait dans ses veines et les balles se consumeraient à l'intérieur, impossible donc de savoir ce qui tuerait le Directeur. J'avais pensé à tout.

Je me plaçai donc devant la lunette de visée. Mon doigt sur la détente, regardant le vent qui était moindre. La cible était encore dehors et discutait toujours. Il ne se doutait pas que la mort approchait à grand pas. Je visais et... Merde ! L'autre se mettait devant ma trajectoire ! Je grognai ravalant mon impatience, il fallait que j'attende qu'il se pousse. Ce qu'l finit par faire.

Je visai donc à nouveau... soufflant régulièrement, contrôlant les battements de mon coeur et tirai !

Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: [Mission 1] Assassinat.    Mar 3 Fév 2015 - 11:01

Le membre 'Bellatrix Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 108
Célébrité : Kate Beckinsale
Crédits : loveth4


MessageSujet: Re: [Mission 1] Assassinat.    Dim 8 Mar 2015 - 22:02



Assassinat (mission)





Je visai donc à nouveau... soufflant régulièrement, contrôlant les battements de mon cœur et tirai ! Je pu observer la trajectoire du projectile comme au ralenti... dessinant la portée de la dernière mélodie de la vie. Elle passa au dessus de la foule descendant vers la cible, survolant les aurors et se logea dans le mur à deux centimètres du crâne du directeur.

Le bruit du coup de feu fit écho presque en même temps à mon.

"Merde"

C'était un échec total. Les Aurors commençaient à réagir et à vouloir mettre la cible à l'intérieur du bâtiment. Je devais me hâter. Visant à nouveau je tirai vite. La balle toucha un des Aurors au bras... c'était lamentable. Des cris se firent entendre parmi la foule et ce fut le chaos. Des aurors avaient sorti leurs baguettes et se frayaient un chemin en direction des coups de feu... là où je me trouvais. Il me fallait dégager et vite ! Je jetai un sortilège sur le fusil qui fut désintégré.

Je descendis donc les marches des escaliers en courant pour pouvoir sortir de là. J'ouvris la porte au moment où deux Aurors entraient dans la pièce, ils n'eurent pas le temps de me voir je transplanai...

J’atterris dans ma chambre au manoir Lestrange... essoufflée... j'avais échoué... Par Salazar c'était impensable... je n'avais pas réussi ! Une douleur vive traversa mon poignet, je baissai les yeux vers la marque. Il m'appelait. Je grimaçai juste avant de transplaner de nouveau... j'allais passer un sale moment, mais je l'avais mérité. Je n'avais pas peur des Doloris.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Mission 1] Assassinat.    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission 1] Assassinat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: Londres :: Le Chemin de Traverse. :: Gringotts.-