Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 Siham Fäel, pour vous servir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 61
Célébrité : Dakota Fanning
Crédits : tumblr


MessageSujet: Siham Fäel, pour vous servir    Dim 14 Déc 2014 - 20:46


Siham Fäel


dossier n°xx-01SE59-SM


identité
Je suis née Sang-Mêlée et je me nomme Siham Fäel, que vous pouvez également écrire Siam, si cela vous chante, car avec ou sans le h, mon prénom se prononce la même chose. Je suis âgée de 21 ans et je suis née le 1er septembre 1959, à Liverpool. Je suis en couple et homosexuelle mais pour tout le monde, je suis hétérosexuelle et célibataire et je vis à Londres. À Isherou, j'ai étudié parmi la fraternité de Serket. Et en regardant mes bulletins scolaires, j'étais forte en Soins aux créatures magiques et Histoire de la Magie et faible en Sortilèges et Enchantements. Actuellement, je travaille comme employée à la vente, pour l'animalerie du Chemin de Traverse. Lorsque j'ai été chercher ma baguette pour la toute première fois chez Ollivander, elle était faite de bois de cèdre, avec un cœur en poil de Griffon et mesurant 22 cm. Mon épouvantard est ma grand-mère paternelle, parce qu'elle a une tête de corbeau et que les corbeaux, ça me fais peur. Malgré tous mes efforts, je ne suis encore jamais parvenue à produire un patronus (bon, pour être franche, je ne fais pas vraiment d'efforts pour y arriver, en fait). Sachez également que je suis une sorcière ordinaire, ne possédant pas de don particulier.





mes anecdotes
Anecdote • J'ai toujours été passionnée par l'Histoire, Moldue comme sorcière (les Pharaons, les rois de France, la découvert des Amériques, Albus Dumbledore et autres grands noms qui ont fait l'Histoire du pays de mon père), par les animaux, par les bouquins et par tout se qui se passe dans le monde.

Anecdote • Je tiens en horreur ces Sangs-Purs pétés de tunes et pleins de préjugés concernant les Moldus et qui se croient tout permis parce qu'ils ont de l'argent. S'il n'y avait pas de Moldus, de Nés Moldus et de Sangs-Mêlés, il y a longtemps qu'il ni aurait plus de sorciers, en ce bas monde!

Anecdote • Mon père est un sorcier originaire de Liverpool, en Angleterre. Après la mort de ma mère et même s'il est parti d'installé au Maghreb pour y vivre avec ma belle-mère, ainsi qu'avec les deux fillettes que nous étions, ma soeur et moi, à cette époque-là, il n'a pas pu se résoudre à m'envoyer chez un marchand de baguettes Maghrébins, lui préférant Ollivander, où il avait lui-même acheté sa première baguette. C'est pour ça que ma baguette vient de chez ce grand homme qu'est Ollivander.

Anecdote • J'ai toujours adoré les portes-clés, c'est pourquoi je les collectionne.

Anecdote • Mes parents sont juifs pratiquants, au même titre que ma belle-mère maghrébine. Ma soeur et moi avons donc toujours baigné, dès notre plus jeune âge, dans les principes du judaïsme. J'ai toujours eu l'impression que ma soeur et moi nous sentions moins concernées par les préceptes du judaïsme que nos aînés.



opinion sur le monde


Les meurtres de toutes ses femmes m'horrifient, car qui me dit que je ne serais pas la prochaine? Ou que ma soeur et Sammy ne sont pas sur la liste des femmes à tuer, au même titre que ma belle-mère, du fin fond de sa Tunisie natale? Même les personnes qui se présentent aux élections présidentielles se font tuer. La preuve: Ciré Wright c'est faite assassinée et c'est Macnair qui c'est fait ré-élire alors qu'il n'a, pour le moment, pas pu faire grand chose contre ces meurtres, donc comment suis-je sensée me sentir en sécurité?
Même si la Tunisie est un pays en pleine dictature et qu'il si passe des choses bizarres, je me sentais presque plus en sécurité là-bas qu'ici.
A ceux qui me disent que Jedusor a été arrêté et tué par on ne sait qui, je dis "tant mieux, il était temps!".

Les élections présidentielles... Quelque chose que j'ai toujours trouvé compliquer, ayant passé le plus clair de mon enfance et de mon adolescence dans un pays en dictature. Étant de retour dans le pays de mon père et de ma mère de sang depuis tout juste trois ans, j'ai encore un peut de peine à admettre que nous, le petit peuple, avons notre mot à dire sur l'élection du Premier Ministre, que cela soit chez les Moldus ou chez les sorciers (il faut savoir que, en Tunisie, les Moldus ont Bourguiba depuis 1957 et qu'il n'est pas près de laisser sa place à quelqu'un d'autre et que chez les sorciers, nous avons aussi un Bourguiba).
Je n'ai pas compris comment une journaliste et un ancien gardien de prison c'étaient retrouvés dans l'engrenage des élections, mais ils y étaient.
Le père de ma belle-mère est un musulman très à cheval sur les principes de la religion et, pour lui, les femmes se devaient de rester à la maison pour s'occuper du ménage et des gamins sans se plaindre (combien de prises de bec a-t-il eu avec mon père qu'il trouvait trop laxiste avec sa deuxième épouse?) et il aurait été étonné d'apprendre qu'en Europe, les femmes peuvent dire tout haut se qu'elles pensent tout bas.
Même si je me considère comme étant ouverte d'esprit, ça m'a tout de même faut tout bizarre de voir une femme se présenter à des élections.
Dans tous les cas, Wright la journaliste avait une tête qui ne me revenait pas. Pourquoi? Je n'en sais rien. J'ai donc été ravie d'apprendre qu'elle n'était plus dans les élections... un peut moins, par contre, lorsque j'ai appris qu'elle c'était faite tuer et démembrer.
Pour se qui est de Deverlyn le gardien de prison, il avait des idées qui me plaisaient bien. J'ai donc été déçue d'apprendre qu'il n'était pas devenu Premier Ministre, un poste qui, de mon point de vu, nous aurait permis de trouver d'autres solutions, plus neuves et mieux que celles de Macnair que je trouve lâche et barbant, pour stopper les meurtres en série de toutes ses femmes et les attaques de Mangemorts.



méfaits accomplis.

J'emprunte Dakota Fanning pour jouer mon personnage. Je me fais appeler, Inti (plutôt IRL) et Faramir (plutôt RPG) sur le net et ailleurs. Il se trouve que j'ai 18 ans et que je serai disponible aussi souvent que mon emploi du temps me le permettera. J'ai trouvé le forum par un partenariat avec un autre forum HP sur lequel je suis. Parce que j'aime beaucoup parler, j'ai envie de rajouter quelque chose : je vous aime déjà .

copyrights → fiche par Bérénice/SleepingCookie & images par tumblr.




MARAUDERS CALLING


Dernière édition par Siham Fäel le Sam 17 Jan 2015 - 23:38, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 61
Célébrité : Dakota Fanning
Crédits : tumblr


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Dim 14 Déc 2014 - 20:48


l'histoire.


prologue
1er septembre 1959; c'est la date à laquelle je suis née. Mes papiers d'identité, en tout cas, que je suis née un 1er septembre, il y a une vingtaine d'année.

Mon histoire, pourtant, serait incomplète, si je la commençais à partir du jour de ma naissance. Enfin, pour moi, elle serait incomplète.

Mon histoire commence en 1940, lors de la rencontre de mes parents, vers la fin de l'année.
Mon père, Swan Fäel, est originaire d'une famille de sorciers d'ascendance plus ou moins purs (si l'on cherche bien, l'on devrait sûrement trouvé quelques sangs-mêlés, par si, par là, dans ses ancêtres).
Ma mère, Beverly Fäel, née Addams, est une pure Moldue.
A se que j'en sais, ils sont tous les deux des Anglais ayant grandi à Liverpool et d'ascendance juive.

Si j'en crois mon père, ils se seraient rencontrés quelques mois après la fin de sa scolarité à Poudlard, lors de l'anniversaire d'un ami en commun et que ça a été le coup de foudre. J'ai beau être naïve et crédule, j'ai un peut de peine à croire à la thèse du coup de foudre, mais bon...

Ils ont attendu 1945 et la fin de la guerre contre Hitler, pour se marier.
Se sera seulement trois ans plus tard, en juillet 1948, que naîtra leur premier enfant, Cindy, ma soeur. Je naîtrais onze ans plus tard, quelques heures après que Cindy soit partie pour sa première année à Poudlard.








l'histoire.


premier chapitre: de Liverpool à Sousse
Je suis orpheline de mère, celle-ci étant décédée en me donnant la vie. C'est un peut trash de naître avec le sang de sa sa mère sur les mains, bien que, d'après les médecins, personne ni pouvait rien: ni eux, ni mon père, ni moi, ni personne d'autre. C'est arrivé, c'est tout. Il y a avait une chance sur je ne sais pas combien que ça arrive, mais c'est arrivé. Et il a fallu que ça m'arrive, à moi.

Cindy était en route pour Poudlard, lorsque je suis née. Elle n'a jamais semblé m'en vouloir de la mort de celle qui, pendant onze ans, l'avait bichonné et aimé comme plus personne, à part son mari, peut-être, ne l'aimera jamais. Au contraire, durant les vacances scolaires et durant les années qui suivront la fin de nos scolarités respectives, elle s'occupera de moi comme une mère s'occuperait de son enfant. Ma soeur et moi avons toujours été très proches.

Mon père a toujours adoré voyager. Étant chercheur de formation, il en a donc énormément profité pour voyager dans les différents pays du monde. Comme il ne pouvait pas forcément toujours nous prendre avec lui, il nous confiait toutes les deux à nos grands-parents. Mais ça, c'était jusqu'à se qu'il rencontre celle qui deviendra sa nouvelle épouse.

Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours reçu beaucoup d'amour et d'attention, de la part des miens, même si mon père pouvait être quelqu'un de sévère. De cet homme se fier qui c'est taillé aux quatre veines pour que ses filles ne manquent de rien et qui est décédé de maladie à tout juste cinquante-cinq ans, je ne garde que le souvenir d'un homme juste et droit, ayant soif de justice et d'aventure.

Le fait de ne pas, de ne plus, avoir de mère nous a très vite rapproché, ma soeur et moi. Elle a toujours veillé sur moi et c'est occupé de moi comme une mère l'aurait fait avec son enfant: si elle avait pu me prendre à Poudlard avec elle, elle l'aurait sûrement fait sans hésitation.

J'ai passé les six premières années de mon enfance à Liverpool, entre mes grands-parents maternels et paternels, ma soeur qui valdinguait entre Poudlard et notre ville natale, mon père, la maternelle (ça existait déjà, à l'époque ?), les bêtises et mes copains/copines du quartier.
J'étais la chouchou de mes grands-parents maternels et de ma soeur. Mon père nous aimait, Cindy et moi, de la même façon et, malgré le fait qu'il soit souvent en déplacement dû à son travail et qu'il nous voyait assez peu souvent, il ne nous a jamais pourri gâté et c'est toujours montré strict mais aimant. La mère de mon père, veuve depuis quelques années, déjà, lorsque je suis née, m'a toujours donné l'impression qu'elle ne nous aimait guère, nous, ses petites-filles, et qu'elle n'était pas fière de se que faisait son fils. J'ai également toujours eu l'impression qu'elle ne portait pas Fathia, ma belle-mère, dans son cœur.
Je crois que, en ce qui concerne Fathia, que j'ai très vite commencé à appeler "mère", ma grand-mère n'arrivait pas à l'apprécier car, à cause d'elle, mon père a quitté Liverpool pour aller vivre avec elle à Sousse, en Tunisie, d'où elle est originaire.

Fathia et mon père se sont rencontrés en avril 1964. Mon père avait quarante-et-un, Fathia en avait tout juste trente, était veuve et n'avait pas d'enfants. Ils se sont rencontrés lors d'un séjour de mon père au Maghreb, pour son travail (comme quoi, des fois, le boulot, ça peut aussi amener à de belles rencontres, en plus d'avoir un patron toujours sur le dos!).

Je crois que les onze ans d'écart entre mon père et celle qui deviendra, avec le temps, ma mère de cœur, ma meilleure amie, ma seconde grande soeur, n'ont pas aidé à faire apprécier cette dernière à sa juste valeur aux yeux de ma grand-mère.

En mai 1965, Swan Fäel épousa Fathia del-Saïd et les Fäel, père et filles, s'en allèrent vivre à Sousse.
Cindy, qui avait dix-sept ans, en 65, n'a jamais semblé accepté le fait que notre père nous fasse quitter l'Angleterre pour la Tunisie, un pays bien différent de celui où tous les Fäel étaient nés et avaient grandi.
Moi, du haut de mes tout juste six ans, je ne comprenais pas pourquoi nous devions quitter Liverpool pour Sousse et pourquoi ce n'était Fathia, que je n'aimais pas trop, au début, il faut bien l'avouer, qui venait vivre à Liverpool avec nous plutôt que l'inverse et n'aimant pas le changement, la découverte de l'inconnu m'angoissait.
Ayant toujours eu un côté un peut rebelle et n'aimant pas rester seule, au bout de quelques semaines, je laissais un peut de côté ma timidité pour essayé de m'intégrer dans ce nouvel univers, bien que, à vous je peux l'avouer, je n'ai que très peut de souvenirs de mon enfance à Liverpool. Le peut de souvenirs que j'ai de mon enfance avant Isherou sont aussi assez flous, bien que, dans l'ensemble et malgré la dictature, ils soient assez positifs.

Les mariages traditionnels des différents membres de la famille de Fathia, celui de Cindy dont j'ai été la demoiselle d'honneur, ma nouvelle école et mes nouveaux amis Moldus avec lesquels j'ai recommencer à faire des bêtises.
Je me souviens aussi très bien du père de Fathia, qui est toujours de ce monde, à mon grand damne, qui m'a toujours fait pensé à ma grand-mère paternelle qui est décédée lors de ma deuxième année à Isherou, à croire que les deux avaient tenu un conciliabule et qu'ils en avaient décidé qu'ils devaient avoir une dent contre moi et me donner l'impression qu'ils ne m'appréciaient pas spécialement.

Cindy a fini sa scolarité à l'été 1965 et a préféré rester vivre en Angleterre où elle c'est installée dans la capitale. Vivant désormais sur un contient autre que la Grande-Bretagne (parce que oui, pour la fillette que j'étais au milieu des années 60, les continents, c'était pas l'Europe, l'Afrique, l'Asie ou l'Amérique, c'était les pays comme l'Angleterre, la Tunisie,...,) je ne savais pas si j'irais, un jour, dans une école telle que Poudlard (oui, parce que pour la fillette que j'étais à l'époque, la seule école magique qu'il y avait dans le monde, c'était Poudlard et on y allait seulement si on vivant en Grande-Bretagne). Je vous laisse donc imaginé ma joie lorsque j'ai reçu une lettre me disant que j'allais intégrer Isherou. Je ne savais pas se qu'était précisément Isherou, à ce moment-là, je me doutais bien que c'était une école magique, se que Fathia m'a confirmé. Je ne m'en souviens pas mais elle m'a raconté que je lui ai posé pleins de questions concernant cette école où j'irais passé mon adolescence.

Mais avant que je ne reçoive ma lettre pour l'école magique, il a bien fallu que mes pouvoirs se manifestent. Et si ma mémoire est bonne, ils sont vraiment apparus, trois ans après mon arrivée en Afrique du Nord, en 1968. J'avais neuf ans.
Je crois que la toute première fois que j'ai eu à faire à mes propres pouvoirs, c'était dans notre appartement de Sousse, en compagnie de mon demi-frère, Camil, une année, à l'époque.
Cindy, qui était venue une semaine pendant les vacances, était partie depuis moins de deux jours, Père venait de repartir pour un de ses voyages professionnels, quand à ma belle-mère, que j'avais commencé à appeler "mère" elle était la cuisine pour préparer le souper.
J'étais avec bébé Camil, dans sa chambre, et, sur une étagère trop haute, il y avait son livre préféré. Il voulait absolument en regarder les images tout en m'écoutant lui lire l'histoire qu'il racontait. Petite problème: le livre était trop haut, j'étais trop petite et je ne voulais pas déranger Mère. Je me suis donc mise sur la pointe des pieds, ai tendu le bras et est pensé très fort que j'allais réussir à l'attraper, qu'avec un peut de chance, il allait bougé tout seul pour arriver dans ma main ou tomber sur le sol. Et c'est se qui est arrivé: le livre c'est retrouvé sur le sol sans même que je l'eus touché. Camil et moi avons donc finalement pu lire l'histoire.








l'histoire.


deuxième chapitre: les années Isherou
Je suis rentrée à Isherou en 1970.

Cindy m'avait beaucoup parlé de Poudlard et je me suis vite rendue compte qu'Isherou n'était pas pareil. A Poudlard, les élèves semblaient avoir des libertés - des sorties au village de Prés-au-Lard, entre autre - a Isherou, nous étions dans l'école toute l'année. Contrairement à Poudlard, qui m'a toujours semblé être une école laïque acceptant toutes les religions, à Isherou la vie était beaucoup tournée vers les cultes oubliés que pratiquaient les Égyptiens à l'époque des Pharaons. Pourtant, qu'Isherou donne moins de liberté aux élèves et soit plus porté vers les anciens cultes que Poudlard ne m'a jamais vraiment posé de problèmes.
Je me souviens aussi que, lorsque je suis arrivée à Isherou, pour la première fois, je suis restée, pendant quelques minutes, béate d'admiration devant l'illusion des somptueux jardins entourant l'école. D'année en année, ces jardins m'ont toujours autant impressionné et ébahi, malgré le fait que j'ai fini par comprendre qu'ils n'étaient qu'illusion et que je savais que je les retrouverais après chaque vacances d'été.
Lorsque je suis arrivée pour la première fois à l'école, j'ai été envoyé à la fraternité de Serket, l'équivalent de Gryffondor, parait-il.

J'ai passé toute mon adolescence à Isherou. Une adolescence insouciante, loin du monde et des problèmes que la Grande-Bretagne avaient avec Vous-Savez-Qui.
La Grande-Bretagne, ce pays qui avait vu naître et grandir mes parents, leurs ancêtres et ma soeur. La Grande-Bretagne qui m'avait également vu naître mais qui n'avait pas eu la chance de me voir grandir. Je ne gardais que peut de souvenir de ma terre natale, ni étant retourné que très rarement, mes grands-parents étant tous décédés au début de ma scolarité et ma soeur n'ayant, à l'époque, pas assez de place chez elle pour accueillir deux personnes chez elle - elle vivait, avec son mari, dans un petit appartement deux pièces et ne changera d'appartement qu'en 1974, lorsqu'elle c'est retrouvée enceinte.

Je sais que mes années d'adolescentes et mes années à l'école magique ont été magiques et qu'elles resteront gravées en moi à jamais. Malgré mes nombreuses heures de colle et mon peut de sérieux pour certains cours - ado', j'étais un peut rebelle - j'avais de bons amis. Je ne suis pas le genre de fille qui avait le plus d'amis et le plus de popularité mais je sais que s'il m'arrive une tuile, je pourrais compter sur mes amis et qu'eux pourront compter sur moi.

Je finis ma scolarité en 1977, à l'âge de dix-sept ans. C'est à la fin de notre scolarité que mes amis d'Isherou et moi avons pris des chemins différents: la plupart d'entre eux sont restés en Afrique, pour y travailler, et moi, je suis partie pour l'Université, en Grande-Bretagne.








l'histoire.


troisième chapitre: les années universitaires
J'ai été à l'université du Lac de 1977 à 1980. J'y ai suivi le cursus du MANS.

Je ne garderais pas spécialement un bon souvenir de l'université que j'ai toujours trouvé plus sombre et moins joyeuse qu'Isherou, bien que les cours y ont été intéressants et instructifs.

Si j'ai rejoint l'université et le MANS, c'était plus pour pouvoir m'intégrer plus facilement dans le monde sorcier anglais et pour voir se qui changeait, scolairement, entre l'Afrique et l'Europe, plus que parce que j'avais raté mes A.S.P.I.C où j'avais obtenu des moyennes raisonnables. Une sorte de remise à niveau, en somme.
Ne connaissant pas, ou très mal, les mœurs et coutumes anglaises, ayant quitté l'Europe très jeune, je sais que j'avais tendance à croire tout se qu'on me racontait et que, même après trois ans, je peux encore paraître très, voir trop, naïve concernant certains sujets concernant la Grande-Bretagne.

Ayant passé mon enfance et mon adolescence entre une école où l'on pratiquait les anciens cultes Égyptiens et un pays en dictature et ayant été élevée par une femme qui avait tendance à se laisser marcher sur les pieds par les hommes de sa famille - ses frères, son père et ses oncles, surtout, mon père la laissant faire et dire se qu'elle souhaitait - j'ai toujours été très surprise par la différence de mentalité entre Afrique du Nord et Europe, le fait que les femmes puissent tenter leurs chances aux élections ministérielles, ect,...,

L'université marque la fin de mon insouciance et le début de ma vie d'adulte.

Mon père est mort à la fin du mois de juin de l'année 1978, alors que je n'avais encore même pas fini complétement mon première année à l'université et qu'il était prévu que je reste chez ma soeur, à Londres, pour les vacances. Le décès soudain de mon père, en ce début d'été 1978, a compromis tous nos plans de vacances, à Cindy et à moi.
Cindy et sa famille sont parties pour Sousse dès qu'elles ont appris la nouvelle. Je les y rejoindrais quelques jours plus tard, après avoir réussit mes examens attestant que je pourrais entrer en deuxième année lors de la prochaine rentrée scolaire.
Le décès de mon père m'a abattu. Je ne vous cacherais pas que, après son enterrement, je suis restée plusieurs jours enfermée dans ma chambre et que, si ma soeur, ma mère et le reste de ma famille n'avaient pas insisté, je serais restée à Sousse, pour aider celle qui m'avait élever à s'occuper de la maison et de Camil, et que j'aurais repoussé mes études universitaires et mes projets d'avenir en Angleterre pour plus tard. Je suis donc retournée en Angleterre fin août pour ne pas rater mon entrée en deuxième année, bien que je n'avais pas le cœur à suivre des cours. Le premier semestre de ma deuxième année a été désastreux et je me demande encore comment j'ai réussi à réussir mes examens et à faire mes trois semaines de stage. Je ne me serais sans doute jamais reprise si Fathia n'avait pas fait le voyage jusqu'à Londres pour me remonter les bretelles, lors des vacances de Noël, et qu'elle n'avait embarqué avec elle mon petit frère qui m'a dit que, lorsqu'il serait grand, il voudrait être comme moi. L'admiration sans borgnes du petit Camil me permis de relever la tête et de faire en sorte qu'il ne soit pas fier d'être mon jeune frère pour rien.
J'ai fini par réussir haut la main mes années à l'université du Lac, malgré la magie qui commençait à y disparaître.
Ayant passé le dernier semestre de ma scolarité entre l'université et l'animalerie du Chemin de Traverse et ayant une passion et un amour inconditionnés pour les animaux et ayant envie d'en apprendre plus à leurs sujets, j'ai réussi, sans trop de difficultés, à me faire engager comme employée à la vente dans la dite animalerie.








l'histoire.


quatrième chapitre: le pêché capital
Tout le monde à un secret. Au fond de nous-mêmes, nous avons tous un secret, un quelque chose, que nous désirons cacher, que personne ne doit savoir.
Moi, mon secret, dans une société comme la notre, dans une société comme celle d'aujourd'hui, il est difficile à assumer. Je vous le dit, à vous, bien que je sais que vous risquez de prendre peur, de me faire interner à vie à l'Hôpital St-Mangouste et que vous allez me considérez comme une folle ou une pauvre fille, que sais-je, mais j'ai tout de même décidé de vous le révélez, à vous, qui me lisez. Laissez-moi juste le temps, les bons mots... C'est difficile, très difficile...

Je suis homosexuelle.

Voilà, c'est dit. Mais CHUTEUH. Rares sont les gens qui le savent. Je n'ai encore jamais eu le courage de la dire à ma propre soeur, c'est dire ôh combien je crains les représailles et le regard des autres concernant cette... "différence".
Pour tout le monde, Maria-Luna est une simple collègue de travail, ma meilleure amie, ma confiante, une soeur, et, pourtant, elle est bien plus que ça.

Maria-Luna et moi nous sommes rencontrés à l'université. Nous avions cours avec le même professeur. N'ayant pas connu nos mères biologiques, cela nous a vite fait un point commun qui nous a vite rapproché. Et les choses sont allées d'elles-mêmes, après... Ça nous est tombé dessus, on y peut rien, on ne l'a pas choisi, et c'est dur d'assumer, nous devons donc vivre avec tout en nous cachant...








l'histoire.


cinquième chapitre: l'Étoile du Centaure
Je n'ai jamais compris grand chose, en politique, mais une chose est sure, je n'ai jamais été pour la journaliste qui c'est finalement faite assassinée ou pour Macnair, qui en est actuellement à son deuxième mandat, et que j'ai toujours trouvé trop laxiste et pas assez ferme concernant les sanctions à prendre contre les fous qui ont agressé toutes ces femmes. Et je me retrouve dans l'Ordre du Centaure, le groupe politique du Ministère, et bien contre mon grès, je dois dire. Que je vous explique, voulez-vous bien?
Ma soeur, qui travaille également sur le Chemin de Traverse et qui est plus impliquée que moi politiquement, a trouvé moyen de me faire intégrer l'Ordre du Centaure, qu'elle même a intégré plusieurs années plus tôt via son époux.
Quand je suis arrivée en Grande-Bretagne, elle savait que je risquais de vouloir rejoindre l'Ordre du Phénix et que là, elle ne pourrait pas garder un œil sur moi et que je ferais tout pour m'impliquer à la cause du Phénix. Craignant qu'il ne m'arrive quelque chose de grave et de sans vouloir toute sa vie, elle m'a mis la précision jusqu'à se que je cède et que j'accepte de rejoindre les Centaures où là, elle savait, je ne risquais pas de foncer tête baissée, sans réfléchir, et où je préférerais continuer une vie normale plutôt que de faire en sorte qu'il m'arrive une tuile. Pour le moment, ça marche plutôt bien, vu que je mène une vie parfaitement normale, sans avoir à donner mon avis, vu que je préfère mes animaux au fait de m'impliquer vraiment pour l'Ordre du Centaure.
Je vais au boulot, je sors, de temps à autre, avec mes amis, je demande, parfois, à Cindy, où en sont les Mangemorts, je dors, je mange, je respire, je vis et c'est se que je ferais, tant qu'on ne m'oblige pas à m'impliquer vraiment pour l'Ordre auquel j'appartiens.








l'histoire.


épilogue
Nul ne sait, en ce début de 1981, se qui va se passer, à part, peut-être, les diseuses de bonne aventure. Pour l'instant, je conte bien vivre ma vie un peut comme je l'entend, en apprendre plus sur le pays qui ma vue naître et espérer que les Mangemorts n'arriveront pas à faire revenir Jedusor, leur maître vénéré.
La seule chose que je sais avec certitude, pour le moment, c'est que je m'appelle Shiam Fäel, que vous pouvez écrire avec ou sans le h, que j'ai pour surnom Sisi, que j'ai vingt et un ans, que j'en aurais vingt-deux cet automne, que je suis homosexuelle mais que, aux yeux de tous, je suis hétérosexuelle et encore à la recherche de l'âme soeur, que je suis employée à la vente dans une animalerie, que j'aime les animaux, l'Histoire et la vie et que j'aime beaucoup moins les Sangs-Purs qui ont tendance à nous prendre, nous, Sangs-Mêlés et Nés Moldus, de haut. Je n'ai jamais vraiment su d'où me venait se désamour pour ces Sangs-Purs prétentieux et quand est-ce que j'ai commencé à les haïr comme ça mais je pense que c'est dû à mon père qui m'a certainement transmis son amour de la justice.
Et pour la suite, seul l'avenir nous le dira et qui vivra verra!








Dernière édition par Siham Fäel le Dim 4 Jan 2015 - 14:40, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 377
Célébrité : Meghan Ory
Crédits : Blondie / moriarten


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Dim 14 Déc 2014 - 22:07

Bienvenue, bienvenue !

J'adore l'avatar et le GIF avec les yeux rouges est grave flippant. *essuie la bave qui lui coule le long du menton*
(Mon Dieu, cette image est dégueulasse... Pardon pardon ! *se prosterne*)

D'ailleurs, tu connais Ewilan ? Sinon, c'est un hasard pour Siam et Faël... mais un sacré hasard. Excited




Crains moi, ça vaut mieux pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilanrpg.forumactif.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Dim 14 Déc 2014 - 23:02

Bienvenue ici, et bon courage pour ta fichette ! (:
Ah ah, oui, j'ai moi aussi tout de suite pensé à Ewilan.
Revenir en haut Aller en bas
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 61
Célébrité : Dakota Fanning
Crédits : tumblr


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Lun 15 Déc 2014 - 6:47

Je pensais que personne ne ferait jamais le rapprochement avec Ewilan, je pensais que mon pseudo passerait incognito mais vous m'avez percé à jour .
Non, sérieusement, oui, je connais Ewilan et mon pseudo vient de là et comme j'ai un perso' de ce nom-là, sur un autre fow', j'ai eu envi de le reprendre ici.


J'écris en #ff0066.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 473
Célébrité : Ian Somerhalder


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Lun 15 Déc 2014 - 9:51

Bienvenue !
Je rejoint Katherina ton gif est super !
Bonne chance pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 61
Célébrité : Dakota Fanning
Crédits : tumblr


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Lun 15 Déc 2014 - 10:42

Je kiiiiifeuh ton avatar, Rodolfus *bave sur le clavier du pauvre ordi de l'école Bave *

Et à part ça, merci


J'écris en #ff0066.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Lun 15 Déc 2014 - 13:38

Bienvenue !!!!!!!!

C'est un bon choix d'avatar que tu as là ;)

Et ouai...pas de chance on est plusieurs à connaitre Ewilan xD Mais bon c'est pas grave c'est original

En tout cas je suis bien curieuse d'en lire plus sur ce personnage qui n'aime pas du tout les sang pur

Tu as donc pris la décision de rejoindre l'école de Poudlard, le monde merveilleux de Marauders'Calling. Tout d'abord, bon courage pour ta fiche de présentation de la part du staff ! Tu as d'ailleurs dix jours pour la faire, soit jusqu'au 25 décembre. Tu peux demander un délai à la fin de ces dix jours à condition d'avoir débuté ta fiche, nous demandons que la première partie soit remplie. Une fiche vide passera automatiquement en zone T.

Si tu as des questions, que tu es perdue ou que tu as envie de cookies, tu peux faire appel au staff ou aux membres ! Tu peux notamment demander un fléreur qui sera un parrain pour toi et t'aidera à t'intégrer et te guidera sur le forum. Si tu aimes les liens, tu peux en demander avant d'avoir fait ta fiche ! Certains joueurs en recherchent aussi, donc n'hésite pas à te proposer !

Enfin, concernant la validation, on essaie d'être le plus rapide possible, mais elle est soumise à deux lectures normalement. N'hésite pas à passer sur la chatbox ou dans le flood au cours de la création de ta fiche ou dans l'attente de la validation !



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 61
Célébrité : Dakota Fanning
Crédits : tumblr


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Lun 15 Déc 2014 - 18:22

Des cookiiies Bave non, non, je ne suis pas gourmande
Merci pour l'accueil


J'écris en #ff0066.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 191
Célébrité : Christian Bale
Crédits : /


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Mar 16 Déc 2014 - 13:17

On fera comme si on savait pas pour Ewilan x)
Bienvenue choupi ! (J'ai imaginé la grand mère avec une tête de corbeau... Ça m'a fait marrer)

Courage pour ta fichette poupette !


I'm a dragon, you're a whore. Don't even know what you're good for. Mimicking me is a fucking bore to me, but babe, lay me down tonight in my diamonds and pearls. Tell me songs at night about your favorite girl.


#A373C4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 61
Célébrité : Dakota Fanning
Crédits : tumblr


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Mar 16 Déc 2014 - 21:04

Merci

M'embrouillant pas mal dans le contexte, j'aurais quelques questions auxquelles, j'espère, vous pourrez répondre pour que je puisse finir ma fiche: c'est quoi, exactement, les différences entre l''Ordre de Merlin, l'Ordre du Phenix et l'Étoile du Centaure (dans les Harry Potter, les Mangemorts c'étaient les "méchants" et l'Ordre du Phénix, c'étaient les "gentils", pour faire simple, donc est-ce que l'Ordre de Merlin et l'Etoile du Centaure peuvent être mis dans le même sac que l'Ordre du Penix et considérés que se sont des "alliés", dans la lute contre les Mangemorts, ou rien à voir?)?

Et je me perd un peu, dans la compréhension du contexte: si j'ai bien compris, il y a plusieurs femmes qui se sont faites assassinées, Tom Jedusor est devenu directeur de St-Mangouste, il c'est fait arrêté et il se serait fait assassiné on ne sait pas par qui, le Premier Ministre en est à son 2ième mandat et il y a un asile qui a été ouvert à St-Mangouste par Jedusor (si j'ai bien compris...?). En gros, c'est ça, ou j'ai vraiment rien compris?

Merci d'avance pour vos réponses


J'écris en #ff0066.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Mar 16 Déc 2014 - 21:44

Alors, alors... Pour les groupes politiques, as-tu bien consulté cette annexe ? Elle explique plutôt bien les différences entre chaque groupe. Effectivement, les mangemorts peuvent être considérés comme étant les "méchants", même si selon moi c'est un peu plus nuancé que cela. Après, l'Ordre du Phénix, en gros, se bat pour l'égalité de tous dans la société. L'Ordre de Merlin souhaite que l'existence des sorciers soit révélée aux moldus. L'Etoile du Centaure, elle, essaie surtout de retrouver le monde tel qu'il était avant la montée en puissance des mangemorts. Même si des alliances peuvent se former de temps en temps, notamment contre les mangemorts, ils poursuivent tous des buts assez différents avec des méthodes différentes. Donc voilà, oui, parfois l'Ordre de Merlin ou l'Etoile du Centaure peuvent s'allier contre les Mangemorts, mais il peut aussi leur arriver de s'opposer, mais non, il ne faut pas mettre tout ce petit monde dans le même sac. :3

Pour la chronologie, oui, c'est à peu près ça. Des femmes ont été assassinées, l'asile de Tom est découvert et lui est arrêté, il est plus tard retrouvé assassiné, aujourd'hui des rumeurs courent sur son retour. Et oui, Edric en est bien à son second mandat. ♥️

Tu me dis s'il reste des zones d'ombre. ;)
Revenir en haut Aller en bas
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 61
Célébrité : Dakota Fanning
Crédits : tumblr


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Mer 17 Déc 2014 - 16:26

C'est beaucoup plus clair, merci Câlin
Juste une dernière petite question: si j'en crois la chronologie du forum et la chronologie des missions, on est à la fin de l'année 1980 (septembre-octobre, environ): on est bien toujours fin 1980 où on est déjà en 1981?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Jeu 18 Déc 2014 - 8:17

Nous sommes toujours en 1980, oui, l'évolution des années suit celle de la véritable année en cours.
Revenir en haut Aller en bas
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 61
Célébrité : Dakota Fanning
Crédits : tumblr


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Mer 24 Déc 2014 - 11:41

Bonjour,

Pourrais-je avoir un petit délai supplémentaire pour pouvoir finir ma fiche, s'il vous plaît ?


J'écris en #ff0066.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Mer 24 Déc 2014 - 12:51

Le 4 janvier, après les fêtes, est-ce que ça te convient ?



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 61
Célébrité : Dakota Fanning
Crédits : tumblr


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Ven 26 Déc 2014 - 13:26

Oui, merci


J'écris en #ff0066.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 108
Célébrité : Kate Beckinsale
Crédits : loveth4


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Sam 3 Jan 2015 - 21:40

Bienvenue parmi nous <3 Bon courage pour la suite de ta fiche !! Ton personnage à l'air d'être fort intéressant ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 5912
Célébrité : Dianna Agron
Crédits : obsession27


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Dim 4 Jan 2015 - 16:01



Félicitation ! Tu es validée
Pour bien commencer ton aventure




Je suis contente de te valider. Ta fiche est très bien et vraiment très complète. Je suis contente que tu exploite la filière MANS (tu es la première si ma mémoire est bonne). Je trouve ton histoire très originale également et j'aime que tu exploites les autres écoles de magie. Seule petite particularité, ta sœur aînée ne quittera pas poudlard en cours d'études, même pour un déménagement étant donné que les élèves sont interne (et il me semble qu'elle n'a qu'une année à faire, quelque chose comme ça, je me trompe ?).

Nous sommes attentifs à tout mais il nous arrive d'oublier des choses, il faudrait que tu passes dans ces sujets, s'il te plaît, afin de t'assurer que nous t'avons bien ajouté : pour ton métier, pour ton avatar et enfin pour ton groupe politique. Je te recommande de faire ta fiche de liens, ton journal intime et ton sujet de RP avant de commencer. On sait qu'il est parfois difficile de trouver des partenaires pour jouer, pour cela, il y a un sujet de recherches. Si tu as envie de participer aux diverses animations du forum (défis, concours, etc.) la section animation est l'endroit parfait. Et puis je te propose le flood qui possède une section débat et divers sujets de discussion, pour bien faire connaissance avec tout le monde.

J'espère sincèrement que tu te plairas sur le forum et si tu as des questions ou des suggestions, n'hésites pas à envoyer un MP à un membre du staff ou à poster dans cette partie. Enfin, sur le forum nous avons un système de points qui est très important, pour en connaître l'enjeu n'hésite pas à jeter un coup d’œil ici.

En ce moment nous sommes sur l'intrigue de l'université. L'épisode trois est lancé, tu peux tout à fait suivre ce qui se passe à l'église St Mary si tu le souhaite. Si l'envie te prends, tu peux rejoindre la Confrérie du Lac. Cela te permettra d’accéder à tous les épisodes de l'intrigue sur l'université. Nous sommes entrain de lancer les Plumes d'Or, nos awards en quelque sorte. Tu ne connais peut-être pas tout le monde, mais n'hésite pas à proposer des RP ou des personnages. Je t'invite également à compléter ton profile. Enfin n'hésite pas à nous rejoindre dans la partie détente ou sur la chat box. Bon jeu !





Marauders' Calling



Ils sont barges...mais je les aimes.
Mes résultats au plumes d'or 1980:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 61
Célébrité : Dakota Fanning
Crédits : tumblr


MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    Lun 5 Jan 2015 - 18:20

Merci, et pour ma soeur, je ne l'ai peut-être pas spécifié dans ma fiche mais, dans ma tête, il était clair qu'elle finirait sa scolarité à Poudlard .


J'écris en #ff0066.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Siham Fäel, pour vous servir    

Revenir en haut Aller en bas
 

Siham Fäel, pour vous servir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dark',pour vous servir...
» Pour vous remonter le moral
» Ambre Elendil pour vous servir !
» Ismaël, pour vous servir !
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: Découvrons-nous :: Présentations. :: Fiches validées.-