Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 473
Célébrité : Ian Somerhalder


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Ven 30 Jan 2015 - 13:07

Lancés de dès:
 

Le squelette géant les attaqua sans préambule avec plus de vivacité que Rodolphus ne l’avait pensé et ce malgré sa grande taille. Si Rodolphus pu éviter l’épée d’os dont le coup soit dit en passant aurait sans doute pu être mortel, le souffle de l’attaque et les os brisés jonchant le sol ne lui épargnèrent pas la chute. Tandis que Marlène faisait disparaître l’épée (joli coup), Rodolphus se relevait s’assurant au passage qu’il n’avait rien de grave. Quelques entailles par ci par là équivalant de légères brûlures. Le scan santé établit, il rejoint Katherina dans son sortilège. A ce qu’on était loin des cours où l’on soulevait des plumes…La créature faisait son poids et la soulevait haut ne fut pas une mince affaire. Cependant quand la hauteur lui sembla suffisante, il prononça :

« On le lâche. » en espérant que la hauteur soit suffisante. Rodolphus relâcha son sort comme ses comparses. Le squelette tomba et se fracassa sur le sol dans une explosion de débris humains. Quelques ossements volèrent par ci par là, mais plus aucuns d’entre eux ne bougea. Par prudence, Rodolphus préféra attendre encore un peu avant de baisser sa garde et accessoirement sa baguette. Le squelette semblait bien mort, enfin façon de parler…

Si la créature n’était plus animée, alors il y avait de bonnes raisons de penser que la porte allait réapparaître. Rodolphus se retourna vers là, où elle était avant que le gardien n’apparaisse. Il était bien décidé à avancer et à passer cette porte une bonne fois pour toute. Après tout où qu’ils aillent ils allaient se retrouver dans un piège alors. Mais au moins en passant d’une salle à une autre, il avait la sensation d’avancer. Puis aussi fort qu’ait pu être Lancelot, on pouvait bien penser qu’au bout d’un moment leur petit groupe viendrait à bout de ses stratagèmes.

C’est beau de rêver. Une seconde porte était apparue. En parfait miroir de l’autre. « Eh ben tiens. A croire qu’il ne veut vraiment pas qu’on avance. » C’en était extrêmement agaçant. La patience de Rodolphus atteignait ses limites. Hors de question d’attendre d’avantage et perdre du temps à discuter ne servirait surement à rien. Sa baguette toujours dans sa main droite, il tourna la poignée de la porte d’origine de sa main gauche. Le déclic se fit, elle n’était pas verrouillée. Lorsqu’il la poussa pour la laisser s’ouvrir, il constata que la seconde porte en faisait de même dans un mouvement parfaitement identique. Comme l’aurait fait un reflet dans un miroir. Toujours sur ses gardes il passa la porte.

Comme d’habitude ils étaient dans le noir. « Lumos » Sa baguette s’alluma. Si la lueur ne se répercuta que peu vers l’avant, elle se dédoubla sur les côtés. « Des miroirs ». Constata le mangemort en voyant son propre reflet. Un couloir étroit dont les murs étaient remplacés par des miroirs…Rodolphus n’aimait pas ça. Il ne voyait pas où était le danger et ça ne lui plaisait pas. Mais au moins il savait qu’il n’y avait qu’une seule porte. « On devrait se dépêcher. » ajouta-t-il à l’attention des autres. Un couloir étroit et des reflets partout ça ne lui plaisait vraiment pas.


Dernière édition par Rodolphus Lestrange le Ven 30 Jan 2015 - 14:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Ven 30 Jan 2015 - 13:07

Le membre 'Rodolphus Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Dim 1 Fév 2015 - 19:27

Ils étaient mal, c'était aussi simple que cela. Cependant, la situation bascula brutalement quand Marlène parvint à faire disparaître l'épée du squelette d'un sortilège. Douce Marlène, Rosario ne pourrait plus jamais lui en vouloir après cela. Le géant d'os regarda sa main, surpris, pendant que Katherina se lançait dans un sortilège. Après une brève hésitation, Rosario se joignit à elle. Dans le pire des cas, le sortilège explosait et le squelette avec, hein. Quand il fut assez haut, Rosario hocha la tête aux paroles de Rodolphus et la créature s'écrasa au sol dans un concert de craquements. Le petit voleur resta figé, le regard braqué sur les débris d'os qui jonchaient le sol de la salle... Plus rien. « Bon, je crois que c'est bon, il est mort là. »

Sur les talons de Rodolphus, Rosario passa la porte et contempla leurs reflets. « C'est bizarre, des miroirs ici, non... ? » Si. L'église n'était pas exactement moderne et des miroirs dans un sous-sol, ça n'avait absolument aucun sens. Bon en même temps, qui concerne une armée de squelettes dans sa cave, hein ? « T'as raison, on ne va pas traîner. » L'avantage de l'église, c'est qu'il en avait presque oublié qu'il avait peur de Rodolphus, que cette Katherina ne lui disait rien qui vaille ou que Marlène avait quelques envies de meurtre chaque fois qu'elle croisait. Il passa en éclair entre le mangemort et le mur de pierre et accéléra dans le couloir, presque tenté par un petit sprint. Il y avait une porte là-bas, dans les ténèbres. Il voyait son contour se détacher du mur, luisant faiblement dans l'obscurité du couloir. Très proche et pourtant...

    Les reflets tentent-ils quelque chose ?
    Oui : ils quittent le miroir pour se joindre à eux.
    Non : ils restent sages comme des images.

Il atteignit la porte sans que rien ne se passe. Son reflet le contempla calmement, lui adressa un petit V de victoire, mais resta cantonné dans son miroir. « Gentil reflet... » Il était seul de son côté du couloir maintenant, seul,avec son reflet. Bien que celui-ci soit sage comme une image, Rosario avait déjà fait l'expérience dans clones dans ce drôle d'endroit. La dernière fois... Il avait failli disparaître à tout jamais, se dissoudre et simplement ne plus exister. « Je-Je crois que c'est bon, on peut passer ! »


Dernière édition par Rosario S. Daugherty le Dim 1 Fév 2015 - 19:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Dim 1 Fév 2015 - 19:27

Le membre 'Rosario S. Daugherty' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com

avatar
Hiboux envoyés : 217
Célébrité : Lily Collins
Crédits : .cranbery & anaëlle


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Mar 3 Fév 2015 - 13:25

Je me remettais un peu de mes émotions quand j’ai vu le squelette décoller. Ils s’y étaient mis tous ensemble pour le faire tenir en l’air et je le vis ensuite s’abattre sur le sol. Je me suis couverte le visage du bras, histoire d’éviter d’avoir un œil transpercé par un os un peu rancunier. Lorsqu’ils se dirigèrent vers l’endroit où se trouvait la porte auparavant, je pu voir qu’il y en avait deux. Tout ceci ne laissait pas présager de bonnes choses. Deux d’entre eux pénétrèrent dans la nouvelle pièce, je fus bien forcée de les suivre. Il ne pouvait pas y avoir grand-chose de pire que des squelettes voulant notre mort…non ? Je les entendis distinctement parler de miroir. Bon…une sorte de labyrinthe fait de miroir, Lily m’avait parlé d’un labyrinthe de ce type lorsqu’elle était allée voir Morgane dans sa montagne. À part ne pas se retrouver à cause des nombreux reflets, tout s’était bien passé pour elle. J’espérais simplement que ce serait la même chose ici…qu’il n’y aurait pas un truc qui allait nous tomber sur la tronche dans peu de temps.

Rosario avait traversé rapidement en direction de l’autre porte. Je me suis figée. N’était-il pas un peu fou de se lancer ainsi ? Il aurait pu mourir dis fois au moins ! Mais apparemment à part des reflets, aucun danger ne nous attendait. Pour lui la route était libre, il nous le fit savoir. Prudemment j’ai emprunté le même chemin.
Marlène a-t-elle des problèmes en chemin ?
Oui : Elle est attrapée par son propre reflet.
Non : Aucun problème.
J’ai eu un peu peur à un moment lorsque j’ai vu que mon reflet ne bougeait pas de la même façon que moi, mais j’ai pu rejoindre la porte saine et sauve. Je trouvais étrange que nos propres reflets, soit une extension de nous-même, puisse avoir une activité propre et limite une façon de penser totalement différente de la nôtre. Décidément, je ne comprendrais jamais rien à la magie. « Et derrière la porte…encore pleins de problèmes j’imagine… » J’étais limite entrain de désespérer. Je me demandais, là tout de suite, pourquoi j’avais pénétré dans cette église avec eux. Franchement parfois…je devrais réfléchir un peu plus avant de faire quelque chose.



Je suis différente, je l'assume. Et toi ?



Dernière édition par Marlène McKinnon le Mar 3 Fév 2015 - 13:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Mar 3 Fév 2015 - 13:25

Le membre 'Marlène McKinnon' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 377
Célébrité : Meghan Ory
Crédits : Blondie / moriarten


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Mer 18 Fév 2015 - 14:42

A l’instant même où elle allait lâcher le squelette, Rodolphus puis Rosario virent joindre leurs sortilèges au sien et au lieu de chuter brusquement, il continua sa lente ascension. Ils attendirent qu’il soit à une hauteur suffisante avant de la lâcher. Il s’explosa au sol dans un grand fracas, ce qui sembla définitivement l’achever. N’ayant aucune certitude qu’ils auraient tenus un autre assaut, Katherina ne put s’empêcher de lâcher un soupir de soulagement. Il ne leur restait plus qu’à affronter la suite. Elle suivit le pas de course des autres dans la salle au miroir, atteignant le bout du couloir rapidement. Elle ne put s’empêcher de jeter un œil à son reflet, constatant qu’elle était complètement échevelée et que sa robe était trouée par endroit.


Dés du Destin:
 

Elle relégua le problème à plus tard, elle aurait bien le temps de la réparer lorsqu’elle serait sortie de là. Elle ignora la remarque de Marlène, beaucoup trop défaitiste à son goût et posa sa main sur le poignée de la porte. Elle la retira aussitôt en poussant un cri, à mi chemin entre la surprise et la douleur. Une odeur de brûlée imprégna soudainement l’air alors qu’elle regardait sa main. Elle serra les dents. Sur sa main, la forme stylisée de la poignée s’était imprégnée dans une grande balafre rouge vif. Elle retint un juron ainsi qu’un accès de colère alors qu’elle se tourna vers le reste de l’équipe.

« Si vous avez la moindre compétence en soin, ce serait le moment de le dire. »


HRP:
 




Crains moi, ça vaut mieux pour toi !


Dernière édition par Katherina A. Lestrange le Mer 18 Fév 2015 - 14:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilanrpg.forumactif.com
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Mer 18 Fév 2015 - 14:42

Le membre 'Katherina A. Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 473
Célébrité : Ian Somerhalder


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Dim 22 Fév 2015 - 22:15

Dans une semi obscurité voir des mouvements suspects de tous côtés parce que vos reflets ont décidés d’agir différemment de vous, c’est assez pénible. Rodolphus s’attendait à ce qu’ils passent à travers les glaces pour leur sauter à la gorge. Très franchement ce n’aurait été guère étonnant au vu du style de l’endroit. Mais il ne se passa rien. Est-ce que le but des reflets était simplement de faire monter le taux de stress des visiteurs non désirés ? Ou le groupe avait-il inconsciemment évité de déclencher un affreux piège ? Allez savoir. En tout cas Rodolphus ne doutait pas qu’à chaque fois qu’il verrait un miroir il allait repenser à cet endroit. Pourquoi les miroirs lui faisait-il autant d’effets alors qu’il était presque sûr que le squelette géant ne le hanterait pas à l’avenir. C’était illogique. Mais bon, ils arrivèrent finalement au bout de couloir et c’était ça le plus important. La remarque de Marlène concernant ce qui risquait de les attendre de l’autre côté de la porte sonnait comme une évidence.

« Oui le tout dans une pièce bien sombre comme les précédentes, j’imagine. »

Ils n’allaient pas débouché sur un champ de fleurs en plein soleil. Ou alors les fleurs seraient empoisonnées et le soleil leur jetterait des rayons de lave. Voilà à peu près où en était les pensées de Rodolphus quand il en fut tiré par le cri de Katherina. Il passa devant Marlène et Rosario pour se rapprochait de Kat, rassuré de voir que les reflets n’avait pas bougé ou du moins qu’ils restaient de leurs côté de la glace. Il observa la main de Kat en grimaçant. Les sortilèges de soin ce n’était pas vraiment son point fort, il préférait blesser que guérir, mais parce qu’il s’agissait de sa meilleure amie et cousine par alliance, il essaya tout de même. Dans le pire des cas ce serait inefficace.

Spoiler:
 

« Navré, ce n’est pas ma journée on dirait. Ni la tienne apparemment. »

Ni celle d’aucunes des personnes présentes probablement. Tandis qu’il laissait Kat voir si un autre membre du groupe pouvait faire mieux que lui ce qui ne serait sûrement pas difficile d’ailleurs, il enleva sa veste pour entourer sa main et ouvrir la porte sans se brûler à son tour. Il sentit la chaleur sous le tissu mais la porte s’ouvrit sans résistance. Voilà qui était déjà bien. Aussitôt la porte ouverte, il sentit un courant d’air. L’endroit était sombre sans grande surprise. Rodolphus dirigea sa baguette vers le sol pour voir où il mettait les pieds. Cette aventure menaçait de le rendre parano. Il était tendu et s’attendait à ce que tout et n’importe quoi leur tombe dessus à tout moment.

Pourtant peut-être que les choses allaient en s’arrangeant. Un peu de lueur de l’autre côté ou du moins ce qui semblait être de l’autre côté, lui permit de voir un présentoir et un grimoire. Touchaient-ils au but où était-ce encore un piège. En tout cas avant de s’en assurer, il y avait un autre léger souci. Un précipice, trop large pour s’essayer à le sauter, les séparaient de l’autre côté. Le fond se perdait dans l’obscurité.

« Est-ce que quelqu’un saurait comment traverser ? » Parce que Rodolphus avait beau réfléchir, il ne connaissait pas un sort lui permettant de créer un pont. Ils pourraient peut-être essayer de faire léviter l’un d’entre eux là-bas, mais il n’était pas sûr qu’il y ait un volontaire parmi eux.


Dernière édition par Rodolphus Lestrange le Dim 22 Fév 2015 - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Dim 22 Fév 2015 - 22:15

Le membre 'Rodolphus Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Ven 27 Fév 2015 - 23:07

Oh oui, il y avait très certainement beaucoup de problèmes qui les attendaient derrière la porte mais cela devenait presque habituel dans un tel lieu. Et encore, ils n'avaient croisé ni Smaug le dragon, ni les espèces de chevalier en pierre, ni de rocher qui parlait. Juste une armée de squelettes capables de forcer un unique représentant osseux et agressif, ainsi que des reflets qui n'en faisaient qu'à leur tête. Mais tant qu'ils se contentaient de ne juste pas suivre les mouvements de leurs propriétaires, ça convenait fort bien au petit voleur. Rosario jeta un bref coup d’œil à Katherina. « Navré, je ne vais pas essayer de sortilèges de soin, tu as plus de chance d'exploser que de guérir. » Il n'y mettait pas de la mauvaise volonté, c'était vraiment dans les intérêts de la demoiselle que d'éviter d'être soigné par le détective. Et avec un deuxième Lestrange – qu'il connaissait de surcroît – dans les parages, il valait mieux ne pas aire d'erreur stupide.

Trois minutes plus tard, Rosario contemplait le vaste précipice qui s'ouvrait devant eux avec consternation. « Bon ben comme ça, c'est réglé. Si on ne peut ni avancer, ni faire marche arrière, on n'a plus qu'à postuler pour une place au sein de l'armée de squelette. » Il regarda la largeur de plus près. « Ou lancer Marlène pour voir s'il est si profond que ça. » Ou descendre, faire un peu d'escalade, prier pour qu'il ne fasse pas des kilomètres et remonter ensuite. Ce qui serait long, fatiguant et très probablement mortel. « Je ne sais pas comment il a planqué son truc l'autre, mais il aurait pu simplement l'enterrer dans une jolie petite forêt moldue. »

Peuvent-ils passer sur le côté ?
Oui + Une paroi se trouve à gauche et s'ils escaladent prudemment, ça devrait passer.
Non + Le précipice s'étend à perte de vue sur les deux côtés.

Il se pencha et observa les alentours. Avisant une paroi à leur gauche, il l'indiqua du doigt. « On doit pouvoir grimper là-dessus, non ? » L'une de ses amies lui avait souvent dit qu'il avait une âme de Gryffondor... Et quelque part, ce n'était peut-être pas totalement faux. Se redressant d'un bond, il trottina vers la partie la plus à gauche du tunnel et plissa les yeux. « Oui oui, il y a une paroi ici ! Les rochers sont escarpés, sans doute pas très solides mais... » Mais il y avait des prises. La distance à parcourir était longue par contre, et avec Katherina blessé. « J'espère que tu sais soigné Marlène, sinon... » Sinon on la laisse ici. Il l'aurait presque dit s'il ne s'était pas rappelé qu'un deuxième Lestrange leur tenait compagnie.


Dernière édition par Rosario S. Daugherty le Ven 27 Fév 2015 - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Ven 27 Fév 2015 - 23:07

Le membre 'Rosario S. Daugherty' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com

avatar
Hiboux envoyés : 217
Célébrité : Lily Collins
Crédits : .cranbery & anaëlle


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Jeu 5 Mar 2015 - 21:56

Des compétences en soin…Je préférais ne pas m’y essayer. Après tout je n’étais pas très douée en magie. Aussi j’ai préféré tourner le dos et passer dans la pièce suivante une fois que la porte fut ouverte. Malheureusement, j’ai déchanté aussi rapidement que les trois autres lorsque j’ai vu le gouffre qui nous séparait du grimoire. J’avais envie de hurler, pourquoi tout ne pouvait pas être plus simple ? Du genre un livre sur un joli portant entouré d’une magnifique lumière nous invitant à nous en saisir sans risquer de subir les foudres de Lancelot, Merlin et compagnie. Je devais dire que j’étais assez d’accord avec Rosario sur la planque, mais lorsqu’il proposa de me jeter pour connaitre la profondeur j’ai poussé une exclamation indignée. Il était absolument hors de question que je fasse un vol plané pour leurs beaux yeux.

Mais tout n’était pas perdu. Et si je n’avais nullement remarqué le mur dont parlait Rosario, j’étais tout de même en train de me demander comment faire. Je l’ai suivi, histoire de savoir un peu si s’était une véritable option ou juste un espoir impossible. Il avait bel et bien raison. On devrait pouvoir traverser en toute logique. « Pourquoi nous irions tous de l’autre côté ? » Et puis en fin de compte j’ai levé une main que j’ai secouée dans les airs. « Non laissez tomber, on sait jamais. » Malheureusement un autre problème survint, la main de Katherina. Il fallait que je tente de la soigner, qu’elle ait toutes les chances de son côté pour traverser. Je me suis avancée vers elle et j’ai pointé ma baguette sur sa main. « Croisons les doigts. » Je jetais mon sors.
Est-ce que la main se soigne ?
Oui : Plus aucune trace.
Non : Aucun effet.
Je vis la main se soigner, tout disparut. Je me rendis alors compte que j’avais retenu ma respiration, je pu respirer à nouveau librement. « Un problème de moins, vous pourrez traverser sans problème. » Voilà qui était fait, nous étions à présent tous apte à traverser. Du moins à nous lancer. Après le fait d’arriver jusqu’au bout ne serait pas forcément une partie de plaisir pour tout le monde.
Se passe-t-il quelque chose dans le gouffre.
Oui : De la lave monte doucement mais sûrement.
Non : Rien, le calme plat.
Je me suis dirigée vers la paroi. Je ne me sentais pas trop de me lancer, mais avais-je vraiment le choix ? « C’est parti… » J’ai commencé à prendre appui sur divers roches, prendre des prises à un niveau correcte pour mes main et je me déplaçais du mieux possible. Je me suis risquée à jeter un coup d’œil vers le bas, sait-on jamais. Mal m’en a pris. « Euh…on a comme qui dirait un petit problème de lave. » Il n’y avait rien avant que je me lance et maintenant… « On a du déclencher un piège, il faudrait qu’on se dépêche je crois. » J’essayais de faire vite, de me motiver. Mais mes pieds ricochaient, parfois de la roche se décrochait de la paroi. Je ne croyais pas vraiment arriver au bout. Et finalement…

Milles excuses, je n'avais pas vu que s'était à mon tour.



Je suis différente, je l'assume. Et toi ?



Dernière édition par Marlène McKinnon le Jeu 5 Mar 2015 - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Jeu 5 Mar 2015 - 21:56

Le membre 'Marlène McKinnon' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 377
Célébrité : Meghan Ory
Crédits : Blondie / moriarten


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Mar 17 Mar 2015 - 22:04

A vrai dire, elle n’espérait pas un miracle non plus, mais si quelqu’un était seulement capable d’atténuer la douleur pour que sa main droite -elle était droitière- soit à nouveau utilisable, c’était déjà ça de pris. Son cousin tenta volontairement sa chance, mais son sort n’eut aucun effet. Rosario refusa, avec une excuse qui lui valu un coup d’oeil hautain. Il ne lui restait plus que tenter sa chance auprès de Marlène et étant donné le gouffre béant qui leur faisait face, elle avait plutôt intérêt à ce qu’elle arrive à quelque chose ou sinon… Elle-même aurait pu essayer, mais elle était terriblement nulle pour ça. Elle craignait plus d’aggraver la blessure que de l’arranger. En toute honnêteté, elle était beaucoup plus douée pour toute une autre gamme de sortilèges, qui avait généralement l’effet inverse de ce qu’elle recherchait actuellement. Elle retint un soupir rassuré lorsque Marlène fit disparaître la trace de la blessure.

Est-ce que la douleur disparaît ?
Oui - Non

Elle fit jouer les articulations pour vérifier l’absence totale de douleur et remercia la jeune femme d’un hochement de tête approbateur. N’en demandant visiblement pas plus, celle-ci se lança à l’assaut de la paroi. L’idée n’enchantait pas des masses la Mangemorte, mais elle avait beau tourner le problème dans tous les sens, elle ne voyait pas tellement comment elle allait pouvoir éviter la partie d’escalade improvisée. Une chose était sûre, elle s’empresserait d’oublier toute cette histoire, enfin… une fois son rapport fait. Elle croisa le regard de Rodolphus en s’efforçant de rester aussi neutre que possible, masquant son énervement, malgré la remarque visiblement angoissé de Marlène. Quoi encore ? En effet, une masse lumineuse et rougeâtre montait du fond de la fosse. Elle se pencha pour mieux voir.

Est-ce que le niveau de la lave redescend ?
Oui - Non

Un Aguamenti informulé fit sortir un jet d’eau de sa baguette, ce qui ne contribua qu’à faire s’élever un nuage de buée. Ne souhaitant pas aggraver leur situation -ils n’auraient plus manquer qu’ils se fassent ébouillanter- elle cessa le sort tout de suite et la buée s’évapora rapidement. En revanche, la lave continuait de monter, lentement mais sûrement. S’approchant du parapet, elle s’engagea elle aussi sur la paroi, tout en ayant pris soit de ranger sa baguette dans sa manche.

- « Il ne va pas falloir traîner… en effet ! »




Crains moi, ça vaut mieux pour toi !


Dernière édition par Katherina A. Lestrange le Mar 17 Mar 2015 - 22:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilanrpg.forumactif.com
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Mar 17 Mar 2015 - 22:04

Le membre 'Katherina A. Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 473
Célébrité : Ian Somerhalder


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Ven 20 Mar 2015 - 23:40

Rodolphus avait échoué à soigner Katherina et Rosario n’avait même pas essayé. On passera sur les remarques de Rosario qui manquèrent de peu de causer l’emportement de Rodolphus. Le mangemort avait des projets pour le voleur et si dans l’absolu, il était mal placé pour lui reprocher son manque de compétence dans les sortilèges de soin, il ne pouvait que désapprouver les dires de l’arnaqueur. Le « sinon » que Rosario laissa en suspens ne provoqua que des mauvais sentiments chez le Lestrange. Il jeta un regard noir à Rosario, le mettant au défi de finir sa phrase. Mais l’instinct de survie de Rosario devait être bon car il s’abstint de tous commentaires supplémentaires.

Les quatre comparses se mirent alors à l’assaut de la paroi. D’un côté Rodolphus était ravi que Kat soit soigné. Car il n’aurait pas aimé devoir la laisser derrière. Elle était le membre dans le groupe en qui il avait le plus confiance. Si le groupe avait du se séparer, il aurait fait ce qu’il fallait pour que Rosario reste avec Kat (après tout elle aurait pu le surveiller) et lui aurait avancé avec Marlène (elle n’avait pas l’air d’être très combative) et pour que les mangemorts s’approchent un peu plus du livre, cela aurait sans doute était une solution jouable. Mais, bon, tout quatre se retrouvèrent en équilibre au-dessus d’un gouffre en direction du livre. Rodolphus espérait secrètement que dès que l’un d’eux toucherait le livre, ils se retrouveraient tous dehors (du moins, lui et Kat). Il était même prêt à laisser Marlène toucher le livre en premier (après tout elle semblait être la plus « innocente » des quatre). Bien sûr il ne la quitterai pas des yeux et veillerai à ce qu’elle reste à porter de ses mains et de sa baguette…

Mais Rodolphus ne put guère pensait d’avantage à cela, car comme le fit remarquer Marlène, la lave au fond du gouffre n’était guère attrayante. Le groupe n’était pas encore sorti de cette maudite église. Kat tenta tant bien que mal de repousser la lave mais cela ne fonctionna pas.

Spoiler:
 

« Cessez donc de parler et avancez. »

Rodolphus en avait plus qu’assez de ces pièges tordus. Il n’aimait pas être piégé et coincé. Il préférait piéger et coincer. Sa bonne humeur n’était plus que du passé. Même l’adrénaline première ne suffisait plus à empêcher son agressivité de faire surface. S’il n’était pas concentré sur la paroi pour ne pas rater une prise, il aurait poussé les trois autres membres sans ménagements, ou ils les auraient doublés. C’était bien possible. Sauf Kat, qu’il aurait surement entraîné de force avec lui.

Finalement ils arrivèrent tous les quatre de l’autre côté. La lave n’étant pas assez rapide pour les rattraper. Un véritable chance…La paroi n’avait pas cédé sous leurs pas. Miracle.

« Maintenant le livre. »



Dernière édition par Rodolphus Lestrange le Ven 20 Mar 2015 - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Ven 20 Mar 2015 - 23:40

Le membre 'Rodolphus Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Sam 28 Mar 2015 - 17:44

Rosario était toujours penché sur le précipice quand Marlène s'essaya à la médecine. Par chance, le bras de Katherina guérit instantanément, chassant tous les choix difficiles qu'ils auraient pu avoir à faire – et Rosario n'y aurait pas regardé à deux fois pour la laisser derrière. À sa grande surprise, Marlène passa devant lui pour grimper sur la paroi. « Oh bah ravi que tu passes la première, hein. » Comme si c'était le moment de faire du sarcasme, mais la peur avait souvent des effets idiots sur les gens et le voleur n'était pas épargné. Et bien évidément, de la lave choisit ce petit instant pour apparaître au fond du précipice. Elle ne montait pas si vite que cela mais les pièges de cet endroit faisaient tous pour les garder, les empêcher d'en sortir. Ce n'est pas une nouveauté. Non certes, mais l'endroit était tellement différent de la première ois où il y était venu qu'avoir un peu d'espoir d'en ressortir n'était pas trop demander. Katherina s'engagea ensuite, suivie de Rodolphus, puis ce fut au tour de Rosario de se percher en équilibre au-dessus de ce gouffre prêt à cuire le premier qui chuterait. Le pire dans l'histoire, c'est que c'était quand même son idée de passé par là. Par il ne savait quel miracle, la lave n'eut pas le temps de les atteindre, et la roche ne céda pas sous leurs pieds. « Faut croire que l'Église nous donne quand même notre chance... » Pourtant, dans le tas, ils étaient loin, bien loin d'être purs. Sauf peut-être Marlène éventuellement...

Le livre est-il en vue ?
Oui : Juste là-bas, à moins de cinquante mètres.
Non : Un ultime piège les attend encore.

« Maintenant, le livre. » Si la perspective de finir haché-menu ou jeté au fond du précipice brûlant ne l'avait pas autant effrayé, Rosario aurait pris plus de plaisir à embêter Rodolphus, mais il jeta tout de même un regard en biais au jeune homme. « Livre qui est très probablement là-bas, droit devant. » Rosario montra une forme droit devant eux. Il se tenait curieusement sur le qui-vive, prêt à partir en courant et se jeter sur le bouquin avant les autres. Techniquement, ils travaillaient ensemble pour récupérer le bouquin, pas pour se le voler les uns les autres, mais la confiance n'était pas son fort. Surtout avec Lestrange numéro 1 et Lestrange numéro 2 dans le coin. « Dis-moi Rodolphus, en quoi la disparition de la magie t'intéresse-t-elle ? » Le livre était vraiment là-bas, droit devant eux, posé bien en évidence sur une table de pierre. Les pages, sans doute protégées par un sortilège, n'avaient pas vieilli. « C'est vrai, je t'imagine assez mal faire ça parce que tu as... bon cœur. » Quand Rodolphus faisait quelque chose, c'est parce qu'il attendait quelque chose en retour. Rosario l'avait appris à ses dépends.


Dernière édition par Rosario S. Daugherty le Sam 28 Mar 2015 - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Sam 28 Mar 2015 - 17:44

Le membre 'Rosario S. Daugherty' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Ven 15 Mai 2015 - 15:23



L'ultime chapitre.
Quel groupe obtiendra le grimoire ?





Après de multiples périples et bien des dangers, l'équipe composée de Katherina et Rodolphus Lestrange, Rosario Daugherty et Marlène McKinnon est enfin arrivée à destination. L'objectif se tient là, à quelques mètres d'eux, juste posé sur une table de pierre. Le grimoire est terne, fade, mais Merlin seul sait quels mystères il peut bien renfermer. Les origines de la disparition de la magie, de puissants sortilèges... Bon nombre de légendes en font l'état, accroissant encore la valeur de l'ouvrage.

Mais sur les quatre individus, seule la jeune Marlène McKinnon appartient à la Confrérie du Lac, groupe directement impliqué dans les recherches de ce grimoire. Les trois autres, deux mangemorts et un membre de l'Étoile du Centaure, ne sont là que pour servir les intérêts de leur groupe sans aucun intérêt pour l'absence de magie qui afflige l'université. La dernière partie va maintenant se jouer, avec nombre de secrets à la clef.




La dernière partie va dés à présent se jouer. Le résultat est fixé par le dé lancé ci-dessous. En fonction des résultats, l'un des quatre personnages participants obtiendra le Grimoire et le rapportera à son groupe.

Oui, Oui : Katherina obtient le Grimoire. (Mangemorts)
Oui, Non : Marlène obtient le Grimoire. (Ordre de Merlin)
Non, Oui : Rosario obtient le Grimoire. (Étoile du Centaure)
Non, Non : Rodolphus obtient le Grimoire. (Mangemorts)






Marauders' Calling


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Ven 15 Mai 2015 - 15:23

Le membre 'Marauders' Calling' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 377
Célébrité : Meghan Ory
Crédits : Blondie / moriarten


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Jeu 21 Mai 2015 - 22:55

Avec la vapeur d’eau et la chaleur qui émanait du gouffre de lave, on ne voyait que difficilement au delà, mais à l’instant où le petit groupe se retrouva de l’autre côté, ils n’eurent aucun mal à voir le livre. Ou du moins, la table de pierre sur laquelle il était posé. Katherina récupéra sa baguette en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire. Comme la majorité des sorciers digne de ce nom, du moins d’après elle, elle la gardait dans la manche afin d’être toujours prête à parer à toutes les éventualités. Elle n’était pas de ceux qu’on surprenait… plus de ceux qui prenait par surprise. Bien évidemment, leur Maître ne leur avait pas explicitement demandé de ramener le grimoire, mais il fallait bien avouer qu’il y avait de grandes choses de s’obtenir ses faveurs s’ils y parvenaient. Elle jeta un coup d’oeil vigilant et alerte à son cousin, ce qui lui suffit pour constater qu’il était probablement en train de penser la même chose qu’elle à cet instant précis. Au moins, ils étaient deux alliées solides contre deux combattants assez piètres en apparence et surtout isolés. Même si elle n’était pas du genre à sous-estimer son adversaire, les faits étaient là. Ils avaient leur chance.

Ils avancèrent lentement, côte à côte, comme si aucun n’osait vraiment prendre le pas sur les autres de peur d’annoncer les intentions que tout le monde savait qu’il avait déjà. Le Grimoire était incontestablement très vieux, avec des pages dentelées aléatoirement et vieillies. Étonnement, sa couverture en cuir n’était pas recouverte de l’épaisse couche de poussière qu’on aurait pu s’attendre à trouver… pas plus que la table de marbre gris. L’endroit entier semblait totalement préservé du vieillissement, comme si le magie protégeait la pièce… ce qui était, réflexion faite, plus que probablement. Ils n’étaient plus qu’à quelques pas de l’épaisse table que Katherina se décida à prendre la situation en main. Elle parcourut à grand pas la distance qui la séparait du Grimoire, fit volte face, pointant sa baguette sur Rosario et Marlène. Une légère barrière dorée, à peine visible, témoignait du Protego informulé qui la protégeait.

- « Et bien, c’est ici que nous vous quittons… avec le livre. »

Son regard était formel, tout autant que la façon dont elle se tenait. Elle était prête à ne faire d’eux qu’une bouchée d’eux s’ils se décidaient à tenter quoi que ce soit. Sa position de combat frôlait la perfection et elle avait déjà repéré où se trouvait la sortie. Ils n’avaient qu’à ralentir leurs anciens partenaires et prendre la tangente. Le livre n’était visiblement pas protégé et la porte se trouvait derrière eux... bref, c'était comme si c'était fait.




Crains moi, ça vaut mieux pour toi !


Dernière édition par Katherina A. Lestrange le Ven 29 Mai 2015 - 19:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilanrpg.forumactif.com
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 473
Célébrité : Ian Somerhalder


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Ven 22 Mai 2015 - 21:51

En voyant le livre tant convoité reposer simplement sur son piédestal, Rodolphus se dit qu’enfin cette foutu église en a terminé avec eux tous. Sincèrement, après tout ce que ce lieu de culte avait réussi à leur faire vivre, (sérieusement un gouffre avec de la lave), c’était plus que bienvenu. Une courte pause ne serait pas de trop, mais ce n’était certainement pas la bonne heure pour cela. Avant tout, il fallait encore quitter cet endroit et conclure la mission. Non pas que ce soit véritablement une mission en fait. Techniquement, le maître n’avait rien ordonné de précis. Seulement les Lestrange, toutes branches de la famille confondues, ne manquaient jamais une occasion de contenter le Lord Noir. Ramener ce grimoire qui déchainait l’imaginaire des érudits de leur société ne pouvait que lui plaire. En fait Rodolphus n’espérait qu’une chose, que le livre soit à la hauteur des espoirs que tous semblaient placer en lui. Il allait devoir révéler des secrets cruciaux et apporter à sa cousine et lui-même, reconnaissance et jalousie au moins. Sans quoi Rodolphus serait déçu. Une seule chose se plaçait encore entre les deux mangemorts et leur objectif, la potentielle résistance de leurs deux comparses de d’aventure. Encore que malgré cela, Rodolphus ne voyait pas en quoi cela pouvait poser problèmes. Si Rosario devait se douter de la motivation cachée des Lestrange, comme sa question à Rodolphus le laissait penser, Marlène ne devrait pas être un problème. Elle semblait être une fille bien, et pas idiote, alors elle ne se mettrait pas inutilement en danger n’est-ce pas. Si nécessaire ils s’en débarrasseraient tout simplement. Telle était la situation et le moment de la réflexion arrivait à son terme pour laisser place à un peu plus d’activité physique.

En le regardant discrètement, Katherina avait permis de signifier à Rodolphus qu’elle était prête à agir.

« Rosario je pourrais croire que tu te méfie de moi. Pourtant depuis le temps qu’on se connaît maintenant, tu cherches encore à évaluer la confiance qui peut m’être accordée ? »

Evidemment que Rosario le connaissait, les deux hommes s’étaient déjà rencontrés plusieurs fois et le petit arnaqueur ne devait plus s’attendre à quelque chose de bon de la part de Rodolphus. Si le mangemort pouvait seulement attirer son attention quelques millième de secondes, ce serait gagné. Et ce fut le cas, Katherina, à la première occasion s’empressa de se rendre auprès du grimoire et de révéler, du coup, clairement ses intentions. Sur le moment Rodolphus s’était arrêté pour se retrouver derrière et tandis que l’attention de leur deux compagnons s’était portée sur Kat, il avait lui aussi sortit sa baguette et la pointait sans hésitation vers les deux autres membres du groupe.

« Euh….Oups, je crois que tu avais raison Rosario….On jette ses baguettes un peu plus loin je vous prie. Et on évite de jouer aux héros. Si tout le monde est sage, tout se passera calmement. »

Tandis que Kat n’aurait aucun mal à gérer la situation de là où elle se trouvait, Rodolphus en profita pour la rejoindre rapidement. Terminé. Et la mission était non seulement accomplie mais aussi réussie. Enfin, ils allaient pouvoir partir, et cela avec l’objet de leur désir. Regardant rapidement, ses deux anciens camarades d’aventure, Rodolphus se demanda s’il était nécessaire de les tuer ou non.

« Nous devrions partir. » Réussir c’était bien, avoir un public pour en être témoin, c’était encore au-delà. A peine ses mots prononçaient et le livre entre ses mains, Rodolphus prit la direction de la porte à reculons. Sans jamais quitter des yeux les deux potentiels agresseurs. Sitôt qu’ils seraient sortis, les deux mangemorts pourraient transplaner. Rapidement, il seraient chez eux, sans même avoir eu à être cruel.

La lumière de l’extérieur l’aveugla un court instant, mais il ne prit aucuns risques, ils étaient trop près de réussir pour cela. Avant même que ses yeux ne se soient habitués, Rodolphus avait transplané ne doutant pas que Kat allait suivre, si elle n’était pas déjà partie elle aussi. Il était temps maintenant de se rendre au QG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   Mer 27 Mai 2015 - 15:00

Le livre était là, posé sur une table. C'était presque comme si il les avait toujours attendu, patientant au fin-fond de cette insupportable église. À peine le gouffre rempli de lave passé, il leur apparu nettement. Les épreuves avaient été franchies avec succès, peut-être que le bâtiment leur reconnaissait le droit d'accéder à son plus grand bien, son précieux ouvrage. Ils s'en étaient montré dignes et le méritaient à présent. Sauf qu'ils étaient quatre et qu'il n'y avait qu'un seul exemplaire. Et qu'à l'exception probable de Marlène, ils n'étaient pas là pour les beaux yeux de l'université et de sa perte de magie. Ce livre représentait un savoir immense et sa valeur était à peu près aussi grande. « Oh, penses-tu vraiment que je puisse me méfier de toi, Rodolphus ? » Jamais le voleur ne s'était autant méfié d'une personne que de cet homme. Derrière cet échange plein d'ironie, Rosario sentait la peur battre en li mais la cacher était assez facile pour cette fois. La deuxième Lestrange, Katherina, profita de ce bref instant de conversation pour bondir en avant et s'emparer de l'ouvrage. Un nuage passa sur le visage de l'arnaqueur, sentant bien qu'il s'était fait... avoir. Bêtement, il leva les bras – de toute façon, ce n'était pas comme s'il allait jouer les héros chevaleresques et tenter de reprendre le précieux grimoire aux mains des méchants. Les deux en profitèrent pour vider les lieux, emportant le livre et ne laissant que la déception sur place.

« Chère Marlène, il est possible que nous nous soyons faits avoir. » Possible ? Certain même. Curieusement, il ne ressentait aucune rancune à l'égard de Rodolphus, plutôt un soupçon d'admiration. Chose un peu bizarre, il se doutait depuis leur entrée dans l'église que Rodolphus n'était pas à la recherche de la solution pour la disparition de la magie. D'ailleurs, il ne pouvait pas lui en vouloir, lui nourrissait à peu près les mêmes objectifs. Il avait simplement échoué là où les Lestrange avaient réussi. « Je te souhaite une bonne journée. » Bon point, elle n'était pas repassée par une fenêtre. Rosario passa les portes à son tour, clignant des yeux en se retrouvant sur le parvis du bâtiment, et s'empressa de se fondre dans la ville. Il n'était même pas déçu, juste un peu dépité.
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Mini-Event • Les secrets de l'université, à la recherche du grimoire
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» [Mini-event]Les Jishin Kaizokudan débarquent!!!
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [Mini-Event] L'amende est le fruit de l'amandier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: Irlande :: Irlande. :: Église St Mary.-