Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 Ezekiel KW . Hear me roar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Hiboux envoyés : 20
Célébrité : Michael Fassbender


MessageSujet: Ezekiel KW . Hear me roar.   Ven 9 Jan 2015 - 18:08


Ezekiel Karl Wityner


dossier n°xy-02nov47-SM


identité
Je suis né Sang-Mêlé et je me nomme Ezekiel, Karl, Wityner. Je suis âgé de 33 ans et je suis né le 2 novembre 1947, à Liverpool. Je suis marié et hétérosexuel et je vis à Flagley-le-Haut. À Poudlard, j'ai étudié parmi les Serpentard. Et en regardant mes bulletins scolaires, j'étais fort en DCFM et Métamorphose et faible en Vol et Potion. Actuellement, je travaille comme fabricant de baguettes, pour Wityner Charms. Lorsque j'ai été chercher ma baguette pour la toute première fois chez Ollivander, elle était faite de Chêne rouge et crin de Kelpy. Mon épouvantard est Ezekiel Wityner, rien que ça, parce que je suis la personne dont j'ai le moins confiance et dont je redoute le plus les réactions. Sachez également que je ne suis pas un sorcier ordinaire, je possède en effet la capacité de lycanthropie.





mes anecdotes
Assassin • J’ai tué mon enfant. Je ne dirais pas simplement, mais on ne peut pas y aller par quatre chemin. J’ai tué le seul enfant que j’aurais pu avoir… Je ne réenvisage pas d’en avoir un. Je n’ai jamais envisager d’en avoir un et la douleur de le perdre est une des pires que je connaisse. Si je n’avais perdu qu’un enfant. J’ai perdu ma femme. Rien n’est plus comme avant, c’est évident.

Apprendre à dire je t’aime • Je ne sais pas aimer. Non, je veux dire, correctement. Je ne sais pas doser. J’aime trop ou pas assez, mais je ne connais pas la demi mesure. Elli c’est… Peut-on vraiment dire que je l’aime ? Ouais, je crois… Je crois que c’est de l’amour, mais elle en saura rien. Se planquer derrière une paire de poing, c’est plus sûre, parait-il.

Riche comme crésus • L’argent n’est pas vraiment propre… Un peu noir, un peu tâché, un peu volé. Le commerce de baguette, c’est bien beau. Rentable, prestige, certes… mais les jeux, ça, c’est l’adréanaline.

Les vertiges de l’amour • Vertige tout court. J’ai le vertige, le vrai, celui qui fait vaciller et provoque des crises. J’ai peur de l’altitude, atrocement. J’ai toujours été minable en vol… Et personne ne doit le savoir. En loup, c’est tout autre. Je n’ai peur de rien, pas peur des grands espaces, pas peur des autres et surtout pas de moi.

Epouventard épouvantable • J’ai toujours cru que j’aurais peur du croquemitaine ou quelque chose dans le genre. Mais le monstre que je vois toujours, c’est moi. Insaisissable, indomptable. Je ne suis pas uniquement un homme, je suis une bête. Parfois. sanguinaire, bestiale, puissante. Qui reprend trop souvent le dessus sur l’homme. J’ai peur de mes réactions, sur ce qui pourrait de nouveau arriver à Elli’. C’est de ma faute, mais demander pardon écorche trop les lèvres…



opinion sur le monde
Ca va te paraître immorale si je te dis qu’à la base, je m’en foutais ? Tant que moi, je trouve mon compte, ça peut bien brûler à droite à gauche. Tant qu’on brûle pas mon pactole. Y’a toujours eut des petites gueguerres, des tarés à droites à gauche et certain pense que j’en fais tout autant partie. C’est juste qu’à force, j’ai appris qu’il fallait mieux marcher sur les autres avoir d’avoir une semelle sur le front. Le meurtre, c’est la première étape, celle où tu t’affoles à peine et que ton oreille ne fait qu’à peine frémir. Une femme moldu, à mes yeux, c’est juste n’importe qui. On touche pas à ce qui m’appartient, alors ça m’allait… J’ai appris à me rassurer du peu et je n’ai pas le temps de pleurer sur la mémoire des gens, ça les ramènera ? Non ? Alors va de l’avant.

  • Attaque du chemin de traverse
Je n’y étais pas à proprement parler. Des hommes sont venus me prévenir qu’il y avait eu une attaque de Mangemorts. J’aurais pu me contenter de soupirer, de dire que le monde était complètement dingue… si il n’y avait pas le facteur Ellésianna. Ma femme était au chemin de traverse lors de l’attaque et mon coeur a battu la chamade. J’ai eu peur pour elle… La première fois je crois. J’ai eu peur de la perdre, peur qu’on me l’enlève. J’ai attendu son retour en tapant des pieds, hurlant à mes hommes qu’ils étaient incompétent… Pourquoi ils en savaient rien ! Pourquoi ils ne me rendaient pas ma femme ?
Lorsqu’elle est arrivé, j’ai piqué une crise. Une crise parce que j’avais peur… j’ai compris que je l’aimais, mais la peur m’empêchait d’être raisonnable. Je lui ai coller un garde du corps de force et interdit de ressortir le temps que les événements se calment. Elle m’en a probablement voulu de lui retirer encore plus de liberté, mais cette attaque m’a fait changer d’avis sur les événements… Ils touchaient à ce à quoi je tenais et je ne me laisserais pas faire. Dès qu’il s’agira de s’en prendre à ce qu’il m’appartient, je me battrais.

  • Université
Jusque là, l’Université, c’était le cadet de mes soucis. Je n’y avais jamais mit les pieds, mes fréquentations n’y était quasiment pas aller - surtout quand on se dit que mes fréquentions proches tournent principalement autour de Théobald et de mes hommes. Un matin, le nez dans du café, la nouvelle est arrivée, comme une claque : l’université avait été attaqué par des mangemorts. Des bâtiments détruits, des élèves touchés… McNair, évidemment, lui le premier avait dû si rendre, et on attendait patiemment nos convocations à l’enquête, mais rien… De toute façon, on nous demandait surtout sous forme de loup.

  • Attaque de Sainte Mangouste et Arrestation de Jedusor
Nous étions initialement de la mission qui impliquait d’attaquer Sainte Mangouste, mais par un malheureux hasard de circonstance… la pleine lune tombait le soir de l’attaque prévue. Non pas que ça dérange McNair de nous envoyer en mission en tant que loup, mais plutôt, personne ne doit savoir que nous en sommes… Et surtout, nous n’aurions fait aucune distinction sur nos victimes… Mangemorts, Phoenix ou Centaure. Nous n’avons alors eu les nouvelles qu’à notre retour. D’un côté, est-ce que ça nous arrangeait ? Assez… Oui. Jedusor a été capturé et mené devant la justice. Arrêter pour tortue, détention illégale et tentative d’assassinat sur la première dame, Privelina Macnair. Au final, c’est encore l’Ordre du Centaure qui récolta le droit de garder la prison. Nous n’avons pas été dessus, mais nous savions qu’en cas de pépins, nous serions les premiers sur la liste pour garder Jedusor enfermé. Après tout, c’était mieux comme ça.

  • La prison de Jedusor
J’avais prit le partie de rester avec ma femme. Ce n’est pas la défense de l’Etoile du Centaure ou de défendre les opprimés, mais pour la protéger elle. Je ne laisserais pas seule, c’était… en partie mon devoir. Nous nous sommes battus et j’ai eu plus peur pour sa vie que pour la mienne. Je sais qu’elle ne pense pas la même chose que moi, mais qu’est-ce que ça peut faire ? Je sais pourquoi je me bats. C’est tout ce qui compte. Nous nous sommes battus côte à côte… jusqu’à ce qu’un mécanisme ne le blesse. J’ai hurlé, hurlé son prénom et tiré de là, quitte à me blesser… J’aurais perdu la vie quitte à sauver la sienne. Nous nous sommes tirer de là et, pour dire vrai, nous avons fuis la bataille. Encore une fois, je ne suis pas un héros… Je protège ce qui est à moi.

  • Elections
Etant moi même un filou, je sais que les élections sont les pires mensonges qui soit. La politique avec, mais bon… j’avais bien du choisir un camp pour protéger mes fesses. J’allais dans le sens de McNair, quoi qu’il arrive et… On a eu raison, je crois. Personnellement, je suis sûre de près comment évolueront les lois pour les créatures magiques, mais ça, personne ne le sait. Ellésianna ne sait pas non plus pourquoi je me penche attentivement sur ce qu’il adviendra des loups et autre vampire…




méfaits accomplis.
J'emprunte Michael Fassbender pour jouer mon personnage. Je me fais appeler, Mog sur le net et ailleurs. Il se trouve que j'ai 22 ans et que je serai disponible oh bah, quasiment tout le temps. J'ai trouvé le forum par un Rosier. Je suis pas neuf en fait.. Parce que j'aime beaucoup parler, j'ai envie de rajouter quelque chose : Nah, je connais la maison, c'est bon .

copyrights → fiche par Bérénice/SleepingCookie & images par...




MARAUDERS CALLING


Dernière édition par Ezekiel K. Wityner le Dim 11 Jan 2015 - 12:31, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 20
Célébrité : Michael Fassbender


MessageSujet: Re: Ezekiel KW . Hear me roar.   Ven 9 Jan 2015 - 18:08


L'histoire


Pose tes miches par là et ouvre tes esgourdes.
J’espère que tu t’attends pas à voir l’histoire d’un jeune étudiant brillant, parfait en tout point et à qui la vie fut difficile et qui, par la force des choses, s’est relevé. Je suis pas du genre « jeune étudiant brillant » Etudiant et brillant, ça colle pas. L’éducation, les lois. L’école. J’ai jamais été fait pour. Je suis pas fait pour obéir. Pas fait pour me plier et encore moins pour cirer les pompes. Je suis un loup, même si je ne suis pas encore sûre d’en assumer l’identité, mais je le suis. Aussi sauvage et dangereux qu’il soit. Sous mes airs d’héritiers et de gars à qui tout réussit, je suis une fripouille, un filou. Un ripoux et un voyou. Mes lois sont les miennes et je ne reçois d’ordre que de moi.
Avoir l’air, c’est important.
Avoir l’air sage. Avoir l’air poli. Avoir l’air attachant.
Mais je fais pas les choses correctement. Je triche, je mens.

C’est ce que tu retiendras de ta vie, Ezekiel Wityner. Avoir l’air.






Bon élève ? Qui ? Quoi ? Moi ? Naaah...
Ok, là je vais avoir l’air chiant comme la pluie. Je suis un gosse de riche et comme tout gosse de riche, j’ai tout. A force de caprices et de jouets cassés sur les murs. Quoi ? J’étais déjà pas poli avec ma mère, j’allais pas l’être avec mes jouets. Alors ouais… J’avais tout, j’étais horrible, et en plus de ça, prétentieux. Mais ça faisait jaser « Oh, comme votre fils et beau, quel bel avenir il aura » Cause toujours. Evidemment, je suis fils unique, la boutique de mon père me revenait de droit alors… J’ai pas eu à trop chercher ce que j’allais faire de ma vie. Fabriquant de baguette… Et puis c’est tout…

Avant d'aller à Poudlard, j'ai été retord pour apprendre à lire, encore plus retord pour apprendre à faire mes lacets... De ce que je me souvienne, mes premiers pas avec la magie était en partie fait pour duper l'éducation de mes parents. Mon souhait de leur faire un pieds de nez était tel que ma magie s'en portait garante... Alors, mes lacets se faisaient certes tout seul, mais très vite, des sorts de protections jaillissaient d'eux même. Lorsque que je m'arrangeais pour faire tomber tout les livres des étagères, j'étais rescapé. Pour le vaisselier, pareil... Et ne parlons pas des malheurs qui sont arrivés aux elfes de maisons... Ce n'était pas de la méchanceté, j'ai juste été le pire des sales gosses de tout les temps. Et je pense que ça n'a jamais cessé.

J’ai été à serpentard. Sans trop d’étonnement… Boah, tu sais ce qu’on dit, vous finirez à Serpentard si vous êtes plutôt malin, car ceux là sont de vrais roublards… Quand on me connait, ça sonne comme une évidence. Sauf que j’ai jamais été très éducatif… Je sais sourire pour de faux, faire des courbettes et j’ai même apprit la valse, mais c’est parce que j’ai appris qu’il fallait faire ça pour être bien vu. Mes parents se sont arrachés les cheveux à essayer de mes faire rentrer des principes aussi simple que « mange avec ta fourchette » et « dis merci à la dame. » Alors pendant 7 ans à Poudlard, j’ai probablement mieux connu la sale de retenu que mon propre dortoir, les cachettes et les passages de Rusard mieux que mes cours et je pense qu’à l’heure actuel, je fais encore des tâches d’encre sur tout ce que je touche. Je suis un mauvais élève. J’aurais pu avoir des notes brillantes, mais je déteste apprendre. Je suis manuel… Je crois que je dois mes buses et mes aspics à des antisèches. Tout bêtement. Je n’ai jamais réussi à former un patronus parce que je manque d’assiduité, point barre. De toute façon… J’hériterais de la boutique non ? Tout le monde s'en fout de savoir si je sais faire un veritaserum ou si je suis fichu de transformer le sac de ma femme en roquet.






Greyba' quoi ?! 'connais pas.
Si j’étais pas bon à l’école, ça me semblait tout naturel que je ne pousse pas d’étude supérieur. Pour quoi faire ? Honnêtement ? Alors, à la sortie de Poudlard, c’était l’heure pour moi de me mettre aux turbins. Wityner Charms, c’était à moi que ça revenait. Je n’irais pas jusqu’à dire que j’ai mis mon père à la porte mais… SI. Si, je l’ai mis à la porte. Le commerce à été mit à mon nom même s’il tentait de jouer les châperons, mais tout le monde savait que celui qui tirait les ficelles, c’était moi. Vous voyez, sortir de Serpentard n’est jamais mauvais, on sait qui est le patron… Et on sait comment être le patron.
Je tenais la boutique depuis quelques années déjà quand j’ai fais une rencontre fatidique. Je dis ça, mais à l’époque, je l’ai juste prit pour un tocard primaire. Il était jeune, prétentieux… maladroit. Il avait des pieds à la place des mains, va savoir comment il a été prit dans une équipe de Quidditch, m’enfin… Je dis ça, ça concerne que moi. J’aime pas le quidditch. Parce que j’ai le vertige .Et je vous emmerde. Il est venu, la bouche en coeur avec sa baguette démolis entre les doigts. J’ai faillis hurler, lui dire que quand on a des moufles à la place des mains on essaye pas de jeter des sorts, mais j’ai éclaté de rire. Je sais pas pourquoi, si c’était sa tête ou sa façon de me dire son nom. « Greyquoi… ? Non, je connais pas. » Rares sont les noms que je ne connais pas. Mais lui, il m’a fait sourire avec son air de chien battu en m’expliquant qu’il avait rien à foutre avec les gens de sa famille. On a parlé sur le comptoir jusqu’à ce que la nuit tombe. « Tu sais jouer aux cartes ? » Et on s’est retrouvé à l’aube, à rire comme des bossus, bras dessus bras dessous.
J’ai mis deux mois à lui envoyer sa nouvelle baguette.






Du rhum, des femmes et d'la bière nom de dieu !
Je joue. J’ai toujours joué et je crois, sincèrement, que la chance existe. J’ai de la chance aux jeux… Et je suis bon joueur. Bon menteur probablement… Et merveilleux tricheur. La notoriété, j’en avais fais mon gagne pain, à peine entrepreneur, je croulais déjà sous les galions. J’étais riche, immensément riche et mon pognon, je le prête pas, sauf quand on sait me le rendre avec les intérêts. J’avais plus qu’une entreprise, j’avais un réseau. Des hommes qui m’appartiennent, m’obéissent. Payer ou non, ils étaient miens. Au point que j’avais gagné des fidélités et des allégeances sur un coup de poker. Il n’y a pas de règle dans la guerre, juste des résultats !
Mais il y a des gains nettement plus enrichissant. J’avais pris l’habitude de faire jouer mes gars à la tête de sanglier, contre des mauvais ou des gars à qui la chance avait refusé d’être de leur côté. Parmi eux, une jolie donzelle, assez bien carrossé d’ailleurs, mais fiévreuse… Oh tellement fiévreuse.
Je la regardais, entre les volutes de fumés de cigarettes que nombres de sorciers fumait. Elle était belle, mais perdu. On voyait le désespoir dans ses yeux et dieu, qu’il lui allait bien. Le malheur la rendait belle… Et si saisissable.
« Vous vouliez nous quitter ? Assez-vous, je vous en pire. »
« Vous êtes. »
Un sourire. « Oh, je suis navré, je manque de politesse. » Je lui tends la main d’un geste avenant. « Je suis Ezekiel Wityner. Premier producteur international de baguette et ce, depuis de très nombreuses générations.
« Entreprise familiale alors. »
« En effet. »
C’est calme. Je suis calme. Son regard de biche ne me quitte pas, mais je vois sa poitrine se soulever avec panique… Je l’angoissais…
« Vous me devez de l’argent, miss… ? »
« Miss Stone. Et non, je ne vous dois rien. Vous n’avez pas joué. »
« En effet, mais l’homme qui a gagné jouait pour moi. »
Elle n’avait pas un rond et surtout pas l’allure à pouvoir me refuser un dû.
La belle m’appartenait désormais. Je la faisais mienne, cette joueuse aux yeux verts… Comme un trésor de guerre. Un pactole que l’ont gagne habilement.






Strange love
Ellésianna était chez moi depuis un an. Vous savez ce que c’est, un an avec une femme ? Sans la toucher, à juste la voir… Je dis ça, mais c’est surtout le regard des autres qui commençait à peser. Mon entourage commençait à se demander qui c’était, ce qu’elle fichait là. Solution radicale, des plus simples, mais pas des moins tordu : Le mariage. Je l’ai épousé. En quatre jours. Nos destins étaient liés. Scellés. Elle me détestait, j’en avais conscience et je ne lui en ai jamais voulu pour. Elle était mienne et maintenant, j’étais sien… Sien. Bizarre. Ca ne me déplaisait pas plus que ça. Je n’ai jamais eu envie de me marier, de vivre à deux. De me faire une famille.
Ellesianna Wityner.

Elle est tombé enceinte. Nous avions un lit conjugal et elle est tombé enceinte. Je n’ai jamais eu vocation d’être père. Je pensais que je ne le serais jamais, que je me contenterais de faire prospérer la fortune des Wityner et que ma vie serait ainsi… Tout bien réfléchis. C’est monotone et d’une déprimante continuité. J’allais être père.
Je n’avais pas su quoi répondre. Si j’étais heureux, si c’était un poids, une trop grande responsabilité … ? J’étais heureux. On va pas tourner autour du pot. J’étais heureux… D’avoir ça à partager avec elle.
On s’est rapproché… Je crois qu’on commençait à avoir de l’affection l’un envers l’autre. De la vrai affection. Presque comme de l’amour sauf que… Non, elle ne m’aime pas. je ne pense pas qu’elle puisse réellement m’aimer un jour, mais ça m’importe peu. Il me semble…
Ca me fait mal au coeur.






Je suis... Quoi ?
J’allais être père, bientôt. J’étais heureux. J’ai enfin dis à Théobald qui était ma femme. Et il lui a prit un coup de déprime. Je crois qu’il s’est toujours sentit seul, délaissé et abandonné. Honnêtement, je crois que je suis son seul pote et… C’est mon seul ami. Un vrai ami. Il en trouvera bien une un jour… Il est devenu distant, mais j’ai essayé de le tirer de là. Ca sert à ça les potes, non ?
Un soir, il m’a invité à une partie de baseball. On en faisait souvent… J’ai pas réfléchis. J’y suis allé. Et je me suis retrouvé nez à nez avec une bête, avec un loup garou… On s’est battu et je lui ai mit la pâté à ce sac à puce ! Mais il a réussi à me mordre et j’ai compris, à l’instant où il a planté ses crocs dans ma chair que je faisais partie de son rang… J’ai perdu connaissance et c’est le lendemain seulement que j’ai compris.
Théo était un loup. Un putain de loup-garou ! Et il m’avait refilé sa lycanthropie! Pourquoi ? parce qu’il était seul ! Parce que c’est un putain d’égoïste ! Mais c’était trop tard. Le mal était fait et j’étais un loup. Lui en vouloir toute ma vie ne me servirait à rien. Ca ne me rendrait pas… juste humain. On était deux et il avait partagé son malheur avec moi…
Je lui en ai voulu, mais j’allais de l’avant. Je n'aime pas la fatalité. Elle sert à rien et elle allait me servir à rien. Je me suis relevé et j’ai continué…

Sauf que je ne savais pas ce qu’il en coutait d’être un loup. Je n’avais que ce que j’avais lu et que ce que le folklore en disait. J’ai commencé à changer, intérieurement. En tant qu’humain. L’aigreur me dévorait… J’avais une rage bestiale qui bouillonnait à chaque instant. Je frappais facilement sous le coup de la colère et hurlait aux moindres accrocs. Je savais pourquoi… Le sang du loup coulait dans mes veines. Je n’étais pas seulement un homme, j’étais une bête… J’avais choisis l’alcool pour calmer mes nerfs, m’enfermait et m’isolait pour atteindre le moins de monde possible.
Ellésianna a été la première à en payer le prix. Aussi durement… Elle était enceinte, mais le bête qui grondait en moi n’en entendait rien… Je l’ai frappé, le soir d’une dispute. Elle est tombé…
Nous avions perdu le bébé.

C’était la fin de notre entente. Notre enfant était parti par ma faute. Je ne me le pardonnerais jamais et je ne lui en voudrait pas de ne pas le faire… Nous n’en avons jamais reparlé. J’ai honte. Terriblement honte… la bête en moi avait tué, mais la bête en moi n’était personne d’autre que moi.
J’en veux à Théobald d’avoir été l’instrument qui avait servit à tuer.






Des loups chez les Centaure
Qu’on se le dise, c’est la guerre. Qui dit guerre, dit attaque et maintenant que j’étais un loup, j’avais tout intérêt à protéger mes arrières. On en a parlé avec Théobald… On a jamais été très axé sur la politique et jusqu’à présent, je craignais pas trop pour moi. Sauf que le contrôle des créatures magiques devient un sujet de discorde et… C’était le moment où jamais de se rallier sous la bannière d’un ordre qui nous protégerait. L’étoile du Centaure nous paraissait la meilleure option. D’une parce qu’elle se portait garante de notre sécurité et puis notre statut de loup faisait de nous des éléments assez indispensable… Je suis pas un héros, tant que je m’y retrouve et qu’on touche pas à ce qui m’appartient, je me tiens à carreaux.







Dernière édition par Ezekiel K. Wityner le Dim 11 Jan 2015 - 13:10, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 377
Célébrité : Meghan Ory
Crédits : Blondie / moriarten


MessageSujet: Re: Ezekiel KW . Hear me roar.   Ven 9 Jan 2015 - 18:09

Bienvenue, bienvenue !
Il y a une qui va sauter de joie quand elle va voir ça ! cookie




Crains moi, ça vaut mieux pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilanrpg.forumactif.com

avatar
Hiboux envoyés : 805
Célébrité : Eva Green
Crédits : ava : vintage phonic | sign : Silk Stocking


MessageSujet: Re: Ezekiel KW . Hear me roar.   Ven 9 Jan 2015 - 18:19

Ah bah oui hein ! Toujours heureuse d'accueillir un de mes scena ♥️

T'as vu ? Je t'accueille avec ta douce et charmante femme (ou pas)

En tout cas j'ai bien hâte de te lire Waw

Tu as donc pris la décision de rejoindre l'école de Poudlard, le monde merveilleux de Marauders'Calling. Tout d'abord, bon courage pour ta fiche de présentation de la part du staff ! Tu as d'ailleurs dix jours pour la faire, soit jusqu'au 19 janvier. Tu peux demander un délai à la fin de ces dix jours à condition d'avoir débuté ta fiche, nous demandons que la première partie soit remplie. Une fiche vide passera automatiquement en zone T.

(Je t'épargne le reste ;) )


Save me from the nothing I've become

J'écris en #027FDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 20
Célébrité : Michael Fassbender


MessageSujet: Re: Ezekiel KW . Hear me roar.   Ven 9 Jan 2015 - 18:40

C'est encore moi en fait xD

Oh comme elle est douce In love
Pour l'instant u.u Ca va, je t'en tiendrais pas rigueur !

Merci merci merciiii :O Je tâcherais de ne pas vous décevoir !



ω Stars when you shine, you know how I feel. Scent of the pine, you know how I feel. Oh freedom is mine, and I know how I feel. It's a new dawn. It's a new day. It's a new life. And I'm feeling good.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 37
Célébrité : Rafael Lazzini


MessageSujet: Re: Ezekiel KW . Hear me roar.   Ven 9 Jan 2015 - 19:05

re bienvenu o/



Hermes Greengrass
Il faut toujours jouer loyalement quand on a des cartes gagnantes

Sang-Pur. 25 ans. DJM. Fiancé. Ordre du Centaure

Loyal - Intelligent - Charismatique - Conservateur - Rancunier - Nerveux - Inflexible

©️ Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Ezekiel KW . Hear me roar.   Sam 10 Jan 2015 - 12:07

Ooh. **
Ce personnage promet tellement, j'ai hâte de pouvoir lire la fiche une fois achevée. (re)Bienvenue donc et bon courage pour ta fichette ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hiboux envoyés : 805
Célébrité : Eva Green
Crédits : ava : vintage phonic | sign : Silk Stocking


MessageSujet: Re: Ezekiel KW . Hear me roar.   Dim 11 Jan 2015 - 10:20

Alors alors...

J'aime beaucoup ta fiche et ta façon de présenter le personnage. De tout ce que tu as écris, je crois que je n'ai rien à redire. Le seul petit problème, c'est qu'il manque des choses. Pour la partie des événements, même si tu n'as pas participé, il faudrait au moins que tu donnes ton avis sur l'attaque de l'université et l'attaque de sainte mangouste et du coup l'arrestation de Tom. Et sinon pour la partie histoire, hormis les fautes que je mettrais sur le compte de la fatigue, il manque juste la première fois que t'as fait usage de la magie. Ah oui, et dans la deuxième partie, tu as mis (à compléter), ce n'est pas fini ? Dans ton dossier, il manque juste la fin : dossier n°xy-02nov47-xx

Donc voilà, juste ces petites modifications et une relecture après une bonne nuit de sommeille et normalement tout devrait être bon ;)


Save me from the nothing I've become

J'écris en #027FDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 20
Célébrité : Michael Fassbender


MessageSujet: Re: Ezekiel KW . Hear me roar.   Dim 11 Jan 2015 - 13:12

Awww, désolé ! J'ai tout relu, j'espère que c'est assez bien corrigé (les mots en doublons, c'est mon fléau... Comme les mots qui manquent)
J'ai ajouté la magie dans la partie sur l'école
Et pour l'event, c'est aussi en deux points



ω Stars when you shine, you know how I feel. Scent of the pine, you know how I feel. Oh freedom is mine, and I know how I feel. It's a new dawn. It's a new day. It's a new life. And I'm feeling good.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 805
Célébrité : Eva Green
Crédits : ava : vintage phonic | sign : Silk Stocking


MessageSujet: Re: Ezekiel KW . Hear me roar.   Dim 11 Jan 2015 - 13:32



Félicitation ! Tu es validé
Pour bien commencer ton aventure




Mon très cher époux, je suis aussi ravie qu’apeurée de te valider...Blague à part, c'est une belle fiche et tu as vraiment cerné le personnage, j'en suis ravie, j'ai hâte de RP avec toi.

Nous sommes attentifs à tout mais il nous arrive d'oublier des choses, il faudrait que tu passes dans ces sujets, s'il te plaît, afin de t'assurer que nous t'avons bien ajouté : pour ton métier, pour ton don, pour ton avatar et enfin pour ton groupe politique. Je te recommande de faire ta fiche de liens, ton journal intime et ton sujet de RP avant de commencer. On sait qu'il est parfois difficile de trouver des partenaires pour jouer, pour cela, il y a un sujet de recherches. Si tu as envie de participer aux diverses animations du forum (défis, concours, etc.) la section animation est l'endroit parfait. Et puis je te propose le flood qui possède une section débat et divers sujets de discussion, pour bien faire connaissance avec tout le monde.

Je te passe le reste hein ;) Actuellement, tout ce qui est en court est le recensement, je te demanderais de bien vouloir poster ici s'il te plait. Enfin...si après tout ses efforts tu veux toujours rester avec nous ;)

Bon jeu ♥️





Marauders' Calling


Save me from the nothing I've become

J'écris en #027FDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Ezekiel KW . Hear me roar.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ezekiel KW . Hear me roar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ezekiel KW . Hear me roar.
» Hear me roar ▬ arkhaan [fiche validée]
» (winnie) and you're gonna hear me roar.
» hear me roar (aurore)
» Kovu McLean × Hear me roar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: Découvrons-nous :: Présentations. :: Fiches validées.-