Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 Theobald Greyback - Howling for you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 35
Célébrité : Bradley Cooper
Crédits : Ly52


MessageSujet: Theobald Greyback - Howling for you    Sam 10 Jan 2015 - 13:11


Theobald Greyback


dossier n°xy-25ju51-sm


identité
Je suis né sang mêlé et je me nomme Theobald Greyback. Je suis âgé de 29 ans et je suis né le 25 juin 1951, à Liverpool. Je suis célibataire & hétérosexuel et je vis à Godric's Hollow. À Poudlard, j'ai étudié parmi les Gryffondor. Et en regardant mes bulletins scolaires, j'étais fort en vol et en enchantement et faible en potions. Actuellement, je travaille comme poursuiveur, pour les Vagabonds de Wigtown. Lorsque j'ai été chercher ma baguette pour la toute première fois chez Ollivander, elle était faite de bois d'épicéa et ventricule de dragon. Mon épouvantard est mon père, parce qu' il est le salaud qui n'a pas hésité à mordre son propre fils pour en faire un monstre. Y'a de quoi le craindre, non ?. A force d'efforts je suis parvenu à produire un patronus qui prend la forme d'un panda roux. Sachez également que je ne suis pas un sorcier ordinaire, je possède en effet la capacité d'être un lycanthrope.





mes anecdotes
Ezeckiel • Tu n'es pas le genre à boire, non au contraire tu es modéré. Mais tu ne dis jamais non lorsque ton "ami" Ezeckiel te demande de l'accompagner pour ses soirées de débauche. Tu sais que tu ne devrais pas le suivre, et pourtant tu le fais, pourquoi ? Tu ne saurais dire. Peut-être qu'au fond tu aimes bien être avec lui, peut-être aussi le considères-tu comme ton seul ami... Car lui seul est au courant de ta vraie nature...

Le patronus de la honte • Tu n'es pas fan de ton patronus, pire tu en as presque honte. Mais tu préfères ne pas le montrer. Peu de gens sont capables de lancer ce sort, alors c'est une fierté pour toi de dire que tu sais le faire... Mais quand il s'agit de passer à la pratique, tu as plus de réserves... Parce que tu as honte... Un panda roux. Alors certes, les demoiselles ça les fait craquer... Mais face à tes collègues masculins, tu as l'impression de passer pour un idiot. Peut-être à tort.

Ton porte-bonheur • Comme tout les sportifs tu possèdes un objet fétiche, quelque chose qui te sert de porte-bonheur. Sans lui tu ne pourrais pas jouer et selon toi, ton équipe et toi ne seriez pas victorieux. Bien des gens te disent que c'est dans ta tête, mais toi tu voues à cette objet une espèce de culte presque mystique. Autour de ton cou, tu gardes toujours ce petit jeton poker. Un cadeau étrange qu'il t'a fait lors de votre première rencontre... Et depuis tu ne quittes pas cette petite chose. C'est ton porte-honheur, un souvenir de votre première soirée de beuverie tout les deux.



opinion sur le monde
Le premier meurtre t'as remué. Tuer un moldu... Qu'ils soient humains ou non, ils ne méritent pas d'être aussi froidement tués. Personne ne mérite ça. Certains pensent que tu es tendre envers eux simplement parce que tu es toi-même un sang-mêlé... Mais qui serait assez cruel pour vouloir du mal à des moldus qui n'ont rien demandé ? C'est ce qui te travaillais lors de ce premier meurtre... Et les suivants n'ont rien changés.

- Dame chance n'est pas toujours de ton côté Theo... Toi qui avait quelques courses à faire ce jour-là, voilà qu'une attaque éclate en plein milieu du Chemin de Traverse. Bien malgré toi tu te retrouves au milieu de cela, allant même jusqu'à te faire blesser au bras. Ce jour-là tu as eu peur, le temps d'un instant, d'y passer. Des attaques sauvages... Et aussi brutales en pleine journée... Tu trouves cela de bien mauvaises augure... Sans compter que cette blessure au bras t'as lourdement handicapé pour tes matchs. Tu peinais à jouer correctement... Mais peut-être qu'il y avait plus que cela... Tu as aussi grandement souffert de la mort de ce joueur de Quidditch... Dont tu trouvais sa mort bien injuste. Et puis dans ce sport... Vous vous considérez tous comme des frères.

- Bien des échos te sont parvenus pendant des déplacements à l'étranger. Un attentat à l'université, un incident à la fête d'halloween, Saint-Mangouste qui est attaqué et des dossiers bien sales qui ressortent... Tu trouves que le monde est bien sombre subitement. Cela en est presque effrayant... Tu te demandes parfois si les moldus ne sont pas plus tranquilles dans leur monde sans magie... Quoi qu'en y réfléchissant bien...

- L'arrestation de Jedusor... Tu aurais dû y être, participer à l'attaque, mais manque de chance, la pleine lune avait lieu ce jour-là... Tu aurais pu être là-bas sous ta forme de loup, mais tu avais trop peur de blesser autant tes alliés que tes ennemis... Et tu ne te le serais pas pardonné. Tu sais que le monstre est instable et tu préfères t'isoler avec ton ami plutôt que de risquer de blesser ceux de ton ordre. Oh ça ne t'as pas empêché d'avoir les échos de cette arrestation... Tom Jedusor arrêté pour torture et tentative de meurtre sur la première dame. Tout le monde voulait le voir derrière les barreaux, surtout l'Étoile du Centaure... Quoi de plus normal lorsque son mari en est le chef. Et toi dans tout ça ? Oh tu ne sais pas si emprisonner un homme comme cela suffira à tout résoudre. Tu es étrangement pessimiste sur ce coup-là... Ça ne te ressemble presque pas.

- Tu étais là lors de l'attaque. Pourquoi ? Parce que l'on t'avais demandé d'aller défendre la prison et d'empêcher la fuite des prisonniers. Seulement tu t'es retrouvé face à des mangemorts et étrangement ton ami de toujours à décidé de fuir en gros traître. Il t'a laissé seul au milieu de ce chaos ambiant. Oh tu as réussis à t'en sortir, non sans perdre l'ouïe... Mais c'est toujours mieux que d'y passer. Bien heureusement, au bout de quelques semaines tu as finis par retrouver l'usage de tes sens... Mais tout de même.

- Tu n'as jamais été réellement très impliqué politiquement, tout ce que tu as toujours surveillé, ce sont les lois sur les créatures magiques. Étant un loup-garou tout ce que tu crains c'est qu'un jour, tes semblables et toi soyez traqués comme des animaux... Alors quand tu as vu que McNair était élu... Tu voyais ça d'un bon oeil... Tu te dis qu'un homme comme lui devrait faire ce qui est juste. Alors d'un oeil distant, tu surveilles ses actions... Espérant que jamais tu n'ai à devoir te justifier de ta propre nature... Mais cela, seul le temps te le dira mon cher Theobald.




méfaits accomplis.
J'emprunte Bradley Cooper pour jouer mon personnage. Je me fais appeler, Andréas sur le net et ailleurs. Il se trouve que j'ai 20 ans et que je serai disponible toute la nuit. J'ai trouvé le forum par le vilain Isidore qui est un démon qui connait mes faiblesses. Parce que j'aime beaucoup parler, j'ai envie de rajouter quelque chose : Tendresse & Chocolat.

copyrights → fiche par Bérénice/SleepingCookie & images par...




MARAUDERS CALLING


Dernière édition par Theobald Greyback le Dim 11 Jan 2015 - 12:51, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 35
Célébrité : Bradley Cooper
Crédits : Ly52


MessageSujet: Re: Theobald Greyback - Howling for you    Sam 10 Jan 2015 - 13:11


Histoire


This is the end, my only friend, the end...
Tu n'aimes pas trop parler de toi, de ton passé. Simplement parce que c'est douloureux. Que dirais-tu de toute façon ? Que ton père a fait de toi un monstre alors que tu n'avais pas encore dix ans… Non tu n'aurais jamais osé en parler. Déjà parce que tu te refuses à admettre que tu es comme lui : un monstre. Mais surtout, quelle serait la réaction des gens face à cette révélation ? Comment te verraient-ils ? Sans compter que tu devrais avouer que tout ceci est la faute de ton propre père ? Tu ne sais pas et pour être franc, tu ne veux pas voir ce que cela pourrait donner. C'est plus simple pour toi de ne rien dire, tu préfères garder le secret pour toi. Après tout c'est plus simple pour tout le monde. Tu t'es toujours mis à distance, longtemps tu as préféré autant fuir ton père que les autres. Mais c'était selon toi la seule chose à faire.

Au vu de ta famille il aurait été étonnant que tu ne sois pas un sorcier… Pourtant tes pouvoirs tardaient à apparaitre, du moins à leur goût. Qu'attendaient-ils de toi ? Que tu sois un prodigue magique alors que tu n'as pas encore dix ans ? Oh sûrement. D'une certaine manière ils ont toujours été exigeants avec toi… Ce sont des parents, c'est leur rôle non ? Mais toi qui vivait déjà très mal ta nature de loup… Voilà qu'en plus ils t'avaient à l'oeil. Ils n'attendaient que ça… N'importe quoi d'un peu extraordinaire qui pourrait les rassurer. Mais tu avais peur de leur montrer ce que tu pouvais faire… Oh combien de fois tu jouais les courants d'airs en fermant les portes. C'était ton petit jeu, ton plaisir personnel. Tu t'amusais à voir les portes claquer d'un simple regard de ta part… Mais voilà, ton petit secret ne fut pas secret si longtemps. Tes parents ont finit par comprendre. Tu pensais te faire réprimander, mais étrangement, la seule chose qu'ils t'ont reprochés, c'est de ne leur avoir rien dis. Mais pouvais-tu seulement avouer à tes propres parents que tu avais peur d'eux. Ton père parce qu'il t'avait mordu… Et ta mère parce qu'elle l'avait laissé faire.

Tout cela changea heureusement lorsque tu reçus ta lettre pour Poudlard. Ce jour-là tu savais que tu allais pouvoir t'éloigner de ton père, te libérer de cette emprise qu'il avait sur toi. Bien rapidement Gryffondor est devenu ta nouvelle famille, là où tu te sentais chez toi. Alors tu as recommencé à t'ouvrir aux autres, et fur et à mesure, tu as finis par te dire que finalement, qu'être avec les autres ce n'était pas si mal au final. Que ce n'était pas parce que tu pensais être un monstre que tu en étais forcément, et surtout que tu avais beau être son fils… Tu n'étais pas Fenrir. Oh tu ne dis pas que c'était facile, bien souvent tu as cru qu'un jour tu perdrais le contrôle. Que tu finirais par massacrer l'intégralité de ton dortoir… Mais heureusement, il y a avait quelqu'un pour toi. Quelqu'un qui avait compris ce que tu étais. Un professeur qui chaque nuits de pleine lune veillait à ce que tu sois isolé, sain et sauf. C'est aussi à cette époque tu as découvert tes talents pour le quidditch. Lors de ta deuxième année tu es entré comme poursuiveur dans l'équipe de Gryffondor et à ce moment, suite à ton premier match… Tu as su que c'était ce pourquoi tu étais fais. Tu étais bon et tout le monde ne vantait que tes qualités de joueur.

C'est d'ailleurs lors de l'une de ses parties que tu as l'as rencontré. Ellésianna. Le premier amour de ta vie. Le seul avoueras-tu à mi-mots entre deux cigarettes. C'était lors d'un match contre Serdaigle. Tu étais en troisième année. Tu avais la côte avec les minettes, et tout le monde t'acclames. Que demander de plus Théo ? Elle était poursuiveuse elle aussi, alors, pour toi elle n'était qu'un adversaire tout au plus. Seulement, une mauvaise chute vous a rapproché. Un cognard un peu traitre. Tu ne saurais pourquoi… Mais tu l'as sauvé. Immédiatement. Le match n'avait plus intérêt à tes yeux. Tout ce qui comptais c'était de sauver la belle qui chutait vers une mort certaine. Alors tu l'as rattrapé. Tu l'as sauvé. Le match… Tu ne t'en souviens même plus. Tu n'es pas capable de dire si oui ou non vous l'avez gagné. Non c'est inintéressant à tes yeux. Tout ce qui comptais… C'était la belle que tu venais de sauver. Et c'est là que les premiers ennuis ont débutés, pas vrai ?

Les affres du premier amour. Tu la voulais. Pour toi. Tu ne voulais qu'elle à ton bras et pourtant tu collectionnais les minettes sans importance. Elles te semblaient fades et sans intérêt en comparaison de la belle Ellésianna. Alors pourquoi perdre ton temps avec elles ? Parce qu'à l'époque tu étais lâche. Tu avais peur, terriblement peur qu'elle te repousse là où les autres tombaient dans tes bras au premier claquement de doigt… Mais elle… Tu ne savais pas. Et le doute te rendais lâche. C'était plus simple de te perdre dans les bras d'autres filles que d'affronter ne serait-ce qu'un refus de sa part. Alors pendant quatre ans, tu la regardais de loin, caressant l'espoir qu'un jour tu ai le courage de l'aborder. De lui avouer ce que tu avais sur le coeur. Mais le temps passe, et elle s'éloigne inexorablement de toi. Tu finis capitaine de ton équipe, ton succès et ton assiduité en cours ne sont plus à faire… Et pourtant tu n'es pas complètement heureux. Parce qu'elle s'éloigne de toi. Mais en même temps… As-tu réellement essayé de la garder près de toi ? Non. Alors tu n'as que ce que tu mérites. Tu voulais l'avoir ? Eh bien il fallait te battre pour elle.

Et là où tu perdais de vue la belle, voilà que tu rencontrais Ezeckiel. D'une drôle de façon ne cesses-tu de dire… Il faut dire que suite à une nuit assez agitée, tu avais malheureusement brisé ta baguette. Les accidents arrivent vite quand on est un loup-garou doublé d'un maladroit occasionnel. A tel point que certains jours tu te demandes encore comment tu peux être aussi bon au Quidditch. Ce jour-là tu étais allé chez ce vendeur pour en faire fabriquer une autre. Il s'était ouvertement moqué de toi, surtout quand tu avais jeté ton nom de famille du bout des lèvres. Il disait ne pas te connaître et que si Fenrir avait des gosses t'étais un des rejetons que l'on cache dans sa chambre quand il y a des invités. Tu aurais pu mal le prendre, mais tout ce que cela t'avais arraché c'était un sourire. "Pour être franc, les gens de ma famille… Plus je les évite, mieux je me porte." avais-tu répondu, un sourire de sale gosse sur les lèvres. Et c'est à ce moment que tu as su capter son attention. Oserais-tu dire que c'est suite à cela que votre amitié à commencé ? Un peu. Vous aviez passés la nuit à discuter tout les deux, comme si vous vous connaissiez depuis des années, chose étrange surtout vu votre différence d'âge… Et pourtant voilà que vous avez finis la soirée à jouer aux cartes et à boire. De quoi entamer une belle amitié.

Au bout de sept ans à Poudlard, tu as finis par décrocher ton ASPIC et finalement quitter ton statut d'élève et finalement entrer dans l'équipe de tes rêves. Les Vagabonds de Wigtown. Après tout… Tu avais beau être un élève studieux… Tu passais plus de temps sur le terrain à t'entraîner qu'à passer le nez dans tes bouquins. Après tout, tu es un esprit libre, peut-être est-ce ta nature de loup qui te pousses à être ainsi… Mais l'enfermement n'est pas bon pour toi, tout comme la solitude. C'est étrange n'est-ce pas ? Tu passes ton temps à vouloir repousser les autres et pourtant tu as presque désespérément besoin d'eux. Pauvre de toi. Alors pendant des années c'est sûrement pour cela que tu restes avec Ezeckiel. Tu le trouves franchement désagréable par moment, mais au final c'est ton seul ami. Le seul avec qui tu partages presque tout. Vous parlez de vos conquêtes… Toi de tes histoires et lui de ses histoires de culs. C'est un peu comme ça que cela marche entre vous. Seulement à aucun moment tu ne lui parles d'Ellésianna. Tu penses qu'il ne comprendrait pas. Qu'il n'est pas le genre à être capable d'aimer. Mais un jour voilà qu'il t'apprend qu'il est marié. "Impossible" souffles-tu. Lui se marier ? Non, tu refuses d'y croire… Mais le pire c'est quand il te donne le nom de sa future femme. Ellésianna. Immédiatement tu t'étais fais plus distant, tu l'évitais presque. Tu ne voulais pas admettre qu'il puisse lui, se marier avec ton amour de toujours. C'était trop dur à concevoir… Alors même si il cherchait à te consoler et à te faire sourire, tu ne cessais de le repousser, quitte à montrer les crocs lorsqu'il se faisait trop instant à ton goût. Tu voulais être seul. Savoir que c'était lui qui allait te la ravir… Ça te tuait au fond. Tu avais l'impression de te sentir crever à petit feu. Et d'une telle douleur ne peut ressortir qu'une rancoeur. Un poison qui coulait dans tes veines aussi sûrement que l'idée de vengeance qui naissait lentement en toi. Tu voulais le voir mort, pour récupérer la belle.

Alors tu lui as tendu un piège. Tu lui as fait miroiter une de vos légendaires partie de base-ball. Tout ce qu'il avait à faire, c'était de se pointer en plein milieu de la nuit, à votre terrain habituel. Seulement toi ce n'est pas avec votre matériel que tu l'as attendu, mais sous ta forme de loup. Tu t'es imposé à lui, laissant tes crocs et ta fourrure parler pour toi. Tu ne voulais qu'une chose : le tuer. Simplement sentir le goût de son sang sur ta langue et pourquoi pas le dévorer. L'animal n'est pas régit comme humain, la raison et la contenance ne sont pas choses qu'il connait. La bête ne vit que de ses pulsions. Alors oui, cette nuit-là, tu étais prêt à le tuer. L'aurais-tu seulement regretté et même pleuré Theobald ? Oui, très certainement, parce que tu aurais perdu ton seul ami… Et pourtant cela ne t'as pas empêché de lui sauter dessus… Mais heureusement Ezeckiel était bien meilleur sorcier que tu ne le pensais. En quelques sorts il réussit à te calmer, à te blesser suffisamment pour faire taire une partie de tes pulsions… Juste assez pour le garder en vie… Mais pas assez pour ne pas le mordre. Tes crocs percent sa chair. Et c'est scellé. Il est désormais comme toi. Un loup-garou. Tu l'as fait comme toi Theobald. Te souviens-tu de la haine que tu portes à ton père, pour avoir fait de toi un monstre… ? Penses-tu sincèrement que lui ne t'en voudras pas ? De part ton geste égoïste… Tu as brisé sa vie. Mais ça… Tu n'y penses pas. Parce que tu es trop aveugle… Mais ce n'est pas grave… C'est Ezeckiel, il te pardonnera. Du moins c'est ce que tu espères.

Le lendemain de cette attaque, tu es là, une tasse de café en main, à le regarder. Tu es dévoré par les remords. Tu regrettes ton geste. C'est donc tout penaud que tu l'observes, attendant de subir sa colère. Tu lui dis que tu regrettes. Que tu as honte… Tu n'oses lui dire que c'est à cause d'Ellésianna que tu as fait ça… Non tu lui mens. "Je me sentais seul… J'avais besoin de quelqu'un… Avec moi… Et… Je suis désolé, mais c'est tombé sur toi." lui dis-tu. Seulement tu es un bien mauvais menteur. Surtout quand il s'agit de lui. Tu te doutes même qu'il le sait quand tu lui mens. Cela ne t'empêches pas pourtant d'essayer. Tu ne préfères pas parler de ce qu'il s'est dit lors de cette matinée, tout ce qu'il y a dire c'est qu'il a préféré te jeter le café à la figure avant de te demander de partir. Tu pensais que c'est ce qui allait signer la fin de votre amitié. Mais aussi étrange que cela puisse paraître… Il est revenu vers toi. Tu as une dette envers lui. Et vu l'homme tu sais que c'est une mauvaise chose… Mais tant pis. Si tu voulais ne pas lui devoir quelque chose… Peut-être aurais-tu dû ne pas tenter de le tuer. On récolte ce que l'on sème Theobald.

Tout le monde doit un jour choisir son camp. Même les loups. Il faut bien qu'un jour on trouve quelques groupes pour veiller sur tes arrières. Et avec Ezeckiel vous en parliez longuement. Il vous fallait un groupe, un ordre qui ne serait pas regardant sur votre nature… Qui laisserait deux loups potentiellement dangereux rejoindre leurs rangs… Étrangement, bien des ordres refusaient les créatures… Sauf l'Étoile du Centaure. Alors vous n'avez pas hésité une seule seconde, vous vous êtes engagés même si franchement sauver le monde n'est pas votre ambition première. Ce qui compte c'est que vos miches soient à l'abri. Bien sûr les dirigeants sont au courant de votre nature, faisant de vous des éléments de choix. Vous n'êtes pas des héros et vous n'oserez jamais vous faire passer pour des héros… Mais parfois… Tu te dis que vous êtes bien lâche par moment. De vrais planqués.








Dernière édition par Theobald Greyback le Dim 11 Jan 2015 - 12:52, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 20
Célébrité : Michael Fassbender


MessageSujet: Re: Theobald Greyback - Howling for you    Sam 10 Jan 2015 - 13:25

OH MON POTO !
Comme tu es beau sur ton avatar **
On va trop rigoleeeer ! Courage pour ta fiche va, on être trop des bogoss uech uech u_u



ω Stars when you shine, you know how I feel. Scent of the pine, you know how I feel. Oh freedom is mine, and I know how I feel. It's a new dawn. It's a new day. It's a new life. And I'm feeling good.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 35
Célébrité : Bradley Cooper
Crédits : Ly52


MessageSujet: Re: Theobald Greyback - Howling for you    Sam 10 Jan 2015 - 13:37

OH MON POTO !
Pas aussi beau que toi allons... *^*
Mais ouais ! On va pouvoir sillonner les comptoirs, faire les beaux gosses et tout. La classe quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 805
Célébrité : Eva Green
Crédits : ava : vintage phonic | sign : Silk Stocking


MessageSujet: Re: Theobald Greyback - Howling for you    Sam 10 Jan 2015 - 13:53

Oh mon amant, l'homme de mes rêves ♥️ Et aussi le scena qui a maintes fois faillit finir à la corbeille de désespoir (dis rien à Ez' mais j'ai aussi faillit le faire tuer *sifflote*)

Je l'ai déjà dis, mais je suis vraiment plus que ravie que tu prennes ce personnage.

Si tu as la moindre question, surtout, tu n'hésite pas. Tu m'envoie un MP sur ce compte ou sur Zoé.

Ah et puis...bienvenue tout de même.

Sinon au niveau de l'administratif.

Tu as donc pris la décision de rejoindre l'école de Poudlard, le monde merveilleux de Marauders' Calling. Tout d'abord, bon courage pour ta fiche de présentation de la part du staff ! Tu as d'ailleurs dix jours pour la faire, soit jusqu'au 20 janvier. Tu peux demander un délai à la fin de ces dix jours à condition d'avoir débuté ta fiche, nous demandons que la première partie soit remplie. Une fiche vide passera automatiquement dans la partie en danger.

Si tu as des questions, que tu es perdue ou que tu as envie de cookies, tu peux faire appel au staff ou aux membres. Tu peux notamment demander un fléreur qui sera un parrain pour toi et t'aidera à t'intégrer et te guidera sur le forum. Si tu aimes les liens, tu peux en demander avant d'avoir fait ta fiche ! Certains joueurs en recherchent aussi, donc n'hésite pas à te proposer !

N'hésite pas à passer sur la chatbox, ou dans la partie détente au cours de la création de ta fiche ou dans l'attente de la validation !

Bon courage mon loup-garou !


Save me from the nothing I've become

J'écris en #027FDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 35
Célébrité : Bradley Cooper
Crédits : Ly52


MessageSujet: Re: Theobald Greyback - Howling for you    Sam 10 Jan 2015 - 13:59

Merci ma belle ! Eh bien écoute, je vais te MP de ce pas, j'ai quelques petites questions sur la fiche justement. ;)
Oh et il ne fallait pas le tuer, suffisait de m'attendre. /SBAF/
En plus je serais heureux de te voler à ton mari... (Mais lui dis rien. C'est notre secret. /SBAF/)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Theobald Greyback - Howling for you    Sam 10 Jan 2015 - 14:32

Bienvenue ici ! ♥️
Et bon courage pour ta fichette.
Revenir en haut Aller en bas
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 104
Célébrité : Ashley Benson
Crédits : Sinnerwhisper


MessageSujet: Re: Theobald Greyback - Howling for you    Sam 10 Jan 2015 - 15:15

Bienvenue In love In love


Narcissa Black



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 35
Célébrité : Bradley Cooper
Crédits : Ly52


MessageSujet: Re: Theobald Greyback - Howling for you    Sam 10 Jan 2015 - 15:20

Merci à vous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 805
Célébrité : Eva Green
Crédits : ava : vintage phonic | sign : Silk Stocking


MessageSujet: Re: Theobald Greyback - Howling for you    Dim 11 Jan 2015 - 10:37

Coucou !!

J'aime beaucoup ta fiche ♥ Tu as bien compris le personnage en tout cas. Par contre il y a quelques petits oublis.

Ton numéro de dossier n'est pas complété :dossier n°xy-xxxx51-sm. Il manque aussi la date de naissance, on sait que c'est en juin, mais quand ? Pour la partie sur les events, tu ne parles pas des meurtres des femmes, la traque à pourtant duré plus d'une année et touchant des moldu, né-moldu, sang-mêlé et sang-pur. Tu ne parles pas non plus des élections ou de ce que tu as pensé de la capture de Tom. Au niveau de ton histoire, j'aimerais bien savoir comment ses pouvoirs sont apparut, parce que si je ne me trompe pas, être loup ne signifie pas forcément sorcier.

Sinon rien à redire ♥ Je te laisse juste corriger ça et pour moi tout sera bon.


Save me from the nothing I've become

J'écris en #027FDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉTOILE DU CENTAURE
avatar
Hiboux envoyés : 35
Célébrité : Bradley Cooper
Crédits : Ly52


MessageSujet: Re: Theobald Greyback - Howling for you    Dim 11 Jan 2015 - 13:26

Comme la belle CB l'a dit. Tout est corrigé. o/
Tendresse & Chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hiboux envoyés : 805
Célébrité : Eva Green
Crédits : ava : vintage phonic | sign : Silk Stocking


MessageSujet: Re: Theobald Greyback - Howling for you    Dim 11 Jan 2015 - 13:40



Félicitation ! Tu es validé
Pour bien commencer ton aventure




Ta fiche est vraiment bien et je sens qu'entre tes mains ce perso fera des merveilles ♥️ Je suis vraiment ravie de te valider et j'ai bien hâte de RP avec toi.

Nous sommes attentifs à tout mais il nous arrive d'oublier des choses, il faudrait que tu passes dans ces sujets, s'il te plaît, afin de t'assurer que nous t'avons bien ajouté : pour ton métier, pour ton don, si tu en possède un, pour ton patronus, si tu le maîtrise, pour ton avatar et enfin pour ton groupe politique. Je te recommande de faire ta fiche de liens, ton journal intime et ton sujet de RP avant de commencer. On sait qu'il est parfois difficile de trouver des partenaires pour jouer, pour cela, il y a un sujet de recherches. Si tu as envie de participer aux diverses animations du forum (défis, concours, etc.) la section animation est l'endroit parfait. Et puis je te propose le flood qui possède une section débat et divers sujets de discussion, pour bien faire connaissance avec tout le monde.

J'espère sincèrement que tu te plairas sur le forum et si tu as des questions ou des suggestions, n'hésites pas à envoyer un MP à un membre du staff ou à poster dans cette partie. Enfin, sur le forum nous avons un système de points qui est très important, pour en connaître l'enjeu n'hésite pas à jeter un coup d’œil ici.

Actuellement, tout ce qui est en court est le recensement, je te demanderais de bien vouloir poster ici s'il te plait. Enfin...si après tout ses efforts tu veux toujours rester avec nous ;)





Marauders' Calling


Save me from the nothing I've become

J'écris en #027FDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT (& staff)
avatar
Hiboux envoyés : 377
Célébrité : Meghan Ory
Crédits : Blondie / moriarten


MessageSujet: Re: Theobald Greyback - Howling for you    Lun 12 Jan 2015 - 0:08

J'arrive après la course, mais bienvenuuuuuuuuuue ! ♥️
(Oui oui, avec plein de "u", c'est meilleur ! )




Crains moi, ça vaut mieux pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilanrpg.forumactif.com

MessageSujet: Re: Theobald Greyback - Howling for you    

Revenir en haut Aller en bas
 

Theobald Greyback - Howling for you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» []-[ Aerandir Greyback ]-[]
» Fenrir Greyback (fiche acceptée)
» Howling at the moon [Sheppy & Erin]
» Répertoire des Avatars
» Dans la meute... [Fenrir]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: Découvrons-nous :: Présentations. :: Fiches validées.-