Le jeu suit le cours du temps IRL. Nous sommes actuellement en Juillet 1981.

Partagez | .
 

 Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Mar 13 Jan 2015 - 12:40

Janvier 1981, Londres, Angleterre.
L'oiseau entra par la fenêtre à demi ouverte de la chambre qu'il louait chez une femme en échange de services, sur le chemin de traverse, et laissa chuter la petite lettre dans le bol de céréales que le voleur s'appliquait à manger. Le hibou se posa un bref instant sur la table et lança une œillade moqueuse à l'adresse de Rosario avant de reprendre son envol. Et de se manger brutalement la moitié de fenêtre qui n'était pas ouverte. « Bien fait. » En réponse au ton sec du détective, l'oiseau poussa un cri pitoyable et un frisson le parcourut. « Ça va, t'es pas mort que je sache. » L'oiseau presque oublié dans la seconde, Rosario sortit le bout de parchemin du bol où il avait miraculeusement trouvé refuge sur les céréales et le décacheta.

Mr Daugherty,

Cette mission va vous sortir de l'ordinaire. En effet, vous allez vous rendre à Xining en Chine pour retrouver Mr Li. Cet homme est un voyant qui a travaillé pour le Ministère pendant de très longues années. Il connait les systèmes de sécurité, il connait les passages secrets ainsi que de très nombreuses autres choses.

Au vu de ce qui se passe avec Mr Develyn, j'ai peur qu'il ne puisse être la cible d'un autre groupe. Je souhaiterais que vous le trouviez et le rameniez en sécurité au quartier général.

Faites attention, certains disent qu'il était un combattant redoutable et ses visions toujours très correctes. De plus s'il est retourné dans son pays, ce n'était pas par amour pour lui, mais bel et bien parce qu'il a été exilé par l'ancien ministre pour une raison encore inconnue. Il est peu probable qu'il accepte de vous suivre de son plein gré.

Je compte sur vous.

Janvier 1981, Xining, Chine.
Xining, en Chine. Rosario jeta de nouveau un coup d’œil au parchemin qu'un hibou était passé déposer la veille chez lui. À priori, il supposait qu'il se trouvait dans la bonne ville. Et à priori, il n'avait aucune information plus précise sur l'emplacement de ce fameux voyant. Autour de lui, les gens se pressaient dans les ruelles de la ville, lui jetant parfois des regards perplexes. Un occidental sans appareil photo, sans carte, sans rien, ça n'était pas chose commune. Rosario avait bien essayé d'arrêter des passants pour les interroger mais sa maîtrise du chinois se limitait à bonjour, au revoir, merci et... Il y avait des centaines de monsieur Li dans la ville. La ville même s'entend, et c'était sans compter les banlieues environnantes. En désespoir de cause, il opta pour la solution la plus simple : arpenter la ville en priant pour tomber soit sur monsieur Li en personne – qu'il avait peut-être déjà croisé sans le savoir, qui sait – soit sur quelqu'un le connaissant. Ou un magasin de voyance, qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 68
Célébrité : Colton Haynes
Crédits : à voir.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Mar 13 Jan 2015 - 19:30

Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ~ Rosario & Nathan
Quatre heure du matin venait à peine de sonner, mais Nathan était debout depuis déjà une bonne heure. Son réveil n'avait pas été très joyeux, il devait se rendre au quartier général. C'est pour ça, qu'à quatre heure du matin, il se trouvait à l'intérieur de la bâtisse en train de fixer la lettre tendue calmement par l'un de ses collègues mieux vu par leur maître. Étouffant un bâillement d'une main pour rester poli, il transplana chez lui. S'assit dans son fauteuil et décacheta la lettre.

Mr Dolohov,

Vous allez vous rendre à Xining en Chine. Vous devrez trouver et ramener Mr Li. C'est un voyant qui a travaillé longtemps pour le Ministère de la magie et qui peut avoir beaucoup d'informations à nous donner.

Il n'aime pas particulièrement les anglais, il a de la rancœur contre nous, mais je suis certain que vous ferez du très bon travail. Faites cependant attention, il était redouté à l'époque et je suis certain que ses vision le préviendront de votre arrivée et de vos intentions.

Ramenez le nous, c'est très important.

Après une longue première lecture, Nathan se décida à relire, pas certains d'avoir vraiment bien lu qu'il devait se rendre à Xining en Chine. Comment allait il survivre en Chine ? Pourtant ce genre de réflexion le quittèrent vite, il était mangemort, il exécutait les ordres et réussissait les missions qu'on lui confiait pour ne pas être puni et mal vu. C'est ainsi qu'il prépara un sac avec quelques affaires pour son voyage à durée indéterminée.

L'arrivée à sa destination Xining, fut un vrai chamboulement, ne voir que des asiatiques, sentir leur façon de se nourrir, regarder la façon de se vêtir de leur moldu aussi horrible que celle des moldus européens. Pourtant Nathan ignora les regards des passants pour s'asseoir dans ce qui semblait être un petit square. Il lui fallait trouver par où commencer ses recherches, utiliser un sort pour traduire le chinois et trouver ce M.Li. Après cette courte période de réflexion, il se mit en marche, décidant de commencer par le Sud de cette ville et les banlieues avoisinantes comme c'est là qu'il se trouvait. Le jeune Dolohov choisit de regarder en priorité dans les ruelles, pensant que même caché dans la foule de la ville, il valait mieux avoir un lieu sûr à l'écart des rues trop fréquentées en étant un sorcier.

Les symboles devenant trop pesant pour Nathan, il se glissa dans une ruelle et utilisa le sortilège génial lui traduisant tout ce qui été écrit sur les panneaux avec les symboles. Dénicher un voyant n'allait pas être simple, en vue de toute la population visible dans ce quartier assez sale de la ville. Le Dolohov avait l'impression de tourner continuellement en rond, toutes les enseignes se ressemblant, tous les passants se ressemblant. L'avantage, restant qu'étant plus grand que la moyenne du pays, Nathan pouvait voir loin devant mais ça n'était d'aucune aide pour retrouver son M.Li. Une bonne partie de la matinée avait filé, alors qu'il tournait dans ce coin de la ville, scrutant les noms sur les portes et cherchant un Li, pour en trouver un toutes les deux portes. Ce grand nombre de Li n'était pas pour l'aider à trouver le bon. Allez voir chaque M.Li ne ferait que prévenir le voyant un peu plus, puisqu'en tant que voyant, il devrait se douter de l'arrivée du jeune anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Mar 13 Jan 2015 - 20:55

Le passant est-il capable de le renseigner sur la demeure de monsieur Li ?
Oui : Le passant sait parfaitement qui est monsieur Li et l'envoie à la bonne adresse.
Non : Le passant ne donne aucun renseignement utile.

En Chine, tout devait être fait de façon démesurée. Que ce soit la taille du pays, la taille de la ville où l'on avait envoyé le pauvre Rosario ou encore le nombre de Li réunit au kilomètre carré, les Chinois ne faisaient jamais rien simplement. Et le plus dingue dans l'histoire, c'est qu'ils aient osé envoyé un vulgaire voleur se perdre là-bas. Rosario était à peu près certain qu'au moins une personne dans l'Étoile du Centaure devait maîtriser un sortilège de traduction ou autre, mais non : on envoyait le seul et unique mauvais sorcier de l'organisation. Parfois, il se demandait sincèrement si les dirigeants n'essayaient pas simplement de le perdre. Oui, voilà, dans le genre « Oups, il est parti en Chine et n'ait jamais revenu ». Et puis qu'il était incapable ne serait-ce que de transplaner... Aucune preuve, plus de Rosario Daugherty, on avait la paix.

En désespoir de cause, le détective – si tant est qu'on puisse encore appelé détective un détective incapable de dénicher un simple homme dans une ville qui n'était même pas la capitale du pays – pénétra dans le premier endroit susceptible de le renseigner : une auberge. Le gérant, un petit homme aussi ridé qu'une vieille pomme, leva les yeux et lui sourit avec amabilité. « Bonjour, ce serait pour une chambre s'il vous plaît. » Vive le tourisme, et vive l'Anglais, langue internationale. Rosario n'osait même pas imaginer la catastrophe s'il avait été tchèque ou polonais. Le vieillard lui sourit de nouveau avec amabilité et lui tendit une simple feuille où Rosario renseigna nom et compagnie. En échange de quoi reçut-il ses clefs. « Excusez-moi, je viens ici pour retrouver un ami mais je ne sais pas du tout où il vit. Je cherche un certain monsieur Li et... » Un sourire passablement moqueur se glissa sur les lèvres du Chinois. « … C'est un homme assez âgé, ayant passé de nombreuses années en Angleterre. Il est sans doute doué en voyance... » Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. « Prénom du monsieur Li ? » L'Anglais du Chinois était assez... marrant. « Aucune idée. » « Monsieur Li introuvable alors. » Bon, ça c'était fait...


Dernière édition par Rosario S. Daugherty le Mar 13 Jan 2015 - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Mar 13 Jan 2015 - 20:55

Le membre 'Rosario S. Daugherty' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 68
Célébrité : Colton Haynes
Crédits : à voir.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Sam 17 Jan 2015 - 20:20

Nathan a-t-il la chance de tomber sur un hôtel sorcier?
-Oui: il est vraiment chanceux.
-Non: il cherche un bureau de change pour avoir une chambre.

Si oui au premier dé.Nathan a-t-il la chance d'entendre parler de M.Li?
-Oui: Il entend parler de M.Li, mais n'a pas d'informations capitales.
-Non: Personne ne semble s'intéresser à M.Li chez les sorciers chinois.


Il n'y que les fous et les europeens qui voyagent ~ Rosario & Nathan
Après de longues heures de recherche, Nathan entra dans un hôtel, le mot était écrit en anglais en plus du chinois. Il se retrouva dans une assez petite pièce, une sorte de hall complètement isolé du reste avec trois portes et un homme attendant derrière un comptoir. Le jeune Dolohov se racla la gorge pour attirer l'attention du jeune homme asiatique occupé à remplir des papiers. Le jeune chinois parût gêné mais se leva, Nathan avança calmement jusqu'au jeune homme. « Bonsoir. J'aimerais une chambre, mais je n'ai que des livres. » Le chinois le fixa étrangement avant de faire non de la tête, signifiant qu'il ne prenait pas cette monnaie. Avec un soupir énervé, Nathan sortit de l'hôtel, marchant plus loin dans la rue, le jeune homme se mit à la recherche d'un bureau pour faire changer ses livres en devise chinoise. Au moins une demi-heure passa avant qu'il ne trouve le fameux bureau de change. Nathan fit changer tout son argent anglais contre de l'argent chinois. Maintenant trop loin du premier hôtel, il entra dans le premier hôtel venu se situant dans une petite rue. Nathant avait changé de quartier, il ne reconnaissait rien de ce qu'il avait pu voir plus tôt. L'homme derrière le comptoir était déjà aux aguets, alors le Dolohov s'approcha du comptoir. « Bonsoir. Une chambre. » L'homme leva des yeux assez peu sympathique, sûrement agacé par le ton adopté par Nathan qui n'avait rien fait pour être poli. Pourtant le chinois tendit un morceau de papier à Nathan et une chose étrange que Nathan ne connaissait pas, il se dit que ça servait sûrement à écrire.

Nathan entra les informations demandés en mettant une fausse adresse de vie, sa résidence étant dans un endroit inconnu des moldus. Il tendit le papier et la chose en plastique avec laquelle il avait écrit à son logeur, l'homme en échange lui tendit une clé en lui montrant les escaliers. Nathan les gravit quatre à quatre, chercha quelques instants sa chambre, il y déposa son sac et reparti en chasse du fameux Monsieur Li. Il chercha partout avant de rentrer dans un magasin faisant un peu de tout, il attrapa deux journaux traduit en anglais et acheta le repas semblant le plus mangeable du lot. Une fois arrivé dans la rue, il plia les journaux et les rangea dans la poche de son pantalon pour pouvoir manger son repas sans gêne en regardant les noms marqués sur les sonnettes des immeubles avoisinants. À ce rythme là, il allait avoir beaucoup de mal à avancer, il commençait même à désespérer de mener sa mission à bien. Pourtant, il ne pouvait se permettre de rentrer sans résultat, se serait une honte pour son nom, un échec pour son Maître et surtout une histoire qu'on lui rappellerait longtemps autant chez les mangemorts que chez ses amis.


Dernière édition par Nathan Dolohov le Sam 17 Jan 2015 - 20:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Sam 17 Jan 2015 - 20:20

Le membre 'Nathan Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Dim 18 Jan 2015 - 18:56

Parvient-il à trouver la maison de monsieur Li ?
Oui : il tombe sur une boutique de voyance.
Non : il est bien trop discret, ne souhaitant pas être retrouvé.

Opération mission. Rosario profita de cette courte halte dans l'auberge pour déposer son sac et ce qui lui serait inutile pour le reste de la mission. Il n'avait besoin que d'un bon manteau, éventuellement de gants et de sa baguette magique, pas de sa brosse à dents ou autre. Le gérant regarda son nouveau client grimper à toute allure à l'étage puis redescendre trois minutes plus tard en courant pour traverser l'accueil comme s'il avait le feu aux fesses. Dans un sens, c'était presque cela : la mission n'attendait pas et plus tôt il s'en serait acquitté, plus tôt il serait de retour à Londres. Londres, ville nettement moins effrayantes et étranges que la Chine. « Bonne soirée, monsieur ! » La porte de l'auberge claqua dans son dos et il s'enfonça dans les rues de Xining. Le gérant allait sans aucun doute passer une soirée plus sympa que la sienne.

Les rues se ressemblaient toutes, tout comme les gens et les caractères inscrits. Franchement, quelle différence y avait-il entre un Chinois et un autre Chinois ? D'accord, les mêmes qu'entre deux Européens. Et entre leurs caractères ? Ah oui pardon, le petit trait, ici, il monte, et là il descend. C'est vrai qu'avec ça, le petit voleur était bien parti pour correctement s'orienter. Si bien qu'après dix minutes, il était complètement perdu. Comme il tomba sur une boutique de voyance, Rosario n'en savait rien. S'il devait remercier le ciel, très probablement. S'il devait pleurer de joie, oui sans doute, surtout quand il vit l'unique caractère qu'il avait pris la peine de retenir avant de partir : Li. « Oooooh, je t'ai trouvééé. » Un large sourire éclaira le visage du détective qui poussa la porte du magasin sans la moindre hésitation. Après quatre heures de recherches intenses – juste déambuler dans la ville au hasard, en fait, mais ça restait de la marche intense – il avait complètement oublié le coup du grand combattant aux visions toujours justes. Et puis... Il ne faisait aucun doute que monsieur Li le suivrait paisiblement, non ? Après tout, c'était pour son bien... Cette pensée expliqua sans aucun doute pourquoi le jeune Gallois se retrouva sauvagement écrasé contre un mur, complètement sonné et nez à nez avec le Chinois le plus petit et le plus maigre qu'il ait jamais vu. Constat qui ne diminuait en rien la force de ce dernier. « T'es qui, toi ! » En plus d'^tre grand comme trois pommes, sa voix était suraiguë et digne du pire stéréotype asiatique. « Ghhn... »


Dernière édition par Rosario S. Daugherty le Dim 18 Jan 2015 - 19:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Dim 18 Jan 2015 - 18:56

Le membre 'Rosario S. Daugherty' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 68
Célébrité : Colton Haynes
Crédits : à voir.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Lun 19 Jan 2015 - 18:30

L'herboriste arrive à le renseigner?

Oui: Il lui explique comment se rendre chez M.Li.
Non: Il lui parle vaguement d'un M.Li bizarre ne vivant pas très loin.

Il n'y que les fous et les europeens qui voyagent ~ Rosario & Nathan
Une fois son repas terminé, Nathan lut les deux journaux pour seulement se rendre compte que Li était un prénom des plus communs chez les chinois, comme les Smith en Angleterre. Nathan regarda dans chaque ruelle de la longue allée où il se trouvait actuellement. En arrivant dans l'une de ses toutes petites rues, il vit un herboriste, si bien caché, que le jeune mangemort se dit qu'il s'agissait peut-être d'un magasin sorcier caché au milieu du monde moldu et invisible aux moldus. Poussant la porte, Nathan fut agressé par les odeurs, mais il comptait bien parler un peu avec le gérant ou un employé pour voir si on ne connaissait pas son fameux M.Li. Flânant un petit moment dans la boutique pour faire croire qu'il était intéressé, Nathan finit par s'approcher de l'homme attendant près de ce qui devait être une caisse. « Bonjour. Il se trouve que je suis à la recherche d'un homme, Monsieur Li. Il a vécu longtemps en Angleterre, il est sûrement un peu bizarre. » L'homme regarda Nathan étrangement, avant de se mettre à réfléchir. Il lui fallut un très long moment avant de répondre. « Je connais M.Li fou, il vit plus vers le bout de la ville. Bonne chance pour trouver. Beaucoup Monsieur Li, ici. » L'anglais de ce chinois était des plus pitoyable et difficile à comprendre, mais Nathan avait saisi l'essentiel, il devait descendre beaucoup plus bas pour rencontrer un M.Li pouvant correspondre à celui qu'il recherchait. Nathan sortit de la boutique en hochant doucement la tête en signe de remerciement.

Il descendit la rue et découvrit bien un homme assis devant un snack en train de boire un alcool local. C'est avec un soupir que Nathan comprit qu'il n'avait pas du tout le bon M.Li. Il déambula dans la ville pendant encore quatre heure sans trouver une seule trace de ce Li, sans trouver personne pour le renseigner. Il lui fallut deux heures de plus pour retrouver son hôtel. Il prit une douche et s'allongea en réglant un réveil deux heures plus tard. Nathan avait juste besoin d'un peu de repos pour ce remettre de ces recherches infructueuses. Deux heures plus tard et le soleil à peine levé, Nathan sauta dans ses vêtements, sortit de la chambre et prit une chose à manger dans le premier endroit venu. Il but un jus tout à fait chinois avant de reprendre ses recherches en partant d'un côté tout à fait opposé à celui emprunté la veille, pour se donner plus de chance, le Li qu'il cherchait ne se trouvant en aucun cas dans la direction qu'il avait prise la veille. S'arrêtant plusieurs fois, Nathan demanda à des passants s'ils connaissaient Monsieur Li, en décrivant ce qu'il savait de l'homme actuellement. Aucunes de ces personnes ne purent lui donner d'informations, alors Nathan chercha, rentra dans les deux boutiques de voyances qu'il découvrit sur son passage, mais aucune des deux femmes ne put lui dire où était Monsieur Li. Ce qui voulait sûrement dire que Monsieur Li, n'avait jamais exercé pour les moldus et que ces deux femmes étaient des moldus menteuses faisant croire qu'elles avaient un don de voyance. Nathan voulait deséspéremment trouver M.Li et rentrer en Angleterre, son pays lui manquait, la nourriture correcte aussi, mais sa mission pour le Lord restait sa priorité et la mission était de trouver et ramener Monsieur Li. Nathan ne partirait pas avant d'avoir trouver le fameux M.Li.


Dernière édition par Nathan Dolohov le Lun 19 Jan 2015 - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Lun 19 Jan 2015 - 18:30

Le membre 'Nathan Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Sam 24 Jan 2015 - 19:36

Monsieur Li accepte-t-il d'écouter Rosario ?
Oui : Il finit par le lâcher, curieux d'en savoir plus.
Non : Il n'a pas la moindre intention de l'écouter, pensant qu'il est venu le livrer à des mains terribles.

La main du minuscule Chinois lui écrasait la gorge, le plaquant contre le mur du magasin sans espoir de le laisser s'échapper. Rosario avait toujours su qu'il ne serait jamais un vieux grand-père bien tranquille, entouré de ses petits enfants, et cette perspective ne l'avait jamais dérangé. Cela dit, il ne s'était pas non plus imaginé mourir de la main d'un adversaire qui devait mesurer la moitié de sa taille. Sa grand-mère avait peut-être raison en fin de compte : le Taiqi Chuan faisait des merveilles, il allait peut-être s'y mettre en rentrant en Angleterre. S'il y rentrait un jour, bien entendu. « Qui êtes-vous ! » Toujours ces mots secs, cette voix suraigue qui venait lui percer les tympans. Rosario leva les bras avec difficulté dans un vain geste de paraître innocent et entreprit de répondre. « Rosario Daugherty, Gallois. J'vous cherche pour vous protéger. » Monsieur Li considéra le jeune homme un court instant, ses petites mains toujours serrées autour de son cou, avant de finalement le relâcher pour faire les cents pas. Le petit voleur s'affaissa contre le mur en cherchant l'air qui manquait désespérément à sa respiration. « Je vous ai vu arriver. Je ne sais pas ce que vous voulez. Les visions ne l'ont pas dit. » Rosario ne savait pas trop s'il préférait que le Chinois l'étrangle ou qu'il parle. Les deux étaient une torture, chacune d'un style différent. « Non non mais moi, je suis un gentil. Je fais du tourisme en Chine et je viens vous chercher parce que vous êtes en danger. Ah et puis bon, le ministère a besoin de vous aussi. » Miracle de voir cet homme l'écouter avec attention. Cependant, le Gallois n'était pas dupe : il avait bien vu la lueur méfiante, voire dangereuse, qui luisait au fond des prunelles sombres de son interlocuteur. « Maintenant, si vous voulez bien me suivre... »

La pire erreur de sa vie. En moins de temps qu'il n'en faut pour dire « Quidditch », le Chinois lui asséna un violent coup dans l'estomac avant de le projeter au sol. La voix du vieil homme s'éleva au creux de son oreille, simple sifflement suraigü. « Je ne veux plus voir votre ministère de la magie. » Roulé en boule, se massant les abdos, Rosario leva des mains apaisantes. « D-d'accord d'accord, pas de ministère. Mais... » « Maintenant, sortez ! » Le Chinois brandit une baguette magique incroyablement longue pour sa courte taille et Rosario se sentit s'envoler, heurter une porte... Et se manger un pauvre passant qui avait le malheur de passer par là. Lui retombant pêle-mêle dessus, le voleur lui jeta un bref regard. « Oh mais vous êtes pas Chinois, vous ! » Certainement pas la première chose à dire quand on s'écrasait sur quelqu'un, complètement endolori, mais c'était la seule chose qui lui passa par la tête quand il vit le visage du type. Jeune, clairement pas asiatique, plutôt européen. Il s'apprêtait à s'excuser platement quand une petite silhouette les contourna pour partir en courant dans la foule. « Bordel, monsieur Li. » Il se releva d'un bond. « Encore désolé, je voulais pas vous tomber dessus mais... » Avec l'air de celui qui est pressé d'aller aux toilettes, Rosario indiqua le fuyard à l'inconnu. « Mais monsieur Li. » Rosario partit en courant à son tour. Quelqu'un avec de si petites jambes ne pouvait pas aller très vite, si ?


Dernière édition par Rosario S. Daugherty le Sam 24 Jan 2015 - 19:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Sam 24 Jan 2015 - 19:36

Le membre 'Rosario S. Daugherty' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 68
Célébrité : Colton Haynes
Crédits : à voir.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Dim 25 Jan 2015 - 10:38

Il n'y que les fous et les européens qui voyagent ~ Rosario & Nathan
Nathan déambulait dans la ville à la recherche de la moindre petite trace du Monsieur Li qu'il cherchait. Il cherchait les enseignes que personne ne regardait, puisque l'homme devait bien gagner sa vie dans le monde sorcier et avoir une boutique avec un sortilège de repousse-mmoldu, rendant la boutique invisible aux yeux de tous. Le jeune Dolohov changea une nouvelle fois de quartier, n'ayant rien repéré dans celui dans lequel il se trouvait actuellement. Il s'arrêta à l'entrée d'une rue pour en regarder le nom, il devait bien essayer de retrouver son chemin un jour où l'autre comme il avait laissé ses affaires à l'hôtel où il avait pris une chambre. Après avoir noté le nom de cette rue dans sa tête, il continua sa route. Se glissant dans chaque ruelle qu'il voyait sous le regard pleins d'incompréhension des autres passant lorsqu'ils le voyaient ressortir de ces ruelles qui souvent n'avaient aucune entrée ou ne possédaient que des entrée de service pour le personnel des magasins et restaurants, parfois, il y avait des poubelles aussi, mais rien d'exceptionnel. Nathan poursuivait son chemin, regardant rapidement les enseignes. Il passa devant une boutique, mais il ne tiqua sur le nom que quelques mètres plus loin. Il fit demi-tour, quasiment certains d'avoir trouvé le bon endroit, il remarqua que seul quelques rares passant regardait vers la boutique. Elle était bien sorcière.

Lorsqu'il était en train de passer devant pour la seconde fois, afin de voir la disposition avant de se jeter dans la gueule du loup, du moins, d'entrée dans la boutique où il pensait enfin trouver son fameux Monsieur Li. Il n'eut pas le temps de finir son passage de repérage, qu'il fut envoyé par terre par un corps volant lui étant rentré violemment dedans. L'homme était sur lui avec le tout le poids de son corps. Nathan n'eut plus aucun doute qu'il avait trouvé son homme, puisque celui lui étant tombé dessus avait tout d'un européen. C'est à cet instant que Nathan comprit que son maître n'était pas le seul à vouloir Li, qu'il allait devoir se battre avec le Monsieur Li, mais aussi avec un autre pour le ramener à son maître.« Oh mais vous êtes pas Chinois, vous ! » Nathan eut bien envie de coller une baffe à cet idiot qui préférait constater qu'il n'était pas chinois au lieu de s'excuser de lui être tombé dessus. Nathan l'aurait sûrement fait, s'il n'avait pas vu un petit bout d'homme passé tout près d'eux en courant à toutes jambes. « Bordel, monsieur Li. » L'homme sauta sur ses jambes d'un bond et Nathan fit de même, un homme qui se sauve, un européen et visiblement ayant l'anglais pour langue maternelle, sans nul doute qu'il avait trouvé son Li. « Encore désolé, je voulais pas vous tomber dessus mais... » L'homme montra l'homme qui s'enfuyait du doigt en déclarant. « Mais monsieur Li.  » Sans un mot de plus, l'homme se mit à courir à toute jambe afin de rattraper Monsieur Li. Nathan ne se fit pas prier, il se mit à courir également après les deux hommes, sa taille lui permettant de voir le petit homme courir par dessus les têtes des passants.

Nathan n'était pas en soit un très bon coureur, il n'avait aucune technique, la seule technique était celle de faire les plus grandes enjambées possibles et son but, se rapprocher au maximum de Monsieur Li. Cependant, le vieil homme avait un grand avantage sur lui, celui d'avoir des visions pouvant ainsi l'aider à savoir, du moins, Nathan se l'imaginait, mais il n'y connaissait absolument rien dans tous les arts de la voyance et de la divination. Il ne s'y était jamais intéressé, ce qui rendait sa recherche d'autant plus difficile. Nathan trop concentré sur son but, se retrouvait souvent à bousculer des passants qui se mettaient ensuite à râler, mais il n'en avait cure, déjà il ne comprenait pas leur langue et en plus, il n'avait pas l'intention de remettre un jour les pieds dans ce pays après cette mission. Il courait comme il n'avait jamais couru de sa vie, mais le pire restant que le vieillard était bien rapide pour son âge et pour sa taille, à cet âge, personne n'était capable de courir de la sortes. Nathan jetait de temps à autre un regard vers l'autre homme courant après Monsieur Li, mais c'était plus des coups d’œil rapide, son objectif principal restant de rattraper Li.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Dim 1 Fév 2015 - 19:04

Rosario parvient-il à piéger monsieur Li ?
Oui : Malgré la ruse du petit Chinois, Rosario parvient à l'acculer dans une ruelle.
Non : Faudrait voir à pas sous-estimer un type resté caché pendant dix ans.

C'était de la course de vitesse, mais aussi d'endurance. Agile, monsieur Li se faufilait dans la foule, se glissant sournoisement entre deux promeneurs tandis que Rosario se sentait obligé de les contourner, sans jamais donner l'impression de vouloir s'arrêter. Son endurance était exceptionnel et même si le petit voleur était obligé d'être en bonne condition physique s'il voulait cueillir assez d'argent pour manger le soir, il était loin, très loin, de l'égaler. Au bout d'une minute à peine, il était déjà hors d'haleine alors que le Chinois ne cessait d'augmenter la distance les séparant. À croire qu'il avalait les mètres comme s'ils n'étaient rien, comme s'il pouvait courir une nuit entière sans jamais fatiguée. Il y avait sans doute une technique derrière tout ça, ou une potion ragaillardissante ou autre mais... Injustice. « Mais monsieur, j'veux juste vous parler ! Vous protéger ! » Après tout ça, Rosario doutait franchement de lui être une grande aide. Peut-être un poids, mais certainement pas un protecteur. En cherchant à le défendre, il avait une chance sur deux de le faire exploser alors... Alors l'Étoile du Centaure voulait sans doute sa mort. C'était sûr maintenant : on envoyait pas le dernier des boulets chercher un type capable de vous tuer en moins de deux minutes. Pas sans souhaiter voir le missionnaires mourir en trois secondes.

Entendant un bruit de pas derrière lui, Rosario risqua un coup d'oeil en arrière et fut stupéfait de voir l'autre type – celui-là même sur qui il avait atterri lors de son vol plané – les suivre à la trace, sans céder davantage de terrain. « Mais vous voulez quoi, vous ! Vous allez pas vous y mettre ! » Trouver le Chinois, c'était fait. Trouver ceux – ou celui – qui lui en voulaient, c'était fait aussi, apparemment. « M'dites pas que vous cherchez Li aussi, si ? » Et il courrait, et il courrait, chaque foulée étant davantage une torture que la précédente.


Dernière édition par Rosario S. Daugherty le Dim 1 Fév 2015 - 19:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Dim 1 Fév 2015 - 19:04

Le membre 'Rosario S. Daugherty' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 68
Célébrité : Colton Haynes
Crédits : à voir.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Ven 6 Fév 2015 - 15:57

Nathan arrive à raccourcir la distance entre M.Li et lui:
Oui: Trois passants se poussent à son approche.
Non: Un enfant tombe et Nathan manque de trébucher sur lui.

Il n'y que les fous et les européens qui voyagent ~ Rosario & Nathan
Nathan courrait toujours, mais ça devenait un peu plus difficile, il commençait à se demander ce que pouvait bien avoir pris Li avant l'arrivée de son autre poursuivant. Ça ne voulait dire qu'une chose, il savait qu'il était activement recherché et que l'un ou l'autre arriverait rapidement. « Mais vous voulez quoi, vous ! Vous allez pas vous y mettre ! » Nathan jeta un œil à l'autre homme courant avec lui à la poursuite du vieux chinois. Nathan n'ayant aucune envie de perdre son souffle dans des paroles inutiles, sourit de son air le plus ironique. Non, il n'était pas en train de courir après un vieux pour le plaisir, il voulait vraiment l'attraper et l'amener à son maître. Cet imbécile pensait vraiment être le seul à la recherche de cet homme, Nathan lui se doutait un peu que l'homme pouvait sembler intéressant pour d'autres groupes que le sien. Cependant, à quel camp appartenait l'homme courant devant lui, pourrait il le convaincre qu'il n'était pas à sa poursuite pour une tierce personne mais bien uniquement pour sa protection sur ordre du ministère anglais par exemple.« M'dites pas que vous cherchez Li aussi, si ? » Toujours dans une économie d'énergie voulut, Nathan hocha simplement la tête en fixant le dos du vieil homme courant devant. Le Dolohov se sentait frustré, il ne pouvait pas user de la magie devant tut ces moldus, sinon le compte de ce vieux pourrait être rapidement réglé.

Réfléchissant tout en courant, Nathan se dit que si l'autre homme voulait aussi Monsieur Li, ils pourraient s'allier le temps de l'avoir. Et qu'avec un peu de ruse, il pourrait sûrement repartir avec sa demande du Maître en laissant l'autre sur place sans rien. Nathan pensa rapidement à cette idée, puisque son ego n'acceptait pas la possibilité d'alliance pour arriver à ses fins. Peut-être quand il se sentirait trop épuisé pour y arriver seul et même là, quel ne serait pas son humiliation de se présenter devant son maître en ayant eu de l'aide d'un autre camp. Nathan arrêta de penser tout simplement à cette option, courant aussi vite que ses jambes et ses poumons le lui permettaient afin de raccourcir la distance entre Li et lui. Par un coup de chance, Nathan voit ces trois personnes se pousser juste devant lui, il s'engouffre dans l'espace vide et bouscule les gens suivant derrière. Il est presque soulagé de voir que Monsieur Li se retrouve un peu plus près de lui. Il peut encore le rattraper, il a une chance. La montée d'adrénaline et de plaisir que lui procure cette avancée lui redonne des force pour la suite, il peut encore réussir sa mission et faire honneur au Maître.


Dernière édition par Nathan Dolohov le Lun 9 Fév 2015 - 10:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Ven 6 Fév 2015 - 15:57

Le membre 'Nathan Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Dim 15 Fév 2015 - 11:59

Le sortilège touche-t-il monsieur Li ?
Oui : Il le heurte de plein fouet.
Non : Il rebondit sur le mur et touche sauvagement Nathan.

À bout de souffle, Rosario savait qu'il allait falloir faire quelque chose. L'inconnu européen le suivait toujours derrière et monsieur Li gagnait inexorablement du terrain, accentuant la distance qui les séparait. Il fallait passer à quelque chose de plus radical. Ce qui dans le cas de Rosario signifiait qu'il allait user de magie (donc qu'il risquait notamment de faire exploser monsieur Li, le quartier ou bien lui-même). Sans cesser de courir, il écarta deux moldus et s'engagea dans la ruelle bien moins fréquentée dans laquelle le vieux Chinois avait tourné. Rosario leva sa baguette magique, tentant tant bien que mal de la pointer vers sa cible du jour (chose difficile quand on court et que l'autre ne cesse de faire des écarts). « Stupéfix ! » À son grand soulagement, un faisceau de lumière rouge faillit brutalement de sa baguette, traversa la distance qui séparait le fuyard et son poursuivant, et percuta monsieur Li au beau milieu du dos. Le vieux Chinois poussa un râle étouffé et se retrouva propulsé en avant, inconscient pour un petit moment. Le jeune voleur s'approcha de lui et le retourna du bout du pied. « Ah bah voilà, t'es plus sympathique quant tu dors, ma foi. » Avisant un mouvement du coin de l'oeil, Rosario se retourna pour tomber sur l'autre Européen. Presque inconsciemment, il se mit en travers de la route, juste devant le Chinois. « Pourquoi tu le veux ? » Car cela ne faisait plus aucun doute, ce gars voulait également monsieur Li. Oublié les politesses et les vouvoiements, la mission passait avant et ce type voulait visiblement la même chose que lui. Sans quitter l'Européen du regard, Rosario se pencha pour attraper le vieil asiatique et le jeter sur son épaule. Les discussions au beau milieu des moldus, très peu pour lui.


Dernière édition par Rosario S. Daugherty le Dim 15 Fév 2015 - 12:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Dim 15 Fév 2015 - 11:59

Le membre 'Rosario S. Daugherty' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 68
Célébrité : Colton Haynes
Crédits : à voir.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Ven 20 Fév 2015 - 10:25

Il n'y que les fous et les européens qui voyagent ~ Rosario & Nathan
Nathan courait toujours après le petit chinois et gardait à l’œil l'autre européen qui semblait avoir le même but que lui. Le jeune Dolohov fut soulagé quand le vieillard tourna dans une ruelle, il allait pouvoir user de la magie quand il y serait lui-même. Il vit l'autre homme tournait quelques secondes après M.Li, il s'y engouffra peu après, ayant juste le temps de voir l'éclair rouge sortir de la baguette de l'européen. Le vieil homme vola et se retrouva face contre terre. L'autre le retourna du bout du pieds, il devait avoir lancé un stupefix, vu la couleur du sort et l'état de Monsieur Li actuellement. « Ah bah voilà, t'es plus sympathique quant tu dors, ma foi. » Dit l'autre européen et Nathan devait bien avouer qu'il pensait la même chose, bien qu'il ne l'aurai pas dit de cette manière. Profitant de ce court répit, Nathan reprit un peu son souffle. L'européen se tourna vers Nathan, se plaçant entre Nathan et Monsieur Li, ce qui arracha un sourire ironique à Nathan qui sortit sa baguette de son porte-baguette, la laissant juste pointé d'un bout hors de sa manche. Le bout de sa baguette reposant sur la base de la paume de sa main. « Pourquoi tu le veux ?  » Au moins, ça avait le mérite d'être clair, bien qu'il manque la politesse à ses mots, les politesses n'avaient aucun lieu d'être dans un moment tel que celui-ci, Nathan en était conscient. C'était une épreuve de force, à savoir lequel d'eux serait celui qui remporterait l'homme stupéfixé avec lui.

Nathan réfléchit un instant, il ne pouvait pas dire qu'il était en mission pour son maître qui voulait le voyant pour une raison inconnue de Nathan. Il lui fallait une autre histoire plus réaliste, un mensonge ne le forçant pas à parler de son travail, ni de son appartenance aux mangemorts. Il cessa de réfléchir pour laisser sortir le premier mensonge qui lui venait. « Je veux Monsieur Li pour des raisons personnelles, il importe à un membre de ma famille étant sur son lit de mort. » Le mensonge ne pouvait pas percevoir dans les paroles de Nathan, ni même dans ses yeux, il avait l'art de savoir mentir avec brio et ceux depuis toujours. Il regardait l'autre homme en face, il venait de lui répondre, Nathan espérait simplement que l'autre le croit et le laisse partir avec Monsieur Li, sinon, il serait obligé de se battre avec lui pour avoir Li et s'il fallait le tuer pour avoir le chinois, n'attend n'aurait aucun scrupule. Surtout que Nathan n'avait pas de scrupule, c'était pas une épreuve pour lui de tuer un homme, c'était comme un acte normal, il n'y voyait rien de mal, rien de mauvais. « Et toi alors, pourquoi le veux tu ? » S'enquit calmement Nathan, gardant toujours sa baguette à la base de la baume de sa main, préférant être sur ses gardes. On ne sait jamais comment peut réagir un homme. En dehors de cela, Nathan fit un pas en avant et sur la gauche, afin d'avoir une bonne vue sur le chinois. Comme ça, stupéfixé, il ne représentait plus aucun danger. Après tout, Nathan ne pouvait être certains que le vieux voyant ne savait pas pourquoi il se trouvait là, qu'il était mangemort. Cet homme resterait son ennemi tout en étant la raison de sa mission, surtout que s'il devait ne plus être stupefixé, il risquerait de choisir l'autre si la raison de sa visite était plus intéressante ou importante pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Mer 27 Mai 2015 - 14:32

Monsieur Li choisit-il d'accopagner Rosario au détriment de Nathan ?
Oui/oui : il n'accompagne personne dans l'immédiat.
Oui/non : il accepte d'accompagner Rosario.
Non/non : il n'accompagne personne dans l'immédiat.

Il s'agissait déjà d'une mission vouée à l'échec, Rosario le savait bien. À partir du moment où on le désignait lui et lui seul comme missionnaire, les chances de réussites étaient divisées par deux. Voire par trois, bien qu'il s'applique à conserver un minimum d'estime de soi. Mais si en plus un quelconque autre groupe – ou pourquoi pas un particulier ayant des comptes à régler – s'en mêlait, le taux de succès avoisinait carrément le zéro. Rosario haussa les sourcils devant les explications farfelues, contemplant un bref instant ce type assez bizarre. « Ah. » En terme de réponse, on faisait probablement plus construit et utile mais faire la conversation ne faisait pas parti du contrat de mission. L'autre ne perdit pas de temps pour se lancer à son tour dans son propre interrogatoire, détail qui parut une fois de plus singulier aux yeux du petit arnaqueur. S'il avait posé la question, ce n'était pas par franc intérêt – bien que se la poser soit légitime dans une pareille situation – mais surtout pour gagner du temps. Il s'attendait davantage à se faire attaquer qu'à tomber dans l'échange banal des bonnes et meilleures raisons. « Navré mais le type aux portes de la mort attendra, monsieur Li n'a pas l'air ravi à l'idée de lui dire coucou. » Rien de plus vrai quand on voit la tronche du Chinois. Il avait l'air d'avoir envie d'être à peu près n'importe où sauf ici. « Et moi j'ai besoin de lui, ça ne sera pas long. »

Progressant à reculons vers l'asiatique, Rosario ne quitta pas l'Européen une seule seconde du regard. Il bénéficiait pour une fois d'un peu de crédit de par son sortilège réussi (un jour peut-être serait-il capable d'en réussir davantage?) et comptait bien en profiter. « Bon monsieur, honnêtement je crois qu'à choisir, vous feriez mieux de venir avec moi plutôt qu'avec cet homme. Il compte peut-être vous emmener auprès d'un mourant mais... L'histoire me paraît un peu bizarre. Moi, j'ai juste quelques questions à vous poser. Ça ne sera pas long. » Il ne mentait pas. Du moins, pas vraiment. Il n'avait aucune idée du temps qu'il faudrait aux hauts-placés de l'Étoile du Centaure pour obtenir ce qu'ils voudraient, et il ne savait pas quelle méthode ils emploieraient. Cependant, il était raisonnablement certain que monsieur Li rentrerait un jour chez lui. Son sortilège ne devait d'ailleurs pas avoir si bien fonctionné que ça puisque le Chinois semblait déjà recouvrir totalement ses esprits. « C'est d'accord ? » Les bavardages improvisés, ce n'était pas trop son fort mais... « Sérieusement, à quel groupe tu appartiens, toi ? » Oublié les moindres politesses, Rosario s'adressait bien à l'autre Européen. « J'ai bien été prévenu, un groupe chercherait à s'emparer de Li. Faut croire que c'était vrai. » Il était peut-être une bille en magie mais il n'était pas stupide. Monsieur Li semblait prêt à le suivre de toute façon, il fallait juste échapper à l'autre type à présent.

Oups désolée, j'avais un peu oublié cette mission.


Dernière édition par Rosario S. Daugherty le Mer 27 Mai 2015 - 14:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Mer 27 Mai 2015 - 14:32

Le membre 'Rosario S. Daugherty' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

'Dé du destin' :


- compte PNJ, prière de ne pas envoyer de MPs sur ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com
MANGEMORT
avatar
Hiboux envoyés : 68
Célébrité : Colton Haynes
Crédits : à voir.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Dim 7 Juin 2015 - 21:46

Nathan arrive-t-il à immobiliser Rosario?
Oui Oui: Rosario esquive le sort de justesse.
Oui Non: Le sort de Nathan touche Rosario.
Non Non: Nathan loupe sa cible de quelques millimètres.

Si Nathan touche Rosario:
Oui Oui: Il attrape Li et tente de l'emmener loin de Rosario
Oui Non: Li est remis du sort de Rosario et le protège.
Non Non: Li l'attaque alors que Nathan s'approche pour voir dans quel état est le vieil homme.

Il n'y que les fous et les européens qui voyagent ~ Rosario & Nathan
Une simple exclamation sortit de la bouche de Rosario aux paroles de Nathan. C'était loin de ce que le jeune Dolohov attendait, il voulait détourner l'attention pour mieux attaquer par la suite. C'était une tactique comme une autre pour obtenir le chinois et surtout la sympathie du chinois. Parce que tuer ou torturer l'homme se trouvant face à lui n'aurait pas été un problème pour Nathan, il pouvait le faire sans en ressentir aucune culpabilité, mais ce n'était pas le meilleur moyen d'obtenir un tant soit peu de confiance de la part du chinois. Il fallait être stratège pour gagner le chinois et mettre par la suite hors jeu celui qui devait passer pour le mauvais d'eux deux. « Navré mais le type aux portes de la mort attendra, monsieur Li n'a pas l'air ravi à l'idée de lui dire coucou.  » Pauvre idiot, pensa Nathan. Il vit bien la tête du chinois qui ne voulait ni partir avec l'un, ni avec l'autre des anglais étant venu le chercher. Le chinois aurait sûrement voulu être tranquillement chez lui et que tous le monde le laisse tranquille. Il aurait pu le faire, s'il n'avait jamais mis les pieds en Angleterre et qu'il ne s'était pas fait remarquer pour son dos. Nathan se doutais que c'était pour cela que son Maître le voulait, pour son don de voyance et surtout Nathan ne voulait rentrer sans le chinois, il n'était pas d'humeur à se faire punir et n'aimait pas ne pas être dans les bonnes grâces de son Seigneur. « Et moi j'ai besoin de lui, ça ne sera pas long.  » C'est cela, se dit Nathan. Tu me prends pour un idiot, je suis mangemort, ça veut simplement dire qu'un autre groupe cherche à obtenir le chinois et je ne laisserais pas cela se faire, se poursuivirent les pensées du Dolohov.

L'autre européen reculait vers le chinois, ce que Nathan avait bien remarqué et c'était pour cela que sa main était encore un peu plus serré sur sa baguette, il ne le laisserait pas s'échapper avec sa mission et surtout la réussite de cette mission. Sa baguette prête à être dégainé, Nathan penser encore gagner un peu de temps, que l'autre continuerait à parler. « Bon monsieur, honnêtement je crois qu'à choisir, vous feriez mieux de venir avec moi plutôt qu'avec cet homme. Il compte peut-être vous emmener auprès d'un mourant mais... L'histoire me paraît un peu bizarre. Moi, j'ai juste quelques questions à vous poser. Ça ne sera pas long.  » Dit l'autre au chinois et Nathan était prêt à le stupefixer, il avait vu que le chinois n'était plus totalement sous l'emprise du sort mais encore bien assez pour que le Dolohov puisse immobiliser l'autre avant de stupefixer une nouvelle fois Monsieur Li. « C'est d'accord ?   » Demanda l'autre et Nathan eut un léger ricanement à ses mots. On ne demande pas d'accord à un homme étant une mission, on l'emmène sans demander aucun accord et on le torture pour le soumettre, voilà à quoi ressemblait la façon de penser de Nathan Dolohov, en parfait mangemort. « Sérieusement, à quel groupe tu appartiens, toi ?  » Nathan ne réagit pas à sa question, le regardant simplement comme s'il n'avait pas de réponse. Il n'était pas idiot, il n'allait pas se dévoiler devant un ennemi, alors qu'il travaillait à Gringotts, dans la brigade de sécurité, un endroit où il voyait souvent des sorciers dans tous genres et de tous les groupes. « J'ai bien été prévenu, un groupe chercherait à s'emparer de Li. Faut croire que c'était vrai.  » Déclara l'européen et Nathan haussa les épaules, ce n'était pas comme si c'était une affirmative, mais ce n'était pas non plus une façon de répondre négativement.

Chacun d'eux était maintenant conscient qu'ils n'étaient pas alliés, mais surtout que leur but à tous les deux était Monsieur Li. Nathan eut un léger sourire en coin. « Qui vous dit que je fais parti d'un groupe. Je viens en toute honnêteté rencontrer Monsieur Li. Si j'étais d'un groupe, pourquoi seriez vous encore là en train d'avoir une conversation avec moi ? » Mentis Nathan, attendant qu'il ne s'attende pas du tout à une attaque. Sa baguette était prête pour lancer un stupefix, rien de plus, rien de moins, l'immobiliser, attraper Li et partir, voilà le but qu'avait en cet instant le Dolohov. Ensuite il pourrait fabriquer un portoloin et se rendre directement chez son maître avec Li. Finalement, Nathan lança son stupefix, qui toucha l'autre Européen, qui tomba au sol comme mort, parfaitement inanimé. S'approchant de Li pour le prendre et l'emmener loin, il fut surpris quand le vieil homme se remit sur pied. Le vieil homme était prêt à combattre et se mit entre Nathan et l'autre européen, voulant visiblement protéger l'autre et non se livrer pour suivre le mangemort. « Je ne vous veux rien, je ne sais pas ce qu'on vous veux, mais j'ai des ordres, je les suis. » Avoua froidement Nathan avec un petit sourire en coin. Son maître le voulait vivant, il n'avait pas dit le vouloir en parfaite santé physique. Pourtant Nathan se souvenait de la lettre, cet homme était redouté et son don de voyance n'était sûrement pas la seule raison après ce que le Dolohov avait pu voir de sa santé physique après la course poursuite. Nathan lança plusieurs sorts de toutes sortes mais surtout de magie noire mais ne visant en aucun cas à tuer ou à handicaper la personne à vie. Le chinois se défendait pas mal et Nathan se demandait comment il faisait, il semblait bien vieux et pourtant il avait des réflexes et se montrait endurant.


Dernière édition par Nathan Dolohov le Dim 7 Juin 2015 - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
Hiboux envoyés : 1801
Crédits : phoenix spirit.


MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   Dim 7 Juin 2015 - 21:46

Le membre 'Nathan Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancé de sortilège

#1 'Dé du destin' :


--------------------------------

#2 'Dé du destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marauderscalling.com

MessageSujet: Re: Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent ! ¬ Nathan (Chine, mission)
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Soyons fous ;D
» Ils sont fous ces Suisses !!!!
» Les records du monde les plus fous...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARAUDERS' CALLING. :: Le monde :: Villes et pays du monde.-